Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Briquettes reconstituées ou bûches ?



  1. #1
    La Flo

    Briquettes reconstituées ou bûches ?


    ------

    Bonjour,

    Je viens d'acquérir une maison chauffée par une cheminée à insert. Un réseau de gaines permet de chauffer l'ensemble de la maison, c'est donc le seul moyen de chauffage.

    Je me renseigne sur l'utilisation de briquettes reconstituées plutôt que de bûches "normales". D'après mes renseignements, provenant en grande partie des fabriquants de briquettes, ces dernières sont plus chères que le bois mais aussi plus "efficaces". Le coût serait donc sensiblement le même dans les 2 cas. Qu'en pensez-vous ?

    D'autre part je n'arrive pas à trouver des informations sur le stockage des bûches reconstituées : nous possèdons un "abri" non fermé à l'extérieur : 2 murs + toit. Est-ce que ce serait adéquat ? Les bûches reconstituées sont semble-t-il livrées en carton, est-ce qu'il ne faut pas qu'elles soient stockées carrément à l'intérieur ?

    Enfin je n'arrive pas à évaluer la consommation de bois dont j'aurai besoin, ni en stères de bûches "normales" ni en tonne de bûches reconstituées. Ma maison est une ancienne maison en pierre (avec des murs épais mais non isolés) et un toit récent et isolé correctement. Elle fait environ 130 m2, sur 3 niveaux, donc pour une surface au sol de 45 m2 environ. La cheminée est appuyée sur un mur porteur au centre de la maison.

    J'ai parcouru l'ensemble (ou au moins une grande partie) du forum mais je n'ai pas trouvé de réponses à ces questions. Toute information ou retour d'expérience de votre part serait donc grandement apprécié !

    Merci d'avance,

    Florence

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ludo b

    Re : Briquettes reconstituées ou bûches ?

    Il est abusif de dire qu'il y a équilibre des coût car l'un est plus cher mais plus efficasse.
    Les buches compressées restent plus chères.
    J'ai une adresse à 160euros la tonne.
    Une tonne de hêtre "sec" et façonné coûte actuellement 100euros en moyenne. (3 stères environ)
    Même en considérant que la buche compressée ne contient que 5 à 10% d'humidité, contre 15 à 20 pour la buche de hêtre, la première reste sensiblement plus chère.
    Elle ne peut pas non plus être stokée à l'extérieur car elle perdrait alors se gros avantage qui est d'être très sèche (d'ou ses performenes supérieures). Il faut donc un bel espace de stokage ou s'approvisionner plusieurs fois sur l'hiver.
    L'autre gros avantage de la buche compressée (de qualit&#233 c'est sa constance au niveau prod de chaleur (pareil d'une buche à l'autre).
    Pour la consomation je suppose que l'une ou l'une d'entre nous pourras te donner des indications.

  4. #3
    jer75

    Re : Briquettes reconstituées ou bûches ?

    Bonjour

    160 Euros la tonne (trés bon prix) pour de la briquette:
    >> environ 3,5 cts euros/kWh à 8% d'humidité

    100 Euros la tonne pour du hetre/chene:
    >> environ 2,5 cts euros/kwh à 20% d'humidité (pas facile à trouver)
    >> environ 2,8 cts euros/kwh à 30% d'humidité (le plus courant, mais encrassage du conduit et mauvais rendement de combustion).

    Ludo B a raison, les briquettes ne peuvent etre stockée à l'exterieur, car comme des éponges elle s'impregne trés facilement de l'humidité.

    J'ajouterais que les briquettes fonctionne bien dans un appareil performant (double combustion etc...) et pas dans un insert 1er prix...

    La Flo
    Le choix est relativement simple:

    Si tu peut trouver du bois sec (environ 20% d'humidité, moins si possible) pour un bon prix (50 euros le stere maxi), oublie les briquettes...

