Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Isolant et Résistance à la compression



  1. #1
    IguaneK

    Isolant et Résistance à la compression

    Bonjour à tous,

    j'ai un projet de MOB avec toit terrasse inaccessible en EPDM et couche de gravier.
    Pour avoir une toiture chaude et comme les isolants peu compressible sont hors de prix j'ai imaginé ceci:

    -Un caisson formé par des poutre en I d'entraxe 500mm,
    -d'un fond de caisson en OSB 3 de 12mm,
    -des entretoises entraxe 250mm qui me serviraient de support à l'isolant
    -Isolant de 60mm (HDP-Q11 protect) qui est donné pour une résistance à la compression de 70kPa.

    Si je ne me suis pas gouré et si je n'ai rien oublié j'arrive à:

    Isolant 70kPa = 6995daN/m2

    Charge de neige (zone A2 altitude 250m) 65daN/m2
    charge accidentelle 80daN
    EPDM 1.17daN
    gravier 90daN
    Soit un total de 240daN/m2 environ.

    caisson de toit +entreoise+isolant.jpg

    Le hic, c'est que les 70kPa de l'isolant sont donné pour une pose sur une surface jointive, dans le cas des entretoises, il y a t-il un moyen de calculer si la résistance serait suffisante ?

    Merci pour votre aide

    -----


  2. #2
    tethys

    Re : Isolant et Résistance à la compression

    C'est donné pour une pose sur surface jointive car il s'agit là de compression, sur une surface non jointive, on ne parle plus de compression mais de flexion, ca n'a rien a voir. Je doute qu'un isolant de 6cm d'epaisseur peut resister a une flexion.

    Dans le cas de ton calcul, fait attention, pour la compression de l'isolant tu trouve 6995daN/m² mais la compression dans ton cas ne se fait pas sur l'ensemble de la plaque d'isolant mais uniquement sur les surfaces en contact avec les entretoise, en quelque sorte, on se retrouve là avec des charges ponctuelles et non plus une charge surfacique repartie uniformement sur la plaque.

    Au niveau de ton caisson, je vois que tu as une lame d'air tout en dessous entre tes deux poutres, tu la ventille comment ?
    Ton ensemble est quand meme assez haut, tu ne trouves pas ?
    Tu vas devoir rehausser tes acroteres ce qui aura un cout, l'achat des materiaux pour le caisson a un cout egalement, c'est du temps pour fabriquer cela.

    Au final, qu'elles sont les economies ? et quelle sont les contraintes technique d'un tel ouvrage ?
    Est ce que ca en vaut le coup d'etre tenté, j'en doute.

    Concernant ton isolant peu compressible, la terrase n'est pas accesible ne l'oublie pas, pas besoin d'un isolant pour dallage industriel.

  3. #3
    fuit

    Re : Isolant et Résistance à la compression

    l'efigreen est si cher que ça? tu as sinon un produit équivalent chez point P mais je me souviens plus du nom

  4. #4
    IguaneK

    Re : Isolant et Résistance à la compression

    C'est vrai qu'un caisson de cette sorte fait un peu usine à gaz, mais j'avais pensé à ça pour avoir une toiture chaude.
    J'aurais insufflé de la ouate jusqu'à ce qu'elle vienne au contacte de l'isolant du dessus, donc pas de lame d'air. Mais là effectivement, je n'avais pas réfléchi à la contrainte en flexion.

    Ce que je voulais dire pour les isolants peu compressible de type efigreen, Tms etc..., c'est que pour être en toiture chaude, il faut qu'il soit posé sur des plaques d'OSB elles même posées sur mes poutres en I et pour avoir un R de 8 il en faut une sacrée épaisseur et donc au point de vue prix, c'est beaucoup plus cher que la ouate à insufflée.

    J'ai envoyé un mail à Pro-clima pour leur demander conseil sur leur frein vapeur sous EPDM et voilà leur réponse qu'en pensez-vous ?

    Selon les indications du DTU 43.4 "Toitures en éléments porteurs en bois et panneaux dérivés du bois avec revêtements d'étanchéité" il est conseillé à réaliser une couche de ventilation extérieure qui se détermine en relation avec la classe d'hygrometrie du local, la présence ou non d'un pare-vapeur (efficace et continu) et de la longueur du rampant balayé par la ventilation. De DTU propose une lame d'air pour ventiler la sous-façe du revêtement extérieur au moins de 6 cm jusqu'à 10 cm.

