Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 32

Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?



  1. #1
    zeds

    Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?


    ------

    Bonjour

    Nous pensons mettrons une salle de bains à coté de la chambre des parents au rez de chaussée de notre maison.

    Mon épouse souhaiterait une douche italienne dans cette salle de bain. Sachant que la maison est:
    - isolée par l'extérieure
    - batie sur une cave comprenant un garage aux 2/3 enterrées
    - avec une dalle du RDC de 20cm
    - avec 9,4 cm de polyuréthane (R de 4,25)
    - 6-7 cm de chappe pour un chauffage au sol
    - que la salle de bain se trouve au dessus du garage...

    Pensez vous que réduire la chape et l'isolation au niveau de la douche italienne, pour le bac, soit une grosse perte énergétique ?

    Si oui, isoler par en dessous, au niveau de la cave, peut il aider ? Et avec quel isolant pour la peine ? J'aurai tendance à dire de la LDR sur environ 4m de profondeur au niveau du garage, quelque chose comme 10 cm.

    Merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    zeds

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Des suggestions peut etre?

  4. #3
    cchristof

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Bonjour,
    Isoler "un peu moins" (?) sur 1 m² n'aura ne grévera pas le bilan énergétique. Il ne faut surtout pas ne pas isoler du tout sur cette même surface : incidence forte, point froid et développement de moisissures. Un isolant par dessous sur une petite surface telle que celle-ci n'apportera rien à cause du pont thermique périphérique de l'épaisseur de la dalle. A moins que de déborder largement, mais là autant tout isoler davantage.

  5. #4
    phil12

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Bonjour ,

    Utilisez du WEdi.
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    zeds

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Citation Envoyé par phil12 Voir le message
    Bonjour ,

    Utilisez du WEdi.
    J'ai regardé en diagonale (je suis au boulot, je regarde en détail ce soir), mais sur le fond, wedi c'est bien parce que c'est fin ou parce que c'est également isolé?


    Citation Envoyé par cchristof Voir le message
    Bonjour,
    Isoler "un peu moins" (?) sur 1 m² n'aura ne grévera pas le bilan énergétique. Il ne faut surtout pas ne pas isoler du tout sur cette même surface : incidence forte, point froid et développement de moisissures. Un isolant par dessous sur une petite surface telle que celle-ci n'apportera rien à cause du pont thermique périphérique de l'épaisseur de la dalle. A moins que de déborder largement, mais là autant tout isoler davantage.
    du peu de discussion que j'ai eu sur le sujet, il n'y aurait pas d'isolation sous le receveur, juste ce dernier et la chappe dessous. Maintenant j'en suis à me renseigner, j'ai pu mal comprendre: je creuse et reviens.

    ceci dit, sur le principe, on a également un poele de masse qu'on pense mettre au milieu de la maison, et sous ce dernier que de la chappe, pas d'isolation du tout (problématique de poids): c'est grave docteur? :$

    Encore merci pour toutes vos réponses

  9. #6
    zeds

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    D'ailleurs si je ne me trompe pas de telles douches doivent avoir un siphon sortant sous dalle, est ce correct? Si oui, l'isolation en prendra à nouveau un coup...

  10. Publicité
  11. #7
    cchristof

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Citation Envoyé par zeds Voir le message
    du peu de discussion que j'ai eu sur le sujet, il n'y aurait pas d'isolation sous le receveur, juste ce dernier et la chappe dessous. Maintenant j'en suis à me renseigner, j'ai pu mal comprendre: je creuse et reviens.

    ceci dit, sur le principe, on a également un poele de masse qu'on pense mettre au milieu de la maison, et sous ce dernier que de la chappe, pas d'isolation du tout (problématique de poids): c'est grave docteur? :$

    Encore merci pour toutes vos réponses
    Un petit calcul pour dire qu'il ne faut pas laisser 1 ou 2 m² sans isolation :
    Si on considère une maison de 80m² avec 10 cm de PU en isolation du plancher bas, ne pas isoler 1,5m² de sol à cause de la douche revient à faire passer ton épaisseur d'isolant de 10 à 7 cm sur toute la surface... Dommage !
    Par contre diviser par deux l'épaisseur d'isolant sous la même douche revient à diminuer l'épaisseur d'isolant de 2-3 mm sous toute la surface, ce qui ne change pas grand chose...