    Si tu ne trouve que du bois à moitié vert avec 6 mois de séchage, comme c'est le cas dans ma région, tu peux envisager de te chauffer, au moins en partie voire en totalité, avec des briquettes, à condition de les trouver pour un prix correct.


    Pour répondre à ta derniére question, il faut aussi savoir
    - l'occupation de ta maison (toute la journée?suelement le soir?les WE?)
    - ton exposition
    - ta localisation géographique, et l'altitude
    - la nature des menuiseries (double ou simple vitrage)
    - l'etat des portes et des volets.

  5. #4
    La Flo

    Re : Briquettes reconstituées ou bûches ?

    Merci pour vos réponses !

    Bon alors on oublie les briquettes... Car si j'ai bien compris c'est plus cher et en plus je n'aurai pas l'espace pour les stocker correctement à l'intérieur.

    Pour répondre à ta derniére question, il faut aussi savoir
    - l'occupation de ta maison (toute la journée?suelement le soir?les WE?)
    - ton exposition
    - ta localisation géographique, et l'altitude
    - la nature des menuiseries (double ou simple vitrage)
    - l'etat des portes et des volets.
    Alors voilà des précisions :
    - Ma maison sera occupée (on n'y habite pas encore) les week-end et la semaine le soir puisqu'on travaille la journée. L'occupant actuel m'a dit qu'il pouvait mettre de grosses bûches le matin et le soir il a encore des braises en mettant le tirage au minimum
    - L'exposition est Ouest
    - Elle est dans le rhône à envirin 600 m d'altitude
    - Les fenêtres sont du double vitrage, en relativement bon état (pas du tout neuf mais bon)

    jer75, si avec tout ça tu peux m'aider à évaluer ma consommation, tu es un champion ! Pour moi ça ressemble plutôt à un casse tête chinois...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Le Jeck

    Re : Briquettes reconstituées ou bûches ?

    Citation Envoyé par La Flo
    L'occupant actuel m'a dit qu'il pouvait mettre de grosses bûches le matin et le soir il a encore des braises en mettant le tirage au minimum
    Gargl .... l'encrassement de la cheminée doit être maximum ....

    Faire bruler un foyer à vitesse (lire température) réduite est hyper mauvais sur plusieurs points:

    1) Tu ne récupère pas assez de chaleur vu que la combustion est incomplète, mais bon soit, pas encore trop grave ...

    2) Par contre, qui dit combustion incomplète dit créosote + goudrons + suies dans le conduit

    Bourrer un foyer pour l'étouffer (car tirage minimum = étouffer) = ennuis à terme plus ou moins court...

    Pour avoir une combustion complète il faut qu'elle ait une température de + de 570 °C

  8. #6
    jer75

    Re : Briquettes reconstituées ou bûches ?

    Bonjour la Flo
    Cela n'a rien de champion, ce sont justez des calculs empiriques de pseudo-thermicien:

    Soit:

    V >> Volume de ta maison: 130m² * 2,6m = 340 m3
    I >> Intermittence : 70% (occupation basique pour une habitation)
    DJU >> Degré Jour Unifié : 2600 (suivant localisation geo et altitude)
    G >> coefficient d'isolation si G<=1 Bonne à trés bonne isolation, si 1<G<2, isolation moyene, si G>2 pas ou peu d'isolation. Dans ton cas, on peut evaluer je pense: G=2
    Rair >> Consommation due au renouvellement d' air, si VMC compter environ 1,25 (+25%) sinon compter environ 1,1 (+10%)
    RdI >> Rendement de l'insert : 65% (au mieux je pense)

    Et voici le calcul empirique:
    G*V*DJU*I*24*Rair / Rdi /1000

    ( le /1000 est là pour la conversion W > kW
    24 correspond à 24 heures, il est là pour la conversion kW > kWh)

    ce qui donne donc:
    2*340*2600*0,7*24*1,1/0,65/1000 = 50 265 kWh

    on va dire 50 000 kWh (pour info avec des convecteurs, ca te ferait une facture supérieur à 3000 €uros)

    1 stére équivaut à 1400-1700 kWh environ selon humidité.
    Donc, Grosso modo il te faudra de 30 à 35 stéres soit à 50 euros le stere: de 1500 à 1800 euros.

