Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

problème humidité dans appartement 'années 60'



  1. #1
    didin19

    problème humidité dans appartement 'années 60'


    ------

    Bonjour,

    C'est mon 1er post sur ce forum.

    J'habite un 3 pièces en rez de chaussée surélevé dans un immeuble 'années 60' construit en béton + pierre de taille.
    J'ai des problèmes d'humidité dans une chambre dans laquelle j'ai des moisissures localisées à certains endroits. certains jours l'eau dégouline des fenêtre et des gouttes de condensation sont visibles sur le mur le plus froid.
    La sdb est également assez humide car surfréquentée ! bains, douches et linge à sécher.
    La sdb et cette chambre sont attenantes et sont exposées plein nord.

    L'architecte du syndic est passé 2 fois et ne constate qu'un problème de ventilation à améliorer. Personnellement je suis assez d'accord que ventiler est la priorité mais je pense qu'il y a également des problèmes de ponts thermiques à résoudre. Il préconise d'améliorer la ventilation mécanique de la salle de bain, de l'entourer d'un coffrage , de forer le mur attenant à la chambre afin d'y faire passer un conduit pour en extraire l'air humide.

    J'ai voulu faire une essai :
    -J'avais un extracteur d'air dans la salle de bain activé par l'interrupteur de lumière. (très insuffisant). Je l'ai remplacé par un extracteur hygrostat réglé sur h 60% (puissance 90m3/h)
    -J'ai bouché toutes les entrées d'air de la sdb (sauf la porte!) afin que l'extracteur soit plus efficace dans la sdb et capte également l'air de la chambre.
    -J'ai également rajouté un extracteur branché sur prise qui poussait l'air vers la sdb (porte entrouverte).
    -J'ai fait tourner ce système toute une journée l'extracteur a tourné en permanence et l'humidité de la chambre est restée calée entre 62% et 64% l'après-midi durant, impossible de descendre en dessous.
    -Je suis également allé vérifier l'humidité dans les caves situées juste en dessous, elle étaient à 54 % !

    je suis assez dubitatif :
    - faut t-il que je fasse durer cet essai plus longtemps ? l'humidité ambiante reste t'elle présente longtemps? J'ai toute la chambre à refaire mais je ne le ferai pas tant que le problème persiste.
    - je comptais mettre un extracteur permanent car l'hygro dépasse 80% le matin dans la chambre mais un extracteur 90m3/h qui tourne à fond toute la journée ne fait déjà pas le boulot. Pensez vous qu'une ventil de nuît 30m3/h amènera quelque chose?
    - la préconisation de l'architecte est elle censée ? si je met une conduite dans la chambre , il y aura du bruît et elle va aspirer l'air qui vient tout juste de rentrer via les ouvertures de la fenêtre qui sont à la même hauteur.
    - pensez-vous qu'il faut que j'équipe également la cuisine qui se situe à plus de 12m des sdb/chambre?
    - est ce que du double vitrage est nécessaire pour résoudre un problème d'humidité et de ventilation ?
    - est ce qu'il existe un système + efficace qu'un extracteur ? je ne peux pas mettre de vmc/vmi et j'ai l'impression que les vmr sont des simples extracteurs équipés de carrosserie pour les rendre 'plus sérieux'.

    Merci d'avance pour vos avis, je ne sais pas trop quoi faire!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    cornychon

    Re : problème humidité dans appartement 'années 60'

    Bonjour,

    Quelle est ta surface habitable ?
    Jusqu’à présent, tu avais juste un extracteur d’air qui était activé uniquement lorsque l’éclairage de la salle de bain était allumé, c’est bien ça ?
    Aucune autre extraction de l’air intérieur vers l’extérieur, c’est bien ça ?
    Tu as remplacé l’extracteur de la salle de bain par un extracteur qui a un débit d’air de 90 m3/h, c’est bien ça ?
    Tu le fais fonctionner en permanence ?
    Si oui, depuis combien de temps ?
    S’il ne tourne pas en permanence, il tourne combien d’heures par jour ?
    L’extracteur est fixé contre un mur ou sur une vitre de la fenêtre ?
    La quantité d’air que le ventilateur rejette dehors vient inévitablement de l’extérieur. Il rentre par ou ?
    Si l’air ne peut pas rentrer, le ventilateur ne peut pas faire sortir un air qui ne rentre pas !
    Par les fuites des fenêtres ?
    Il y a des grilles d’aération ?
    S’il y a des grilles, elles sont bouchées pour éviter les courants d’air ?
    Elles ne sont pas bouchées ?
    Il y en a combien ?
    C’est des grilles de quelle longueur et quelle largeur ?
    A ta connaissance, il y a un isolant contre les murs ou pas d’isolation ?
    Tu as un chauffage collectif, ou individuel ?
    Tu n’as jamais froid l’hiver ?
    Vous vivez à combien dans cet appartement ?

