Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Pompe à chaleur Air/Air



  1. #1
    brunodu70

    Pompe à chaleur Air/Air


    ------

    Bonjour,

    Pour une maison de 100 m2 de plain pied, je souhaite remplacer l'installation de chauffage/eau sanitaire et la chaudière fuel.
    La solution gaz de ville n'est pas possible de part l'installation monotube des radiateurs.
    La solution retenue est donc un ensemble PAC aérothermique air/air comprenant 7 unités d'intérieur et 2 groupes d'extérieur.
    L'eau chaude sanitaire serait gérée par un chauffe-eau thermodynamique (également aérothermique) 290 litres.
    L'isolation des combles perdus serait assurée par laine à souffler 31 cm.
    Tous ces chiffres ont été donnés lors de la visite d'un premier prestataire.

    La plage de fonctionnement en chaud donnée par le constructeur de -15°C est-elle fiable (on a ce type de températures en hiver) ?
    Le niveau sonore extérieur de 2 groupes peut-il être dérangeant (les groupes seront côté véranda) ?
    Quelqu'un a-t-il un retour d'expérience de pompe à chaleur air/air pour chauffage de maison ?
    Connaissez-vous des prestataires pour installer tout ça ?

    Merci à vous.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    AURELIEN28000

    Re : Pompe à chaleur Air/Air

    BONJOUR
    ma maison est chauffé avec ce type de chauffage pompe a chaleur multi split Mitsubishi.
    cela fonctionne très bien cependant il faut savoir que la puissance baisse a partir de 7 degré extérieur point à prendre en compte.
    seul la technologie zubadan chez mitsu vous donnera une puissance constante jusqu'à -25 degré.

  4. #3
    Larzacien

    Re : Pompe à chaleur Air/Air

    bonjour, Si 70 c'est votre département, il vaut mieux renoncer. Ou alors à la rigueur prendre une simple PAC AIR/AIR (clim reversible inverter, uniquement pour les pièces de jour mais en la surdimensionnant un peu pour qu'elle puisse, en partie chauffer les chambres en laissant les portes ouvertes le jour. Et vous l'utiliseriez tant qu'il ne fait pas trop froid, et par grand froid, vous auriez le chauffage à mazout en secours (si vous n'utilisez le mazout qu'un mois, la dépense sera bien moindre, d'autant plus que si vous renforcez l'isolation, ça s'y connaîtra aussi).

    Il faut savoir qu'en plus de ce qui est dit ci dessus, une PAC AIR/AIR pour les chambres, c'est désagréable, alors que pour les pièces de jour, ce n'est pas gênant;

    De plus, c'est vraiment très très très dommage de virer une installation de chauffage central qui a le mérite d'exister et encore plus dans votre région.

    Quant au chauffe eau thermodynamique, c'est inamortissable, et les gens qui font construire actuellement, râlent avec ces engins qu'on leur impose qui coûtent très cher, et qui font économiser peanuts... Un cumulus classique pour 4 personnes revient à 15 à 18 euros mensuel soit autour de 200 euros, et le ch eau thermodynamique consommera quand même de l'électricité, et dans votre région l'économie ne sera pas importante, car on ne peut pas retirer des calories d'un air très froid.

    De plus certains le casent dans le garage, et ont un garage glacial de ce fait, il peut même y geler... ça refroidit donc bien la maison. C'est vraiment une mascarade des engins. On ne vend plus de bagnoles, alors, il faut bien vendre autre chose.

    "connaissez-vous des prestataires pour installer ça ?" Et bien, celui qui vend un matériel doit pouvoir l'installer.

    Ce n'est pas le genre de truc à acheter sur le net, sinon les installateurs fuiront à toute jambe. Ils aiment b
    ien avoir leur bénef sur le matériel, ce qui est logique et normal.

    Enfin, ce n'était que mon avis, attendez d'autres avis, mais réfléchissez bien à la logique et aux conditions d'utilisation.

    Ce n'est pas parce que le mazout a son avenir derrière lui qu'il faut tout virer. J'ai du chauffage au mazout, ça fonctionne, ce n'est pas plus cher que le gaz de ville et en plus je fais attention. Et pour le moment rien ne me tente.

