Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois



  1. #1
    lizeane

    retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois


    ------

    Bonjour,

    Nous sommes en cours de réflexion sur l'installation d'un poêle à bois mais nous souhaiterions profiter de ce mode chauffage pour chauffer également les chambres et la salle de bain qui sont à l'étage.

    Nous hésitons à mettre en place un système vu chez castorama (http://www.castorama.fr/media_aux/653317_a2.pdf) qui consiste à récupérer la chaleur autour du tuyau des fumées sur 70cm de haut et qui vient se fixer au plafond pour former un caisson de 15cm de hauteur dans lequel on vient se repiquer pour récupérer la chaleur et la renvoyer dans les chambre via un moteur.

    Nous n'arrivons pas à trouver de retour d'expérience sur ce système qui diffère quelque peu du poujoulat. Aussi merci de bien vouloir nous faire part de vos avis, opinion et retour d'expérience qui vont nous aider dans notre prise de décision.

    Encore merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    pueblo

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    bonjour
    je ne connais pas ce système ( ni le poujolat) ils disent que tu peux récupérer 2 kw (mais sur 1 heure,sur la journée???)
    ;si la soufflerie prends 2-400 w ça diminue déjà le rendement.perso je suis septique sur ces systèmes = monter des calories sous les combles, les isolées fortement pour éviter les déperditions,pour les injecter dans les pièces me parait d'un rendement médiocre (surtout que les appareils ( et la conso) ne sont pas "donnés"!
    si tu veux chauffer au bois dis la configuration de ta maison et peut être qu'en laissant quelques portes ouvertes tu obtiendras le même résultat (sans souci)

  4. #3
    lizeane

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    Merci pueblo pour ton avis, alors la config de la maison est la suivante RDC : entrée (8m²), piece de vie (30m²), cuisine (15m²). Les escaliers qui mennent à 1/2 étage se trouvent dans l'entrée et à étage (au dessus de l'entrée, de la cuisine et de la pièce de vie il y a des combles) il y a 3 chambres de 10m² chacune et 1 salle de bain.
    Dans l'entrée se trouve également deux marches à descendre derrière une porte qui donnent sur une salle de jeux (25m²) et deux autres chambres (13m² et 17m²).

    Nous voulons que le poêle (si possible) chauffe toute la maison. Etant donné que pour le moment seule l'ancienne cheminée a été détruite, nous avons le choix de partir sur un insert si l'option poêle est difficilement envisageable (mais par goût nous préférerions un poêle^^).
    Dernière modification par lizeane ; 30/08/2014 à 15h20.

  5. #4
    bouilland2

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    bonjour , du meme avis que pueblo ,vous aurez un rendement plus important que l insert et la chaleur va monté a l étage

  6. Devis
  7. #5
    bouilland2

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    avec un poele que je parlais

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    lolodecarvin

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    Citation Envoyé par bouilland2 Voir le message
    bonjour , du meme avis que pueblo ,vous aurez un rendement plus important que l insert et la chaleur va monté a l étage
    La chaleur ne montera pas à l'étage car un poêle transmet sa chaleur par rayonnement et non par convection : ce n'est pas le volume d'air qui est chauffé.

    Le rayonnement, c'est un peu comme une lumière que l'on dirige vers ou on veut faire chauffer. On ne peut éclairer l'étage en allumant la lumière en bas.

    Pour ce qui est du récupérateur de chaleur, 3 points :

    - Tu ne peux pas souffler dans ta salle de bain. Si tu souffles dans ta salle de bain, ça signifie que tu prendras de l'air dans un endroit "A" pour le souffler dans cette salle de bain. C'est a dire que tu amèneras un flux d'air extérieur à ta salle de bain dans celle ci. C'est a dire que de manière quasi inévitable, tu généreras un flux d'air entre ton aspiration d'air frais, et l'air chaud soufflé dans ta salle de bain. Ainsi, si ton aspiration d'air est dans ton volume initial ou dans une pièce contigue, tu feras sortir l'humidité de cette salle de bain vers ton point d'aspiration.

