Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 59 sur 59

Insonorisation sol




  1. #31
    agitateur

    Re : Insonorisation sol

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    D'ailleurs, comme les ventres aux bornes de la pièce sont très localisés, cela permet la mise en place d'absorbeur ad'hoc (qui dissipent l'énergie BF, ce qui profite à l'acoustique et à l'isolation phonique)
    J'avais bien lu. Tu parles bien d'absoption, et donc de traitement acoustique. Ca ne jouera que peu sur le phonique. Un bass trap ne sera jaùais efficace pour diminuer la transmission du bruit d'une pièce à une autre.
    Mon illustration sur les panneaux de PU portait sur mon opposition au fait que thermique et phonique pouvait avoir "pas mal" de solutions communes.....

    -----


  2. Publicité
  3. #32
    agitateur

    Re : Insonorisation sol

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    j'avais une descente de chasse d'eau de l'étage au dessus qui était bruyante. J'ai fait un coffrage en contre plaqué en laissant un peu de marge, et j'y ai mis des chutes de matelas neuve de récup.
    Tu as donc crée un ressort masse, avec la masse en contre plaqué et le ressort matelas et mousse. Tu auras obtenu encore mieux avec peut être moins de mousse, mais plus lourd en paroi. C'est l'ensemble qui est efficace, mais la contribution de la mousse seule serait quasi nulle.

  4. #33
    agitateur

    Re : Insonorisation sol

    Citation Envoyé par yaadno Voir le message
    chez les bricolala:ep3 environ delta Lw=19dB le procès verbal n'est pas visible;
    assour parquet:20dB
    liège haute densité ep 4mm:23dB
    Rien d'extraordinaire donc;et pour finir:
    -moquette sur thibaude:30dB
    ça donne envie d'en mettre 3 couches;
    cdlt
    Attention, les choses comparées ne sont pas forcément comparables:
    le 30 dB de moquette + thibaude est l'efficacité de l'ensemble des 2.
    Les Lw annoncés des sous couches sont les mesures des sous couches seules. Elles seront ensuite impactées par le type de parquet rigide utilisé, et le résultat global sera variable selon la capacité de chaque revêtement à être plus ou moins "générateur de bruit". Au final, un parquet bois rigide sera bien plus "sonore" qu'un revêtement souple haut de gamme épais et assez mou.
    En pratique, le Lw est une mesure moyenne largement pondérée vers le haut par des fréquences trop aigues pour être réelles en bruit d'impact. Des Lw de enbiron 20 dB apporteront dans les faits un gain de presque zéro. Beaucoup plus efficace ( aucune comparaison possible ) mais beaucoup plus épais: une laine rocksol, puis une dalle sèche rigide, puis le parquet.

    En phonique, le miracle sur quelques millimètres n'existe pas. Sauf à Lourdes pour les croyants, peut être....

  5. #34
    Larzacien

    Re : Insonorisation sol

    bonjour, "en phonique, le miracle sur quelques millimètres n'existe pas. Sauf......."

    Mais c'est que parfois on n'a pas vraiment de place : un tuyau de chauffage central contre un mur, il est tout près, on a à peine un centimètre.

  6. #35
    Sylvain1302

    Re : Insonorisation sol

    Bonjour,si possible d’avoir la suite de votre problème d’insonorisation de sol,je suis dans le même cas et je suis perdu.
    Merci d’avance.

  7. #36
    DenisPlaco

    Re : Insonorisation sol

    Bonjour,

    Chaque cas est différent. Et si vous faisiez une description détaillée des lieux ?

    Cordialement
    Denis Placo

  8. #37
    lucienpel

    Re : Insonorisation sol

    Bonjour
    +1 avec DenisPlaco
    et aussi nature de la gêne : bruits d'impacts (bruits de pas, .... ) ou bruits aériens
    ( télévision, voix, ....)
    Cdt

  9. Publicité
  10. #38
    Yoghourt

    Re : Insonorisation sol

    Citation Envoyé par agitateur Voir le message
    J'avais bien lu. Tu parles bien d'absorption, et donc de traitement acoustique. Ca ne jouera que peu sur le phonique.
    Je reste en attente de la démonstration qu'absorber de l'énergie acoustique BF et TBF à la source pour la transformer en chaleur n'a pas d'impact sur le bilan énergétique. D'autant que ça marche plutôt pas mal pour des studios d'enregistrement, des cinémas multi-salles, des chambres anéchoïques...

