Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Pont thermique ?



  1. #1
    isantho

    Pont thermique ?


    ------

    Bonjour !

    Nous avons commencé avec ma femme la construction de notre mob en décembre dernier. Nous faisons une mob avec une isolation renforcée, orientée et les pièces disposée de sorte à profiter au mieux des apports solaires dans les pièces de vie (merci aux nombreux sujets du forum sur ce point!)
    Il s'agit d'une partie habitation collée à une partie garage (double).

    Lors de la conception, il a été convenu avec le constructeur que la dalle (sur terre plein) serait ceinturée de polystyrène pour la partie habitation, avec une couche de polystyrène également entre le terre plein et la dalle béton (j'espère être clair...).
    La partie garage n'est pas isolée sous dalle, ni ceinturée. Par contre, une plaque de bois servant de coffrage pour la différence de niveau de ces deux parties fait la jonction entre les deux.

    Cette plaque de bois n'a pas été doublée de polystyrène, et je redoute donc un pont thermique entre les dalles d'habitation et de garage. J'ai peur que la plaque de bois se déteriore dans le temps, et qu'elle n'ait pas empêché le béton de passer.
    Je pensais faire enlever le reliquat de planche de coffrage et remplacer par une mousse expansive par exemple, l'espace n'étant que d'environ 1cm.

    Qu'en pensez-vous ? D'avance merci !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    emmanuel30

    Re : Pont thermique ?

    Bonjour.
    Je suppose que le garage n'est pas dans la partie isolée de la maison et qu'il ne sera pas tempéré.

    Pour ordre d'idée, si tu remplaces 2 m² de bois ep 1, lambda 0,15 par 2m² d'isolant ep 1 lambda 0.03, pour 20 ° d'écart, tu va passer de 600w de perte à 120 w.

    La planche est là juste pour rattraper le niveau?
    Ou elle est là pour désolidariser complétement la dalle du garage avec la dalle de la maison?

    Si les deux dalles sont ferraillées et bétonnées ensemble sur la partie inférieure, alors tu vas perdre bien plus que 500 w car tu as deux échangeurs, un coté froid et un coté chaud qui communiquent entre eux par la ferraille et le béton.

    Il y a deux sortes de ponts thermiques, les mauvais et les très mauvais.

    Les premier sont ceux qui représentent juste un manque d'isolation entre l'extérieur et l'intérieur, par exemple une fenêtre simple vitrage.
    Les deuxièmes sont ceux qui ont une grosse surface d'échange et qui communiquent entre eux, ceux la il faut absolument les éviter à tout prix.

  4. #3
    isantho

    Re : Pont thermique ?

    Bonjour,

    j'ajoute deux schémas de principe en coupe, pour illustrer la question.





    Les dalles ferraillées sont indépendantes. La plaque de bois ne sert que de coffrage pour avoir des niveaux différents : nous souhaitions que le niveau de béton fini dans le garage corresponde au niveau du carrelage de la maison. La plaque de bois désolidarise donc complètement les deux dalles (courre sur toute la longueur).

    Avec ces compléments, je reformule donc ma question :
    la plaque de bois n'était pas d'un seul tenant, je suppose donc que du béton s'est propagé de part et d'autres des irrégularités (saignées horizontales pouvant faire qq cm). Vu qu'il n'y a pas de polystyrène le long de cette plaque, je me demande s'il ne vaudrait mieux pas virer ce reliquat de bois et y injecter une mousse expansive, afin de me prémunir contre une éventuelle communication entre les deux côtés, et contre un pourrissement de ce coffrage perdu.

    J'espère être plus clair

  5. #4
    emmanuel30

    Re : Pont thermique ?

    Si tu peux facilement enlever la planche, faits le car son épaisseur est faible et son lambda est bien plus important que celui de l'isolant.

    Il y a bien une rupture du pont thermique, mais bon le R d'une planche de 1 cm, c'est pas terrible.

    En mettant un isolant les pertes seront divisées par 4 ou 5.

    Plus l'épaisseur disponible pour isoler est faible et plus on a intérêt à avoir un lambda faible.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    isantho

    Re : Pont thermique ?

    j'ai commencé à casser la planche... disons plutôt LES planches. Je n'ai pas enlevé grand chose mais déjà j'ai trouvé des liaisons de béton à l'endroit de la jonction des planches. Une belle liaison d'1/2cm de large.

    Je crois que casser ce coffrage et mettre un isolant est la meilleure des choses à faire. Merci pour ton avis !

Discussions similaires

  1. Isolation pont thermique
    Par bardouxj dans le forum Physique
    Réponses: 26
    Dernier message: 14/02/2011, 11h16
  2. Pont thermique géant ?
    Par fonctionair dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 20/01/2011, 20h11
  3. Pont thermique
    Par alexandresud dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 31/07/2009, 14h20
  4. pont thermique
    Par cvm31 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/11/2007, 16h38
  5. rupture de pont thermique
    Par verdifre dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/03/2007, 23h07
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...