Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 28 sur 28

Catastrophes en série construction bois



  1. #1
    houba196
    Bonjour à tous,
    Je me tourne vers vous pour me rassurer ou malheureusement confirmer mes craintes !!!!
    Nous sommes sur le point de faire terminer une extension en bois, je ne suis pas une grande experte, mais j'ai longuement tourné sur le net pour comparer, comprendre etc.....la technique de type "MOB". Aujourd'hui, plus je regarde le chantier plus je trouve de malformations à l'ouvrage, mais tout ce que je soulève comme problème n'inquiète nullement le constructeur. Donc voilà, vos avis seront les bienvenus car je suis un peu perdue !!! D'avance merci.

    Avec explications et photos ca sera plus facile !!!!!
    Sur cette photo il y a plusieurs choses qui m'inquiète:
    1: Toute l'ossature bois est posée sur un muret d'une hauteur d'environ 30cm. Comme on le voit avec la menuiserie, le sol fini arrivera a environ 10cm, donc une "ceinture non isolée" (= le dit muret) d'un vingtaine de cm servira de pont thermique énorme, il me semble ????? !!! J'ai tout juste ou tout faux ???

    2:Les menuiseries sont posées un peu en dedans de la structure on voit le décalage d'environ 5 cm côté extérieur, le constructeur va recouvrir avec du bardage pour l'esthétique, ca ok, mais dessous il n'y a pas de pare-pluie n'y rien d'isolant (on rejoint le problème du muret cité plus haut), c'est normal ???

    Autres problèmes:

    Le zingueur a appuyé son chéneau sur de l'osb 3, voici le résultat. Niveau esthétique je trouve ca pas top mais bon passons, je me dit que l'osb est exposé aux intempéries, qu'il touche à l'intérieur l'isolation et que si il s'imbibe de pluie, celle-ci ira dans la laine de bois ? Vois-je juste ou faux ????

    La pose du bardage:
    Les lames ont été fixée avec des pointes galva, jusque la ok, mais les têtes des pointes sont toutes enfoncées de plusieurs milimètres et outre l'aspect "moche" certaines lames ont fendu au bout. Il me semblait, en cherchant sur le net, que l'on ne devait pas enfoncer autant les pointes? j'ai essayé de chercher les normes DTU mais je ne trouve pas vraiment les explications. de plus j'ai 1 seul point de fixation et les lames font 13cm apparent ou 14cm avec la languette clipsée.

    Une autre photo des pointes du bardage

    J'espère que j'ai été assez claire dans mes explications et que vous pourrez me renseigner.
    Merci

    -----

    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par KroM67 ; 10/05/2011 à 12h49. Motif: fusion de messages consécutifs du même auteur

  2. Publicité
  3. #2
    phil12

    Re : Catastrophes en série construction bois

    Bonjour ,

    Nous allons attendre la validation des photos.

    Pour votre question n1 donnez nous la compo du sol fini (PC? ravoirage, revetement de sol etc...)
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  4. #3
    houba196
    Merci de votre réponse rapide.
    la construction a été montée sur une dalle existante (qui nous servait de terrasse avant) donc terre, cailloux etc, sur lequel on avait fait des fondations armées puis coulé une dalle légèrement en pente pour la pluie d'une quinzaine de cm, il y a 8 ans. En périphérie de cette dalle, avec de nouvelles fondations, le muret en question est monté. Donc ni hérisson de gravier, ni vide sanitaire rien de rien.

    Bon j'ai oublié le détail du sol fini. il y aura un film polyuréthane (je ne sais plus l'orthographe ni l'appellation exacte), les films que l'on utilise au sol pour éviter les remontées d'humidité. Puis nous devions carreler, mais comme nous avons aucune isolation, on opte tout compte fait pour la pose d'un plancher sur lambourde nous permettant d'inclure de la ouate de cellulose.
    Dernière modification par KroM67 ; 10/05/2011 à 12h50. Motif: fusion de messages consécutifs du même auteur

  5. #4
    phil12

    Re : Catastrophes en série construction bois

    Bonjour ,

    Et cette dalle de terrasse a été calculée pour la reprise des charges de l'extension?(en peripherie ).