    - Pour l'aspect chauffe dans les pièces ou dormir, c'est toujours assez risqué dans le cas ou il y aurait une mixion entre les produits de combustion et l'air soufflé . En théorie c'est impossible. Le degrés d'impossibilité est le même que celui d'un tubage qui se perce du à de la condensation à l'intérieur. Comme tu refroidiras tes fumées pour en dégager des calories, tu augmenteras la propension à la création de condensation dans le tubage.

    - Pour moi, l'aspect le plus important est le rendement du poêle. Si tu as un appareil bois avec un rendement de 20%, la recup de chaleur est vraiment très importante car quand tu brules 10 kgs de bois, tu as l'équivalent de 8kgs qui partent dans les fumées.

    Mais aujourd'hui, les poêles ont en général des rendements à minima de 60%, pour beaucoup 80%.

    Comment fait on? On ralenti au maximum l'arrivée d'air en lui faisant faire un parcours long afin de la faire chauffer, pour augmenter le rendement du poêle.

    Cela a pour effet également de réduire le tirage du poêle : en effet, comme l'arrivée d'air n'est plus directe, le poêle à plus de mal à aspirer son comburant. Sur les systèmes à double combustion, ce phénomène est encore accentuer car on vient brider l'air primaire et n'amener que de l'air secondaire pour activer la double combustion, réduisant encore le tirage.

    Ainsi,si tu mets un récupérateur sur un poêle à bon rendement, tu engendreras 2 choses :

    - 1) La quantité d'énergie récupérable est très faible.
    - 2) Tu risques d'avoir des problèmes de tirage et de refoulement de tes produits de combustion. En abaissant la température des fumées, inévitablement, tu réduiras ton tirage.Soit ton appareil est à faible rendement et tu te rendras probablement compte de rien, soit son rendement est correct et dans le cas de condition extérieure négative (brouillard, peu de vent) tu auras un feu qui étoufferas ... soit ton poêle ne marchera plus.

    Et encore, tout cas, c'est sans vérification de la vacuité du conduit de fumée et du respect du DTU à son sujet (exemple, le conduit qui dépasse de 40cms le faitage, mais aussi TOUS POINTs se situant dans un périmètre de 8 mètres)

    Tu peux, en cas de problème de tirage suite à la pose d'un récupérateur, poser un améliorateur de tirage de type "varispir". Il aidera ton tirage. Sauf qu'en augmentant le tirage, tu augmenteras la température des fumées, et donc réduira son rendement... sans compter que le gain en absence de vent et/ou en cas de brouillard est moins probant.

    En définitive, je te déconseille l'installation d'un récupérateur de chaleur qui a un cout certain pour un effet manifeste uniquement sur les appareils à faibles rendements.

  10. Publicité
  11. #7
    lolodecarvin

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    Enfin, pour ce qui est de l'insert .. un insert, c'est minimum 10KW sur le marché actuellement. Au vu de la taille de tes pièces, la surchauffe est quasi inévitable. De surcroit, il prendra beaucoup de place dans une pièce de dimension contenue.A mon avis, prend un petit poêle pour ton séjour. Il chauffera pour m'essentiel celui ci, donnera peut être un apport sur les pièces contigus (mais ne permettra pas l'autonomie de chauffage), chauffera le plafond et fera un apport sur ton étage, mais surtout, diminuera considérablement la consommation dans la pièce qui représente une grosse partie de tes dépenses en énergie.

    Et surtout, une belle flamme en hiver devant la télé, y'a quoi de mieux?

  12. #8
    bouilland2

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    l air chaud monte et le froid descend

  13. #9
    lizeane

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    Bonjour,

    Merci pour tes indications, j'ai deux questions suite à tes remarques :

    1/ concernant la salle de bain je ne comprends pas ton explication. L'air chaud soufflé vient via un tuyau bien sur du caisson où est "stocké" l'air chaud récupéré.
    2/ En quoi les fumées vont elles être refroidies, il s'agit de "canaliser" les calories diffuses autour du tuyau d'évacuation des fumées. Je ne visualise pas l'échange thermique dont tu parles, peux-tu m'éclairer stp ?