    Ca serait bien aussi de fournir les graphes moquette+thibaude et parquet flottant vs. bruit d'impact (sur support identique, ça va de soi).
    Chuss,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  11. #39
    agitateur

    Re : Insonorisation sol

    zut, déconnexion en fin de pavé, je recommence en 4 fois plus court:
    Encore une fois confusion isolement et absorption. Les lieux cités demande un bon traitement acoustique pour le confort d'audition sans réverb'( ciné ) ou pour une mesure juste ( chambre anech. pour simuler un champ libre ). C'est fatiguant....Mais vas y, balance une mesure d'affaiblissement dans la pièce voisine avec effet des bass trap. RDV au siècle prochain....
    Pour l’anecdote: je connais un Home Cinema, Dolby THX Ultra II, calibré pour écoute à niveau normalisée ( c'est primordial ); superficie disons 50 M². Ca pête sans sourciller plus de 115 dB, ou plus de 105 dB sans distorsion à moins de 50 Hz, au point d'écoute central. En Dolby normalisé, la pression sonore moyenne doit se situer vers 85 dB. Traitement acoustique de la pièce forcément très travaillé - on est aussi bien que dans la salle d'un multiplex. Bass Trap de partout, moquette, double faux plaf' perforé, vrais sièges de ciné pro bien lourds et moelleux, nombreux panneaux absorbants sur plafonds et murs, etc....Traitement phonique vraiment très léger pour ne pas dire presque nul, mais les premiers voisins sont à des kilomètres. A 100 mètres de la maison sur un film d'action, on dirait que la 3eme guerre mondiale a débuté....Essayez de cracher 85 dB continu dans le salon lambda d'un appart sans traitement acoustique fort : vous aurez les esgourdes en bouille, mais pour autant les voisins à 100 mètres vous entendrons beaucoup moins.

    Une mesure intéressante dans le cas présent est le LnAT, mesure du bruit réalisée in situ dans la pièce du dessous, bruit généré sur le sol au dessus par une machine à choc normalisée. Ce n'est pas du théorique, c'est du concret. Chaque cas est unique, mais dans un habitat pas spécialement conçu phonique à l'origine on a ceci en général:
    Plancher: LnAT = 90 à 100 dB( A)
    Parquet collé direct sur dalle: autour de 80 dB(A)
    Parquet sur sous couche: 60 à 70 dB ( A )
    Moquette sur thibaude: 40 à 50 dB

    Et pour que ce soit plus drôle: le LnAT est d'autant plus fort ( donc isolement faible ) que la fréquence considérée est réaliste en bruit d'impact "pratique", et encore plus faible quand on se rapproche du plancher et qu'on s'éloigne de la moquette....En effet, le LnAT a beau être une mesure, c'est une moyenne pondéree qui opère sur un spectre de 125 à 4000 Hz. Et les bruits de pas à plus de 1000 Hz, en pratique, vous pourrez les chercher....

    Les données des produits commerciaux ( sous couche ) sont des Lw, donc des mesures labo faites en conditions normalisées, sur dalles de référence DESOLIDARISEE, mesure normée avantageuse aux hautes fréquences et presque nulles aux basses fréquences, et mesurant l'ensemble sous couche + matériaux de surface ( et pas la sous couche seule ). Bref = bullshitt. De toute façon, dans 99,99 % des cas des vendeurs et 98% des cas des intervenants en forum, les gens sont incompétents sur le sujet.

  12. #40
    AD 44

    Re : Insonorisation sol

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par agitateur Voir le message
    ... confusion isolement et absorption. Les lieux cités demande un bon traitement acoustique pour le confort d'audition sans réverb'( ciné ) ou pour une mesure juste ( chambre anech. pour simuler un champ libre ).
    Je suis en total accord... Bravo pour ce message.
    mon secret? ... Ne rien dire.

  13. #41
    agitateur

    Re : Insonorisation sol

    A chaque fois qu'on parle de bruit, de décibels, il serait fortement utile et en fait absolument indispensable de commencer par préciser le champ d'application. Les 3 sont totalement et réellement différents, et demandent des solutions différentes. Lesquelles sont parfois complémentaires des solutions en thermique, mais parfois l'intérêt est contraire.....Et pour rester en domaine "bruit", il faut empiler des solutions en général pour traiter les divers problème.

    - notion d'acoustique, réverb', alpha sabine, etc....C'est du confort auditif dans la pièce d'emmission du bruit, et pas autre chose.

