Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 68

Aspirateur à granulés [auto-construction]



  1. #31
    chatelot16

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]


    ------

    excuse mois de t'avoir fait peur ... bien sur il faut un mot pour chaque chose pour pouvoir comprendre , et quand on frequente futura science ou econologie on connait ce mot de regulation climatique ... mais pour le commun des mortel c'est source de grande interrogation ... enfin je ne vois pas d'autre mot donc il faut bien utiliser celui la

    je vais aller encore plus profond dans le hors sujet ... en 1900 on n'hesitait pas a inventer des nouveau mots pour chaque chose ... maintenant on se contente de prendre des mot deja existant pour leur donner un sens très precis dans un contexte particulier , mais ce nouveau sens du mot n'est jamais dans le dictionnaire donc seul les specialiste ont le privilege de comprendre

    -----
    Les arbres sont mes capteurs solaires préférés

  2. Publicité
  3. #32
    herve78500

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Je voudrais rectifier une erreur. J'ai mesuré à nouveau la puissance consommée par l'aspirateur à granulés lors du remplissage du réservoir journalier. C'est 1450 W en moyenne, soit très près de la puissance nominale de 1500 W du moteur et non les 54 W mentionnés dans un message. Quant au débit de granulés en chargement de ce réservoir journalier, j'avais calculé qu'il était d'environ 650 kg/h.
    A+
    Herve

  4. #33
    Tam

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Bonjour,
    54W semblaient effectivement trop peu...
    Quant au débit de granulés (650 kg/h pour toi, ~1000 kg/h pour Lapinrig) on pourrait s'interroger sur les paramètres: distance, hauteur, forme du trajet, type de sonde ... (?)

  5. #34
    Did67

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Et quand il s'agit d'une aspiration sur une vis d'extraction (comme mon montage, avec un silo avec fond en V), c'est cette vis qui "dose" le débit ; l'air n'entraîne que ce qui "tombe" dans le flux d'air. Lorsque l'aspiration est sur un "boitier" placé en sortie de silo textile, là aussi,le mécanismesets actif et c'est lui qui dose.

    Mais en effet, avec des sondes passives, les paramètres que tu évoques jouent surement. Et les pellets eux-mêmes : densité, longueur, "rugosité"...
    Dernière modification par Did67 ; 18/04/2014 à 09h38.

  6. #35
    chatelot16

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    je ne suis pas surpris d'une grande diversité de debit de pelet d'une instalation a l'autre

    il y a le debit maximum qui peut passer sans boucher le tuyaux : si la sonde aspire trop bien et qu'on depasse le debit maximum ça se bouche et il faut tout demonter : si ça arrive trop souvent le materiel est consiéré comme de la cochonerie : donc le constructeur est obligé de faire la sonde pour un debit considerablement plus faible que le debit maximum , et peu importe que le rendement energetique soit plus faible

    avec une extraction par vis le debit est peu etre plus precis donc il est possible de choisir un debit plus proche du maximaum admissible dans le tuyau , donc faire un debit plus fort qu'avec une sonde simple ... mais ça reste a verifier : le debit d'une vis varie aussi avec la vitesse du vent et l'age de capitaine

    il serait prudent de faire une sonde avec un truc reglabe pour reduire son debit : commencer avec un debit trop faible , tanpis si ça fait tourner l'aspiration trop longtemps , puis augmenter le debit jusqu'a trouver la limite ou ça bouche tout
    Les arbres sont mes capteurs solaires préférés

  7. #36
    Did67

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    ... mais ça reste a verifier : le debit d'une vis varie aussi avec la vitesse du vent et l'age de capitaine
    Surtout, un constructeur ne fabrique qu'un système, qui sera installé dans des conditions très variables : nombre de "virages", dénivelé (on peut monter d'un étage ; on peut descendre pour passer sous un passage puis remonter)... Donc même avec vis, il prend une marge d'incertitude de 10 ! (je dis ça, pour dire "énorme", vu qu'il n'y a pas d'enjeu de rendement ou de conso électrique - encore une fois, de toute façon négligeable). La vis n'enverra que beaucoup moins que ce que le flux d'air pourrait emporter Donc c'est absoulument certain : on est à des lustres de l'optimum "rendement" ; c'est la flexibilité, la posisbilité de s'adapter à toutes les situations qui est priviligiée !
    Dernière modification par Did67 ; 19/04/2014 à 09h01.

  8. Publicité
  9. #37
    Tam

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Un avis de Did qui a toute sa place ici.
    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    Je pense qu'il faut éviter les aspirateurs dont le moteur est traversé par les flux d'air. Le mélange étincelles / poussières organiques / chaleur ne fait pas bon ménage. En "justes proportions", il peut être explosif.