    Pour t’aider à y voir plus clair et de donner des conseils utiles, il faut répondre soigneusement à toutes les questions.

    Dès à présent, il faut savoir :

    Qu’il faudrait extraire 30 m3/h de la salle de bain, 15 m3/h des WC et 100 m3/h du reste du logement. Soit au total 145 m3/h.
    Que l’air de la salle de bain ne doit jamais sortir de la salle de bain. Un extracteur de 30 m3/h doit tourner en permanence. La porte doit toujours être fermée, quitte à y mettre une fermeture automatique type groom.
    Une fermeture de ce genre serait parfaite.
    http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produ...illant-e161274
    Il va de soit, que l’air doit pouvoir rentrer par le dessous de porte de la salle de bain ;
    En prenant ces précautions, l’humidité de la salle de bain n’irait pas se déposer ailleurs que dans la salle de bain.

    Pour la cuisine, il faut éviter de fabriquer trop de vapeur d’eau.
    Ne pas faire bouillir du linge,
    Ne pas faire de la soupe de légumes pendant des heures,
    Eviter de faire des frites,
    Bref ! Ne pas produire trop de vapeur d’eau.


    Ne cherche pas à comparer l’humidité de ta cave, l’humidité extérieure, avec l’humidité de ton appartement. Ca ne veut strictement rien dire du tout.
    Relever et comparer sur plusieurs jours, l’humidité de ton appartement, est valable, que si tu le fais lorsque la température intérieure est toujours proche de 20°C par exemple.

    A plus………
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  4. #3
    Larzacien

    Re : problème humidité dans appartement 'années 60'

    bonjour, Pour la chambre tout est "imbibé" d'humidité, y compris le matelas. Pour assécher la chambre ponctuellement, ou une autre pièce éventuellement, il faudrait un deshumidificateur électrique (pas des gadgets avec du sel) mais un appareil qui coûte au moins 80 euros, ça fait passer l'air contre une plaque très froide qui condense et l'eau tombe dans un réservoir qu'on vite lorsqu'il est plein. Il pourrait aussi aider à sécher le linge dans la salle de bain, donc cela ne serait pas une dépense superflue.

    Il faut plusieurs jours pour assainir une pièce imbibée d'humidité, et il faut aussi que la pièce soit chauffée.

    Si vous changez de fenêtres ce sera encore pire car les nouvelles fenêtres sont très étanches, et la condensation se fait sur les murs qui sont plus froids que la fenêtre.
    Votre fenêtre actuelle doit être mouillée surtout lorsqu'il fait froid, l'humidité de l'air s'y condense, ça fait en quelques sortes un deshumidificateur. Vous avez tout intérêt à sécher votre fenêtre avec un papier d'essuyage que vous jetterez, ou avec un tissus que vous mettrez à sécher dehors, et non à l'intérieur ce qui remettrait de l'humidité.

    Ne pas laisser la porte de la salle de bain ouverte sinon toute la vapeur se répand dans le logement. A la limite mettez un ressort à la porte (chez nous, on met des ressorts qui valent environ 16 euros en magasin de bricolage).

    La fenêtre de votre chambre devrait comporter une aération haute. Si elle est en bois et qu'elle n'en ait pas, percez une quinzaine de trous de diamètre 8 à 10 mm assez rapprochés et vous pouvez mettre un déflecteur dirigé vers le haut, et à l'extérieur un autre dirigé vers le bas. On trouve l'ensemble en magasin de bricolage pour environ 5 euros. A moins de bricoler quelque chose vous même avec des baguettes en bois.

