Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Utilisation d'un détecteur thermique et d'humidité



  1. #1
    jigga

    Utilisation d'un détecteur thermique et d'humidité


    ------

    Bonjour à tous,

    Je viens d'acheter un détecteur thermique et d'humidité de marque "titan kc-188a" pour lequel la notice est en portugais et en espagnol, malheureusement, je ne parle aucune de ces deux langues...

    Y aurait-il parmi vous une âme charitable qui souhaiterais m'indiquer la marche à suivre pour la bonne utilisation de ce produit.

    En effet, je le teste depuis un moment mais sur tous les murs, plafond ou sol il me met en rouge avec un taux d'humidité entre 60 et 65% mais des températures allant de 7° à 14°... j'ai vraiment du mal à comprendre

    Nom : TITAN.PNG
Affichages : 202
Taille : 325,7 Ko

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    antek

    Re : Utilisation d'un détecteur thermique et d'humidité

    C'est agaçant d'avoir à faire le travail des marchands.

  4. #3
    Larzacien

    Re : Utilisation d'un détecteur thermique et d'humidité

    bonjour, essayer de trouver sur le net en tapant sur google : "notice en français du machin chose". on ne sait jamais. ou trouver un espagnol ou un portugais parmi ses connaissances ou dans le voisinage qui pourrait traduire.

    Pour la température, ce n'est pas trop compliqué, mais pour l'humidité, il faudrait savoir le taux "normal".

    Et aussi, aller voir brico dépôt pour leur signaler que pour vendre en France, il faudrait une notice en français, car les gens de chez nous sont très peu polyglottes
    Dernière modification par Larzacien ; 27/11/2016 à 03h01.

  5. #4
    cornychon

    Re : Utilisation d'un détecteur thermique et d'humidité

    Bonjour,

    Rien d’anormal d’avoir une humidité relative de 61.9% avec une température de 13.8°C.

    Tu écris en espagnol ce que tu veux traduire en Français sur ce lien :
    http://www.reverso.net/text_translation.aspx?lang=FR
    Il y a d’autres sites de traduction.

    Si tu veux exploiter un peu mieux les relations qu’il y a entre humidité relative, humidité absolue et températures, tu vas faire un tour sur ce lien
    http://www.leguideits.fr/guides-its/...air-humide.pdf
    Dernière modification par cornychon ; 27/11/2016 à 08h07.
    N'attribuer aucune importance, aux choses qui n'ont aucune importance.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    cornychon

    Re : Utilisation d'un détecteur thermique et d'humidité

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Bonjour,
    Si tu veux exploiter un peu mieux les relations qu’il y a entre humidité relative, humidité absolue et températures, tu vas faire un tour sur ce lien
    http://www.leguideits.fr/guides-its/...air-humide.pdf
    Quelques explications simples, à la portée de tout le monde.
    Tu vas voir le graphique page 3/10 du lien que je t’ai donné. Tu fais si possible une copie papier.
    Tu cherches le point de rencontre entre la température de 13.8°C et la courbe 61.9% d’humidité.
    En gros, ce point correspond à la droite horizontale qui donne l’humidité absolue en gr/m3 d’air.
    Tu vas trouver 6 gr.
    Sur cette même ligne, sur la gauche, tu arrive en butée contre la courbe 100% d’humidité.
    A la verticale de ce point, on arrive à la température de 4°C.
    Ca indique que de l’air qui a une humidité relative de 61.9%, une température d’air de 13.8°C, va commencer à se condenser sur les surfaces qui ont une température de 4°C et encore plus si la température est plus basse.

    Un petit jeu :
    Chez toi, tu prends une bonne douche, tu fais sécher du linge, et tu fais un bon pot au feu. La température ambiante est à 21°C, l’humidité relative monte à 90%.
    Sur le diagramme, tu constates que l’humidité absolue est de 15 gr. Tu constates que sur la gauche, à la verticale, tu arrive à un point qui correspond à une temperature de 20°C.
    Ca veut dire que cet air, va pouvoir commencer à se condenser sur des surfaces qui sont à une température de 20°C. Si des surfaces sont à 15°C, ça dégouline franchement, comme sous le couvercle du pot au feu.

    ( dans la pratique, 1gr/kg et égal à 1gr/m3 d’air)
    N'attribuer aucune importance, aux choses qui n'ont aucune importance.