    Sur nos système d'aspiration, le moteur est placé complétement "en dehors" du circuit d'air, au-dessus du couvercle de la trémie. Il actionne une turbine qui refoule dans le tuyau de départ de l'air (retour vers le silo) et prélève l'air au milieu de la trémie...

    Et tout est à la masse, y compris les tuyaux, pour éviter une étincelle.

  10. #38
    chatelot16

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    pratiquement on trouve 2 type d'aspirateur menager :

    1) les modele simple avec sac , ou tout le debit passe dans le moteur et ses charbons : completement deconseillé !

    2) les aspirateurs bidon eau et poussiere : le debit aspiré ne passe pas dans le moteur ! surtout pour l'eau ... en general ce genre d'aspirateur fait une depression plus faible mais un plus gros debit , que les modele a sac ... si la depression ne suffit pas il suffit d'en mettre 2 en serie

    pour ceux qui aiment le gros materiel il y a aussi les turbine a canal lateral , plus gros et lourd que les aspirateur menager , mais solide et silencieux ... completemnt ruineux a acheter neuf , mais on en trouve d'occasion

    http://www.leboncoin.fr/outillage_ma...58.htm?ca=20_s
    enfin celui la est peut etre un peu faible , mais on en trouve plus gros
    Les arbres sont mes capteurs solaires préférés

  11. #39
    Michel S.

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Bonjour chatelot , compte tenu du fait que communément on réinjecte l'air dans le silo , on a pas besoin de la cuve ; le modèle proposé (lien) me semble parfait , là on est sûr que les poussières ne vont pas dans le moteur , encore moins dans les charbons , il n'y en a pas , le point "faible étant peut être le condensateur (pas cher) .
    Cordialement Michel .

    PS: on peut éventuellement en récupérer dans le matériel pour cabinets dentaires (turbine bloquée après avoir aspirer de l'eau , mais ce n'est pas irrémédiable) .
    Dernière modification par Michel S. ; 05/01/2015 à 09h56.

  12. #40
    chatelot16

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    la cuve d'un aspirateur bidon n'est pas inutile : même en circuit fermé il faut garder un filtre pour ne pas encrasser la turbine

    les turbine a canal lateral sont aussi fragile que les turbine centrifuge d'aspirateur : il faut donc aussi y mettre un filtre pour ne pas les massacrer

    il serait possible de construire des turbine centrifuge plus grosse et moins fragile que les aspirateur domestique qui supporterait mieux la poussiere en circuit fermé , amis a quoi bon ? de toute façon arreter la poussiere par un filtre est mieux que de la laisser tourner en circuit fermé jusqu'a ce que ça bouche quelques chose
    Les arbres sont mes capteurs solaires préférés

  13. #41
    Did67

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message

    http://www.leboncoin.fr/outillage_ma...58.htm?ca=20_s
    enfin celui la est peut etre un peu faible , mais on en trouve plus gros
    Par rapport à ma turbine, c'est exactement ça. Mais celle-ci (ici) est surpuissante. C'est exactement ce principe, en "couché" (axe vertical) sur le couvercle de la trémie.

    Donc il faut monter ce "bazar" sur le couvercle d'une poubelle ou d'un tonneau rond, avec la prise pour le départ de l'air, sans les pellets, au milieu du couvercle.

    Le tuyau d'arrivée chargé d'air + pellets doit arriver de façon tangentielle, en haut de la poubelle ronde : ne pas viser le centre, mais viser le bord de la poubelle. Comme cela, les pellets "tournicotent" sur le bord lisse de la poubelle, du fait de la force centrifuge, et tombent. L'air est aspiré au milieu, sans pellets. C'est ce qu'on appelle un "cyclone".

    Les pellets ne passent pas dans la trubine, dont les palettes sont ménagées. Seul y passe l'air débarassé des pellets, qui repart au silo par le deuxième tuyau.

  14. #42
    Did67

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message

    http://www.leboncoin.fr/outillage_ma...58.htm?ca=20_s
    enfin celui la est peut etre un peu faible , mais on en trouve plus gros
    Non, non, il est mahousse par rapport à ce que nous avons d'origine sur nos chaudières !