    Ils ont mis une rupture de capillatité entre le muret et l'ossature?
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  6. Devis
  7. #5
    houba196

    Re : Catastrophes en série construction bois

    Alors calcul de charge non du tout rien a été calculé, du moins je n'en sais rien, qu'elle est la méthode de calcul, peut être n'ai-je rien vu ???
    Oui entre l'ossature, lisse basse et muret il y a une bande d'arase en bitume.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    phil12

    Re : Catastrophes en série construction bois

    Demandez a votre constructeur , il vous expiquera tout cela!

    A t'il une décennale a jour?
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  10. Publicité
  11. #7
    houba196

    Re : Catastrophes en série construction bois

    Pour le calcul, je ne cherche pas la formule de calcul, ce que je veux dire, c'est que nous avons nous même coulé cette dalle il y a 8 ans et que nous n'avons rien calculé. Le constructeur nous a simplement demandé la composition de la dalle et voilà. Je suppose donc que rien d'autre n'ai été fait.
    Je demanderai.
    Oui ils ont une garantie décennale sur leur construction, à jour je l'espère, mais cela avait été précisé lors du devis.

  12. #8
    Pims149
    Effectivement si le muret n'est pas isolé par l'extérieur aussi alors cela fait un méga pont thermique.

    Cependant si tu isoles ensuite sur la dalle, tu as aussi la possibilité d'isoler à l’intérieure du muret.
    Dernière modification par KroM67 ; 10/05/2011 à 15h35. Motif: fusion de messages consécutifs du même auteur

  13. #9
    ririmason

    Re : Catastrophes en série construction bois

    C'est pas de la maison passive ca c'est sur. L'isolation du muret reste à faire. Cela avait-il été précisé lors du devis?

    Sinon, les clous sont enfoncés un peu à l'arrache. C'est mieux quand ils sont enfoncés à fleur et c'est encore mieux quand ils sont en inox.
    acheter moins, acheter mieux

  14. #10
    houba196

    Re : Catastrophes en série construction bois

    Merci de vos réponses.
    "Cependant si tu isoles ensuite sur la dalle, tu as aussi la possibilité d'isoler à l’intérieure du muret."

    Oui je vais isoler pour le plancher mais ce sera sur une hauteur d'environ 10cm maxi, il reste donc 20 cm de béton brut !!
    Je peux en effet isoler par l'intérieur, c'est ce a quoi nous réfléchissons, mais 2 problèmes: soit on isole avec l'espace que l'on a soit largeur du rail a placo = 5cm ce qui est limite.
    soit on fait un pourtour a l’intérieur de 15/20cm pour bien isoler, mais alors galère pour la mise en place du mobilier et la perte de place en intérieur !!!!!

    "Cela avait-il été précisé lors du devis?"
    Rien de précisé sur le devis, juste la compo des murs, posés sur ce muret, mais pas de plans ou photos expliquant qu'il resterait 30 cm non isolé !!!!

  15. #11
    houba196

    Re : Catastrophes en série construction bois

    "C'est mieux quand ils sont enfoncés à fleur et c'est encore mieux quand ils sont en inox. "

    C'est mieux ou fortement conseillé ??? Je veux dire par là est-ce qu'il y a malfaçon ou est-ce toléré?

    Et au final quoi dire quoi faire de ces "erreurs" on s'arrange comment ? Je discute le prix et laisse comme ca? je dois faire refaire ce qui ne va pas ?
    Je suis un peu perdue !!!
    Pouvez-vous me dire aussi ce que vous pensez de l'osb non protégé sous chéneau ?
    Merci

  16. #12
    phil12

    Re : Catastrophes en série construction bois

    La fixation se fait exclusivement par pointes en acier inoxydable car les pointes en acier protégé (galvanisé, électro-zingué, bichromaté, etc.) provoquent toujours, à terme, des coulures noires .

    Bref travaille de cochon .

    Une lame abimee, doit etre immediatement changee./

    Sans parler de la M... de M..... que l'on voit photo 1.

    Bref on vous fait de la M......!

    L'etancheite du seuil (air,eau)et le pont thermique de la menuiserie ne vont pas etre tristes non plus !
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  17. Publicité
  18. #13
    ririmason

    Re : Catastrophes en série construction bois

    Selon la nouvelle règlementation européenne les clous galvanisés à chaud 50 microns sont en classe 3 ( milieu extérieur ) au même titre que les clous inox. Par contre les clous galvanisés à froid sont en classe 2 ( milieu extérieur protégé ).