    Pour le poêle de masse c'est pire puisque sa température sera en général plus élevée en hiver et de ce fait il occasionnera davantage de déperditions (mais au moins il n'y aura pas de sensation de froid et de risques de moisissures à cet endroit...) : Du béton cellulaire qui résiste très bien à la compression est couramment utilisé pour cet usage, du moins je l'ai vu faire.
    En résumé une petite portion de la surface pas bien isolée c'est beaucoup, beaucoup, beaucoup mieux que la même portion pas isolée du tout.
    Dernière modification par cchristof ; 29/05/2012 à 20h16.

  12. #8
    zeds

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Ok. On va donc isoler sous le poele et sous la douche italienne

    Reste à trouver comment.

    Pour la douche, au final cela ne me semble pas si problématique: on 9,4 cm de PU puis 6/7 de chappe: le récepteur devrait surtout diminuer la taille de la chappe non? Je regarde plus en détails.

    Pour le poêle, faudra mettre quelque chose. J'ai regardé pour le PU et le PSE c'est maxi 500kg/m2, raté donc pour le poele (1,1 tonnes).

    Le béton cellulaire a un lambda de 0,09, soit un R de 1,8, par contre il tient plusieurs tonnes au mètre linéaire. Pas folichon au final.

    J'ai un peu regardé les panneaux de fibre de bois, genre pavaboard (http://www.pavatex.fr/d%C3%A9tail_du...Name=PAVABOARD), par contre je ne sais pas bien s'il supporterait la charge, vu qu'on lit dans ses caracs "Résistance à la pression pour un affaissement de 10 % 0.15 N/mm". J'ai pas réussi à faire la correspondance en kg/m3, ou alors c'est carrément très faible...

    J'ai regardé le béton réfractaire, mais là aucune info sur le lambda et je ne suis pas certain que ce soit son domaine de prédilection...
    Avez vous d'autres matériaux en tête par hasard ?

    A défaut, je me dis qu'on pourrait réhausser le PDM sur du béton cellulaire, histoire de mettre plus, mais là encore je ne suis pas certain de la pertinence de la solution (sans parler des soucis de stabilité de l'ensemble et de hauteur, le PDM fait quand même 1m80).

  13. #9
    zeds

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Dernier point sur mes recherches: l'XPS, dont le site suivant http://www.xps-isolation.fr/faq dit "les panneaux XPS existent dans différentes catégories, dont les résistances en compression varient de 200 kPa (Kilo Pascal) à 700 kPa, soit de 20 Tonnes/m² à 70 Tonnes/m² selon l’application visée." Largement de quoi supporter mon PDM...

    En termes de produit, j'ai trouvé ça http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produ...-100-mm-e62934 , lambda de 0.034 (soit R 2.8 pour 100mm) et "Résistance à la compression 250 kpa. " De quoi tenir sous la chappe non ?

    D'ailleurs, pour du PU, ils disent Résistance à la compression 300 kpa... Hum, à nouveau je doute des équivalences là du coup... C'est assez pour le PDM à votre avis?

  14. #10
    cchristof

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Citation Envoyé par zeds Voir le message
    Dernier point sur mes recherches: l'XPS, dont le site suivant http://www.xps-isolation.fr/faq dit "les panneaux XPS existent dans différentes catégories, dont les résistances en compression varient de 200 kPa (Kilo Pascal) à 700 kPa, soit de 20 Tonnes/m² à 70 Tonnes/m² selon l’application visée." Largement de quoi supporter mon PDM...

    En termes de produit, j'ai trouvé ça http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produ...-100-mm-e62934 , lambda de 0.034 (soit R 2.8 pour 100mm) et "Résistance à la compression 250 kpa. " De quoi tenir sous la chappe non ?

    D'ailleurs, pour du PU, ils disent Résistance à la compression 300 kpa... Hum, à nouveau je doute des équivalences là du coup... C'est assez pour le PDM à votre avis?
    Bonjour,
    Attention, 1kPa = 1000Pa = 1000N/m² soit l'équivalent du poids d'une masse de 100 kg répartie sur 1m².
    Ce n'est pas un problème pour le béton cellulaire, d'autant plus qu'il peut être mis sur l'épaisseur correspondant à chape+isolant en partie courante. Et encore une fois moins isoler sur une petite surface (et pas ne pas isoler) ça ne cghange presque rien.