  8. #6
    jigga

    Re : Utilisation d'un détecteur thermique et d'humidité

    Bonjour à vous,

    Larzacien, vous me dite "Pour la température, ce n'est pas trop compliqué, mais pour l'humidité, il faudrait savoir le taux normal" seulement, il me semble que le détecteur ne mesure pas une T° ambiante mais une T° sur la surface et pour l'humidité je pense que c'est la même chose. En effet j'utilise dans cette même pièce un thermomètre /Hygromètre simple qui m'indique au sol à un 80 cm du mur moisi 14,3° pour 78% RH alors que lorsque j'utilise le détecteur thermique il m'indique 13,4% et 67,2% HR...
    J'ai peur de ne pas comprendre les chiffres, je remercie cornychon pour ces explications et ces cas pratique, mais toutes ces notions d'humidité relative, de T° ambiante etc... me font perdre pied

    Cornychon, vous me dite "Rien d’anormal d’avoir une humidité relative de 61.9% avec une température de 13.8°C" mais pour moi ça me parait curieux d'avoir une T° de 13° sur un mur, qu'en pensez vous?

    Je vais essayer de me prendre la tête afin de comprendre ces diagrammes parce que je sais que par la compréhension passera mon salut.

  9. Publicité
  10. #7
    feumar

    Re : Utilisation d'un détecteur thermique et d'humidité

    Citation Envoyé par jigga Voir le message

    Cornychon, vous me dite "Rien d’anormal d’avoir une humidité relative de 61.9% avec une température de 13.8°C" mais pour moi ça me parait curieux d'avoir une T° de 13° sur un mur, qu'en pensez vous?.
    L'humidité relative est dépendante de la température. Bien lire ce qu'a écrit Cornychon, tout y est.

    Sur ce genre d'appareil, la mesure de l'humidité est dépendante de la température de l'appareil. Il faut donc laisser l'appareil dans la pièce (disons 15 mn) pour qu'il puisse se mettre à la température de la pièce. Attention, c'est l'humidité de l'air ambiant au niveau du thermomètre qui est indiquée, pas celle du mur. Ensuite, ce genre de thermomètre a une fiabilité relative. Le simple fait de le faire fonctionner le fait chauffer et fausse la mesure. Rien de grave tant qu'on en est conscient et qu'on veut mesurer une tendance. Ce genre de thermomètre m'a été très utile pour faire un diagnostic de l'isolation de ma maison avant d'engager des travaux.

    Enfin, un mur à 14° n'est pas anormal, pour peu qu'il ne soit pas isolé, ou pas chauffé ou que la température extérieure soit faible, etc. Pour autant, c'est embêtant puisque la température de confort est liée à celle de l'air ambiant et à celle des murs. Ils sont en quoi ces murs ? Ils sont isolés par quoi ? S'ils sont isolés, n'y aurait-il pas une lame d'air ventilée par l'air extérieure qui court-circuiterait l'isolation (j'avais ce genre de "gag" chez moi).

  11. #8
    jigga

    Re : Utilisation d'un détecteur thermique et d'humidité

    Citation Envoyé par feumar Voir le message
    Enfin, un mur à 14° n'est pas anormal, pour peu qu'il ne soit pas isolé, ou pas chauffé ou que la température extérieure soit faible, etc. Pour autant, c'est embêtant puisque la température de confort est liée à celle de l'air ambiant et à celle des murs. Ils sont en quoi ces murs ? Ils sont isolés par quoi ? S'ils sont isolés, n'y aurait-il pas une lame d'air ventilée par l'air extérieure qui court-circuiterait l'isolation (j'avais ce genre de "gag" chez moi).
    Moi je trouvais ça froid quand même sachant que sur un des murs de ma chambre, du moisi commence à apparaitre derrière une armoire. Lorsque je mesure la T° du mur elle est de 8° pour une HR de près de 80%... Je vous met ci-dessous la fiche technique du DPE pour peut-être m'éclairer sur la situation de l'isolation de mon logement:
    Nom : Fiche Technique DPE.JPG
Affichages : 163
Taille : 159,3 Ko

  12. #9
    jigga

    Re : Utilisation d'un détecteur thermique et d'humidité

    Bonjour à tous, quelqu'un pourrais t'il m'aider à y voir plus clair sur la fiche technique du DPE envoyé sur le post précédent?