  15. Publicité
  16. #43
    Tam

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]


  17. #44
    fbedon

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Bonjour à tous,
    je suis comme d'autres en phase de réflexion pour une alimentation de ma chaudière Okofen à partir d'un silo Geoplast situé à 10 mètres et de plein pied.
    Mon silo est équipé d'un dessileur à vis d’Archimède situé au fond.
    J'ai vu ça sur Ebay :
    clapet Pelltech.JPG

    Est ce le système dont tu parles Michel ?
    Pour vous ça marche comment ?
    Le tube fait office de cyclone, il doit y avoir une détection de niveau, à moins que ce ne soit le poids, l'aspirateur s’arrête, le clapet s'ouvre, quand il se referme ça repart, si ça ne se referme pas c'est que c'est plein ?
    La quantité de pellets livrée à chaque manœuvre me semble bien petite...
    J'ai demandé la taille du gros tube sans réponse pour le moment.
    225€ l'ensemble ça semble raisonnable non ?

    Fred

  18. #45
    fbedon

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    (re)Salut à tous,
    pour l'aspirateur j'ai vu ça également sur Ebay :
    Aspirateur Pelltech.JPG
    les entrées et sorties sont en 50mm, pas de détail sur la puissance ni les pressions/débits, mais il est vendu pour du transport de pellets...
    Prix 282€ assez raisonnable je dirais, un gros aspirateur bidon n'est pas donné et livré avec tout un tas d’accessoires inutiles
    Qu'en dites vous ?

    il y a aussi celui ci, assez énigmatique dans son bidon...
    bidon aspiro Pelltech.JPG
    355€

    Qui connait cette marque et ces matériels ?
    merci pour vos conseils

    Fred
    Dernière modification par fbedon ; 09/10/2016 à 18h21.

  19. #46
    fbedon

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Salut à tous
    Pour le moteur non carrossé, j'ai trouvé les caractéristiques d'un équivalent de la même marque les voici :
    3 turbines de 183mm,
    dépression 3.7m,
    175 m3/h,
    airWatt 521,
    7.3A.
    celui ci s'appelle AMELEC LAMB MOTOR 119599.
    vous en dites quoi ?
    Fred

  20. #47
    fbedon

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Salut,
    les trois matériels que j'ai présentés viennent de chez Pelltech, une société allemande.
    Leur site est assez succinct. Leur catalogue un peu mieux.
    On peut trouver le diamètre et la hauteur du conteneur à clapet (Universallader) 450 mm pour un diamètre de 150mm, avec un remplissage aux 2/3 ça fait environ 5 litres, soit 3kg, ce n'est pas beaucoup, 300 cycles pour transporter une tonne...
    fred

  21. #48
    herve78500

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Bonsoir,
    l'appareil que tu as mentionné "AMELEC LAMB MOTOR 119599" me parait suffisant pour intégrer les incertitudes que nous avons sur les caractéristiques des aspirateurs qui équipent nos chaudières à granulés. Dans un message précédent j'indiquais un min de 30 kPa à débit nul, or l'appareil ci dessus est à 37 kPa. Pour le débit max. à l'atmosphère j'indiquais 40 L/s or l'appareil ci dessus a un débit de 175 m3/h soit 48,6 L/s.

    Pour information, l'aspirateur LAMB ELECTRIC 119692-01 des P2 et P4 Froling est mono-turbine.

  22. Publicité
  23. #49
    fbedon

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Merci Hervé,
    oui je pense que c'est l'élément qui va bien pour du transport par aspiration, je préfère être dans le haut des caractéristiques car j'ai quand même 15 m de tube...
    Tu as une idée à propos du fonctionnement et la taille du système à clapet ? Ça te semble raisonnable d’arrêter l'aspirateur tout les 3 kilos transportés ?
    Fred

  24. #50
    herve78500

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Je n'ai aucune expérience de ce dispositif à clapet pour empêcher la propagation de la dépression vers le foyer de la chaudière.