    Rien n'est garanti dans ces calculs, je n'ai pas vu la maison etc..., ca te donne juste des ordres de grandeurs.
    Et ca te permet de voir que quelque soit l'energie, la facture va douiller sévére.
    Pour y pallier, tu a deux solutions:
    Avoir un meilleur rendement avec l'insert (pas évident 65% c'est deja trés bien)
    faire baisser ton G, c'est à dire ISOLER (dans l'idéal, par l'extérieur, pour conserver l'inertie de la pierre). C'est, de loin, la meilleure solution.

    Sinon le Jeck a raison, faire bruler du bois au ralenti (avec un faible apport d'air) fais chuter le rendement, pollue un max, et encrasse le conduit.
    D'un autre coté, dans la pratique c'est une autre histoire, et il faut bien faire un compromis entre efficacité energétique/environnementale et confort thermique (= des braises le matin par ex...).
    Le poele à bois n'etant pas l'idéal pour un chauffage principal dans une maison peu ou mal isolée. à fortiori si l'intermitence est importante ( personne pendant la journée...)

    Voila, en éspérant t'avoir eclairé.

  9. Publicité
  10. #7
    hle

    Re : Briquettes reconstituées ou bûches ?

    Citation Envoyé par La Flo
    Bon alors on oublie les briquettes...
    Détail pratique : on les trouve normalement toute l'année.
    Le bois sec, c'est une autre histoire... Impossible d'en trouver en ce moment (janvier) par ex.

  11. #8
    jer75

    Re : Briquettes reconstituées ou bûches ?

    Citation Envoyé par hle
    Détail pratique : on les trouve normalement toute l'année.
    Le bois sec, c'est une autre histoire... Impossible d'en trouver en ce moment (janvier) par ex.
    C'est exact, et si c'est pour bruler du bois humide, il vaut mieux se chauffer, au moins en partie à la briquette...

  12. #9
    Mloody2000

    Re : Briquettes reconstituées ou bûches ?

    et que diriez vous des briquettes de paille a 100 euros ??

  13. #10
    kiko1

    Re : Briquettes reconstituées ou bûches ?

    La briquette reconstituée ou bûchette dite compressée offre également deux autres avantages que ceux déjà cités: production de cendres nettement inférieure puisque bois très sec et rendement optimal. Deuxième avantage lié au premier: très faible encrassement de la cheminée.

    Attention: stockage délicat qui doit se faire à l'intérieur et encore, la cave ne doit pas être humide sinon la briquette va s'en imprégner peu à peu et perdre une partie de ses avantages sur le bois.

    Tout comme pour les bûches, il y a intérêt à disposer d'un accès aux caves par une porte de garage situé au même niveau que celles-ci sinon c'est continuellement la galère. Prévoir également la chaudière bois au même niveau sinon, c'est carrément l'enfer.
    Dans le cas d'un insert, là il faut relativiser cet inconvénient car l'insert n'est qu'un moyen secondaire de chauffage et les charges en combustible sont donc plus petites et peuvent se faire à partir d'un panier remonté de la cave.

    Pour ceux que le prix de 160 € rebute en conditionnement grandes surfaces ou sur pallette, l'idéal est de se faire livrer les briquettes ou les bûchettes en vrac par grosse remorque de 3T au départ d'une menuisierie artisanale exerçant une activité importante de rabottage et disposant d'une presse ad hoc qui fabrique ce type de produit. Là, les prix chutent car il s'agit pour ce genre de petite entreprise d'une valorisation d'un déchet qui normalement aurait fini en décharge et dont l'évacuation est évidement payante.
    A vous de vous renseigner et de chercher dans votre région pour éviter les longs transports qui grèvent toujours les prix d'acquisition.

  14. #11
    Alvige1

    Re : Briquettes reconstituées ou bûches ?