    Le problème qui se pose parfois est la fonctionnalité de cette ventilation à long terme qui est fortement lié à la conception des ouvertures de ventilation (autour de l'acrotère) et une différence de pression faible à cause du manque de l'hauteur entre égout et faîtage.

    En utilisant une membrane frein-vapeur hygrovariable pro clima INTELLO PLUS en combinaison avec une isolation en ouate de cellulose (isolant hygroscopique), je vous conseille de réaliser la toiture terrasse non accessible avec un revêtement en gravier extérieur selon la configuration suivante :

    - panneau BA 13 perméable pour la diffusion
    - contre-lattage perpendiculaire à la structure porteuse
    - membrane d'étanchéité à l'air et frein-vapeur pro clima INTELLO PLUS
    - isolation en ouate de cellulose d'une épaisseur de 350 mm
    - panneaux de contreventement OSB 3 d'épaisseur de 18 mm
    - membrane d'étanchéité comme separation hydrique
    (valeur sd au moins de 100 m)
    - sur-isolation avec une résistance thermique
    supérieure ou égale à 1 (m²K)/W
    - membrane d'étanchéité EPDM
    - couche de gravier de 50 mm

    Le bâtiment avec cette configuration de toiture devrait être située au-dessous d'une altitude de 800 m NGF.

    Il est conseillé de poser un isolant incompressible comme sur-isolation entre panneau de contreventement et revêtement extérieur. Également il est important que la capillarité et le transport de l’humidité en forme liquide soit empêché. Si vous choisissez un isolant hydrophile et en fibre à haute densité, p.ex. un panneau fibre de bois à haute densité, il est recommandable d’installer entre le panneau de contreventement et cette sur-isolation une membrane imperméable pour le transport de l’humidité (évitement de capillarité), p.ex. une membrane PE habituelle pour que cette couche d’isolation sera protéger contre une charge supplémentaire d’humidité.

    L’hauteur de l’acrotère présente un point important concernant la zone périphérique de la surface extérieure de toiture, qui pourrait être située en permanence dans l’ombre. Avec une hauteur maximale de 30 cm on diminue la surface ombragée et l’humidité qui se pourrait former dans la construction pourrait sécher à cause des circonstances d’infiltrations naturelles dans les zones périphériques de la construction.

    Une condition primordiale pour l'utilisation de la membrane frein-vapeur hygrovariable INTELLO PLUS est que l'élément de construction ne soit pas ombragé. La présence de l'ombre réduit la température des éléments de construction et limite ainsi la diffusion inverse, ce qui élimine l'avantage relatif à la sécurité.

    La valeur sd hygrovariable de la bande pro clima INTELLO PLUS permet une sécurité maximale en cas d’apport d’humidité imprévue. Dans la période froide, la construction est protégée contre la pénétration d’humidité par diffusion grâce à une valeur sd élevée de plus de 10m. Si, pendant ce temps, la construction est chargée d’humidité pénétrante par convection, diffusion latérale ou par des matériaux de construction humides, INTELLO PLUS permet un séchage rapide pendant la période chaude par rediffusion grâce à sa valeur sd de 0,25m. Ainsi, le danger de dégâts au bâtiment se laisse réduire fortement.

    Pour assurer une étanchéité à l’air suffisante, il est indispensable de coller soigneusement les recouvrements des feuilles de la bande INTELLO PLUS et de les raccorder aux composants ad-jacents en respectant nos recommandations actuelles concernant les moyens d’assemblage appropriés. Nous vous prions de suivre nos instructions de mise en œuvre et de construction, mises au point dans la brochure „Système pro clima Etanchéité intérieure INTELLO“, lors de la planification et réalisation du projet.

    Dans toutes les constructions, l’étanchéité à l’air parfaitement réalisée représente le point crucial. Nous vous recommandons donc de la vérifier par un mesurage pro clima WINCON ou BLOWER DOOR.

  5. Devis

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 09/05/2010, 16h41
  2. resistance compression
    Par chennahiboys dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/06/2009, 23h12
  3. Résistance à la compression d'un tube acier rond
    Par gorontalo dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/09/2008, 21h36
  4. Pppe : résistance en compression du bronze
    Par thomas31400 dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/05/2008, 18h11
  5. chassis fixes - resistance compression !
    Par rataflat dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/02/2007, 14h19