    Le bas des portes doit être raccourci pour permettre le renouvellement de l'air extrait.

    Même pour une simple douche, il faut laisser tourner un extracteur facilement deux heures, donc vu l'utilisation que vous faites, il peut tourner en continu.

    J'en ai vu des nouveaux non bruyants. Mais il faut contrôler que ça aspire bien, car ce ne sont pas des chevaux de course.

    A noter qu'il en existe qui sortent en théorie 130 m3/h, mais le diamètre de sortie est plus grand.

    Vous pouvez aussi, mais je crois que vous l'avez fait mettre un extracteur supplémentaire à environ 15 cm du sol qui pousserait l'air du logement dans la salle de bain et que vous feriez fonctionner pour aider le premier à sortir l'air, mais dans ce cas, ne pas raccourcir la porte de la salle de bain, puisqu'il y aura un passage d'air par cet extracteur même s'il est à l'arrêt. Il faudrait le mettre sur la cloison du couloir, mais on pourrait aussi le mettre dans la chambre à problème si elle est contigue.

    Pour assécher la chambre, profiter des après midi ensoleillées pour aérer grandement, et faire tourner un simple ventilateur assez gros autant que possible, posé sur le sol, l'air se renouvellera 100 fois mieux.

    Pour aller plus loin, il faut connaître comment est le chauffage (collectif ? Individuel au gaz ?? chaudière très récente à ventouse ??? autre...

    N'avez vous pas le matelas moisi par dessous ??

    Qu'avez-vous au sol de la chambre ??? carrelage ? autre ?

    ça peut servir bien entendu.

    LE CHAUFFAGE ??? chaudière au gaz un peu ancienne peut-être ??? située dans la cuisine avec au moins une aération basse qu'il ne faut pas boucher dans ce cas.

    En tout cas, le problème semble bien interne au logement.

  5. #4
    didin19

    Re : problème humidité dans appartement 'années 60'

    Cornychon, Larzacien,

    Merci pour votre aide, j'ai déjà grâce à vous pas mal d'éclaircissements.
    J'ai essayé de vous apporter ci-dessous le plus de détails possibles.

    Cornychon

    Quelle est ta surface habitable ?
    74m2
    Jusqu’à présent, tu avais juste un extracteur d’air qui était activé uniquement lorsque l’éclairage de la salle de bain était allumé, c’est bien ça ?
    oui c'est bien ça. Mais la sdb a aussi une ventilation basse et des grilles dans la fenêtre dont je ne m'étais pas préoccupé jusqu'au we dernier. Je les ai calfeutrées pour que l'extracteur aspire l'air au delà de la sdb.
    Aucune autre extraction de l’air intérieur vers l’extérieur, c’est bien ça ?
    L'air de la sdb est envoyé vers l'extérieur via l'extracteur mural. Pour mes essai J'ai ajouté un extracteur juste devant la porte de la sdb pour pousser l'air mais il n'est pas encastré, c'est comme un petit ventilateur que je peux placer à ma guise.
    La cuisine a des aérations haute et basse qui donne sur l'extérieur et il y a une colonne d'aération dans les toilettes (à 12m de la sdb)

    Tu as remplacé l’extracteur de la salle de bain par un extracteur qui a un débit d’air de 90 m3/h, c’est bien ça ?
    Oui, c'est bien ça
    Tu le fais fonctionner en permanence ?
    Si oui, depuis combien de temps ?
    S’il ne tourne pas en permanence, il tourne combien d’heures par jour ?
    Oui , depuis 2 jours, j'essaie de le faire fonctionner au moins à 50% du temps dans la journée pour vérifier l'impact sur la chambre. Je compte ensuite mettre un extracteur permanent+hygro.
    L’extracteur est fixé contre un mur ou sur une vitre de la fenêtre ?
    Contre un mur, il y a un conduit de 50cm qui va vers l'extérieur