    Par contre c'est bien notre crainte que de ne pouvoir récupérer suffisamment de calories.

    Merci

  14. #10
    bouilland2

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    on ne sais pas la region l isolation comme elle est dans la maison et on parle de rendement en kw pour chauffer tout sa

  15. #11
    lizeane

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    Ah oui pardon,

    région : tarn, isolation : bonne.
    On est parti sur un 12KW

  16. #12
    bouilland2

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    pour un rendement de 12 kw est un peu de trop (entre 8 et 10 kw )serait bien vue la region

  17. Publicité
  18. #13
    SK69202

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    La chaleur ne montera pas à l'étage car un poêle transmet sa chaleur par rayonnement et non par convection : ce n'est pas le volume d'air qui est chauffé.
    Dans l'atmosphère terrestre vous n'empêcherez pas un point chaud de chauffer l'air et comme celle ci est soumise à la gravité, l'air chaud montera.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  19. #14
    Yves49

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    Avec ce système quelle sera la chute de température des fumées? le risque de goudronnage du conduit sera augmenté?, le tirage perturbé?
    Se lever 2 à 3 fois par nuit pour remettre du bois et maintenir une combustion correcte ! et a partir de 5 h du matin activer la flambée pour que vous puissiez pendre une douche sans claquer des dents vers 7h ......etc
    Ce n'est pas gagné!

  20. #15
    lolodecarvin

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    Je vais reprendre un grand nombre de points

    1) Comment véhiculer la chaleur?

    Il y a 3 manières pour véhiculer la chaleur

    Conduction - Convection - Rayonnement

    Chaque vecteur de chaleur à ses caractéristiques propres . Je vais prendre le parallèle de la cuisson d'un steak

    La conduction est le fait de transmettre la chaleur a un steak directement (c'est a dire une poêle sur une plaque de cuisson)
    La convection est le fait de transmettre la chaleur par un flux d'air chaud (c'est a dire un plat mis dans un plat à chaleur tournante)
    Le rayonnement est le fait de transmettre la chaleur par un rayonnement infrarouge (c'est a dire avec la fonction grill du four)

    Il est assez aisé de comprendre des lors que chaque vecteur de chaleur à des caractéristiques propres.

    Un poele transmet sa chaleur a 95% par rayonnement. Il ne chauffe pas le volume d'air, il chauffe par rayonnement thermique son environnement.

    Il est donc NUL et NON AVENUE d'imaginer que la chaleur va monter, puisque la caractéristique propre du rayonnement est qu'il est INSENSIBLE aux mouvements du volume d'air (en extérieur, quand on fait un barbecue ou un feu de camps, qu'il y ait du vent ou pas, la cuisson d'un aliment sur celui ci ne changera pas. Quand on fait cuire quelque chose dans son four en chaleur tournante ou en grill, quand on ouvre la porte, on a une grosse bouffé de chaleur qui en sort dans le ças d'une cuisson traditionnelle, on a quasiment rien dans le cadre du grill)

    De surcroit, la chaleur hypothétique qui pourrait monter ignore comment on ouvre une porte, comment on prend la première porte à droite pour prendre l'escalier à gauche, etc etc. De plus, pour que l'air chaud monte, il faut que l'air froid descend.

    Et un peu de logique : si la chaleur monte et se diffuse sans effort, pourquoi s'embête t'on à mettre un radiateur dans chaque pièce?

    Ainsi, ton poêle, de manière traditionnelle, chauffera uniquement ta pièce, avec un apport possible sur les pièces contiguës comme exprimé dans mon post precedent.

    Il ne permettra pas de chaleur uniforme. Au vu de la taille de ta pièce, un poêle de 3kw serait suffisant. Comme ces modèles sont quasi inexistants sur le marché, tu peux monter jusqu'a 6. Au de la, tu surchaufferas. La seule solution est des lors l'idée du récupérateur de chaleur pour deux raisons.