  13. #10
    trebor

    Re : Utilisation d'un détecteur thermique et d'humidité

    Bonjour jigga et autres lecteurs,

    Quelle est la température de l'air dans la chambre lorsque tu mesures une HR de l'air à 80% et le mur à 8°C ?

    La quantité de vapeur d'eau contenue en gramme/m³ d'air de la chambre va dépendre de cette température.

    Chauffer une chambre humide ( qui manque d'aération et d'isolation ) avec des murs qui restent froids, la condensation sur les murs sont inévitables, voir le tableau que cornychon a mis sur son message #4

    Bonne suite et autres aides ?
    Ultracrépidarianisme

  14. #11
    jigga

    Re : Utilisation d'un détecteur thermique et d'humidité

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Quelle est la température de l'air dans la chambre lorsque tu mesures une HR de l'air à 80% et le mur à 8°C ?
    Je dirais que la T° est de 15/16°

    Merci pour ta réponse

  15. #12
    trebor

    Re : Utilisation d'un détecteur thermique et d'humidité

    Re,

    Donc d'après le diagramme de cornichon, avec l'air à 16°C et HR à 80% l'air contient 9 grammes de vapeur d'eau/m³.

    En prolongeant vers la gauche sur la courbe de 100%, la jonction de la ligne verticale de 16°C et la courbe de 80% puis en descendant vers le bas sur la ligne de température nous tombons sur la ligne à 13,5°C.

    Tes murs sont à 8°C donc sous les 13,5°C, l'air humide en contact avec les murs se condense et humidifie le mur, ce mur étant derrière une armoire, le papier peint sèche moins vite et accumule l'humidité donc moisissure.

    J'ai mesuré HR dehors chez nous en Belgique, il a gelé cette nuit et il y fait 5°C, l'HR y est de 49%.
    Meilleur (plus sec) qu'à l'intérieur de la maison.

    Dans ma chambre non chauffée qui est à 12,5 °C, les murs sont entre 8,5 °C plein nord et 12°C au sud, l'humidité HR est de 65% dans le placard qui est en contact avec le mur en plâtre exposé plein nord.

    Avec le tableau de cornychon :
    Cela donne pour l'air 12,5°C et HR de 65%, soit 5,8 g /m³, la ligne prolongée à gauche sur la ligne de 100% qui est descendue vers le bas me donne 6,5°C, pas de problème de risque de condensation, car je suis 2°C au dessus de la température de condensation.
    8,5-6,5 = 2°C, c'est peu car je frôle la condensation, si le froid et/ou l'humidité augmente(nt) je vais devoir chauffer un peu la nuit.

    Cela prouve qu'on peut dormir dans le froid sans avoir de problème d'humidité, mais il faut aérer et changer l'air journellement, la porte de la chambre n'est jamais fermée, cette chambre est petite 14 m² & 35 m³, on y dort à 2 personnes avec une grosse couette et pas encore de bonnet sur la tête.
    http://medias.spotern.com/spots/w640/388.jpg

    Bonne suite
    Ultracrépidarianisme

  16. Publicité
  17. #13
    feumar

    Re : Utilisation d'un détecteur thermique et d'humidité

    Citation Envoyé par jigga Voir le message
    Moi je trouvais ça froid
    C'est froid ! Idéalement un mur devrait être à la température de la pièce.

    À la lecture du DPE, ça s'explique : la maison date d'avant la première réglementation thermique, les murs sont en briques creuses non isolées. La chaleur migre vers les murs puis l'extérieur et ces derniers atteignent l'équilibre que tu as mesuré. Pour remédier à ça, il faut isoler. Idéalement avec une isolation extérieure. À défaut, avec une isolation intérieure (qui te fera perdre de la place et de l'inertie utile au confort, notamment l'été).


    Citation Envoyé par jigga Voir le message
    sachant que sur un des murs de ma chambre, du moisi commence à apparaitre derrière une armoire.
    C'est normal. L'air ne circule pas. Donc la température de l'air est plus basse, et celle du mur aussi. De plus, l'humidité s'accumule en raison de la faible circulation de l'air. La solution que j'avais trouvé dans une location dans laquelle j'avais les mêmes problèmes avait été d'écarter les meubles de quelques centimètres du mur. La solution à long terme, c'est installation d'une VMC simple flux (efficace et pas chère, attention à l'amortissement d'une double-flux) et isolation.