    La quantité d’air que le ventilateur rejette dehors vient inévitablement de l’extérieur. Il rentre par ou ?
    Si l’air ne peut pas rentrer, le ventilateur ne peut pas faire sortir un air qui ne rentre pas !
    S’il y a des grilles, elles sont bouchées pour éviter les courants d’air ?
    Par les fuites des fenêtres ?
    Il y a des grilles d’aération ?
    Elles ne sont pas bouchées ?
    Il y en a combien ?
    C’est des grilles de quelle longueur et quelle largeur ?
    En théorie, l'air frais provient des chambres + salon dont les fenêtres sont équipées de grilles d'aération entretenues. Il y a 2 grilles par pièce.
    Les perforations dans les huisseries en haut des fenêtres font environ 17 cm de long et 1.5cm de large.
    La sdb a une fenêtre dont j'ai calfeutré les grilles et d'une entrée basse que j'ai calfeutré également.

    A ta connaissance, il y a un isolant contre les murs ou pas d’isolation ?
    Oui, les murs sont doublés de placo. (je ne parle que de la chambre)
    Tu as un chauffage collectif, ou individuel ?
    Chauffage collectif au sol, bien réglé, il fait pile 20° dans les chambres.
    Tu n’as jamais froid l’hiver ?
    En général non, ce chauffage marche plutôt bien. Il n'y a qu'en automne où on peut avoir froid lorsque le chauffage central n'est pas encore démarré.
    Par contre je trouve les murs de la chambre très froids.

    Vous vivez à combien dans cet appartement ?
    Nous sommes 4.
    Pour t’aider à y voir plus clair et de donner des conseils utiles, il faut répondre soigneusement à toutes les questions.

    Dès à présent, il faut savoir :
    Qu’il faudrait extraire 30 m3/h de la salle de bain, 15 m3/h des WC et 100 m3/h du reste du logement. Soit au total 145 m3/h.
    Que l’air de la salle de bain ne doit jamais sortir de la salle de bain. Un extracteur de 30 m3/h doit tourner en permanence. La porte doit toujours être fermée, quitte à y mettre une fermeture automatique type groom.
    Une fermeture de ce genre serait parfaite.
    http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produ...illant-e161274
    Il va de soit, que l’air doit pouvoir rentrer par le dessous de porte de la salle de bain ;
    En prenant ces précautions, l’humidité de la salle de bain n’irait pas se déposer ailleurs que dans la salle de bain.
    OK, ça m'incite à mettre un extracteur permanent.
    Je ne savais pas qu'il fallait laisser la porte fermée. Pour le moment elle est ouverte ou entreouverte car je dois la raboter. J'ai prévu de le faire la semaine prochaine.

    Pour la cuisine, il faut éviter de fabriquer trop de vapeur d’eau.
    Ne pas faire bouillir du linge,
    Ne pas faire de la soupe de légumes pendant des heures,
    Eviter de faire des frites,
    Bref ! Ne pas produire trop de vapeur d’eau.
    Je vais dire à madame qu'on ira désormais manger au resto et que le linge ira au pressing!
    Ne cherche pas à comparer l’humidité de ta cave, l’humidité extérieure, avec l’humidité de ton appartement. Ca ne veut strictement rien dire du tout.
    Relever et comparer sur plusieurs jours, l’humidité de ton appartement, est valable, que si tu le fais lorsque la température intérieure est toujours proche de 20°C par exemple.
    Ok, je vais enregistrer les température et hygro sur une semaine matin et soir pour voir s'il y a progrès.

    Larzacien
    -Au sol, j'ai du parquet posé sur des plaques de polystirène.
    -Humidité localisée sur les murs Nord, les huisseries de la fenêtre et derrière les meubles. Pas (encore) les matelas.
    -J'utilise un déshumidificateur électrique depuis quelques temps et ça marche vraiment bien mais je ne peux pas le faire tourner la nuît (bruit) et j'aimerais trouver une solution + définitive au problème. Si je revends j'aimerais ne pas cacher la misère derrière du papier peint neuf comme l'ont fait les propriétaires précédents!
    -Ok, pour les portes (sdb+chambre) que je vais raboter dès la semaine prochaine.
    -Ok, pour les aérations hautes, elles sont entretenues.
    -Ok, pour le ventilateur j'ai voulu en acheter un à LM ou Casto mais ils n'en ont pas , c'est pas la saison!
    -Concernant l'extracteur, j'ai un 92m3/heure hygro diamètre 100mm, je ne peux pas mettre plus puissant car ça nécessiterait un diamètre de sortie plus large 120 ou 150mm que je ne peux pas installer dans le conduit actuel , ou alors il me faudrait un marteau piqueur pour l'agrandir!
    -chauffage central par le sol. en général bien réglé mais je remarque qu'il ne va pas jusqu'aux murs et fenêtres et il ne les réchauffe pas comme le ferait par exemple un convecteur .

