Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Question murs et résistance thermique



  1. #1
    Yakuza

    Question murs et résistance thermique


    ------

    Je souhaite construire une maison dont les murs ont une grande resistance thermique. Mais je me heurte aux compromis.
    Les solutions sont les suivantes:
    Solution 1:
    Briques de 20cm classique (ext) + Isolation renforcée (16 cm) + brique de 5cm.
    Solution 2: Brique monomur 37.5 cm.
    Solution 3: Brique monomur 30 cm + Isolation moyenne (6à8 cm) + brique de 5 cm.
    Pour chaque solution les deux faces sont enduite bien sur.

    La solution 1 me permet de trouver facilement un maçon car c'est proche du standard. Mais je me retrouve face à des problèmes de ponts thermique qui apparaissent plus facilement dans ces conditions. J'ai aussi le problème du point de rosée qui apparait forcement dans l'isolation, et la je ne connait pas les conséquences (diminution de l'efficacité de l'isolant, putréfaction,...)

    La solution 2 est simple mais moins performante que la troisième. De plus je ne connais pas les prix et les poseurs. Qu'en est il des portes fenetres, peut on faire tout ce qu'on veut en terme de dimension. Peut on facilement faire une dalle pour l'étage, ??

    La solution 3 me semble plus onéreuse...

    Tout est une question de compromis ... et de prix.

    Quelqu'un aurait-il déjà étudier la question et à quels resultat arrive t-il ?

    Beaucoup de questions je pose....jedi...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    fabien56

    Re : Question murs....

    Je suis également en projet de construction et j'ai décidé d'adopter:

    Brique creuse + ouate de cellulose + fermacell.


    Brique monomur + doublage: trop cher, la brique monomur, comme son nom l'indique devrait être utilisée seule.
    Mais...
    Brique monomur seule: problèmes de pose ;tout le monde ne sait pas faire et le moindre défaut te provoque un pont thermique, voire un trou, entre l'extèrieur et lintèrieur j'ai vu le jour dans la construction d'un maçon spécialisé en monomur...). De plus, il existe forcément une réduction d'épaisseur au niveau des passages de cables (tout doit être passé dans des tranchées). Enfin, si le prix du monomur est à peu près équivalent à celui de brique + doublage, tous les autress corps de métier augmentent leurs tarifs car faire passer des cables ou de la plomberie dans le monomur (tranchées) demande plus de temps de main d'oeuvre que dans le vide entre brique et cloison. (tarif rénovation...)

  4. #3
    MacBill

    Re : Question murs....

    Si vous venez sur ce forum pour trouvez vos réponses, ici, on vous parlera plus de maison bioclimatique ou maison passive.
    Pour vos solution, je dirai qu'aucune est la bonne. Vous pouvez faire une maison conventionnelle mais, surtout, l'isolation doit être extérieur pour supprimer les pont thermiques et avoir un maximum d'efficacité. Il n'y a qu'en France que l'on isole à l'intérieur; c'est la pire des solutions. Une fois cette isolation mise en place, les murs interieurs servent d'ossature et de masse inertielle.
    Je vous suggere de faire une recherche sur internet avec pour mots clés :"maison passive". Vous allez vous rendre compte qu'il y a beaucoup de choses à prendre en compte pour établir les plans d'une maison "moderne" et écologique.
    Voyez, aussi, les autres sujet sur ce forum. Je pense que vous y trouverez des tas d'information auquelles vous n'avez même pas pensez !
    Allez, pour vous aidez dans vos recherches voici un site :
    http:/perso.wanadoo.fr/archicaro/plus20%d20%27infos.htm
    puis vous allez dans"maison passive en détail"

  5. #4
    Yakuza

    Re : Question murs....

    J'avais bien pensé à l'isolation par l'extérieur mais là je ma heurte au maçon qui ne veulent pas se mouiller... qui pose l'isolant, comment le protéger des intempéries sans pour autant faire un bardage bois et utiliser un film par pluie qui ne laisserait pas l'humidité sortir de la maison ??

  6. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  7. #5
    fabien56

    Re : Question murs....

    OK pour la maison "passive" mais, comme je le disais pour la pose de monomur, en France le système n'est pas au point. On s'en rend compte lorsqu'on va sur le site que tu indiques, le projet Rennais a encore besoin du chauffage de ville... Pour des gens au budget "normal" qui ne peuvent pas faire de l'autoconstructiuon, il est très difficile d'allier prix / efficacité / écologie. Il ne me semble pas que la brique + ouate + fermacel soit un si mauvais compromis.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    MacBill

    Re : Question murs....

    Oui, il en a besoin mais beaucoup moins qu'avec une maison classique. Certains annoncent le chiffre de 10% par rapport à une maison classique. Pour l'exemple, ils disent qu'un fer à repasser suffit pour chauffer la maison. Ca laisse rêveur !

