Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Ravalement à la chaux aerienne



  1. #1
    ARTHUR42

    Ravalement à la chaux aerienne


    ------

    Bonjour,

    Je ne sais pas si je suis dans le bon forum.

    Je cherche des conseilles pour réaliser un ravalement.
    Le mur datant des année 1800. Il est recouvert d'un enduit a base de platre.
    Je vais donc pioche le platre et réaliser un enduit a base de chaux aerienne et de ciment blanc et sable.
    Je réaliserai aussi un soubassement pour éviter les remonté capilaire.

    ci-joint mes questions
    -Est ce que l'enduit a la chaux accochera bien sur les pierre meulliére et le reste de platre
    -Qu'elle sont les proportions du mélange sachant que je le pojetterai à la machine


    Merci de vos conseilles et de votre aide

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    pingue88

    Re : Ravalement à la chaux aerienne

    bonjour, généralement la méthode employée est la suivante: depose complète de l'enduit existant jusqu'au nue de la pierre, piochage des joints plus nettoyage brosse + eau. Ensuité pour la rénovation les étapes sont les suivantes: garnissage des joints avec mortier base ciment chaux ( plus de chaux que de ciment) dossage à 400.00 kg/m3, puis rattisage grossier avec enduit chaux ciment (2/3 ciment 1/3 chaux grise) dosé à 350.00 kg, introduire de la trame de verre (10 x 10 mm) dans le moriter puis egalisation du ratissage à la règle crantée. et enfin couche de fintion en deux passes avec soit solution projéttée mécanique ou jettée truelle ou à la crépiseuse manuelle ( dossage de l'enduit 300.00kg/m3 avec dosage 1/3 ciment et 2/3 chaux. voilà pour les détails. celà reste malgrés tout une solution assez complexe à mettre en oeuvre et beaucoup de paramètre sont a prendre en compte: taux d'humidité ambiant, travail à l'ombre, présence residuel de plâtre ( formation d'étrangite) risque de carbonatation élévé avec ciment blanc, qualité des pierres support... pourquoi ne pas régarder vers une ITE, la mise en oeuvre n'est pas beaucoup plus compliqué est au moins c'est du trois en un: assainisement du bâtit, amélioration de l'isolation et rendu esthétique proche d'un enduit tradi projetté gratté ou ribé? Malgré tout il existe des solutions de renovation de façade avec enduit prêts à gacher. je ne sais pas si je peux citer des marques... à voir: Weber et Broutin, Lanko, PRB...etc.

  4. #3
    palus06

    Re : Ravalement à la chaux aerienne

    bjr
    je sais pas pourquoi tu veux absolument mettre du ciment sur ces murs, alors que tout le monde le déconseille partout, car trop étanche.
    sur le site maison.com, plein de fiches techniques sur la chaux
    si je comprends bien, ce sont les murs en intérieur que tu refais.
    aplus

  5. #4
    _jocelyn_

    Re : Ravalement à la chaux aerienne

    bonjour,

    utiliser du ciment ou de la toile de verre sur un mur ancien ne me parait pas très cohérent ni surtout très judicieux.
    Si les pierres sont de la meullière, ce sont des pierres poreuses, n'est ce pas ?
    Il faut alors que l'enduit permette aux pierres d'évacuer leur humidité; le ciment ou la toile de verre ne le permetront pas, je crois que c'est mettre le mur en danger à long terme que de les utiliser.

    Je ne vois d'ailleurs pas l'utilité d'ajouter du ciment dans de la chaux pour un enduit: la chaux est bien assez résistante à elle seule:
    j'ai chez moi des enduits qui ont surement 1 siècle (chaux sur torchis...) et n'ont pas bougé.

    Il y a un point qui n'est pas clair pour moi: tu parles de ravallement: c'est un enduit extérieur ?
    Parce que d'un autre coté tu parle d'enduit au platre; j'ai du mal à croire qu'on trouve celà sur un mur à l'extérieur...

    La chaux accroche sur à peu près n'importe quoi, à condition que le support soit un minimum préparé:
    il faut mouiller le mur à enduire abondament la veille et le jour même et ne pas hésiter à faire un badigeon à la chaux pour améliorer l'accroche avant d'enduire,
    c'est à dire simplement "peindre" le mur avec un mélange 50% chaux / 50 % eau.
    J'ai testé sur de la pierre (granit et schiste), de la brique, de la terre, du platre, même du placo (carton, donc)... ça tient partout !
    Sur le platre, pas de problèmes: certains font des enduits chaux / platre.