    - bruit aérien, dont on cherche à limiter la transmission par un effet d'isolement. De l'extérieur vers l'intérieur, d'un pièce à une autre. On doit à ce moment là parler de valeur R. Plusieurs possible, mais du R. Rw, Rw ( C ; Ctr), etc....

    - bruit solidien de transmission de bruit d'impact sur une paroi vers la pièce réceptrice. Notion de L quelque chose. Lw ou LnAT.

    En bref: une pièce que l'on souhaitera fortement isolé en aérien ET en solidien, en plus d'un bon confort d'écoute à l'intérieur, demandera IMPÉRATIVEMENT le déploiement de 3 stratégies simultanées, pas une de moins.

  14. #42
    mh34

    Re : Insonorisation sol

    Citation Envoyé par agitateur Voir le message
    .....
    http://forums.futura-sciences.com/ha...de-charte.html
    Petit rappel....
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

  15. #43
    lucienpel

    Re : Insonorisation sol

    Bonjour
    bruits de chocs
    < bonjour:en produits minces(2à5mm)voici ce que l'on trouve:
    chez les bricolala:ep3 environ delta Lw=19dB le procès verbal n'est pas visible;
    assour parquet:20dB
    liège haute densité ep 4mm:23dB >

    Effectivement pour les produit d'environ 3 mm le Lw tourne (en moyenne)
    autour de 21 ou 22 dB.
    La plupart du temps les mauvais résultat obtenus in situ viennent d'une
    mauvaise mise en oeuvre : plinthes qui touchent le parquet ,
    pas de désolidarisation au niveau des huisseries de portes, ......
    Cdt

  16. #44
    yaadno

    Re : Insonorisation sol

    bonjour:bravo MH34,j'avoue que çà commençait à me démanger;
    Les rappels théoriques c'est bien,mais c'est encore mieux lorsqu'il conduisent à des solutions;je constate qu'à un pb précis ,nos 2 intervenants n'ont pas eu de réponses pratiques et ont disparu des radars;je reprécise la question:je veux atténuer sensiblement le bruit d'impact que je provoque chez mon voisin en marchant sur le carrelage,en posant une couche mince sur laquelle sera posé un parquet stratifié;(posée dans les règles de l'art)
    je dispose d'une épaisseur totale de 20mm incluant un stratifié de 8mm;
    existe t-il un produit qui donne un Lw satisfaisant? avec avis technique et courbe Hz;
    (Satisfaisant:mon voisin dit:"vous avez fait quelque chose?c'est devenu supportable")
    cdlt

  17. #45
    Yoghourt

    Re : Insonorisation sol

    Re,
    Il m'avait semblé que le principe avait déjà été donné dans le fil, sachant la faible épaisseur disponible. Humble résumé/synthèse : sous-couche sous stratifié, et au-dessus tapis judicieusement placé ou équivalent (vive les patins).
    Pour la sous-couche, sans aller chercher des produits ultra-spécialisés hors de prix, c'est plutôt du genre liège ou liège-caoutchouc 10mm. Un exemple du genre avec les courbes :
    https://www.kenzai.fr/index.php?cont...ttachment=1044 page 5
    Attention, 2 couches de 5mm ne donneront pas tout à fait 3dB de plus. Et même rien de plus dans la zone de résonance dudit produit (entre 150 et 350Hz). Normal, 2x rien, ça fait rien.
    Une légère compensation de la résonance peut être faite en passant à 2 sous-couches d'épaisseurs différentes, et si possible de nature différente, pour éviter de superposer les zones de résonance des 2 sous-couches.
    Evidemment, tout ça moyennant une pose dans les règles de l'art, surtout pour le découplage du stratifié vis à vis de la structure (périphérie = plinthes & seuils, traversants).
    Si quelqu'un a un article technique comparant joints de diverses nature et pas de joint en périphérie du stratifié, ça m'intéresse.

    Pour info, il y a aussi des courbes commentées dans le livre l'isolation phonique écologique (que je n'ai présentement pas sur moi).

    Chuss,
    Y.
    Dernière modification par Yoghourt ; 11/04/2018 à 14h28.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  18. #46
    Yoghourt

    Re : Insonorisation sol

    (*) A propos de patins : ça peut être l'occasion de faire une entrée à la japonaise, où l'on se déchausse en entrant avec un meuble à chaussure sympathique, et où il y a toujours des jolis patins en quantité appropriée pour les invités. Bon, ok les japonaises portent du coup des chaussures à talon de 1 pointure de trop pour pouvoir se chausser/déchausser plus rapidement.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  19. #47
    yaadno

    Re : Insonorisation sol

    si je regarde les 4 courbes,la seule qui montre une croissance des performances entre 100 et 400 Hz, est l'épaisseur 3mm;on est d'accord?maintenant,qui peut dire que le niveau de la perf sera acceptable?

