Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

polyflam ou lorflam




  1. #1
    floflo46

    polyflam ou lorflam

    Bonjour,

    Nous étudions (ma femme et moi) la possibilité de mettre un poele à double foyer dans un vieux cantou quercynois (qui ne servait jusqu'à présent qu'à faire quelques flambée dans l'hiver ), cette installation a pour but de faire des économies en chauffage central (au gaz - ça douille). De plus on aimerait amener un peu d'air chaud dans les pièces situées au dessus du cantou (1er et 2 ème étage ).

    En parcourant internet et ce forum en particulier on a jeté notre dévolu sur le système polyflam ou lorflam. La possibilité d'allier chauffage et feu à foyer ouvert nous enchante. J'aimerais avoir vos avis d'experts sur ses systèmes. Le polyflam a l'air plus répandu mais j'ai noté que certains avaient quelques soucis avec ce système surtout pour le ramonage des conduits peu pratique. Parcontre personne ou presque ne parle du Lorflam xo, pourquoi donc ? personne l'achète ou c'est tellement bien que personne ne se plaint ?

    On a effectué un premier devis chez un cheministe qui nous a fait un devis aux alentours de 7000 € pour un polyflam STU 405. Qu'en pensez vous ?
    Je vois vendredi un autre cheministe qui vend du Lorflam

    Pour info la pièce ou se situe le cantou ( qui est lui meme sur un pignon) fait 33 m² , donne d'un coté sur la cage d'escalier et de l'autre sur un agrandissement de la maison correctement (mais pas hyper) isolé de 40m² environ.

    Voilà on est vraiment décidé à passer au chauffage au bois pour faire quelques économies et surtout ne pas se les geler dans cette pièce pdt l'hiver, mais avant de débourser une telle somme j'aimerais savoir lequel de ces systèmes marche le mieux, et avoir quelques retours d'expériences sur le Lorflam X0.

    Merci à vous.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    pkdick2

    Re : polyflam ou lorflam

    Bonjour,

    Je ne peux pas vous répondre sur les poêles, mais le gaz étant déjà l'une des énergies les moins chères, si vous trouvez que la facture est importante, il ne sert pas à grand chose de changer de mode de chauffage. Le plus important serait de commencer par revoir l'isolation (combles, murs, fenêtres, VMC, étanchéité, sous-sol..).

    Quand vous dites que la facture est importante, à quel niveau se situe-t-elle ?
    Je ne savais pas que c'était impossible, alors je l'ai fait.

  4. #3
    floflo46

    Re : polyflam ou lorflam

    3000 € de gaz par an et 1440 d'electricite sachant que la maison fait 200m2 habitable sur 3 niveau et que le dernier etage (comble) est chauffé par une petite pac reversible. Il ya de grands volumes certes mais ca me parait bcp. De plus les travaux d'isolation fenetre doublage des pignons (placo et laine de verre) et des combles amenages en chambre et sdb sauf facade sud au rdc et 1er etage et la piece ou se situe le cantou datent d'il ya 5 ans. La maison date du debut 19eme avec mur en pierre de 80 cm...

    Qu'en pensez vous ?


  5. #4
    pkdick2

    Re : polyflam ou lorflam

    À la louche, ça vous fait des déperditions de 300 kWh/m².an. (en gros, j'estime 48 000 kWh de gaz et 6900 kWh de chauffage électrique pour la PAC).
    C'est une consommation très élevée qui montre que votre isolation est très incomplète (voire mal réalisée). De quel type et de quelle épaisseur est l'isolant dans le doublage ?
    Par contre, je ne vois pas trop comment vous comptez faire des économies avec du bois (à moins d'avoir une fôret sur votre terrain). Il faudra également charger des kilos et des kilos de bois pour vous chauffer. La corvée de bois est quand même très pénible quand c'est un chauffage principal et non juste pour aspect ludique.
    Si l'on suppose un rendement de la cheminée de 100 % (ce qui sera loin d'être le cas, ce n'est déjà pas le cas avec de vrais foyers fermés) cela donne une masse de 12 tonnes de bois (4 kWh/kg) pour compenser la consommation de gaz. On est loin des 4 buchettes pour faire une petite flambée.
    Je ne savais pas que c'était impossible, alors je l'ai fait.