    Il me semble que dans votre région, il serait plus logique d'avoir un poêle à bois ou à pellets, et d'exploiter votre verranda surtout si elle est au sud.

    J'ai un ami qui a installé un poêle trop puissant, il fallait ouvrir les fenêtres parfois. Ensuite il a mis une verranda, et maintenant il ouvre la baie qui communique avec la verranda et le surplus de chaleur chauffe cette dernière, même s'il n'utilise pas le poêle en continu.

  5. #4
    DPGC

    Re : Pompe à chaleur Air/Air

    Bonjour bruno,

    Je rejoins LARZACIEN sur plusieurs points:
    Tout d'abord c'est stupide à mon sens de virer une installation de chauffage central meme monotube..
    Pour moi votre solution (à confirmer) serait d'installer une chaudiere gaz de ville ,si vous y avez accés,et de chauffer un ballon tampon.De celui-ci vous pourrez distribuer dans votre réseau actuel comme le fait votre chaudiere.Cà se calcule mais je pense la solution interessante.
    Essayez de voir si il vous est possible de dissocier la production de la distribution de chauffage, vous verrez le problème sous un autre angle.Et pourrez dans 10 ou 15 ans toujours adapter une source de production d'eau chaude sur votre installation.

    Le ballon thermodynamique a plein d'avantages mais ne s'amortit pas.(pas mieux pas pire que le traditionnel) sauf si par exemple vous possédez sous votre appartement un boulanger ou un restaurant qui vire des calories à foison auquel cas faut voir...
    Ou alors, votre garage ou sous sol est humide et l'implantation d'un ballon thermo permet de déshumidifier un peu la pièce...

    Enfin, installer des groupes froid pour faire du chauffage, je trouve çà limite mais dans votre région, vous foncez dans le mur!!

    Par la suite, des systèmes en géothermie HT ou chaudiere bois peuvent vous fournir les calories adéquates sans appoint de quelque nature que ce soit.En restant économique à l'usage (aux prix du stère et du kWh EDF prés).

    Faites un état des lieux thermique, soit par une étude sérieuse ou une approche par votre consommation.

    Pour cela, donnez:
    - votre tonnage de fuel annuel de la dernière saison de chauffe
    -année de la chaudière
    -T° de départ d'eau
    -Volume chauffé
    -Emplacement du bien à 5kms prés (pour avoir les informations DJU de l'an passé de la base météo la plus proche)
    -nombre d'occupants

    Si cela peut vous aider....

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    AURELIEN28000

    Re : Pompe à chaleur Air/Air

    Pouvez vous mettre un plan de votre maison avec la disposition des pièces?

    souvent un split par pièces ne sert a rien car en laissant les porte ouverte on peu chauffer plusieurs pièces.

    exemple un split de 35va dans un couloir on peu chauffer plusieurs chambre desservi par ce couloir.
    pour ma par on chauffe à l'étage une surface de 43m² au sol 2.45m de hauteur de plafond 3 chambre un petit palier et la salle de bain avec un split de 22VA cela fonctionne jusqu'à zéro degré. on le met en route dans la chambre la plus fraiche au dessus du garage et on chauffe tout l'étage. ensuite pour une température inferieur on est obligé d'allumer les autre split.
    après si la nuit vous souhaitez fermer les porte il suffi de mettre des radiateur a inertie qui prendront le relais sa consomme plus que des split de pompe à chaleur mais c'est plus agréable pour dormir et la nuit vous serez surement en heure creuse.
    a savoir qu'il fau aussi réduire au maximum la longueur des liaison frigorifique entre les unité extérieurs et les split pour avoir un rendement maximal.
    ce qu'il peu être aussi intéressant c'est prévoir de mettre le groupe extérieur dans un endroit fortement ensoleillé sa aide pour les cycle de dégivrage et le rendement quand le soleil tape dessus.

  8. #6
    wizz

    Re : Pompe à chaleur Air/Air

    Vous avez un circuit mototube
    Alors pour récupérer un maximum de chaleur de l'eau avant de la renvoyer vers la chaudière, c'est donc de faire un plancher chauffant gros débit....