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Larzacien

    Re : problème humidité dans appartement 'années 60'

    bonjour, l'extracteur que vous mettez comme un ventilateur sur le pas de porte entr'ouverte ne fait rien, il pousse de l'air qui ressort en grande partie en passant au dessus de lui et retourne dans le logement.

    Il faudrait qu'il soit placé dans un orifice pour pousser l'air dans la salle de bain et que la porte soit fermée et NON raccourcie dans ce cas là. Il est certain que ça aurait une efficacité certaine.

    Si je comprends bien c'est un chauffage collectif au sol, donc pas de chaudière dans le logement.

    donc vous pouvez installer une vraie VMC avec aspiration dans la salle de bain, WC et cuisine sans problème. Pour les tuyaux, il faut faire un sous plafond dans le couloir pour les camouffler.

    Mettre la VMC dans un coin de la cuisine et perforer le mur ext. (avec autorisation du syndic pour évacuer). S'il y a une ventilation naturelle haute vous ne pouvez pas y mettre la sortie de VMC, car ça pourrait refouler chez les voisins du dessus.

    Et aussi vous pouvez mettre une hotte aspirante à extraction, et là aussi il faut encore une fois perforer le mur pour la sortie. On ne doit pas mettre la hotte dans la sortie de VMC.

    Ne vous offusquez pas sur ce qu'on vous dit, on vous explique ce qui cause les problèmes de votre appartement, c'est tout.

    Quant on produit beaucoup de vapeur, on peut aussi ouvrir la fenêtre en grand un petit moment pour évacuer tout ça. Si ça reste à l'intérieur, ça donne de l'insalubrité. C'est pour cela qu'on a inventé les VMC...

  8. #6
    cornychon

    Re : problème humidité dans appartement 'années 60'

    Salut,

    Tu as bien fait de calfeutrer la ventilation basse et la grille dans la fenêtre de la salle de bain.
    Si tu veux continuer à sécher du linge, prendre des douches sans aucune contraintes, je te conseille de mettre en permanence l’extracteur de 90 m3/h. L’air va venir du reste du logement en passant par les grilles d’aération.
    L’extracteur utilisé pour pousser l’air vers la salle de bain est inutile, voire néfaste. A partir du moment où il y aura un extracteur de 90 m3/h, une dépression va se charger de faire rentrer l’air par-dessous les portes

    Pour la cuisine, arrange toi pour mettre un extracteur sur l’aération haute. Un débit de l’ordre de 40 à 50 m3/h serrait l’idéal.

    Avec les deux extracteurs que je préconise, tu auras une VMC qui ne portera pas ce nom, mais qui en aura l’efficacité.

    Un point très important :
    Avec la ventilation que je propose, si tu avais un chauffage individuel, ta facture chauffage augmenterait sensiblement. Avec le chauffage collectif, aucun problème.
    De l’air froid va rentrer, mais avec le chauffage collectif au sol, bien réglé, tu ne devrais pas avoir plus froid.
    Pendant tout l’hiver, il faut laisser tourner en permanence les ventilateurs que je préconise.

    Pourquoi ! !
    Un peu de théorie simple
    Regarde le diagramme de MOLLIER du lien ci-dessous :
    http://collecteurderosee.fr/point%20...e%20rosee.html

    Tu as en bas les températures de l’air et à la verticale l’humidité absolue. L’humidité absolue est finalement la vraie humidité, c’est la quantité d’eau en gramme, qu’il y a par m3 d’air.
    Cette humidité absolue ne change pas en fonction de la temperature. Ce sont les lignes vertes à l’horizontale.
    Chaque espacement représente 1 gr.