  10. Publicité
  11. #7
    Yakuza

    Re : Question murs....

    Dans le cas brique ouate fermacel, je pense quil risque d'y avoir des problème d'inertie thermique.

  12. #8
    fabien56

    Re : Question murs....

    Tu penses pas assez de masse? et si on place des murs de refend à proximité du poële et une dalle d'étage en dur???
    Une autre question: Dans les maisons en bois, réputées pour leur confort thermique, comment font-ils pour régler ce problème d'inertie thermique (hors poêle de masse)?

  13. #9
    MacBill

    Re : Question murs....

    Jusqu'ici, je n'ai pas trouvé, sur le net, des maisons qui auraient une super isolation écologique et une inertie thermique. Comme le principe est simple, j'ai imaginé une maison ossature bois comblée à la paille avec des murs intérieurs en terre et en chaux. Les murs intérieurs doivent être suffisament épais pour jouer le rôle de "magazin à chaleur". Cette maison existe sur un site mais, ils n'expliquent pas la présence de ces murs intérieurs en tant que réservoir de chaleur. Et puis, ils me semble un peut fin pour jouer ce rôle. Dans une maison passive, la chaleur du soleil rentre par de grandes baies vitrées. L'intérieur de la maison fait effet de serre. La température y est agréable et les murs intérieurs captent cette chaleur ambiante. Bien isolé de l'extérieur, ils accumulent la chaleur. La nuit, ces murs restituent la chaleur accumulée le jour.
    Si un poële de masse est utilisé, les murs capteront sa chaleur pour la restituer lorsque celui-ci sera éteint. Mais, avec un poële de masse, vous risqué d'avoir des températures ambiantes très importantes de par l'exellente isolation de la maison. Pour exemple, avec une maison classique qui nécessite une puissance 15 KW de chauffage, dans une maison passive, il vous suffira d'1/10ème de cette puissance pour vous chauffer. 1500W, c'est la puissance d'un fer à repasser, ou d'un aspirateur. En utilisant un de ces appareils, vous chaufferez votre maison. Quelle est la puissqnce d'un poële de masse ? plusieurs KW !

  14. #10
    Un Spécimen

    Re : Question murs....

    Bonjour

    Il y a peut-être quelqu'un qui peu répondre à ces questions c'est r17777
    Le premier devoir de l'homme devrait être de préserver l'habitat de ses descendants.

  15. #11
    la rue du milieu simon

    Re : Question murs....

    Bonjour , les problèmes d'inertie pose un problème pour le confort d'été , dans ce cas il faut tenir compte de la situation géographique , si tu es en Alsace ou sur la cote d'Azur , c pas trop le même problème.

    Dans le cas de la monomur ,pourquoi ne remplissons pas les lavéoles par de la terre avec de la paille , du torchi , ou quelque chose dans le genre, ca doit être assez complexe , mais ca peut résoudre le problème d'inertie , tu remplie tes briques avec de la matière a forte inertie et tu as un mur isolant(leflux thermique suivra le chemin le plus facile donc passera par l'argile) , et avec une bonne inertie .

    C vrai que je voit mal un maçon faire ca , mais l'idée est peut être bonne dans le fond non?

  16. #12
    Darkylinou

    Re : Question murs....

    Citation Envoyé par fabien56 Voir le message
    Tu penses pas assez de masse? et si on place des murs de refend à proximité du poële et une dalle d'étage en dur???
    Une autre question: Dans les maisons en bois, réputées pour leur confort thermique, comment font-ils pour régler ce problème d'inertie thermique (hors poêle de masse)?
    Enduit en terre, et chaux, tu augmentes considérablement ton inertie thermique ou sinon une bonne dalle et tu peux te permettre ainsi un meilleur confort thermique.

    L'inertie thermique te permet essentiellement de gagner dans le déphasage, hors si tu sélectionnes du bois feutré, du liège expansé, du chanvre ou bien de la ouate de cellulose ( qui pour moi est le top et au meme prix que les isolants classiques...) tu auras des déphasages bien plus long, et donc tu as moins besoin d'inertie...

  17. Publicité
  18. #13
    Linn

    Re : Question murs....

    La question date de 2005! C'est ce qu'on appelle un beau déterrage.

Discussions similaires

  1. Résistance thermique
    Par Le Guy dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/02/2012, 08h36
  2. **Resistance thermique**
    Par e_m_m_a dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 31/12/2007, 09h10
  3. Aide pour la composition des murs et sol en vue d'une étude thermique
    Par conscience dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/04/2007, 13h51
  4. résistance thermique?
    Par basquaise dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/01/2007, 10h16
  5. Résistance thermique.
    Par Electrofred dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/07/2006, 21h24
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...