    Après traduction, voici la description que Pelltech fait en page 7 dans le catalogue:
    Maintenant, les Pellets aspirés se déplacent dans le tuyau flexible et à son extrémité tombent dans le minichargeur. La turbine se coupe automatiquement. La pression dans le réservoir à Pellets tombe et les Pellets appuient le clapet du chargeur et l'ouvrent. Ils tombent dans le silo de semaine. Si le silo n'est pas rempli complètement, alors le clapet du chargeur se ferme à nouveau et la turbine redémarre. Après avoir aspiré des Pellets dans le chargeur, les Pellets ouvrent le clapet et tombent dans silo. Si le silo est presque plein, lorsque s'ouvre le clapet du minichargeur, les Pellets tombent dans le silo et bloquent le clapet, ce qui est voulu. Car maintenant, le contact de fermeture du clapet du chargeur ne commute plus et la turbine ne démarre plus .
    Qu'est ce qui provoque l'arrêt turbine? Cela pourrait être sur temporisation. L'arrêt du remplissage (détection de silo plein) peut s'effectuer sur détection de l'absence de fermeture du clapet un certain temps après son ouverture. Le redémarrage du remplissage peut s'effectuer sur calcul du stock de granulés restant dans le silo de semaine.
    Pour moi, le point délicat est la fermeture complète du clapet après chute des granulés. Il ne faut pas qu'un seul granulé ou morceau de granulé reste coincé sur la périphérie du clapet, sinon la turbine ne redémarre pas. La chute des quelques kg de granulés est franche, mais à la fin de cette vidange, le couple de rappel agit immédiatement pour refermer le clapet, il faut donc que celui-ci soit le plus faible possible, un réglage semble prévu, et il faut que le clapet ait une certaine inertie.
    En considérant un débit solide de granulés de 1 T/h, 3kg de granulés seront chargés en 3/(1000/3600)= 10,8 s. Chez moi, j'ai l'impression que la mise en mouvement ou l'arrêt des granulés aspirés est de l'ordre de la seconde. Donc une marche de 10 s me parait envisageable. Pour le moteur, 3 ou 4 démarrages par minutes, est-ce acceptable? Probablement, car le système de ventilation est très puissant.

  25. #51
    fbedon

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Merci Hervé,
    hormis le système de détection du niveau cyclone, c'est bien clair pour moi.
    Je me demande maintenant jusqu’où on pourrait augmenter la hauteur du cyclone ?
    Si on admet que la dépression est de l'ordre de 2 m d'eau soit 20 000 Pa, l'effort sur un clapet de diamètre 150mm fait 0.017m2 * 20 000 = 340 N = 34 daN on peut donc rallonger le tube d'origine d'un bon mètre si on a la place...voir le rallonger avec une partie conique, de manière à monter à une quinzaine de kilo par cycle.
    Fred

  26. #52
    herve78500

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Oui, la masse volumique des granulés en vrac étant de 650 kg/m3 environ et la dépression étant de 2 m de colonne d'eau (masse volumique 1000 kg/m3), il faudrait plus de 2 m de granulés pour exercer une pression comparable sur le clapet, même en considérant les granulés comme un fluide.
    L'idée d'un cône pour passer en diamètre 300 ou 400 mm me plait bien. Cela pourrait constituer un cyclone en partie supérieure et la vidange par le clapet du bas, avec une augmentation notable de la durée de marche de l'aspiration à chaque remplissage du "minichargeur".
    Attention à avoir un angle du cône de 50 degrés min. par rapport à l'horizontale pour être sûr que les granulés s'écouleront toujours sans problème.

  27. #53
    fbedon

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Salut à tous,
    Bon et bien voila un point de réglé, je vais acheter le clapet de chez Pelltech, ce n'est pas hors de prix et on peut supposer qu'il est optimisé.
    clapet.JPG

    Je ferai un gros cyclone au dessus et j'ai un détecteur à ultrasons pour arrêter l'aspiro lorsque ce sera plein.
    Coté aspirateur, je crois que je vais essayer un aspirateur eau et poussières du commerce, de toute façon si ça ne marche pas, il pourra toujours servir à nettoyer la cheminée et la chaudière
    J'ai noté la référence Harper TC820, que valent les modèles de chez Karcher ? J'ai bien cru en voir un sur une vidéo d'autoconstruction...

    merci pour vos retours.
    Fred

  28. #54
    fbedon

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Salut à tous
    J'ai reçu le mini cyclone Pelltech, le clapet semble bien fait, le détecteur d'ouverture aussi, je confirme que le cylindre ne peut guère contenir plus de quelques kilos et qu'il n'y a pas de détection de niveau.

    Pour le moteur d'apiration de Ebay, je me suis trompé dans les références voici les bonnes :
    1725 W
    3 turbines de 183mm,
    dépression 3.7m,
    175 m3/h,
    airWatt 521,(c'est quoi ?)
    7.3A.
    celui ci s'appelle AMETEK LAMB MOTOR 119599-12.
    il serait compatible avec les références 11-7502 et 117501 de chez AMETEK également.