  15. #11
    cchristof

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Tes calculs sont ok (ou je me trompe aussi), mais à il faut sans doute désolidariser la chape en partie courante du plancher sous la poêle.
    Pour les isolants il y a des classes de compressibilité selon l'usage, et aussi selon l'épaisseur de l'isolant mis en oeuvre (si on met plus épais il faut prendre la classe au dessus, il y a des tableaux que je dois avoir qq part). C'est donc que même en exerçant une pression inférieure à la résistance à la compression de l'isolant il y a déformation (élasticité), et donc nécessité d'une résistance à la compression beaucoup plus grande pour cet usage, du coup je resterais sur le bc...

  16. #12
    cchristof

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    D'après ce que je vois les classements que tu pourras trouver correspondent à un usage "normal" de plancher, soit inférieur à 150 soit inférieur à 500 kg/m². Tu ne peux donc pas t'y fier pour cet usage particulier (pdm), même si l'isolant est classé SC1 ou I5 (incompressible mais incompressible pour un usage donné). Et le résistance à la compression en kPa est de toute façon toujours éloignée du domaine d'emploi de l'isolant (80 kPa pour des charges de 150 kg par m² par exemple alors que 80 kPa correspond à 8t/m², sans doute à cause du module d'élasticité mais pfff). Pour être sûr de son coup pour ton usage particulier je pense qu'il vaut donc mieux utiliser un produit minéral aux capacités structurelles reconnues.

  17. Publicité
  18. #13
    zeds

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    encore merci pour toutes ces réponses.

    In fine je pense qu'on va se diriger vers du béton cellulaire, même si perso le faible R me chagrine tout de même, passer d'un R hors chappe de 4,2 à 1,8, snif :$ Heureusement que tu me dis que cela n'as que peu d'impact! Je vais tout de même voir pour augmenter un poil la hauteur sous le PDM, histoire de pouvoir mettre plus de béton cellulaire.

    J'imagine que si on repartait de zéro on aurait pu mettre des hourdis isolés ou un truc du genre pour éviter le soucis, est ce correct? D'ailleurs ils font comment dans les MOB sur dalle béton?

  19. #14
    jeronimoven

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    bonjour

    pour isoler le dessous du poêle, il y a aussi le foamglass avec un lambda de 0.045 à 0.05...

    bien à vous
    c'est au pied du mur qu'on voit mieux le mur...

  20. #15
    blondequisesoigne

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Pour ceux qui ont du mal avec les conversions d'unité :http://www.univ-tlemcen.dz/~dep-gm/C...ntraintes.html. Et sinon pourquoi pas du Multipor qui à une résistance à la compression de 0.35 N/mm² et un Lambda de 0.045 W/m.C° .
    Neige en août , pâté en croûte!!!!

  21. #16
    jeronimoven

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    il faut juste contacter le fabricant, pour vérifier pour le multipor , comme pour tout matériau en général, qu'il peut être utilisé pour le cas de figure envisagé.

    car sur le site du fabricant, ce matériau semble prévu avant tout pour du collage sur cloisons verticales

    bien à vous
    c'est au pied du mur qu'on voit mieux le mur...

  22. #17
    blondequisesoigne

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Je crois qu'il peut être utilisé pour l'isolation de toit plat et de plafond aussi mais le mieux est effectivement de demander au fabricant!
    http://www.ytong.ch/fr/content/ytong...latte_dach.php
    Bonne journée
    Neige en août , pâté en croûte!!!!

  23. #18
    cchristof

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Autre chose : d'après ta description zeds le pdm serait sur un plancher sur garage de type dalle de compression sur poutrelles hourdis : les renforts sont prévus ?
    (si c'est un dallage sur terre plein un renfort de fondation serait prudent quand même)
    Dernière modification par cchristof ; 30/05/2012 à 16h13.

  24. Publicité
  25. #19
    zeds

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Citation Envoyé par jeronimoven Voir le message
    bonjour
    pour isoler le dessous du poêle, il y a aussi le foamglass avec un lambda de 0.045 à 0.05...
    en effet, des retours d'expérience peut être?

    En regardant leur produits ils ont en effet les gammes suivantes:
    Lambda 0,041 pour 6kg/cm2
    Lambda 0,045 pour 9kg/cm2
    Lambda 0,050 pour 12kg/cm2

    Si je ne m'abuse, 1kg/cm2 est égal 1000kg/m2, est ce correct? Du coup le plus efficace thermiquement, avec 6tonnes au m2, devrait bien aller.