    1)Il convertira le rayonnement thermique du tubage en convection (quand un flux d'air passe entre 2 plaque chaude, on converti le rayonnement thermique en convection)

    2)Il permettra de diffuser de manière maitrisée dans les différentes pièces cloisonnées de ton habitation.

    Le principe est simple : on prend une plaque qui vient entourer ton tubage rigide. L'air de la pièce ou se situe ton poêle passe entre cette plaque et le tubage. Par convection naturelle, elle monte, de nouveau de l'air frais passe entre ton tubage et cette plaque rapportée ... et ainsi de suite.

    Cet air chaud arrive dans un moteur qui le diffuse dans plusieurs pièces.

    Problème : tout l'air frais qui ira dans tes chambres et salle de bain provient de ton séjour. Ainsi, tu aspires de l'air dans ton salon, que tu envoies dans ta salle de bain. Ce volume d'air soufflé dans ta salle de bain remplacer de l'air présent dans ta salle de bain, qui devra donc être évacuée. Comme il y a une dépression dans ton salon (puisque tu prends de l'air de celui ci pour envoyer dans ta salle de bain), tu auras donc une circulation d'air entre ta salle de bain et ton séjour. Donc, l'excès d'humidité de ta salle de bain ira dans ton séjour.

    De plsu, a moins de vivre dans sa salle de bain, on ne l'utilise guère plus de 30 minutes par jour. Ainsi, pour une si faible fréquence de chauffe, il faut bien mieux privilégier un bon radiateur soufflant électrique, très reactif, plutôt que de chauffer a longueur de journée une pièce dans laquelle on est pas.

    Pour ce qui est de la mixion entre produit de combustion/air soufflé, elle est vraiment possible au vu de l'absence de protection entre l'air qui passe dans cet élément et l'évacuation des fumées. Une simple fuite, un tuyau qui bouge ... te fera envoyer de l'ai chargé en monoxyde dans les chambres.

    Enfin, deux dernier points : un rendement ne s'exprime pas en kw, ni en kwh mais en %. Ca n'a aucun sens de parler de rendement en puissance ou en énergie. Le rendement est la quantité d'énergie effective rapporté a la quantité d'énergie potentielle

    Pour ce qui est de la baisse de température des fumée, il faut comprendre que rien ne se créé mais que tout se transforme. Ainsi, si on arrive grâce a un système a chauffer l'étage, c'est parce qu'on a pris de l'énergie inutilisée dans les fumées, pour les envoyer dans des pièces dont on a besoin de chaleur.

    Ainsi, en prenant ces calories pour les utiliser, on abaisse nécessairement la température des fumées, avec les conséquences que j'ai noté plus haut.

    Donc, système qui n'est pas compatible avec un poêle bois
    Dernière modification par lolodecarvin ; 30/08/2014 à 20h38.

  21. #16
    bouilland2

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois


  22. #17
    nova26

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    Je tombe ce jour sur cette discussion.
    Comme je me suis moi même documenté, je me permets de corriger quelques erreurs :

    1 – consommation des distributions d’air chaud : le moteur utilisé consomme 70 W/h à 100 W/h maxi , la puissance restituée est de l’ ordre de 4 kw/h ! donc on a un rendement qui est très bon

    2- souffler dans la salle de bain : non pas conseillé car , si il n’ y a pas de VMC , on pousserai dans les autres pièces l’ air humide de celle – ci . Si il y a une VMC , dans ce cas là l’ air chaud de la bouche de soufflage sera aspiré par la bouche de VMC et ça ne servira à rien , donc dans tous les cas pas de bouche dans la salle de bain

    3- Risque de mixion : il est impossible – la chaleur récupérée l’ est par un système qui vient se clipper sur le tuyau de poêle , donc aucun risque d’air vicié qui lui est à l’ intérieur du tuyau – ce qu’on récupère c’est l’air de la pièce qui va se réchauffer au contact du tuyau chaud