    Bonsoir

    Le problème en fait, c'est de trouver aussi des bûches reconstituées à 160/180€ départ la tonne. Konex est aux abonnés absents après avoir annulé ma commande. Un clic sur Infogreffe instille d'ailleurs le doute... Une recherche Web ne donne rien que des revendeurs "locaux" (Ouest) qui proposent les mêmes bûches à... 400/450€ !!!! Dans ces conditions, le kWh bois est plus cher que le charbon !?
    Alors, où pourrais-je m'adresser ?

    Plus généralement, et nous en avons longuement discuté entre collègues sensibilisés au développement durable, l'on se rend compte que là où il y a de la subvention à a clef, il n'y a guère de concurrence... Je m'éloigne un peu du sujet.

    Salutations

  15. #12
    enrico67

    Re : Briquettes reconstituées ou bûches ?

    Bonjour,

    je viens d'installer une cheminée insert Renée Brisach.

    Je sais qu'il est tard pour les commandes, donc je voudrais commander des bûches reconstituées.
    Pourtant ma femme, ancienne paysanne du Nord Italie craint que les bûches produisent trop de fumée, comme c'était le cas pour la sciure jétée dans le feu.

    Secundo j'aimerais savoir sous quelle définition chercher les vendeurs de ce produit dans le Languedoc-Roussillon (Herault)

    Merci à qui pourra me soulager.

  16. Publicité
  17. #13
    lovadoo

    Re : Briquettes reconstituées ou bûches ?

    Salut,
    petit comparatif qui me parait intéressant sur la consommation d'énergie des différents combustibles.
    Comparatif de prix du kilowatt/heure suivant le combustible utilisé:
    Soleil. 0 €.
    Bois déchiqueté. 0,023 €
    Bois bûche. 0,043 €
    Pompe à chaleur. 0,054 €
    Granulés bois vrac. 0,054 €
    Gaz. 0,079
    Fuel. 0,101 €
    Électricité. 0,102 €
    Gaz propane. 0,123 €
    Pétrole pour poêle. 0,196 €
    Le pouvoir calorique d'un bûche de qualité est de 19,9Mj/kg soit de 35 % supérieur au bois traditionnel et 4 fois moins volumineux , son contenu d'eau est de 7,0% comparativement à 30 à 35% pour le bois de chauffage traditionnel.Pratiquement pas de cendre après combustion env. 0.30%.

    Deux avantages important dont il faut tenir compte lors de votre achat par rapport à certain mauvais produit sur le marché.
    Voir qu'elle n'ait pas de trou au milieu ! une bûche pleine se consume beaucoup moins vite. Et que sa composition ne comporte pas de résineux (pin,épicéa,etc) donner la préférence à une bûche composé de chêne et de hêtre ce qui lui confèrera des pouvoirs caloriques supérieurs et n'encrasera pas vos conduits.
    Avec un tirage bien réglé de votre cheminée ou poêle plus de 2 h 30 de dégagement de chaleur , mieux équilibré qu'une bûche naturelle, et ceci de manière constante.Vous aurez vos flammes comme avant avec votre bois traditionnel , sans les inconvénients et moins chères.
    Son prix et bien inférieur qu'au bois traditionnel
    Autres avantages
    -Manutention et transport simples - Propre pas d'insectes - Facile à ranger – Économie d'espace accrue -Facile à disposer dans le poêle ou le foyer - Facile à allumer -Cheminée plus propre.
    Stockage:
    1- Éviter tout contact avec l’eau
    2- À conserver dans un endroit au sec (tel un garage, une remise)
    3- Ne pas mettre plus de 4 bûches à la fois
    4- Peut être entreposé dans un endroit non chauffé
    ATTENTION :
    Les bûches peuvent bouger, courber comme une banane et tomber à l’extérieur d’un foyer ouvert.
    Dans une cheminée placer donc toujours votre bûche derrière une protection ou l'ancienne bûche.
    Si vous vous voulez l'adresse de mon fournisseur,je peux vous la fournir par MP.
    Bonne journée

  18. #14
    Le Jeck

    Re : Briquettes reconstituées ou bûches ?

    Citation Envoyé par lovadoo Voir le message
    Le pouvoir calorique d'un bûche de qualité est de 19,9Mj/kg soit de 35 % supérieur au bois traditionnel et 4 fois moins volumineux , son contenu d'eau est de 7,0% comparativement à 30 à 35% pour le bois de chauffage traditionnel.Pratiquement pas de cendre après combustion env. 0.30%.
    POuvoir calorifique supérier de 35% par rapport au bois bûche ?
    Pourrais-tu m'xpliquer comment tu arrives à cette différence ?
    10 à 15% je veux bien admette, mais 35% ça me semble fort ?

    Du bois de chauffage contenant 30 à 35 % d'humidité NE PEUT PAS être brulé.

    Du bois contenant 30 à 35 % ne s'appelle pas du bois de chauffage. Du bois de chauffage ne doit contenir que max 20 % et de préférence 15 à 17 % (donc voilà ou j'arrive avec mes 10 à 15 % de différence par rapport à la bûche comprimée).

    Pour ce qui est de la différence en quantité de cendres, tout va dépendre de l'essence de bois choisie. Certes avec une comprimée il y en a moins, mais avec du hêtre ou du chène tu aura environ la même chose.

    ... avec votre bois traditionnel , sans les inconvénients et moins chères.... Son prix et bien inférieur qu'au bois traditionnel
    Moins cher ? Explique ton calcul ..

  19. #15
    Ulyssesourd

    Re : Briquettes reconstituées ou bûches ?

    Citation Envoyé par lovadoo Voir le message
    Fuel. 0,101 €

    Explique moi d'ou tu tires ces prix au kWh ?
    1L de fuel est de 0.55 E et dégage 10kWh donc 1kWh = 0.055€ donc aussi cher qu'un kWh PAC ou granulés en vrac...
    Et chez moi 1kWh buche traditionnelle coute ... 0.0217 € (1 stère payé 37€ en 33cm et a 1700kWh)

    1kg de buche calorifique humidité à 7% n'est pas 35% supérieur à un kg de buche tradionnelle humidité à 7% mais 0% !!!

    Je crois qu'on tombe sur un commercial...qui nous fait une publicité mensongère...

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  20. #16
    Le Jeck

    Re : Briquettes reconstituées ou bûches ?

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message

    Explique moi d'ou tu tires ces prix au kWh ?
    1L de fuel est de 0.55 E et dégage 10kWh donc 1kWh = 0.055€ donc aussi cher qu'un kWh PAC ou granulés en vrac...

    ...

    Je crois qu'on tombe sur un commercial...qui nous fait une publicité mensongère...

    A+
    Salut Ulyssesourd,

    c'est la même chose que je me suis dit en réagissant sur son post ... car pour remonter une discussion morte depuis plus de 3 ans... ça sent le pourri.

    Pour info ... le fioul est quand même plus cher que le pellet en vrac.

    Je me suis renseigné en novembre pour 5T de vrac souffle dans mon futur silo et les deux prix que j'ai eu étaient de 217 euro/T et 225 euro/T

    Comme on dit qu'en règle général il faut 2 T de pellets pour 1000 L de fioul ça nous fait du fioul-pellet à 0,0434 ou 0,0450 selon l'approvisionnement.

    (Prix pour du DIN plus certifié)

Discussions similaires

  1. bûches de bois densifié
    Par cemoi13 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 55
    Dernier message: 26/11/2016, 15h30
  2. Chaudière bois bûches
    Par miossec79 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/07/2007, 10h23
  3. cheminée Polyflam et briquettes
    Par Isam dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/03/2007, 22h15
  4. Taille de buches
    Par mauriceetjeannine dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/10/2006, 10h33
  5. Briquettes de paille
    Par Mloody2000 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/07/2006, 00h20
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...