    Citation Envoyé par blondequisesoigne Voir le message
    Pour ceux qui ont du mal avec les conversions d'unité :http://www.univ-tlemcen.dz/~dep-gm/C...ntraintes.html. Et sinon pourquoi pas du Multipor qui à une résistance à la compression de 0.35 N/mm² et un Lambda de 0.045 W/m.C° .
    J'ai bien regardé le multipor mais son usage typique est si différent de celui envisagé que j'ai un gros doute... Je vais les contacter

    Citation Envoyé par cchristof Voir le message
    Autre chose : d'après ta description zeds le pdm serait sur un plancher sur garage de type dalle de compression sur poutrelles hourdis : les renforts sont prévus ?
    (si c'est un dallage sur terre plein un renfort de fondation serait prudent quand même)
    Alors, oui et... non :$

    Je m'explique: au début nous pensions mettre le PDM sur un axe nord sud, soit pile dans l'axe des poutrelles de la dalle. Du coup on a doublé la poutrelle devant se trouver sous le PDM histoire de supporter la charge. Ceci dit, maintenant que la maison est plus avancée, on pense mettre le PDM sur un axe est/ouest. L'idée est de le centrer sur les 2 poutrelles. Pensez vous que ça ira?



    Coté mise en oeuvre, mon beau père a lui évoqué la problématique de la chappe: si celle ci recouvre 2 types différents de matériaux, alors elle risque de fissurer. Du coup on pense partir sur un joint de dilatation et tant qu'à faire mettre 2 voir 3cm de PSE, histoire que le transfert chappe/isolant PDM/dalle soit moindre. Cela vous parait il une bonne idée? Il pense également plutôt partir sur du béton cellulaire coulé sur place, il va se renseigner pour savoir si c'est possible. Suites à mes petites recherches j'ai un gros doute... Qu'en dites vous?

    Sur le fond d'ailleurs il m'a posé une bonne colle: les hourdis, ils sont aussi en béton, est ce la même chose pour autant? Ma seule réponse a été de lui dire que non, vu que l'ytong est bien plus léger que des blocs de béton de mêmes dimensions, mais je ne sais pas bien ce qui les différencie en réalité. J'ai un peu cherché et pas trouvé de réponse précise, si ce n'est que la composition du béton cellulaire est différente (présence de poudre d'aluminium).

    Faut encore qu'on creuse le matériau qu'on mettre sur la chappe, je ne sais pas bien si tous les carrelages supportent une telle charge.

  26. #20
    blondequisesoigne

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Citation Envoyé par zeds Voir le message
    Si je ne m'abuse, 1kg/cm2 est égal 1000kg/m2, est ce correct? Du coup le plus efficace thermiquement, avec 6tonnes au m2, devrait bien aller.
    1 kg/cm² => 10T/m² ( Il faut simplement multiplier par 10) donc ça devrait vraiment être suffisant!!
    Neige en août , pâté en croûte!!!!

  27. #21
    cchristof

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par blondequisesoigne Voir le message
    1 kg/cm² => 10T/m² ( Il faut simplement multiplier par 10) donc ça devrait vraiment être suffisant!!
    Attention résistance à la compression ne veut pas dire pas de compression : le matériau est aussi caractérisé par un module d'élasticité, il se déforme de façon élastique, puis inélastique, puis se rompt. Ici on ne cherche pas cette limite on veut que ça ne se déforme pas. Et puis de toute façon il faut toujours prendre un facteur de sécurité important (3-4-5 en structure, où on admet pourtant des déformations...). En plus le poids n'est pas forocément réparti de façon uniforme, il y a les effets de bords...
    Bref, moi j'excluerais les isolants synthétiques, et je n'utiliserais pas non plus le multipor pour cela. La mousse de verre expansé ça irait mais c'est cher, c'est pas facile à poser et ça ne se trouve pas au brico du coin. Je resterais sur le béton cellulaire, même si son lambda est moins bon (mais vous pouvez affleurer de la surface de la chape de la partie courante (épaisseur de l'isolant en partie courante + de la chape), ça compense, et puis de tte façon encore une fois la surface est faible).