    Pour l'OSB, il faut le protéger par un retour de zinc.
    acheter moins, acheter mieux

  19. #14
    invite87302233
    Invité

    Re : Catastrophes en série construction bois

    Et magnifique la tranche d'OSB de la photo 2 qui va joyeusement pomper l'eau. Bravo, joli boulot...

    EDIT: Grillé...

  20. #15
    houba196

    Re : Catastrophes en série construction bois

    Un grand merci de prendre le temps de me répondre. Vous me confortez "malheureusement" dans mes craintes !!! Mais je voulais être sûre de ne pas trop "exiger" en demandant l'avis de personnes bien plus avisées que moi !!
    Je pense qu'une réunion de chantier s'impose !!! Ca va être sympa !!!

    Si je peux me permettre, je fais une petite récap:
    -Pour l'osb, je demande donc un retour en zinc.
    -pour les pointes savoir si elles sont classe 2 ou 3.
    -pour les lames de bardage, je fais changer celles fendues !!?? La galère!!
    -pour le muret il y a réellement un pont thermique, donc trouver solution d'isolation.
    -pour les menuiseries, ca va être la même m.....!!!

    Je pensais faire venir un professionnel de la construction bois, pour qu'il me relate exactement tout les défauts de construction. Savez vous si il y a des experts dans le domaine ou si un constructeur voudrait bien me lister les erreurs, moyennant finance de la consultation bien sur.
    Merci

  21. #16
    Jean-Pierre43

    Re : Catastrophes en série construction bois

    Bonsoir, je ne retournerai pas le couteau dans la plaie. Je conseille de prendre contact avec une association de consommateurs locale pour connaitre la conduite à tenir,face à ces malfaçons manifestes.


    cordialement.

    JP

  22. #17
    phil12

    Re : Catastrophes en série construction bois

    Le travaille n'etant pas termine ni livre on ne peut legalement pas parler de malfaçons, je ne vois pas ce que viendrait faire la dedans une assoc de consommateurs ,qui plus est ils ne doivent pas connaitre grand chose en OB.
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  23. #18
    houba196

    Re : Catastrophes en série construction bois

    Merci.
    Donc si on ne parle pas de malfaçons, comment interpréter cela ? Pour ce qui est de la fin du chantier, il reste, le pare-vapeur à poser et les volets roulants. Ne sera t il pas trop tard après pour intervenir ?

  24. Publicité
  25. #19
    KRAMPOUESHAER

    Re : Catastrophes en série construction bois

    Quelquechose m'échappe mise à part les malfaçons aperçues ce soir. Comment ne pouvez vous pas être au courant de l'aspect que doit avoir votre extension au final. Des plans pour permis de construire ou déclaration de travaux ont ils été déposés, montrés et approuvés avant l'exécution ???

  26. #20
    agitateur

    Re : Catastrophes en série construction bois

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Selon la nouvelle règlementation européenne les clous galvanisés à chaud 50 microns sont en classe 3 ( milieu extérieur ) au même titre que les clous inox. Par contre les clous galvanisés à froid sont en classe 2 ( milieu extérieur protégé ).
    Clair qu'entre les 2, il y a un gouffre en terme de résistance à la corrosion.
    Les clous, c'est pas mon rayon, mais on s'en moque si on parle juste de galva. Fut un temps ou j'ai acheté / revendu du piquets fer en quantité non négligeable ( c'est à dire des camions complets de 25 tonnes), ce qui oblige quelque peu à se renseigner sur le sujet par conscience pro. Un piquet dit "galva froide" ou zinzimir, il est mort au bout de 10 ans. Le même en galva dite chaude est encore adolescent au bout de 30 ans. Entre les 2, c'est vite vu, même si les conditions en terre sont plus difficiles qu'un clou sur un mur. A l'oeil ( ou dans la main ), on repère facilement les 2 types de galva.
    Houba, tu aurai pas la photo d'un clou en gros plan, un clou qu'ils auraient oublié quelque part ? Parce qu'avec juste la tête, j'y vois rien du tout.
    Une "galva froide", c'est lisse comme de l'inox. La galva chaude, c'est plus irrégulier en surface, et c'est plus mat ( à coté, le zinzimir brille comme un miroir de ...maison de passe - pour rester poli )

  27. #21
    Jean-Pierre43

    Re : Catastrophes en série construction bois

    Bonjour, une association de consommateurs permet de connaître les modalités de recours contre les malfaçons.