    Pour savoir quoi faire, le plus simple est encore de contacter l'espace info-énergie le plus proche de chez toi. Il y a également des livres bien faits (L'isolation écologique et Le grand livre de l'isolation) et des sites Web pour t'aider (pour l'isolation tu as ça http://www.energieplus-lesite.be/index.php?id=16956 et pour la ventilation ça http://www.energieplus-lesite.be/index.php?id=16958)

  18. #14
    cornychon

    Re : Utilisation d'un détecteur thermique et d'humidité

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Re,
    Avec le tableau de cornychon :
    Cela donne pour l'air 12,5°C et HR de 65%, soit 5,8 g /m³, la ligne prolongée à gauche sur la ligne de 100% qui est descendue vers le bas me donne 6,5°C, pas de problème de risque de condensation, car je suis 2°C au dessus de la température de condensation.
    8,5-6,5 = 2°C, c'est peu car je frôle la condensation, si le froid et/ou l'humidité augmente(nt) je vais devoir chauffer un peu la nuit.

    Cela prouve qu'on peut dormir dans le froid sans avoir de problème d'humidité, mais il faut aérer et changer l'air journellement, la porte de la chambre n'est jamais fermée, cette chambre est petite 14 m² & 35 m³, on y dort à 2 personnes avec une grosse couette et pas encore de bonnet sur la tête.
    http://medias.spotern.com/spots/w640/388.jpg

    Bonne suite

    Salut trebor,

    Malheureusement, même les diagrammes à la portée du plus grand nombre ne sont pas utilisés.

    Pourtant, que ce soit en transmission de la chaleur, en aéraulique, en humidité, des règles simples permettent de faire des estimations moins médiocres que le pifomètre.

    Voici un autre lien, très ludique, valable pour tous,
    Pour les nuls, il faut lire doucement et attentivement
    http://caue14.com/wp-content/uploads...ps#298,1,Titre général
    N'attribuer aucune importance, aux choses qui n'ont aucune importance.

  19. #15
    trebor

    Re : Utilisation d'un détecteur thermique et d'humidité

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Salut trebor,

    Malheureusement, même les diagrammes à la portée du plus grand nombre ne sont pas utilisés.

    Pourtant, que ce soit en transmission de la chaleur, en aéraulique, en humidité, des règles simples permettent de faire des estimations moins médiocres que le pifomètre.

    Voici un autre lien, très ludique, valable pour tous,
    Pour les nuls, il faut lire doucement et attentivement
    http://caue14.com/wp-content/uploads...ps#298,1,Titre général
    Bonsoir cornychon et autres lecteurs,

    Oui, j'ai lu doucement, la lecture m'a pris au moins une heure et je ne le regrette pas.

    Chapeau à celui qui a créé ce document et merci de l'avoir diffusé ici.

    La page 19 et 20 devrait être regardée et comprise par le plus grand nombre, il y va de leur santé.

    Les autres pages comme la 31 est sans doute celle qui monter très bien les dégâts que le bâtiment peut subir ainsi que pour les autres pages, comme pour les remontées par le sol que l'on cherche à limiter mais qu'on aggrave sans le savoir.

    Dans mon enfance la maison était pleine de courant d'air, on chauffait moins mais ça aéré plus et s'était mieux ainsi tout compte fait.

    On avait froid (du moins l'air qu'on respirait, car les pulls et couvertures étaient épais) mais c'est air était frais et moins humide et donc plus sein lors du gel en hiver.

    Les graphiques de ces 2 pages 19 et 20 montrent bien qu'au delà de 14,5°C de température de l'air avec son HR au delà de 70%, il y a danger même si vous avez 21°C dans votre chambre mais qui est trop calfeutrée et non aérée.

    Un hygromètre associé à un thermomètre ne sont pas des instruments inutiles dans une maison.
    il permettra de constater si vous respirez un air sein.

    Bonne soirée et lecture à tous.
    Ultracrépidarianisme

Discussions similaires

  1. Problème détecteur humidité dans une SDB
    Par delphi_jb dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 10/09/2014, 16h58
  2. Montage détecteur d'humidité
    Par bobleponge38 dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/05/2014, 17h30
  3. Détecteur d'humidité
    Par jaclafripouille dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/07/2012, 10h51
  4. Recherche détecteur d'humidité
    Par behache dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/08/2010, 13h47
  5. detecteur d'humidite
    Par grigeri dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/05/2009, 11h24
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...