    Il ne faut pas hésiter à remouiller le mur pour ralentir le séchage de la chaux: celle ci devrait rester humide plusieurs jours et toujours au moins 24 heures;
    plus elle sèche lentement, moins il y a de risques de fissures, ...; enfin, c'est ce que j'observe chez moi;
    si ça fissure un peu, ce qui m'est arrivé avec des mélanges chaux-terre, il suffit de remouiller et de resserer l'enduit.

    Pour un enduit, je n'utiliserai que de la chaux aérienne CL90 avec du sable: 4 volumes de sables pour 1 de chaux, ça marche bien; pour l'eau, c'est au jugé...
    Plus le mélange est préparé à l'avance, plus il est facile à travailler: tant qu'il est à l'abri de l'air, le mélange se conserve.

    Par contre, ce n'est pas la meilleure période de l'année pour faire de la chaux: il vaut mieux rester entre 5°C et 25°C pendant le premier mois suivant la pose; s'il y a un risque de gel, il vaut mieux attendre quelques mois si c'est pour un enduit extérieur; dans une maison chauffée le risque est plutôt que la chaux sèche trop vite.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    palus06

    Re : Ravalement à la chaux aerienne

    en extérieur on conseille la chaux hydraulique, attention!
    en intérieur, pour les enduits, la chaux aérienne...
    voir maison.com, encore une fois, pour plus d'infos sur les différentes chaux!

  8. #6
    ARTHUR42

    Re : Ravalement à la chaux aerienne

    Bonjour
    Merci de votre réponse

    Mon inquétude vient justement du faite qu'il restera forcément une quantité de platre non mégligable même aprés le piochage.
    Alors est ce que la chaux ciment va bien accroché dessus ?

    Quand vous dites dossages a 400kg/m3, si je comprends bien il faut mettre 400kg du mélange sur un m3.

    Le probléme est qu'il faut d'abord renforcer la structure des murs.J'ai de grande fentes sur toutes la hauteur des Quatres murs.

    J'ai oublié de vous préciser que le batiment date des année 1850 je pense, donc les murs sont déjà bien épais. Je ne pense pas que dans mon cas il soit judicieux de faire une ITE.

    Merci pour votre aide et vos conseille.

  9. Publicité
  10. #7
    chatelot16

    Re : Ravalement à la chaux aerienne

    la chaux aerienne marche bien mais il faut le faire a la bonne saison : au printemps pour ne pas secher trop vite ... et pour avoir tout l'été pour bien durcir avant l'hivers suivant

    tant qu'on n'y met pas de chaux hydraulique ou de ciment la chaux aerienne est pratique : elle ne durcit pas tant qu'elle est mouillié : on peut garder la betoniere pleine d'un jours a l'autre sans perte

    atention a la qualité de la chaux aerienne eteinte : elle absorbe le CO2 de l'air et se transforme en poudre de calcaire sans interet : surveiller la date de fabrication des sac !

    quand je cuit des pierre calcaire pour faire de la chaux grasse je la conserve en pate : c'est beaucoup plus sur

  11. #8
    _jocelyn_

    Re : Ravalement à la chaux aerienne

    Citation Envoyé par ARTHUR42 Voir le message
    Mon inquétude vient justement du faite qu'il restera forcément une quantité de platre non mégligable même aprés le piochage.
    Alors est ce que la chaux ciment va bien accroché dessus ?
    Il faut oublier le ciment et utiliser un enduit chaux sable ou chaux / platre gros qui semble être l'enduit d'origine d'après la description;
    mais le platre gros est dur à trouver...
    D'après ce que je sais, il est très rare de trouver des enduits traditionnels qui soient même à la chaux hydraulique: celle ci était utilisée pour porter des charges, par pour des enduits.
    Donc, je persiste: chaux aérienne.

    Un petit lien qui parle de rénovation de maisons anciennes dont certaines en meulières et qui explique l'utilisation du platre pour la construction des murs et pour les enduits extérieurs:
    http://www.a3w.fr/Donnees/Structures...load/63527.pdf
    Il y a d'ailleurs là dedans une solution millénaire qui fonctionne pour éviter les problèmes d'humidité en bas des murs:
    l'enduit romain, à la chaux aérienne, avec ajout de brique pillée (de terre cuite, en fait).

    Citation Envoyé par ARTHUR42 Voir le message
    Le probléme est qu'il faut d'abord renforcer la structure des murs.J'ai de grande fentes sur toutes la hauteur des Quatres murs.
    S'il y a des doutes sur les murs, il faut impérativement enlever tout l'enduit pour voir l'état du liant entre les pierres.
    Si les fissures ne concernent que l'enduit et pas le liant, pas de pb.
    Si les murs ont vraiment bougé, il faut impérativement au minimum remettre du liant entre les pierres avant d'enduire voire renforcer les murs; mais pour celà il faut déjà enlever l'enduit et faire constater l'état par un spécialiste.
    Je dit volontairement "liant" sans précision car la bonne chose à faire est d'employer le même liant que celui d'origine: si le mur est construit à la terre, il faut utiliser de la terre, etc...