  28. #22
    Jean-Pierre43

    Re : Catastrophes en série construction bois

    Vous pouvez consulter le site AAMOI.INFO Association d'aide aux maîtres d'ouvrage individuel.

    JP

  29. #23
    drizzt2511

    Re : Catastrophes en série construction bois

    Au niveau de la menuiserie est ce qu'il ne manque pas la bande de compression également ?

  30. #24
    Kev1337

    Re : Catastrophes en série construction bois

    "Le problème de la maison en bois, c'est pas le matériau, c'est le constructeur", c'est ce que je répète inlassablement.

    Enfin, beaucoup de choses ont été dites (vraies), je vais pas non plus remuer le couteau, simplement pensez à faire part de vos réticences et de ces défauts de chantier à votre constructeur par écrit, avec accusé de réception.

    Les paroles s'envolent, les accusés de réception restent.

    Et gardez tout, si jamais rien ne peut être réglé à l'amiable vous en avez pour... Très longtemps.

    AAMOI c'est une bonne idée oui, au moins leur envoyer votre dossier avec photos, ça ne coûte rien, et ils pourront vous dire s'ils peuvent vous aider ou non.

    Bon courage quoiqu'il en soit.

  31. Publicité
  32. #25
    houba196

    Re : Catastrophes en série construction bois

    Alors,
    oui des plans pour permis de construire ont été faits mais pas aussi détaillés, (on ne voit pas la façon de clouer le bardage, le résultat intérieur sans parement de mur etc....)

    Merci pour AAMOI.INFO, pas pu joindre par tel je vais reessayer

    "bande de compression", je suppose inexistante puisque les profil de menuiserie ont été posé direct contre ossature bois pour la fenetre et direct contre muret du sol pour les baies !!!

    voici les photos d'un clou perdu !!!!!
    Images attachées Images attachées

  33. #26
    ririmason

    Re : Catastrophes en série construction bois

    Difficile d'être catégorique car les photos ne sont pas très nettes mais je penche pour du galvanisé à chaud.
    acheter moins, acheter mieux

  34. #27
    agitateur

    Re : Catastrophes en série construction bois

    ouaip, moi aussi. C'est pas très net, mais suffisant à priori pour être catégorique à 99%. ( la couleur, pas très brillant, les irrégularités ).

    C'est déjà un début, les clous sont bons.

    EDIT: avec la photo 3, je passe mon pronostic à 99.9 %

  35. #28
    crystal45

    Re : Catastrophes en série construction bois

    Bonjour houba,

    comment s'est terminé les discussions avec ton constructeur ?
    Je suis très intéressée car nous sommes exactement dans ce cas aujourd'hui : extension bois sur muret.
    Pour le muret, j'y ai pensé lorsque l'ossature fut posée la semaine derniere. Mais comme l'isolation interieure est faite par nous meme et non le constructeur, je ne lui ai meme pas exposé le probleme. La porte fenetre etant posée en applique sur des tasseaux rajoutés côté interieur, je vais avoir un peu d'espace pour isoler.
    Par contre, c'est la pose du bardage qui ne me convient pas. Comme toi, certains clous sont trop enfoncés et trois ou quatre lames ont fendues dont une sur laquelle une espece de colle a été mise avec de gros clous juste pointés (je suppose jusqu'à demain matin le temps de sécher) pour maintenir.
    Le chantier n'est pas fini, mais puis je exiger le remplacement des lames fendues ? Si il me répond que c'est sans conséquence, est ce veridique ?
    Pour les clous trop enfoncés (ps : certains sont tordus egalement), quoi faire ?
    Le bardage est terminé, je suppose qu'il va tout defaire ....
    L'avis de spécialistes m'interessent aussi

Discussions similaires

  1. Projet de construction bois
    Par ploploplop dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/10/2010, 12h35
  2. construction abris bois
    Par lole26 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/05/2010, 19h04
  3. construction d un plancher bois
    Par madi85 dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/01/2009, 16h17
  4. Construction: Chauffage Elec + Poele bois pellets ou PAC Air/eau + Poele bois pellets
    Par Marcos113 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 12/01/2009, 10h43
  5. construction bois et traitement
    Par lena59 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/10/2008, 09h52