    Citation Envoyé par zeds Voir le message
    alors, oui et... non :$
    Je m'explique: au début nous pensions mettre le PDM sur un axe nord sud, soit pile dans l'axe des poutrelles de la dalle. Du coup on a doublé la poutrelle devant se trouver sous le PDM histoire de supporter la charge. Ceci dit, maintenant que la maison est plus avancée, on pense mettre le PDM sur un axe est/ouest. L'idée est de le centrer sur les 2 poutrelles. Pensez vous que ça ira?
    Si ce n'est pas validé par un calcul, je ne prendrais pas le risque et je mettrais un poteau qui porte les poutrelles en question, lui-même reposant sur un massif. De tout façon l'installateur du pdm en voudra un ou en mettra un si rien ne l'assure que ça tient.

    Citation Envoyé par zeds Voir le message
    alors, oui et... non :$
    Coté mise en oeuvre, mon beau père a lui évoqué la problématique de la chappe: si celle ci recouvre 2 types différents de matériaux, alors elle risque de fissurer. Du coup on pense partir sur un joint de dilatation et tant qu'à faire mettre 2 voir 3cm de PSE, histoire que le transfert chappe/isolant PDM/dalle soit moindre. Cela vous parait il une bonne idée? Il pense également plutôt partir sur du béton cellulaire coulé sur place, il va se renseigner pour savoir si c'est possible. Suites à mes petites recherches j'ai un gros doute... Qu'en dites vous?
    Il y aura forcément tassement différentiel entre la partie courante de la chape et le poêle, il faut donc désolidariser. Attention aux joints de fractionnement (angles rentrants devant le poêle) selon la chape et la géométrie.
    A ma connaissance on ne fabrique pas soi-même son béton cellulaire, ça n'aurait pas d'intérêt : Eventuellement ravoirage sur dalle de compression si elle n'est pas belle puis colle et carreau de bc, c'est simple.

    Citation Envoyé par zeds Voir le message
    Sur le fond d'ailleurs il m'a posé une bonne colle: les hourdis, ils sont aussi en béton, est ce la même chose pour autant? Ma seule réponse a été de lui dire que non, vu que l'ytong est bien plus léger que des blocs de béton de mêmes dimensions, mais je ne sais pas bien ce qui les différencie en réalité. J'ai un peu cherché et pas trouvé de réponse précise, si ce n'est que la composition du béton cellulaire est différente (présence de poudre d'aluminium).
    je ne comprends pas !

    Citation Envoyé par zeds Voir le message
    Faut encore qu'on creuse le matériau qu'on mettre sur la chappe, je ne sais pas bien si tous les carrelages supportent une telle charge.
    Je ne sais pas si c'est la peine de carreler ce qui va être recouvert par le poêle (et désolidarisé)... En tout cas le problème ne vient pas d'eux

  28. #22
    blondequisesoigne

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Citation Envoyé par cchristof Voir le message
    Bonjour,


    Attention résistance à la compression ne veut pas dire pas de compression : le matériau est aussi caractérisé par un module d'élasticité, il se déforme de façon élastique, puis inélastique, puis se rompt. Ici on ne cherche pas cette limite on veut que ça ne se déforme pas. Et puis de toute façon il faut toujours prendre un facteur de sécurité important (3-4-5 en structure, où on admet pourtant des déformations...). En plus le poids n'est pas forocément réparti de façon uniforme, il y a les effets de bords...
    Bref, moi j'excluerais les isolants synthétiques, et je n'utiliserais pas non plus le multipor pour cela. La mousse de verre expansé ça irait mais c'est cher, c'est pas facile à poser et ça ne se trouve pas au brico du coin. Je resterais sur le béton cellulaire, même si son lambda est moins bon (mais vous pouvez affleurer de la surface de la chape de la partie courante (épaisseur de l'isolant en partie courante + de la chape), ça compense, et puis de tte façon encore une fois la surface est faible).
    Je suis médecin donc autant dire totalement ignare en construction!! Mais vous parlez d'un facteur de sécurité de 3-4 voir 5 et là on est avec un facteur de 60 (35 et des brouettes pour le multipor si je ne me trompe pas) Je comprends que le module de Young doit intervenir mais je suppose quand même que la résistance à la compression est malgré tout un indicateur fiable sinon pourquoi le donner!! J'ai bien compris que ce sont des"maximums avant rupture" mais bon avec un facteur 60 ça me paraissait raisonnable peut être me trompe-je!!
    Dernière modification par blondequisesoigne ; 01/06/2012 à 14h56.
    Neige en août , pâté en croûte!!!!