  20. #48
    agitateur

    Re : Insonorisation sol

    Citation Envoyé par yaadno Voir le message
    bonjour:bravo MH34,j'avoue que çà commençait à me démanger;
    Les rappels théoriques c'est bien,mais c'est encore mieux lorsqu'il conduisent à des solutions;je constate qu'à un pb précis
    En même temps, c'est plus facile quand la problématique est posée de manière un peu précise....

    Question: j'ai 12 mm de dispo sous un parquet, j'attends une atténuation satisfaisante avec une sous couche, laquelle choisir ?
    Réponse: il n'existe AUCUNE solution satisfaisante, puisque dans les faits le gain ne dépassera pas 3 dB, ce qui est inaudible. Mais ce peut être dur à entendre, c'est le cas de dire.

    Question: je recouvre mon carrelage avec un parquet, il me reste 12mm maxi de dispo entre les 2
    Réponse: la majorité du gain sera obtenu par ordre décroissant
    1) par le changement de surface de contact, le parquet à la place du carrelage
    2) Une pose de qualité. Pas de contact direct parquet / plinthe et autres, aucun contact même sur un millimètre. Appliquer un joint mou (acrylique par exemple ).
    3) la sous couche.

    Plus de détails, je reviens sur:
    - point 1. Un sol ( surface ) a une certaine capacité à "créer" du bruit, et c'est vrai aussi selon le parquet considéré. Cette valeur ( la plus faible possible ) est exprimée selon le critère Ln,e,w, mais est quasi impossible à dénicher sur un produit commercial, sauf produits pro et à tarif à l'avenant. Bref, parquet mieux que carrelage, mais moins bien que sol PVC, qui est également lui même moins bien que moquette......
    - point 3, la sous couche de moins de 12 mm. En fait, à cause de divers points, ça ne servira à grand chose ( je n'ai pas dit à rien non plus ). Préférer des produits de type caoutchouc, plutôt que liège. Mais ne pas attendre grand chose, hein....

    Résultat final en terme de gain impossible à prédire car lié à beaucoup, beaucoup de paramètres. Par contre, sans savoir d'ou l'on vient ( du catastrophique au juste mauvais ), on peut obtenir du très très bon. Mais pour celà il faudrait la place de caser une dalle lourde et flottante sur laine de roche, puis au dessus le sol de contact.....donc impossible sur 20 mm total.

  21. #49
    Sylvain1302

    Re : Insonorisation sol

    Bonjour,bruits d’impacts dans un appartement au rdc,pourtant faux plafond BA13 avec laine de verre de 300,dalle béton(7cm) poutrelles hourdis,mousse PU,tramichape 21 db,chape liquide et carrelage,je pense que les bruits proviennent des murs porteurs et des poteaux.

  22. #50
    agitateur

    Re : Insonorisation sol

    la chape liquide est hyper exigeante en qualité de travail, autant dire que dans du collectif avec du travail à abattage sur appel d'offre, c'est pas gagné....
    Mousse PU: mauvais choix.

    Tout cet empilage a été réalisé '"pour rien" par mauvaise pose. La dalle ne doit pas être réellement flottante dans les faits, les transmissions latérales sont donc en pleines formes et on entend tout....J'ai été locataire ( en hauteur donc pas trop trop concerné ) il y a 10 ans dans un immeuble ou le travail de sagouins sur la dalle du 1er étage ruinait les performances attendues, ça allait mieux dans les étages sup. Des experts et contres experts acousticiens avaient réalisé des mesures, un vrai défilé, certains proprio du RDC étaient allé au procès contre le promoteur. Je n'ai aucune idée du résultat.

  23. #51
    Sylvain1302

    Re : Insonorisation sol

    Pourquoi mauvais choix pour la mousse,si j’avais opté pour un tms ça aurait été différent? Le tms est en PU je crois?
    J’ai oublié de préciser qu’il y a un chauffage au sol.
    La chape liquide a été réalisée par une entreprise très sérieuse avec bande résiliente...
    Je ne souhaite pas tout casser mais je cherche plutôt une solution sans gros travaux(isolation du sol...)
    Des avis?
    Merci d’avance

  24. #52
    agitateur

    Re : Insonorisation sol

    Tu peux précisr la config et la problématique ?
    Tu habites au 1er et le souci c'est le bruit que tu génères et qu'on entends au RDC ? Autre cas ?

  25. #53
    lucienpel

    Re : Insonorisation sol

    Bonjour
    < maintenant,qui peut dire que le niveau de la perf sera acceptable?maintenant,qui peut dire que le niveau de la perf sera acceptable?

    Pour répondre à ce genre d'interrogation il faut déja connaitre les valeurs de la situation actuelle :
    donc pour les bruits d'impacts, mesures à l'aide d'une machine à chocs.
    Le reste n'est que supposition.
    Cdt

  26. #54
    Sylvain1302

    Re : Insonorisation sol

    J’habite au RDC d’une maison de 4 appartements(2 au rdc,2 au 1er) et ce sont les bruits d’impacts de l’appart à l’étage qui posent problème,pas de bruits aériens,et il est possible pour moi d’intervenir dans l’appart à l’étage vu que la maison m’appartient en partie.

  27. #55
    agitateur

    Re : Insonorisation sol

    Le PU amplifie en aérien.
    La tramichape si 21 dB, c'est faible.
    Bref, mauvaise conception.

    Mais le coeur du souci est solidien.
    A n'en pas douter, il n'y a pas desolidarisation parfaite de la dalle flottante.

    Avec du carrelage, le sol le plus dur à isoler en solidien, il n'y pas 50 solutions...de bas en haut:
    Rocksol sur hourdi
    dalle désolidarisée
    carrelage
    Ah oui, aussi: chauffage au sol relativement incompatible avec le phonique en construction à étages.....


    Existe t'il une solution sans gros travaux ? Oui, une seule: recouvrir le carrelage avec des tapis....
    Ma réponse peut apparaître un peu sèche, dure à avaler, mais c'est ainsi, hélas....

  28. #56
    AD 44

    Re : Insonorisation sol

    Salut,

    Citation Envoyé par agitateur Voir le message

    Mais le coeur du souci est solidien.

    ....

    Existe t'il une solution sans gros travaux ? Oui, une seule: recouvrir le carrelage avec des tapis....
    Ma réponse peut apparaître un peu sèche, dure à avaler, mais c'est ainsi, hélas....
    Et oui, c'est ainsi... Vous aurez beau retourner le problème dans tous les sens...

    La seule solution raisonnablement envisageable... est de recouvrir le parement existant.
    mon secret? ... Ne rien dire.

  29. #57
    Sylvain1302

    Re : Insonorisation sol

    Pas de problème aérien donc même si la mousse PU amplifie dans mon cas c’est pas trop grave. Tramichape 21 db c’était le maximum que l’on me proposait,est-ce que d’avoir les tuyaux de chauffage au sol diminue l’isolation phonique?oui peut être.
    J’ai plutôt prévu de recouvrir le carrelage par un isolant(mais je ne sais encore lequel???) et de le recouvrir par un sol pvc ou parquet stratifié.
    Des avis pour la sous couche?
    Des techniques à ne pas oublier?
    Je vais sans doute faire appel à un acousticien pour un résultat optimal.

  30. #58
    lucienpel

    Re : Insonorisation sol

    Bonjour
    pour les bruits d'impacts, la solution plancher flottant fonctionne bien.
    Mais attention la mise en oeuvre demande beaucoup de soin, car un point
    de contact peut dégrader très significativement le résultat.
    Cdt

  31. #59
    agitateur

    Re : Insonorisation sol

    Citation Envoyé par Sylvain1302 Voir le message
    J’ai plutôt prévu de recouvrir le carrelage par un isolant(mais je ne sais encore lequel???) et de le recouvrir par un sol pvc ou parquet stratifié.
    Des avis pour la sous couche?
    Des techniques à ne pas oublier?
    Voir mon message n° 48 plus haut, les réponses y figurent depuis quelques jours....

    Sinon, il est clair que les tuyaux transmettent le bruit à toute carcasse de la construction.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Insonorisation de porte d'entrée
    Par Yusu1976 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/08/2015, 10h03
  2. Insonorisation de machine
    Par Bobby_Frog dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 16/06/2015, 21h38
  3. insonorisation plancher bois
    Par hemh dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/10/2012, 13h03
  4. Insonorisation groupe électrogène
    Par @nnie dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 19
    Dernier message: 22/10/2011, 08h46
  5. Insonorisation par contre-son
    Par michouterrible dans le forum Technologies
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/10/2006, 13h57