    Fred

  29. Publicité
  30. #55
    fbedon

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Salut à tous,
    en fait ,avec un extracteur à vis d'Archimède, la détection de niveau dans le cyclone est inutile, il suffit d'avoir une temporisation, la masse de pellets déssilée est naturellement proportionnelle au temps...
    Du coup, le circuit de commande est ultra simple.
    - Une horloge hebdomadaire pour déclencher les mises à niveaux périodiques.
    - Une tempo électronique de quelques minutes, quelques relais et le tour est joué.
    - Le cycle s’achève quand le volet reste bloqué par le niveau de pellets dans le silo et que l'horloge hebdomadaire est repassé en OFF.
    Allez, je commande la turbine et je fais comme ça,
    je ferai des photos.
    Fred

  31. #56
    Gregounet69

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    as tu les cotes de la plaque du clapet ?

  32. #57
    bernie66

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Bonjour a tous,
    Je cherchais a automatiser le chargement en pellets de mon poêle depuis quelques temps.
    Je me suis maintenant lancé dans l'aventure en réalisant un système a partir de tubes PVC pour aspiration centralisée et d'un moteur Domel 462.3.451.17 (P:1300W,D:178m3/h, Dep: 2680mm).
    Le cyclone a été fait à partir d' un seau plastique emballant des pastilles de chlore pour piscine , le principe de fonctionnement est + ou - celui présenté plus haut.
    Globalement, cela fonctionne pas trop mal malgré quelques bouchons . Entre le futur silo et le poêle Il y a 4m horizontaux et 4m verticaux.
    Actuellement j'aspire les granulés a l'aide d'un tube d' aspirateur, ce qui me permet de doser la quantité de granulés aspirés . Je voudrais maintenant aller plus loin en bricolant une tète d'aspiration a placer en bas de silo.
    Quelqu'un sait-il comment est faite celle présentée dans la vidéo.
    Merci d'avance pour votre aide.

  33. #58
    fbedon

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Salut à tous,
    ça bouge sur ce sujet ! Ça doit venir de la température extérieure.

    Pour Gregounet quelles dimensions veux tu ?
    - la plaque carrée horizontale qui permet de fixer le mini-silo ?
    - le diamètre du silo lui même ?
    - l'angle du clapet ?

    Pour Bernie66,
    je pense que tu aurais intérêt à partir sur un déssilage actif, à base d'une vis d'Archimède, les solutions simples ont un débit très (trop ?) aléatoire et risquent de former des bouchons.
    De plus l'estimation du volume aspiré est impossible à faire, tu devra utiliser un capteur dans ton cyclone, alors qu'avec une vis il est proportionnel au temps de marche du moteur.
    J'ai trouvé mon déssileur sur le bon coin, on doit aussi pouvoir trouver du neuf sans trop se ruiner.
    l'idée d'une longue vis plongeante présente sans doute quelques avantages, standard donc pas trop cher, installable sur un silo existant, entretien plus simple...

    Fred
    Dernière modification par fbedon ; 07/12/2016 à 20h46. Motif: complément

  34. #59
    fbedon

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Salut
    voici une présentation de mon systeme qui est opérationnel :

    tout d'abord la dessileuse à vis, situé à la base d'un silo mi metal, mi textile je peux retrouver la marque
    dessileuse à vis.jpg

    Ensuite le moteur d'aspiration, la ref est dans un message précédent, le support n'est pas facile à faire dans un truc de récupération j'ai opté pour des profilés alu.
    support aspirateur.jpg

    Voici le cyclone fixé sur le petit silo de 300 kg de ma chaudière que je conserve, pour pouvoir continuer à passer des sacs de 15 kg.
    On voit les granulés tomber lors de l'arret de l'aspiration.
    vidange_cyclone.jpg

    Voici le cyclone bloqué en position ouverte lorsque le niveau max est atteint
    clapet bloqué.jpg


    Fred
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par fbedon ; 07/12/2016 à 21h02.

  35. #60
    fbedon

    Re : Aspirateur à granulés [auto-construction]

    Et voici la platine de commande, à base de 4 temporisations, on doit pouvoir en supprimer une ou 2, j'ai voulu faire ça proprement en démarrant l'aspiration avant la vis et l'inverse lors de l’arrêt, schéma sur demande.

    platine de commande.jpg

    Fred

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Véranda en auto-construction
    Par ConCorDe_4590 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 21
    Dernier message: 02/03/2013, 13h46
  2. auto-construction
    Par pilpou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 22
    Dernier message: 25/05/2010, 22h16
  3. Emission m6 sur l'éco-construction : auto-construction et aides sont-elles compatibles ?
    Par clasou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 84
    Dernier message: 30/11/2009, 21h55
  4. Poêles auto à granulés et pannes d'élec
    Par ludo b dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 22/12/2008, 16h57
  5. Auto construction silo à granules
    Par olive13500 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/09/2007, 12h40
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...