  29. #23
    cchristof

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    C'est vrai le facteur de sécurité est très grand pour la résistance à la compression, mais il me semble que ce n'est pas cela qui est limitant ici.
    Je n'ai pas les réponses, je peux dire ici uniquement ce que je ferais pour moi. Je ne suis pas non plus spécialiste en structure, d'autres donneront peut-être son avis... Mais il me paraît important d'attirer l'attention de zeds sur les points suivants qui me paraissent critiques :
    • La tenue du plancher lui-même (il ne doit ni s'écrouler, ni se déformer au delà de ce qui est admis).
    • Il faut mettre limiter les déperditions sous le poêle, ça j'en suis sûr.
    • Le choix d'un isolant qui ne laisse pas de place au hasard en terme de déformation (y compris si la température augmente, nous sommes sous un poêle).
    • La désolidarisation avec la chape qui recouvre la partie courante (tassement différentiel).
    • La présence ou non de joints de fractionnement à cause des angles rentrants induits par la désolidarisation de la chape (réservation pour le poêle).

  30. #24
    blondequisesoigne

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Ben il est évident que le plus important pour ce qui est du PDM c'est de s'assurer qu'il ne va pas se retrouver au sous sol et sur ça je ne donnerais aucun avis , j'en suis bien incapable!!! Juste pour la douche à l'italienne j'ai réalisé (ou plutôt fait réaliser) ça dans ma précédente maison au dessus du garage et avec une isolation PU, le carreleur a juste fait une réservation dans sa chape et ça n'a posé aucun pb. Pour le PDM en dehors du fait qu'il faut un plancher pouvant le supporter et du choix éventuellement différent de l'isolant mais je ne vois pas pourquoi (il y a des PU avec une résistance à la pression de 20T/m² et il ne va pas plus chauffer que celui mis en ITE sur une façade plein sud au milieu de l'été!!!) je ne vois pas trop où est le pb , il me semble qu'il suffit de ne pas mettre de plancher chauffant dans la chape sous la zone occupée par le PDM mais ça je suppose que j'enfonce une porte ouverte!!!
    Bon j'arrête d'étaler ma logique de blonde!!
    Bonne journée
    Neige en août , pâté en croûte!!!!

  31. Publicité
  32. #25
    zeds

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Arg, un clic malheureux vient de me faire perdre ma réponse...

    Pour résumé, et désolé si c'est un peu court :$:
    - le beau père, maçon à l'origine et désormais chef d'équipe réalisant les gros chantiers compliqués de sa boite (avec bcp de béton et plus de briques), qui a réalisé la maison, dit qu'il n'y a pas de souci si on change l'axe du PDM et que le bout de dalle en question peut supporter plus de 2 tonnes. On part sur cet avis à priori, surtout que je ne vois pas bien comment vérifier ça via un bureau d'étude.
    - blondequisesoigne: tu sembles confondre la résistance à la compression et le fait que le matériau ne se déforme pas du tout. L'un n'implique pas l'autre (cf le post de cchristof sur l'élasticité). D'ailleurs, concernant le PU, Knauf, qui en vend, dit qu'il supporte maxi 500kg/m2, soit bien moins que sa résistance à la compression théorique. J'image qu'au delà de 500kg/m2 il commence à bouger, ce qui est pas tip top pour la chappe environnante).

    Pour ce qui est du tassement et tout ce qui est afférant, nous ferons des joints de dilatation spécifique à cette portion du sol, histoire d'éviter tout souci.

    Voila, vous savez tous Encore mille mercis

  33. #26
    blondequisesoigne

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Citation Envoyé par zeds Voir le message
    Arg, un clic malheureux vient de me faire perdre ma réponse...

    - blondequisesoigne: tu sembles confondre la résistance à la compression et le fait que le matériau ne se déforme pas du tout. L'un n'implique pas l'autre (cf le post de cchristof sur l'élasticité). D'ailleurs, concernant le PU, Knauf, qui en vend, dit qu'il supporte maxi 500kg/m2, soit bien moins que sa résistance à la compression théorique. J'image qu'au delà de 500kg/m2 il commence à bouger, ce qui est pas tip top pour la chappe environnante).
    Certes blonde mais "qui se soigne"!lol Donc j'ai bien compris que les valeurs de résistance à la compression sont des valeurs "maximum avant rupture" et que le module de Young a son importance mais considérant que votre PDM fait 1.1 T je me disais qu'un facteur de sécurité de 60 pour le foamglass, 35 pour le multipor (300 à 400 pour le béton cellulaire simple) ou 20 pour le PU pouvait être suffisant .
    J'ai trouvé un lien (sans vouloir faire de publicité) qui donne des info sur ce type de produit (PU) :http://www.basf.de/basf2/img/produkt...es_charges.pdf. Vous verrez qu'il y en a capable de supporter des avions!!!
    Bon je suppose que vous vous contenterez de votre PDM!! Mais je suis sûre que d'autres marques proposent le même type de produit.