    Citation Envoyé par ARTHUR42 Voir le message
    J'ai oublié de vous préciser que le batiment date des année 1850 je pense, donc les murs sont déjà bien épais. Je ne pense pas que dans mon cas il soit judicieux de faire une ITE.
    Les murs en pierre épais n'isolent presque pas. Une ITE permettrait d'isoler en gardant la masse des murs à l'intérieur.
    Une solution intermédiaire peut être de faire un enduit "un peu" isolant, en incorporant de la vermiculite dans l'enduit, par exemple;
    je dis "un peu" isolant car le résultat sera loin d'une isolation performante tout en étant mieux que le mur actuel.

  12. #9
    ARTHUR42

    Re : Ravalement à la chaux aerienne

    Un grand merci pour vos conseille et au super site donner par Jocelyn.

    Par contre je voulais savoir s'il est possible d'obtenir un couleur blanc trés légerement gris comme du vieux platre.L'idéal étant d'être le plus prés du blanc.
    Dans ce cas qu'elle type de sable faut-il utiliser ou colorant pour que le ravalement soit teint dans la masse.

  13. #10
    SK69202

    Re : Ravalement à la chaux aerienne

    Bonsoir.

    Pour la couleur finale il faut faire des essais, c'est à dire parcourir les marchands de matériaux pour trouver celui qui a le tas de sable qui convient.

    J'utilise du sable de kaolin blanc qui, mélangé à la chaux aérienne, donne une couche finale d'enduit blanche.
    Ça donne çà:

    Nom : IMG_1748.jpg
Affichages : 92
Taille : 62,0 Ko

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  14. #11
    _jocelyn_

    Re : Ravalement à la chaux aerienne

    bonjour,

    pour la couleur finale, il y a plusieurs solutions:
    soit teindre l'enduit dans la masse, par ajout de particules fines.
    soit faire une ou plusieurs couches de peinture à la chaux.

    Pour teindre l'enduit dans la masse il suffit, comme le dit SK69202, soit d'utiliser un sable de la couleur désirée soit d'ajouter des fines de la couleur désirée.
    Il vaut mieux faire des essais, en effet.

    La chaux est par nature très blanche: un badigeon de chaux en dernière couche serait très blanc, voire trop quand il sera au soleil.
    Le kaolin, la poudre de marbre, le blanc de meudon (craie) semblent être des classiques comme adjuvants pour la couche de finition.
    Pour obtenir la couleur que tu veux (blanc grisé), tu peux ajouter un peu de terre noire (très peu) tamisée ou de l'ardoise pilée très finement, par exemple.
    La suie, le bistre sont aussi des solutions pour obtenir du noir, voire du charbon de bois pilé (toujours très finement !);
    avec le blanc de la chaux, suivant la dilution, le résultat sera un gris plus ou moins foncé.
    La cendre est aussi citée (elle contient de la chaux); elle a aussi d'autres effets: elle augmente la dureté et l'étanchéité de l'enduit (réaction pouzzolanique), comme la brique pilée (cf enduit romain).
    La logique est d'utiliser ce que tu peux trouver le plus facilement près de chez toi !

    Une autre solution consiste à peindre l'enduit à la chaux.
    L'inconvénient c'est que ça fait faire des couches supplémentaires.
    L'avantage est qu'il est possible de jouer sur la transparence pour obtenir des nuances de couleur.
    Pour obtenir un effet blanc grisé, une première couche de chaulage avec 1 volume de chaux pour 1 volume d'eau donnerait une base très blanche.
    Puis des couches successives grisatres, à appliquer quelques heures après la première (avant séchage complet, donc) avec 1 vol de chaux pour 3 ou 4 volumes d'eau feraient un glacis.

    Il faut tester là aussi pour connaitre le rendu final.

Discussions similaires

  1. Fissures ravalement à la chaux sable
    Par mimiclem dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 31/01/2016, 16h59
  2. ravalement
    Par toume dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/02/2010, 20h21
  3. Ravalement question, idée de prix, photos...
    Par Mettero dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/06/2009, 19h28
  4. Chaux aérienne ou hydraulique ?
    Par jmd29 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/08/2008, 11h12
  5. ravalement chaux chanvre sur maison en briques monomur
    Par macroy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/03/2008, 12h04
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...