  9. Publicité
  10. #7
    AURELIEN28000

    Re : Pompe à chaleur Air/Air

    je croit qu'il existe aussi des kit à installé sur les circuit mono tube a chaque radiateur pour mettre des robinet thermostatique sa permet que le premier radiateur se coupe une foi la température de la pièce atteinte et ne bouf pas toute la chaleur de l'eau.

  11. #8
    brunodu70

    Re : Pompe à chaleur Air/Air

    Tout d'abord, merci à vous tous pour vos conseils et vos différentes expériences.

    Mon département est le 42 (Loire), le 70 étant mon ancien domicilie. Ça ne change rien, les températures hivernales étant les mêmes.
    Pour la véranda, elle est à l'est, donc guère exploitable. La solution avec la chaudière gaz de ville + ballon tampon semble intéressante.
    La faisabilité des vannes thermostatiques sur circuit monotube reste à vérifier. Je joins un plan de la maison. Pas d'étage. 2 occupants.
    N'hésitez pas à me faire part de vos commentaires sur mon projet ou d'autres solutions.

    Autre question : la borne gaz de ville étant dans la rue devant la maison, il suffit de faire une tranchée pour aller jusqu'à la chaudière.
    L'utilisation du gaz de ville est-elle possible avec une installation monotube (les gens de GDF semblent perplexes) ?

    Bien cordialement.Nom : MaisonJPG.jpg
Affichages : 187
Taille : 47,5 Ko

  12. #9
    cornychon

    Re : Pompe à chaleur Air/Air

    Bonjour,

    Les réponses de Larzacien sont pour moi pertinentes.

    A mon avis :
    Dans tous les cas il faut impérativement garder ton chauffage central actuel et choisir entre deux solutions :

    Première solution :
    Installer un chauffage PAC air-air pour chauffer jusqu’à des températures qui ne descendent pas en dessous de -5°C sur 24h. Garder ton chauffage fioul pour les grands froids et conditions climatiques très défavorables pour les PAC air-air.

    Deuxième solution :

    Garder ton chauffage central, et remplacer ta chaudière fioul par une chaudière gaz normale dite basse temperature

    Je me chauffe depuis plusieurs années avec une PAC air-air de 6 kW nominal pour chauffer 100 m2. J’ai une unité intérieure et une unité extérieure (mono split)
    J’ai un chauffage bois que j’utilise lorsque les températures descendent en dessous de -5°C sur 24h et par fort givrage.
    En cas de besoin, j’ai gardé le chauffage électrique par radiateurs d’origine (maison construite en 1992)
    Dans ces conditions, le COP moyen annuel de la PAC est de 3.
    Je suis très satisfait de mon installation que j’estime optimisée en fonction des avantages et inconvénients. Par rapport à un chauffage par radiateurs je divise ma facture chauffage par 3.

    Remarques sur les PAC air-air :
    Comme l’a dit Larzacien, à cause des nuisances sonores et de l’air envoyé par le ventilateur, éviter de mettre des unités intérieures dans les chambres.

    Pour chauffer jusqu’à des températures qui ne descendent pas en dessous de -5°C sur 24h, il est probablement suffisant d’avoir une seule unité extérieure et au max 2 unités intérieures.

    Les constructeurs racontent que leurs PAC fonctionnent jusqu’à -15°C, mais ils ne précisent pas que les essais qu’ils font sont réalisés en laboratoire dans un air suffisamment sec, sans brouillards givrants, sans neige, pour ne pas obstruer l’échangeur extérieur.

    Comme le dit AURELIEN28000, avec des méthodes sophistiquées, la puissance de chauffage peut être maintenue jusqu’à -15°C. Mais pour quelle puissance pompée au compteur ?????
    Les fabricants trichent par omission d’information.

    Bref !! Avec un peu de bon sens, en plein hiver, par grands vents, un brouillard givrant à couper au couteau, une neige fine qui fouette les visages, comment maintenir propre un échangeur extérieur sans le chauffer un max, et lui demander en plus de pomper plusieurs kWh de chaleur dans l’air ambiant ?
    Les groupes extérieurs sont encombrants, inesthétiques et bruyants. Il faut les placer sur des murs qui ne comportent aucune fenêtre ou portes qui donnent dans la maison. A coté d’une véranda c’est la catastrophe.
    Dernière modification par cornychon ; 30/11/2013 à 16h09.
    N'attribuer aucune importance, aux choses qui n'ont aucune importance.

  13. #10
    brunodu70

    Re : Pompe à chaleur Air/Air

    Eh ben au moins, c'est clair. Merci pour ta réponse et ta disponibilité.

  14. #11
    Larzacien

    Re : Pompe à chaleur Air/Air

    bonjour, Mais à quoi sert un ballon tampon avec une chaudière gaz ??? Le gaz arrive en continu..

    On met un ballon tampon avec une chaudière à bois, car ce dernier n'arrive pas tout seul, donc on fait une bonne chauffe et on stocke de l'eau chaude pour la journée, mais avec du gaz, ça correspondrait à gaspiller du gaz et de l'argent, car le stockage ne va pas sans quelques déperditions qui ont beaucoup moins d'importance avec le bois et cela supprime l'esclavage d'alimenter la chaudière toute la journée.

    Perso, je ne vois pas du tout à quoi ça pourrait bien servir... donc attention.

    J'ai un voisin qui a une maison de 75, isolation 5 cm de LV dans les murs, combles isolées avec 20 cm LV et sous sol habitable au 2/3 et garage. Il a une installation monotube, et il avait une vieille chaudière à gaz de 1975 comme la maison.

    Il a remplacé sa chaudière par un à condensation, à gaz aussi. Et il a 35% d'économies. Et l'installateur l'a em.....dé pour changer les radiateurs qui sont de simples convecteurs de chauffage central : un caisson dans lequel passe un gros tuyau d'eau chaude avec des ailettes, et avec des rabats qu'on peut ouvrir ou fermer pour ralentir le chauffage.
    Madame a fermement résisté, elle a quand même 75 ans, mais les idées bien en place. et ça marche impeccable.

    Donc, il ne faut pas trop écouter les installateurs et GDF qui se tiennent la main, et comme ce n'est pas leur argent, ils ont de grandes idées...

    C'était juste un exemple.

    Mais ne lésinez pas sur l'isolation.... on ne le répètera jamais assez.

    Vous seriez à Toulouse, la PAC AIR/AIR serait plus valable, même s'il serait dommage de virer une installation de chauffage central.

  15. #12
    DPGC

    Re : Pompe à chaleur Air/Air

    Pour larzacien,
    L'idée du ballon tient à plusieurs points:
    -Si des vannes thermostatiques sont déjà en place sur le réseau monotube, il faut trouver une chaudière gaz qui régule sur la température de retour d'eau.Avec le ballon, on circule en continu sur le réseau chauffage et les vannes thermo se débrouillent du reste .Chaudière pilotée par aquastat dans le ballon.Equilibrage plus difficile avec thermostat ambiance+ vannes thermostatiques.

    -Si il veut installer un poele bouilleur ou une chaudiere bois ou n'importe laquelle des sources de production d'eau chaude en remplacement ou en appoint, il pourra s'y connecter sans trouver une régulation électronique capable de gérer l'ensemble.

    Cela restait cependant une idée qui parfois est bien plus utile et fonctionnelle qu'elle en a l'air.
    On trouve plein de conseils sur les forums mais moins de payeurs.Donc oui attention.

  16. Publicité
  17. #13
    AURELIEN28000

    Re : Pompe à chaleur Air/Air

    j'ai une amie qui est au gaz de ville et avec un circuit monotube cela fonctionne très bien

  18. #14
    brunodu70

    Re : Pompe à chaleur Air/Air

    Merci à tous et bon dimanche.

Discussions similaires

  1. échange de chaleur et débit d'air , pompe à chaleur, puit canadien ,puit géothermique
    Par enviromed3 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 28/03/2009, 09h19
  2. Pompe a chaleur
    Par DANE20 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/08/2008, 00h21
  3. pompe a chaleur air/eau
    Par francis177 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/08/2008, 18h15
  4. Pompe à chaleur
    Par azertydu38 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/05/2008, 13h54
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...