    Pour finir j'ai à la maison un PDM de 3 T qui repose sur des carreaux de béton cellulaire de 4 cm d'épaisseur (sur terre plein) et ce depuis 2 ans maintenant il n'a pas bougé depuis!!Et j'en suis heureuse!!!!

    Bon courage pour votre projet

    BQSS
    Neige en août , pâté en croûte!!!!

  34. #27
    blondequisesoigne

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Un autre lien qui devrait vous intéressez : http://www.placo.fr/var/placo/storag...PSE_2011bd.pdf
    Voilà je n'y connais pas grand chose mais il me semble que ce que vous vouliez faire (en ce qui concerne l'isolation) n'est pas incompatible avec la présence du PDM .
    Dernière modification par blondequisesoigne ; 03/06/2012 à 18h02.
    Neige en août , pâté en croûte!!!!

  35. #28
    zeds

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    BQSS: merci bcp pour tous ces liens.

    Concernant le document sur les PSE, quel isolant a retenu votre attention? Perso j'ai eu l'impression que tous ceux prévu sous chape et présentés comme "haute résistance à la compression" indiquent toutefois moins de 500kg/m2. Ai je raté qqchose (une fois de plus lol)?

    Pour le PU de basf, par contre là je suis d'accord. On y lit:
    contrainte de compression autorisée pour une sollicitation permanente de 50 ans et un écrasement < 2 % (kPa) pour plus de 30mm: 80 kPa, soit 8 tonnes. Ca devrait faire l'affaire en effet

    Au final je sens que je vais contacter les différents vendeurs pour leur poser la question en direct, ce sera bien plus simple

    Quels carreaux de béton cellulaire avez vous retenu ?

    Encore merci

  36. #29
    blondequisesoigne

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    De rien!
    Pour ce qui est de la valeur de 500 kg/m² cela semble correspondre à ce qui est appelé charges d'exploitation (cf :http://philippe.berger2.free.fr/Bois...0planchers.htm) et si vous regardez la page 12 du lien BASF cela correspond aux lettres a ou b mais les performances mécaniques sont définies par les lettres SC. Enfin c'est ce que je comprends grosso modo!!
    Peut être pourriez vous consulter l'architecte CAUE de votre région pour avoir un avis éclairé (et gratuit) et surtout beaucoup plus technique qu'un avis grosso modo!!
    Pour les carreaux de béton cellulaire c'est le monteur du poêle qui les a posés donc je ne pourrais pas vous donner beaucoup plus d'info
    Bonne soirée
    BQSS
    Dernière modification par blondequisesoigne ; 03/06/2012 à 23h04.
    Neige en août , pâté en croûte!!!!

  37. #30
    cchristof

    Re : Douche italienne sur iso/dalle RdC: gaspillage?

    Bonjour,
    Si vous partez sur du béton cellulaire, mettez autant d'épaisseur que possible puisque vous n'êtes pas limité mécaniquement du point de vue de la résistance et de la compressibilité de l'isolant : jusque 15 cm d'après la composition de votre plancher en partie courante (10 pu+5-7 chape je crois).
    Sinon, prenez aussi avis auprès :
    Du marchand de pdm : il y a sans doute des solutions qu'il accepte et d'autres qu'il refusent (sa rsponsabilité peut être engagée dans la mesure où il accepte le support).
    Sur les sujets de futura consacrés au pdm : il y a pas mal de gens qui ont du retourner le problème dans tous les sens et sûrement pas mal de retours d'expérience...
    Dernière modification par cchristof ; 04/06/2012 à 06h51.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Douche italienne
    Par agralia dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 4
    Dernier message: 22/11/2014, 18h00
  2. Douche a l' italienne
    Par tintin267 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/08/2011, 19h44
  3. Douche italienne
    Par CHADOCUM dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/08/2010, 17h31
  4. douche italienne et MOB
    Par Linn dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 17
    Dernier message: 21/10/2009, 08h38
  5. Douche Italienne
    Par June69 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/02/2009, 14h36
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...