    Il y a les courbes rouges « un peu tordues »
    Prenons par exemple la 30% d’humidité relative ? C’est ce que tu mesures chez toi.
    A 15°C l’air contient 3 gr d’eau par m3
    A 25°C l’air contient 6 gr d’eau par m3
    A50°C l’air contient 24 gr d’eau par m3

    Comment ça se présente l’hiver pour toi ! !

    Prenons un exemple :
    L’air extérieur et à 10°C, il est en plus très humide, 70% d’humidité relative. Le diagramme montre qu’il a une humidité absolue de 5 gr par m3 d’air.
    Les extracteurs mettent dehors 130 m3/h d’air. Il y a de ce fait, 130 m3/h d’air extérieur qui rentre par tes grilles d’aération. Un air à 10°C et 70% d’humidité.
    Arrivé dans ton, appartement, il se mélange à l’air existant, se réchauffe avec le chauffage, il arrive à son tour à 20°C.
    En passant de 10°C à 20°C, il descend en gros à 30% d’humidité relative.
    Avec 30% d’humidité relative, tu vas sécher les murs à la vitesse « grand V »
    Au plus il fait froid à l’extérieur, au plus vite ton appartement va sécher. A condition de bien chauffer comme d’habitude.

    Encore un point important :
    Est-ce qu’avec cette ventilation tu ne va pas cailler un max ??
    Il suffit de faire un calcul simple. Nous savons que l’air se charge de 0.334 Wh par m3 et par °C.
    Ca veut dire que lorsqu’il fait 10°C ext, pour garder la même temperature intérieure, ton chauffage devra fournir 400 Wh de plus que sans aucune ventilation.
    Actuellement, pour 10°C ext, tu dois consommer environ 4000 Wh.
    Avec les 130 m3/h de tes extracteurs, tu devrais pouvoir pomper 10% de plus, soit 4400 Wh.
    Pour les températures extérieures plus basses, le chauffage est directement proportionnel au ΔT int/ext

    Si tu appliques ce que je viens de proposer, reviens dans un mois nous raconter que chez toi, l’air est trop sec.
    Aux environs de 30 à 40% d’humidité relative, on se réveille la gorge sèche.
    Il faudra peut être acheter un humidificateur ! !
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  9. Publicité
  10. #7
    didin19

    Re : problème humidité dans appartement 'années 60'

    Larzacien/Cornycho, encore merci.

    Larzacien:
    J'ai maintes fois pensé à une VMC mais c'est un investissement assez lourd et qui prends beaucoup de volume dans un appartement (emplacement vmc, faux plafond..) . De plus, je pense que le syndic y travaille car nous avons eu un audit isolation/ventilation. Idéalement il faudrait mécaniser la ventilation de tout l'immeuble.
    Donc je mets de côté cette solution pour le moment même si je pense qu'elle serait LA solution.
    Dès que j'en aurai fini côté sdb/chambres, je vais m'occuper de la ventil cuisine.

    Cornychon:
    Merci pour l'explication scientifique, je vais potasser tout ça. Je préfèrerais avoir un peu plus froid et virer un max d'humidité! Je viens justement d'acheter d'occasion un Bosch PTD1, il calcule instantanément l'humidité, la température ambiante et de surface et peut détecter les ponts thermiques. C'est assez édifiant, certains angles de la chambre sont très froids et ça va être assez difficile à isoler.

    Le test de ventilation mécanique pratiquement permanente de la sdb + le bouchage des aérations de la sdb + l'entretien des grilles d'aération des chambres + les consignes (ne pas laisser la porte de la sdb grande ouverte) m'ont permis de constater une diminution notable de l'humidité de la chambre. Elle était pratiquement à 80% il y a une semaine et ce matin elle était à 62%. Le WE prochain je vais enfin raboter les portes et installer une VMP. La chambre sera équipée d'un thermomètre/hygromètre qui nous permettra de savoir s'il faut activer le déshumidificateur. Je vais noter l'évolution au quotidien et je reviendrai les partager sur le forum.
    Si l'amélioration de la ventilation et la baisse d'humidité sont acquises, je pourrai enfin réfléchir à qqes travaux d'isolation et à refaire la déco de la chambre+sdb bien abimés par l'humidité et les moisissures.