    4- Rendement du poêle et rendement de la distribution d’air chaud :
    Il est vrai que le rendement des poêles est proche de 80 % - cela signifie qu’il restitue 80 % de l’ énergie qu’on lui donne – une buche représente à peu près 3.8 kw , le poêle va donc restituer 80 % de cette énergie – mais les 4KW distribués par le récupérateur d’air chaud n’ ont rien à voir avec le rendement du poêle – on récupère l’ air chaud qui est au voisinage du poêle , qu’on réchauffe au contact du tuyau de poêle – il y a donc 2 phénomènes : le poêle chauffe par rayonnement et par convection ( plus il est en tôle , plus il chauffe par convection ) , on va donc récupérer l’ air de convection autour du poêle , on va le canaliser le long du tuyau et donc le réchauffer encore plus , ce qui permet de faire monter l’ air aux environs de 60 – 65 ° - et c’est cet air à 65 ° qui génère les 4 k qu’on va ensuite diffuser dans les chambres

    5- Enfin l’ influence sur le tirage est nulle puisqu’on n’intervient pas sur l’ air de combustion , mais sur l’ air ambiant

    6 quant au risque de bistrage par refroidissement des fumées il n’ existe pas car on ne refroidit pas les fumées , on réchauffe l’ air extérieur au contact des parois du tuyau de poêle
    Utilisant cette distribution d’air chaud , on va , sans risque , homogénéiser la température dans les pièce set donc le confort en évitant l’ effet de surchauffe devant le poêle et de froid dans les pièces secondaires

    Il y a 3 solutions pour ce type de produits:
    => Le système chez Castorama précédemment cité
    => Le système chez Brico Dépot : http://www.bricodepot.fr/valence/rec...ois/prod29626/
    => Le système de Poujoulat mais qui fonctionne un peu différemment

    C'est donc une très bonne solution pour récupérer les calories perdues et répartir la chaleur produite dans d'autres pièces de la maison. Je l'utilise moi même . C'est Top !

  23. #18
    kikou67

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    Heu, comment rendre cohérent :"on ne refroidit pas les fumées" avec "on réchauffe l’ air extérieur au contact des parois du tuyau de poêle"+ "récupérer les calories perdues"?

    Je suis convaincu par le système, on peut aussi en variante mais c'est hors sujet mettre un bouilleur.

    Cependant, cela ne peut fonctionner qu'avec des foyers perdant du rendement par rejet de gaz "trop" chauds. Il y a un réel risque de manque de tirage avec des foyers modernes qui sont optimisés pour limiter la t° des gaz dans la cheminée au stricte nécessaire (heu je force le trait, il y a une marge de sécurité. Peut-on la supprimer? Oui, mais alors il n'y a plus de sécurité )

    Si ce n'était pas le cas, pourquoi des fabricants imposeraient un tirage min et max? exemple : http://www.stuv.com/fr/infos-et-serv...tre-stuv-.html

    Ma conclusion :
    -peut être super en amélioration d'un foyer existant ou du bas de gamme neuf ou du haut de gamme mal installé (si t° de fumées élevées = modérateur de tirage nécessaire, clé de tirage devant être partiellement fermée)
    -probablement une erreur pour un foyer au top installé selon les règles de l'art.

  24. Publicité
  25. #19
    nova26

    Talking Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    Un poêle chauffe par convection et rayonnement – la combinaison des deux induit une température d’air proche et au dessus du poêle de 40 à 60 ° - Pour récupérer les calories d’un poêle il existe 2 systèmes : l’un en grenier nécessitant une intégration au tuyau de poêle qui lui va vraiment utiliser les calories convoyées par l’ air chaud des fumées . celui là effectivement peut les refroidir – moi je vous parle de celui qui s’ adapte sur le poêle au niveau du plafond sans avoir besoin de modifier l’ installation existante – celui là va donc récupérer l’air chaud au voisinage immédiat du poêle , donc l’ air déjà préchauffé entre 40 et 60 ° - les calories nécessaires additionnelles apportées au contact du tuyau de poêle sont faibles et ne peuvent refroidir les fumées qui sont supérieures à 300 ° !