  6. #5
    floflo46

    Re : polyflam ou lorflam

    Merci pour les considérations techniques et éclairées.

    En fait, toutes les pièces chauffent très très vite (porte fermée) dès qu'on allume les radiateurs même par moins 10 dehors. Cependant la pièce principale n'est pas doublée comme les autres pièces par du BA 13 et laine de verre de 100 mm et 240mm pour les combles. toutes les fenetres sont en 4-16-4... Je ne pense pas que l'isolation soit un problème, cependant la chaudière gaz avaient été installée à l'extérieur de la maison a 15m environ et les tuyaux parcourent donc cette distance sous la terre avant d'arriver dans la cave et distribuer les radiateurs en eau chaude, ceci explique surement la surconsommation ne pensez vous pas ?

    De plus la pièce où je veux faire installer le poele donne sur la cage d'escalier (imposante) et sur un agrandissement, tout ça sans porte, alors les déperditions de chaleur sont conséquentes et comme je le disais cette pièce n'est pas aussi bien isolée que les autres mais on a voulu garder le charme des maisons anciennes avec pierre apparente et murs crépis à la chaux.
    Je ne veux pas installer un poêle qui chauffera toute la maison, ceci étant techniquement impossible, cependant j'aimerais optimiser mon cantou au niveau de la production de chaleur et profiter du plaisir du feu quand j'en ai envie. Si je peux récupérer un peu de chaleur pour les 2 pièces aux étages supérieurs et chauffer correctement la pièce ou se trouve le cantou (en éteignant 3 voire 4 radiateurs) réalisant ainsi une minnce mais non négligeable économie de gaz, cela me suffit.

    Cependant, on dévie de mon sujet initial qui était axé sur des retours d'expérience sur le système Lorflam ou Polyflam, surtout sur le Lorflam car on en parle presque nulle part.

    Quid de l'entretien, du rendement, de la facilité d'utilisation ? Le polyflam fait un peu viellot dans sa conception, le Lorflam moins.

    Merci de me faire partager vos expériences.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Mickele91

    Re : polyflam ou lorflam

    Bonjour,

    Citation Envoyé par floflo46
    surtout sur le Lorflam car on en parle presque nulle part.
    Oui...et je ne pense pas que tu trouveras beaucoup d'infos sur ce genre de produit....sur ce forum...les cheminées à foyer ouvert, même si dessous y'a une "pseudo-chaudière", ne sont pas notre "tasse de thé"....

    Tu aurais vraisemblablement plus de chances d'avoir des retours d'expériences et des avis, en t'adressant directement auprès des clients de ces deux marques...

    Cordialement

  9. #7
    AD 44

    Re : polyflam ou lorflam

    bonjour floflo46 (46 c'est ton dept?),

    vu la quantité d'énergie (et également d'argent par voie de conséquence) qu'engouffre ton logement, AMHA tu as tout intérêt à rendre visite à l'EIE (espace info énergie) le plus proche.

    Ce même organisme saura à son tour te conseiller et t'orienter le cas échéant vers un professionnel capable de réaliser une étude (ou évaluation) thermique. Ce genre de travail lorsqu'il est mené sérieusement est un outil précieux pour établir un état des lieux afin de proposer des solutions (attention je ne parle pas d'un DPE).

    Bon courage.
    mon secret? ... Ne rien dire.

  10. Publicité
  11. #8
    Vince44

    Re : polyflam ou lorflam

    Salut,

    @pkdick12: tu as fais les calculs à base d'une consommation de gaz "de ville" ou "citerne" ? Parce que si c'est du gaz citerne, c'est loin d'être l'énergie la moins chère et ça doit changer assez significativement tes calculs si t'as pris le tarif du gaz de ville comme référence.

    Néanmoins la maison consomme beaucoup.

    Pour répondre un peu sur le sujet et hors sujet quand même... Ces systèmes ont des avantages sur le papier (je suis aussi en quête de retour d'expérience concrets!) mais ça ne vaut pas les bons chauffages au bois.

    Déjà il existe des poêles, des foyers fermés/inserts qui peuvent fonctionner en mode ouvert pour le plaisir. Il en existe aussi qui fonctionnent en mode demi-ouvert, porte à moitié relevée. C'est une façon de combiner plaisir du feu ouvert et rendement.

    Le rendement des polyflam, à mon avis, est mesuré quand il est en mode poêle ou cuisinière, c'est à dire quand on ne voit absolument pas la flamme.

    En mode cheminée, ouverte, on n'atteint certainement pas de telles valeurs, loin s'en faut. Si on fait du 40% c'est bien.

    En mode hybride (feu sous et sur la plaque de fonte) on va dire qu'on fait au mieux une moyenne entre les deux mais là attention : maitriser un feu ouvert posé par dessus un feu fermé, ça me parait assez exigeant, il doit falloir être un Ninja du feu et avoir de très bonnes conditions de tirage pour avoir un bon résultat global...

    Au final l'intérêt du polyflam pour moi c'est pour un usage purement récréatif avec un peu de cuisine au feu dessus, pour le charme. C'est le même genre de "rentabilité" que de louer pour noël un chalet typique au pied des pistes de ski

    Enfin, une solution bois plus globale consisterait à adjoindre une chaudière bois bûche à la chaudière à gaz (surtout si c'est du gaz citerne). Là il y a vraiment de l'argent à gagner et la corvée, avec un ballon tampon, est bien moins lourde que pour alimenter un foyer.

    D'un point de vue global toujours, ça n'est pas dans les ordres de grandeur d'isolation que se situe le problème de consommation. Les épaisseurs et taux de couvertures des isolants sont corrects et n'expliqueraient pas une grosse conso. C'est pas du BBC mais on est loin de la passoire. Le problème peut venir des pertes dans la distribution dont effectivement en la jonction avec la chaudière qui est "suspecte" surtout si elle fait l'eau chaude sanitaire. ça peut aussi venir de petits défaut d'étanchéité.

    J'ai aussi une maison moyennement isolée. En isolant les tubes quand ils passent dans les espaces tampon (non chauffés mais isolés) et en bouchant des petites fuites notamment autour des Velux j'ai fais tomber la conso de 25%. ça donne une idée...

    Voilà, ceci étant dit je me tâte aussi de dépenser entre 4000€ et 6000€ pour un foyer fermé double face entre salon et bureau et je m'intéresse au polyflam pour la salle à manger. Ceci alors que j'ai une chaudière bois performante et donc qu'il n'y aura rien à gagner financièrement!!! Mais je sais que c'est du pur confort, il faut en être conscient...

    A+

    Vincent

  12. #9
    floflo46

    Re : polyflam ou lorflam

    Salut,

    Merci de vos réponses et de vous intéresser à mon cas, effectivement je suis en gaz citerne chez total en plus...dans un petit village dans le causse du Lot (46) où les hivers sont rudes...
    je crois me souvenir que ma conso de gaz à l'année est estimée à 1,7 tonne.
    Comme le disait Vincent, la maison est pas hyper-bien isolée mais c'est correct quand même... après j'ai 3m sous plafond à chaque étage, voire plus dans les combles, poutre apparente au rdc, cependant le premier étage à un faux plafond isolé avec de la laine de verre... bon ça, ça fait pas avancer le schmilbik mais c'est pour vous donner une idée.

    Mon ancien ( ou futur-ex c'est selon ) plombier dont je ne citerai pas le nom m'a toujours soutenu que le fait d'avoir la chaudière (qui fournit EC sanitaire et chauffage ) dans la grange à une quinzaine de mètres de la maison n'entrainait pas de déperdition d'énergie parce que les tubes étaient enterrés à 1m sous terre et que c'était de l'écoflex..., effectivement on a jamais vus la neige fondre sur le passage des tubes, m'enfin ça ma toujours laissé perplexe cette explication.

    Suivant les conseil de AD 44 j'ai appelé un plombier sérieux pour qu'il me fasse un bilan énergétique complet et peut être passer sur une PAC (qui serait située bien plus près de la maison), il doit venir la semaine prochaine.

    De plus ma femme et moi sommes décidés à mettre un poele polyflam ou lorflam pour profiter de ce chauffage de complément (voire même récréatif pour certains) dans la pièce de vie. Alors oui c'est un gros investissement à prévoir mais nous comptons passer l'hiver prochain bien au chaud en attendant d'ici 2 à 3 ans faire isoler extérieurement la maison.

    Parcontre je ne comprends pas pourquoi Mickey tu dis que le polyflam ou le lorflam c'est une pseudo chaudière, oui tu peux faire un feu "classique" au rendement quasi nul mais dès que tu fermes le poêle et la trappe tu passe en mode poele a bois avec un rendement de 75%, certains chauffe leur maison entièrement avec un polyflam stu 405, cela fait pour moi un bon complément de chauffage voire mieux.

    En attendant vos avis, conseils, recommandations et retours sur les systèmes Lorflam, je vous souhaite à tous une bonne soirée.

  13. #10
    Vince44

    Re : polyflam ou lorflam

    Re'

    Pour le raccordement à la chaudière, même avec du tube de cuivre nu, à 1 mètre sous terre, t'es pas prêt à faire fondre la neige Par contre je ne pense pas que les pertes soient négligeables pour autant. A voir en fonction de l'épaisseur d'isolant, de la température de fonctionnement... Une solution simple serait de mesurer la température de l'eau avant et après passage souterrain. Si ça perd pas mal, tu sais à quoi t'en tenir...
    Pour ce qui est de l'ECS, c'est forcément un problème. La distance de puisage fait que tu laisses pas mal de litres d'eau chaude dans le tuyau à chaque fois que tu en utilise. ça fini par compter. Pour l'été un cumulus électrique serait beaucoup plus efficace.
    Après, le pire c'est p-e la perte en chaufferie. Vu que c'est dans une annexe, tu ne récupères pas les kW émis par la chaudière quand elle tourne. Elle se refroidie (notamment la réserve d'eau chaude interne) p-e trop vite aussi...

    A étudier mais ne soit pas trop dur avec ton (futur-ex) plombier, c'était pas facile d'être pointu à l'époque....

    Sinon, fais bien gaffe avant de partir sur un système genre xxxxflam. Si c'est pour t'en servir pas mal, tu verras peu le feu et l'entretien en mode poêle m'a l'air pénible et ça diffuse essentiellement par convection. Pour moi, un foyer qui peut fonctionner en mode ouvert (genre ça http://nordpeis.fr/Poeles-et-Chemine.../Q-27FL-N-27FL) est beaucoup plus pertinent pour ce que tu veux en faire...

    A+

    Vincent

  14. #11
    Mickele91

    Re : polyflam ou lorflam

    Bonjour,

    Citation Envoyé par floflo46
    Parcontre je ne comprends pas pourquoi Mickey tu dis que le polyflam ou le lorflam c'est une pseudo chaudière
    Je dis "pseudo", dans le sens où, dans son fonctionnement en "vase clos", cela ressemble à une chaudière bois...

    Citation Envoyé par Vince44
    Si c'est pour t'en servir pas mal, tu verras peu le feu
    Absolument...pour moi, c'est là qu'est le "hic" de ce genre d'appareil....

    Quand on installe au bon milieu de son salon un système de chauffage au bois...c'est essentiellement pour avoir le visuel du feu....si on se moque du visuel, autant mettre une bonne chaudière performante à la cave......

    Or là, avec ce type d'appareil, pour "voir" le feu, tu vas devoir fonctionner avec un rendement minable, un niveau de pollution pas possible...bref, du même acabit qu'une cheminée à foyer ouvert...

    Cordialement

  15. #12
    pkdick2

    Re : polyflam ou lorflam

    Effectivement, avec du gaz en citerne, on n'a plus du tout la même consommation : on arrive à 16300 kWh, ce qui est plus dans la moyenne.

    Dans ce cas, le chauffage au bois peut avoir un intérêt économique mais j'ai des doutes sur le rendement de ce genre de foyer...

    Le fait que la chaudière soit à une quinzaine de mètres de la maison doit causer pas mal de pertes. Quand vous tirez de l'eau chaude, vous devez en jeter pas mal avant qu'elle ne monte en température, non ? Je suis d'accord sur l'idée de mette un cumulus électrique au plus proche (si possible dans le volume chauffé pour en profiter l'hiver), en plus, l'électricité est à un prix comparable au gaz citerne.
    Je ne savais pas que c'était impossible, alors je l'ai fait.

  16. #13
    floflo46

    Post Re : polyflam ou lorflam

    salut,

    @Vince44 et @pkdick2 : effectivement l'eau chaude mais toujours pas mal de temps à arriver...

    Ce qui me chagrine avec mon futur-ex plombier c'est que quand on a fait des travaux d'isolation et autres il ne m'a pas proposer de solutions à long terme pour consommer moins et revoir en profondeur le mode de chauffage...

    @Vince44, ce poêle à l'air sympa mais malheureusement ne plaira pas à ma femme par manque d'esthétisme... et ce que la femme veut, Dieu le veut...

    @Mickele91, j'ai bien compris ce que tu voulais dire sur ce type de poêle, mais outre l'aspect ludique de la popote sur le poêle et l'aspect récréatif du feu de bois à foyer ouvert, je pense qu'en hiver notre utilisation de celui-ci sera plus à 80% foyer fermé et 20% foyer ouvert. L'idée est vraiment d'amener une bonne grosse chaleur dans la pièce de vie et peut être en récupérer un petit peu aux étage si c'est techniquement faisable.

    En attendant on à toujours pas de retour sur les foyers Lorflam

    Le cheministe qui installe cette marque doit passer ce soir, je vous tiens au jus.

    En tout cas merci de vos contributions, je ne manquerai pas de vous faire part de l'état des lieux énergétiques de mon (peut-être) nouveau plombier ainsi que ce qu'il me propose pour alléger ma facture à long terme.

    Salut et bon WE à tous.

  17. #14
    floflo46

    Re : polyflam ou lorflam

    Salut à tous,

    j'ai donc vu un cheministe vendredi soir à la franchise déconcertante mais ma foi plutôt sympathique et il m'a paru assez pro n'en faisant pas trop et surtout n'essayant pas de me vendre des choses inutiles.
    il m'a donc donné son avis sur les système polyflam, berman, lorflam et doublefeu.
    il m'a donc dit que c'était sensiblement la même chose mais que dans l'ordre, Berman ça ne se faisait plus trop, Lorflam c'était vraiment (vraiment) pas terrible, ça marchait très mal et un entretien cahotique, que polyflam c'était très bien mais que la conception du poele était la même depuis 25 ans et que le mieux pour ce style de foyer c'était doublefeu, qui découle ni plus ni moins du Polyflam sauf qu'il en a gommé les petits défauts et qu'il a amélioré le rendement de la bête en mode poele ; étant donné que le patron de doublefeu est un ancien de chez Polyflam et qu'il a monté sa boite à coté il y a quelques années.

    Evidemment il m'a vendu un doublefeu il m'a laissé un petit devis à 6500€ environ, mais pour lui, percer le conduit de cheminée et casser les cloisons pour amenener des gaines d'air chaud aux étages n'a pas d'intéret économique, il m'a dit que la chaleur que produisait le poele était différente de mes radiateurs actuels et qu'elle (la chaleur) se propagerait sans problème à l'étage du dessus et qu'elle réchaufferait grandement la cage d'escalier voire arriverait aux chambres du 2ème...
    Il m'a bien fait comprendre que la manière d'utiliser le poele était primordiale, au moins une grosse chauffe (sinon 2 ) par jour a 500° ( ce qui me parait énorme) pour bien netoyer les conduits et ne pas engorger la buse, préférer le bois de chauffage en 33cm et surtout bien sec. Qu'en pensez vous ?

    On a fait le tour de la maison ensemble il m'a dit qu'une isolation extérieure n'était pas nécessaire mais plutôt qu'un bon ravalement des pignons ferait l'affaire et annulerait tout les ponts thermiques qu'il peut y avoir actuellement.

    Voilà je pense qu'on va se décider rapidement.

    Je dois voir le plombier cette semaine pour repenser mon système de chauffage central, je vous en dirai plus quand je l'aurai vu.

    A bientôt

  18. #15
    Vince44

    Re : polyflam ou lorflam

    Salut,

    Je reviens sur tes messages précédents : il faut dire au ministère de la décoration de trouver un joli foyer qui ferait la même chose que celui que je t'avais mis en lien (je précise que c'est pas un poêle, normalement tu fais un habillage autour et tu ne vois plus que la vitre et le petit cadre autour). C'est beaucoup plus rationnel.

    Après, les conseils "feu" du cheministe me paraissent pertinents, c'est encourageant.

    Pour l'isolation, un ravalement qui supprime les ponts thermique, je demande à en savoir plus Mais chacun son métier, si il est bon pour les foyers & cie, c'est déjà ça!


    A+

    Vincent

  19. #16
    Amont

    Re : polyflam ou lorflam

    Nous avons un insert Lorflam depuis un an, nous ne sommes pas très contents, ne chauffe pas du tout (pouvons rester contre la vitre)..... D'après Lorflam, nous ne savons pas faire du feu !!!! ou notre bois n'est pas bon !!!! Nous avions une cheminée depuis 5 ans qui chauffait très bien, mais comme nous avons voulu moderniser la maison avec une extension, nous avions donc décidé de mettre quelque chose de plus moderne, une très très grosse erreur.

  20. #17
    SergeBZH29

    Re : polyflam ou lorflam

    Je possède un XP de chez LORFLAM et il fonctionne parfaitement, seulement son utilisation n'est pas la même que le anciens foyers. L'allumage requiert un peu de pratique pour bien lancer la flambée.

  21. #18
    jerall

    Re : polyflam ou lorflam

    Bonsoir

    Ceci est mon 1er message sur ce forum, que je consulte régulièrement depuis assez longtemps.

    Je rebondis sur ce post parce que j'ai à la maison un LORFLAM XO, le 16KW, qui me sert de chauffage principal de la maison (depuis 2 ans environs).
    Il sert à chauffer (avec l'aide d'un vieil insert godin situé à l'autre bout de la maison) environs 300m² sur 2 niveaux, assez bien isolé (étage sous comble bien isolé, RDC isolé par 10cm de chanvribloc en extérieur), le tout vers 500m d'altitude dans les hautes pyrénées, dans un endroit bien exposé au vent. L'ensemble est une vieille ferme bigourdanne, avec des murs en terre et galets faisant entre 60cm et 1m d'épaisseur.
    Habitation exposée est / ouest majoritairement.

    Nous avons installé le lorflam dans une cheminée que j'ai construite, elle est raccordée à un réseau de récupération de chaleur qui fonctionne assez bien (chauffe tout l'étage sans avoir à allumer le pulseur).

    Le lorflam nous donne satisfaction, même si je vais devoir rajouter un modérateur de tirage (cet été) pour limiter sa consommation. Le conduit fait 8m50, en poujoulat de 230, et en hiver quand il fait froid ou qu'il y'a un peu de vent le tirage devient excessif.

    Il est utilisé très majoritairement en foyer fermé, rarement de foyer ouvert (mi saison, maison pas vraiment froide, là ou c'est plus psychologique d'autre chose). Consommation environs 12/13 str cet hiver, pour chauffer l'ensemble de la maison.

    J'avais préféré le lorflam au polyflam (mes parents en ont un) pour l'aspect facilité de réglage du tirage, ainsi que pour la double combustion annoncée. Et il évite de laisser toujours ouverte une fente entre les 2 plaques comme pour le polyflam.
    Au niveau chaleur il chauffe bien (bois bien sec, beaucoup de chataignier), on sent bien le rayonnement de la cheminée en entrant dans la pièce (70m² avec mezzanine), qui est adossée à un mur de refend.
    J'ai l'arrivée d'air interne (dans la partie poele) qui s'est néanmoins déformée à l'usage (, déformation autour du cm, lié je pense au tirage excessif, on entend bien l'air être aspiré dans le conduit. Mais c'est sans impact à l'usage.

    Le lorflam est "encastré" dans le socle de la cheminée (en briques et galets, 3 ou 400 Kg de matériaux environs), une fois l'ensemble chaud ça le reste plus d'une journée même en laissant le feu s'éteindre.

    Le choix lorflam / polyflam (ou équivalent) permet de se faire un feu ouvert à l'occasion, c'est ce que je voulais à la maison ou il n'y a que des foyer fermés (il y'a aussi un autre poele à bois, mais qui n'est que rarement utilisé, et pas du tout cet hiver)

    Jerall

  22. #19
    Lepeter46

    Re : polyflam ou lorflam

    Bonsoir floflo46 C'est en proche voisin du terroir que je t'écris, après avoir découvert tes questions et lu les réponses diverses apportées par les uns et les autres. Je présume que depuis le temps, tu as jeté ton dévolu sur le Polyflam ou sur un autre système…Je suis très vivement intéressé par ta démarche et les options que tu as mises en œuvre pour optimiser le chauffage de ta maison, tant au plan financier qu'au niveau du rendement de l'installation choisie…Je suis précisément à la case départ de l'aménagement d'une grange sur les Causses du Lot de la région de Labastide-Murat. Fais moi un signe STP, si tant est que tu souhaites partager librement ton/votre expérience ! Merci par avance. Est-ce que tu as accès à mon Mail ? Cordi@lement Pierre

  23. #20
    Fumeko

    Re : polyflam ou lorflam

    Bonjour,

    Aujourd'hui, je ne vois aucun intérêt sur ce genre de produits à part l'esthétisme du foyer ouvert. Les rendements sont plus faibles que la majorité des poêles modernes. En outre, pour avoir une sensation de chaleur, il est tentant de tourner au ralenti (où d'ajouter un modérateur de tirage), ce qui induit une forte probabilité de bistre. Et du bistre dans le conduit de raccordement arrière rectangulaire, c'est vite une très grosse galère en terme d'entretien (sans parler du risque d'incendie de conduit).

    Pour ne rien arranger, le diamètre 230 est souvent trop petit pour le fonctionnement ouvert vis à vis de la taille d'ouverture du foyer (refoulement), et trop grand pour le fonctionnement fermé (bistre).

    Pour finir, alors qu'on cherche à agrandir l'espace dans l'habitat, les polyflammes and co prennent vite de la place et du volume. Pour comparaison, prenons un Bullerjan / Bruno de même puissance, il n'y a carrément pas photo.

  24. #21
    Vince44

    Re : polyflam ou lorflam

    Salut Fumeko,

    Je crois que jerall l'avais bien dit : pour le plaisir du feu ouvert.

    Perso ce qui me plaît dans cette affaire c'est qu'on peut faire une belle flambée avec des amis et, au moment du coucher, faire tomber les braises dans le foyer fermé pour limiter les déperditions et les risques. Cette utilisation limite certainement les risques de bistre dans le conduit plat derrière, si on le fait en fin de flambée, les fumées sont déjà parties.

    Autre truc marrant : la cuisine. J'avoue que l'ide de faire mijoter un plat sur le foyer après une flambée me plait.


    Évidemment, c'est du 2 en 1, donc c'est trop peu performant pour une foyer fermé, trop cher pour un foyer ouvert. On ne peut pas tout avoir.

    A+

    Vincent

  25. #22
    Fumeko

    Re : polyflam ou lorflam

    À noter, pour les amateurs de plats cuisinés dans le foyer : molo sur le gras, car une fois que la suie et les buées grasses sont mélangés, le ramonage peut s'avérer particulièrement inefficace.

    Pour en revenir aux polyflammes et autres, il existe un système d'amélioration de combustion pour les foyers ouverts avec les tubulaires de finoptim. L'avantage est de pouvoir adapter l'ouverture du foyer avec le diamètre hydraulique du conduit.

    N'oublions pas que tout ce beau monde est déconseillé voire interdit si le logement est isolé avec une VMC traditionnelle, et que les entrées d'air sont mal optimisées.

Discussions similaires

  1. Système Polyflam
    Par cricri85 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 47
    Dernier message: 30/11/2013, 16h03
  2. probleme cheminee polyflam
    Par pinaut dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/07/2013, 11h21
  3. Qui possède un Foyer LORFLAM?
    Par alex44 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/12/2011, 06h02
  4. SVP des infos sur Lorflam
    Par fabricioz dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/10/2011, 18h37
  5. cheminée Polyflam et briquettes
    Par Isam dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/03/2007, 22h15