  11. #8
    cornychon

    Re : problème humidité dans appartement 'années 60'

    Bonjour,
    Deux détails importants :
    - Lorsque le déshumidificateur fonctionne, pour qu’il soit efficace, il faut arrêter les extracteurs d’air et bien fermer les fenêtres.
    - Dans la chambre, s’il y a des meubles coté mur extérieur, il faut laisser environ 10 cm pour que l’air puisse circuler. L’air doit circuler pour sécher les murs et éviter de nouvelles condensations
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  12. #9
    claudio91

    Re : problème humidité dans appartement 'années 60'

    Bonjour,
    Je viens de lire tes problèmes d'humidité, j'ai juste une question: tes voisins du dessus ou dessous ont ils le même problème ?

  13. #10
    didin19

    Re : problème humidité dans appartement 'années 60'

    Cornychon:
    Ok, bien noté pour le déshumidicateur.
    Oui j'avais les meubles collés au mur et ça n'a pas dû aider, on les a reculés le WE dernier et depuis on fait tourner régulièrement le petit aérateur portable entre le mur et les meubles. ça a senti fortement le moisi durant 2 jours et là ça sent beaucoup moins.
    Claudio:
    Bonne question, je sais que des voisins ont des problèmes similaires, mais je n'ai pas pris le temps de discuter en détail avec eux.

  14. #11
    cornychon

    Re : problème humidité dans appartement 'années 60'

    Citation Envoyé par didin19 Voir le message
    Claudio:
    Bonne question, je sais que des voisins ont des problèmes similaires, mais je n'ai pas pris le temps de discuter en détail avec eux.
    Si les voisins habitent à 6 dans l’appartement, font sécher du linge dans la salle de bain, font la lessive dans une lessiveuse sur la plaque chauffante, font cuire une soupe de légumes au lard tous les jours, prennent des douches matin, midi et soir, aucune aération forcée, ils ont plus de problèmes d’humidité que toi.

    Si les voisins ne sont que deux, boivent chaque matin un verre de jus d’orange pour faire glisser trois cuillères à soupes de paillettes de céréales.
    Qu’à midi ils mangent à l’extérieur.
    Que le soir, ils mangent une assiette de charcuterie et boivent un verre de vin.
    Qu’ils se lavent le soir à l’eau froide avec un gant de toilette.
    Qu’ils ont l’équivalent d’une VMC qui renouvelle 200 m3/h d’air
    Qu’ils chauffent à 22°C
    Ils n’ont aucun problème d’humidité.

    Comparaison n’est pas raison ! Même un point commun n’est pas forcement similaire.
    La seule chose plus dangereuse que l'ignorance est l'arrogance.

  15. #12
    claudio91

    Re : problème humidité dans appartement 'années 60'

    Cornychon
    Oui, vu comme çà je suis bien d'accord, mais je pense que didun a plus d'un voisin au dessus de lui et qu"ils ne sont pas tous au jus d'orange
    Ceci dit, je n'apprte pas de solution miracle, à mon avis, la solution la mieux adaptée reste la VMC dans toute les pièces humide : cuisine, SDB et WC, mais faut il encore pouvoir la poser
    Didyn
    Une autre question, s'il vous arrive de quitter l'appartement à la mauvaise saison au moins une semaine (vacances), as tu tjrs autant d'humidité ?

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Taux d'humidité élevé dans notre appartement: vmi vs déshumidificateur
    Par clara2013 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 18
    Dernier message: 24/09/2014, 20h10
  2. Réduire le bruit dans un appartement des années 50 ?
    Par Jean4259 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 34
    Dernier message: 12/08/2014, 08h48
  3. Cabine insonorisée dans appartement des années 40 (Problème de charges!)
    Par SKArno dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/03/2014, 15h52
  4. Problème humidité appartement ! [résolu]
    Par epeter dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/10/2012, 06h57
  5. [Divers] humidité appartement
    Par MMOJDE dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/06/2008, 22h45
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...