    LA performance des foyers , leur efficacité et leur rendement n’ a rien à voir avec l’ efficacité du système de récupération – au contraire même , plus le foyer sera performant , plus il va transmettre des calories à l’ air ambiant , et plus cet air aux environs du poêle sera chaud et plus le système de récupération marchera …

  26. #20
    jabelpc

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    Bonjour à tous
    je relance un peu le sujet pour savoir si Lizeane (ou quelqu'un d'autre) a finalement installé ce système de récupération de chaleur? et si oui, est-ce efficace?

  27. #21
    dark-jus

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    Bonjour à tous,
    Réponse interessante qui me fait réfléchir à la solution de récupération des chaleurs.
    En effet, si je pars sur la récupération, c'est une douille supplémentaire de 850 euros.. Donc je me demande si l'investissement en vaut la peine ! D'autant plus que le poêle que nous allons installer a un rendement de 77%!


    Mais, je cherche toujours une solution pour faire profiter mes chambres de la chaleur du poêle.
    Nous avons un grand entrée-salon-cuisine (là ou sera le Poêle) puis un coin dodo avec 4 chambres +WC et 2 Sdb distribuées de part et d'autre d'un couloir faisant environ 7,5m
    Donc, j'aimerai pulser de l'air du salon dans ce couloir. Et la, l'investissement serait que d'environ 150-200 euros.. L'avantage de cette option est qu'elle peut être mise en place plus tard.
    Qu'en pensez vous ?
    Dernière modification par dark-jus ; 16/07/2016 à 23h43.

  28. #22
    vanquish

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    Pulser l'air chaud dans le couloir, quel est ton objectif ? Chauffer le couloir et les chambres la journée avec obligation de tout laisser ouvert ? Et la nuit, portes fermées ?

  29. #23
    pueblo

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    bonjour
    ça fait bizarre de parler "poêle" avec 30 )C extérieur!!!
    sinon reprenons depuis le début:quand va fonctionner le poêle(quelle est la marque et type?)?
    autre moyen de chauffage

  30. #24
    belland

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    une simple bouche en 125 de vmc a 40 euro ds le plafond au dessus du poile ou la ou le flux d air chaud monte et une autre ds le couloir des chambres ou alors deux bouches de 80 ds les chambres ou pieces les plus froides et eloignees du poele

    istalation coute presque rien et ca marche on peut meme avoir deux vitesse de souflerie

    pas de probleme de tuyau de poil trop refroidis

    pour trouver le bon endrois de la bouche d aspiration de facon empirique ca marche bien : allumer le poele et sentir ou monte l air chaud au niveau du plafond avec ses mains

    on a fait ca ds deu maison et la repartion de la chaleur est bien meilleur

    ca marche tres bien avec un poel a granule faut juste ponctioner plus devant le poele la ou lair chaud remonte au plafond

  31. Publicité
  32. #25
    Abdel4

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    Bonjour

    As tu fait l’essais car j’aimerais en mettre un mais j’ai peur du résultat sachant que j’ai une maison à étage

  33. #26
    Abdel4

    Re : retour expérience sur récupérateur chaleur poêle à bois

    As tu fait l’essais ?

Discussions similaires

  1. Poêle à bois et récupérateur de chaleur ?
    Par Soconelle dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 111
    Dernier message: 29/02/2016, 10h28
  2. recuperateur chaleur poele a bois
    Par scavinouze dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/06/2011, 12h43
  3. Récuperateur de chaleur dans comble sur poele a bois
    Par patrick85340 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/12/2009, 16h01
  4. poele à bois et récupérateur de chaleur
    Par celtman dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/02/2009, 17h23
  5. meilleur recupérateur de chaleur poele a bois
    Par andre quebec dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/03/2008, 20h37
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison