Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 37

Problème de pierres



  1. #1
    Fanoise

    Problème de pierres


    ------

    Bjr, depuis quelques temps les pierres, murs (50cm epaisseur) deviennent roses ( thyrien...) de plus en plus foncés, et ce dans toutes la maison. ( très vielle bâtisse datant du XIII s). Personne ne peux nous aider, et ne comprend ce qu'il se passe! Pouvez vous nous aider et donner votre avis? Merci

    -----

  2. #2
    Minus63

    Re : Problème de pierres

    Bonjour

    C'est quoi comme pierre? quelle est la couleur de base?

    Il peut s'agir de l'action de l'humidité de l'air ou de l'oxydation

  3. #3
    wizz

    Re : Problème de pierres

    et est ce que tu entends aussi du Boney M la nuit....
    https://www.youtube.com/watch?v=oKinGkln0b8

    ok, je sors...
    ra ra rasputin, lover of the russian queen....

    (désolé pour ce HS, mais c'est la première idée qui m'est venue...)

  4. #4
    bouilland2

    Re : Problème de pierres

    bonsoir ,tout simplement la cuve a fuel qui est percer et remonter capillaire

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    benlamb

    Re : Problème de pierres

    Bonjour,

    Est ce que vous avez fait des travaux récemment ? Isolation, nouvelles huisseries ?

  7. #6
    Larzacien

    Re : Problème de pierres

    bonjour, j'allais le dire : changement de fenêtres par des fenêtres PVC bien étanches qui sont chouettes, certes mais qui transforment la maison en thermos. Je parierais gros que c'est ça.

  8. #7
    Fanoise

    Re : Problème de pierres

    Bonjour, merci pour vos retours.
    Malheureusement, nous n'avons effectué aucun travaux ressent, ni changement de fenêtre ou autre.
    Le chauffage est au bois.

    En ce qui concerne les pierres, elles viennent du sud ouest de la France et je pense qu'il s'agit de calcaire, donc de base elles sont blanche, gris clair, beige.
    Il est vrai, que l'humidité a toujours été assez importante, cependant le problème de changement de couleur est ressent, donc cela semble étrange.

    N'hésitez pas si vous avez d'autres pistes ou questions.

    Encore merci

  9. #8
    Larzacien

    Re : Problème de pierres

    bonjour, la maison est probablement en rez-de-chaussée? Le sol est-il légèrement surélevé par rapport à l'extérieur, ou bien au raz du sol ou même un peu enterré ?

    ça se trouve en ville entourré de maisons ou à la campagne au milieu d'un terrain ?

    Quelques photos extérieur et intérieur (pas prises de trop près sinon ça ne dit rien) aideraient à mieux comprendre le problème.

    Avec quoi chauffez-vous ? N'y a-t-il pas un conduit de cheminé ? Un insert ? un poêle ?

    Quel est le taux d'hygrométrie intérieur et extérieur en pleine journée lorsqu'il y a le soleil ?

    N'étendez-vous pas du linge à l'intérieur ? n'avez vous pas des plantes vertes ? pas d'acquarium ?

    La maison reçoit-elle le soleil en hiver ?

    iL faut des renseignements sinon on ne peut pas deviner.

  10. #9
    Fanoise

    Re : Problème de pierres

    desolée mais le chauffage est au bois!!

  11. #10
    Fanoise

    Re : Problème de pierres

    Merci de vous intéresser au problèmes.
    La maison est de plein pied (longère charentaise), dans un corps de ferme (en carré), qui date du X1°. La maison existe depuis plus de 70 ans. Elle est effectivement directement sur le sol, sans dénivellation d'aucun côté.
    La maison est chauffée au bois par l’intermédiaire d'un poêle à bois, qui n'est présent que dans la pièce principale. Les autres pièces sont chauffées à l’électricité.
    Pas de séchage de linge à l’intérieur, de plantes vertes, ni aquarium.
    Hygrométrie inconnue, mais nous sommes quand même en bord de mer (ile d'oleron)
    La maison est très ensoleillée, aussi bien en été qu'en hiver.
    Nous n'avons effectué aucun travaux récent, et ces pierres "roses" sont apparues récemment (moins d'un an), mais s'étendent maintenant un peu partout dans la maison. Je crains un champignon, mais dû à quoi, mystère?.....
    J'ai bien des photos que je vais tenter de vous envoyer...
    Merci pour votre aide
    (Les photos seront envoyées à la suite, sans message. Les pièces jointes ne viennent pas sur le site, merci encore)

  12. #11
    TioChanclas

    Re : Problème de pierres

    Bonjour,

    j'ai exactement la même chose chez moi :
    • des traces roses présentes lors de l'achat
    • qui ressemblent plus à des efflorescences qu'à de la moisissure
    • accompagnées d'une espèce de salpêtre qui fait des "moutons" à la surface du mur, comme une mousse sèche
    • et de rien d'autre de visible
    • uniquement sur un pignon Nord
    • uniquement sur un mètre de haut
    • uniquement dans la partie la plus basse de la pièce (fort dénivelé)
    • en un endroit où a longtemps séjourné une armoire avant l'achat
    • ancienne bergerie dans le 36
    • murs en pierre locale schisteuse très dure hourdis à la terre et pourris ultérieurement avec du ciment batard
    • pas d'humidité capillaire apparente
    • pas d'humidité ambiante ressentie ni relevée à l'hygromètre
    • chauffage électrique et bois quand on y est l'hiver

    Mes hypothèses sont
    1. sels minéraux contenus dans les pierres ou la terre (mais pour qu'ils affleurent, il faut que de l'eau s'évapore donc une certaine capillarité)
    2. remontées capillaires invisibles et insensibles (et là, comment les mettre en évidence?)
    3. moisissures (et là, comment supprimer la cause puis les traiter?)

    Un site consulté dit que "violette rose ou noire, il ne s'agit pas d'efflorescence". Mais alors quoi?

    J'ignore totalement si c'est gênant, grave, anodin, mais comme vous j'aimerais savoir ce que c'est.
    En additionnant nos analyses, on finira peut être par comprendre!

    A suivre!

  13. #12
    Fanoise

    Re : Problème de pierres

    bjr et merci!
    chez nous pas de trace de salpêtre..., les pierres roses, peuvent monter jusqu'à 1m50. (qu'est ce qu'une efflorescence?) Ce qui est bizarre c'est que ça à l'air de prendre de l'extension, des pros contactés, ont été incapables de nous donner une réponse. Nous aimerions savoir, comme vous, si cela est grave pour l'avenir de la construction, à ce moment là nous pourrions prendre les mesures nécessaires et ne pas attendre,.....que la maison s'écroule, ce qui serait une catastrophe, avouons nous le!!!!
    Sur quel site êtes vous allé?
    Le premier qui a un "semblant de réponse" se la donne? Ok?

  14. #13
    Larzacien

    Re : Problème de pierres

    Bonjour, Il faudrait un bon renouvellement d'air, et même un bon brassage d'air. Si l'air était plus sec ça serait mieux, mais sur un île, ce n'est pas simple.

    Installer une clim reversible inverter qui peut servir de chauffage et a une position deshumidificateur serait peut être une bonne chose (avec deux ou 3 splits.

    Faire circuler la chaleur du poêle pourrait aider ausi.

    Procurez vous au moins deux hygromètres pour voir où en est le taux d'humidité qui doit être très fort à mon avis. On en trouve entre autres à Lec.erc au rayon électricité. Ce sont des thermomètres hygromètres de forme carrée, il y en a des blancs et des noirs. (environ 12 euros)

    A une époque assez lointaine, il existait des chauffages à air chaud (qui n'ont pas eu beaucoup de succès en France, mais sont employés dans d'autres pays actuellement, notamment au Canada) et ces chauffages avaient l'avantage d'assécher l'air. Cela aurait bien convenu dans votre maison, car on ne m'enlèvera pas de l'idée que le taux d'humidité est en cause.

    Essayez de mettre des photos avec un peu de recul pour qu'on se rende compte (souvent on a des photos tirées à 50 cm, et parfois on n'arrive pas à comprendre de quoi il s'agit.)

  15. #14
    kikou67

    Re : Problème de pierres

    Sans avoir vu, la première hypothèse qui me vient : moisissure.

    Pour tester sa pertinence : eau de Javel. Si tu as de grande surface à traiter et que ce sont bien des moisissures, un verre d'eau de Javel pour un seau d'eau + éponge.

    La cause serait une humidité excessive. Pour ce qui cause cette humidité... Très difficile à dire à des centaines de km. Des photos pourraient aider.

  16. #15
    bouilland2

    Re : Problème de pierres

    Citation Envoyé par kikou67 Voir le message
    Sans avoir vu, la première hypothèse qui me vient : moisissure.

    Pour tester sa pertinence : eau de Javel. Si tu as de grande surface à traiter et que ce sont bien des moisissures, un verre d'eau de Javel pour un seau d'eau + éponge.

    La cause serait une humidité excessive. Pour ce qui cause cette humidité... Très difficile à dire à des centaines de km. Des photos pourraient aider.
    +1 pour les photos

  17. #16
    SK69202

    Re : Problème de pierres

    Ce n'est pas un champignon, c'est des algues.
    Il faut baisser l'hygrométrie intérieure ou chauffer fortement le mur.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  18. #17
    TioChanclas

    Re : Problème de pierres

    Bonjour SK,

    ce pourrait être ça, mais chez moi, c'est beaucoup plus diffus, et semble assez localisé...

    De plus :
    • le sol intérieur et le sol extérieur sont en très forte pente, ce qui exclut quasiment toute eau "stagnante".
    • la topologie des lieux à flanc de coteau exclut quasiment une source ou un cours d'eau souterrain
    • la maison n'a jamais été vraiment habitée depuis sa (mauvais, certes) rénovation ce qui exclut quasiment toute humidité liée à l'activité humaine
    • excepté la hauteur d'un mètre, rien ne laisse supposer de l'humidité

    Et pourtant, qu'il s'agisse d'algues, de moisissures, de champignons, ou d'efflorescences, il faut bien qu'il y ait ou ait eu de l'eau...

    Quand j'y vais, je prends des photos détaillées, et je pioche pour voir en dessous ce qui se passe...

    Bonne journée à tous.

  19. #18
    SK69202

    Re : Problème de pierres

    Ces trucs là prolifèrent en raison de la condensation de la vapeur d'eau de l'air sur les pierres en raison de leur température, pas besoin d'autres apport d'eau, sinon c'est algues vertes et champignons.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  20. #19
    TioChanclas

    Re : Problème de pierres

    Bonjour, SK,

    donc les solutions immédiates seraient, comme toujours :
    • ventiler pour extraire l'humidité de l'air
    • chauffer pour décaler le point de rosée
    • éviter d'aggraver la situation (linge qui sèche, meubles collés au mur etc.)

    Mais ensuite, peut-on considérer qu'en supprimant leurs causes, et en faisant sauter l'enduit sur lequel ces champignons se sont développés, c'est suffisant?
    Ou pensez-vous préférable d'appliquer un antifongique en le pulvérisant partout sur les murs?

    Merci à vous.

  21. #20
    SK69202

    Re : Problème de pierres

    Chez moi l'anti-fongique est encore dans son bidon et doit être périmé maintenant et l'anti-mousse sur le trottoir aussi, au point que le décapage du trottoir est à refaire, mais sécheresse terrible à venir, je garde mon eau.

    Je dirai que l'anti fongique vient en dernier, quand la ventilation permanente assure la maitrise de l'humidité, que la maison est proche d'être habitable et a commencé à être à une température toujours supérieure à celle imposée par la météo.
    C'est pas un truc que je pulvériserai pour immédiatement vivre à coté, là je préfère la javel pure .

    Le faire trop tôt c'est sans doute avoir à le refaire.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  22. #21
    kikou67

    Re : Problème de pierres

    Incapable de dire si c'est algue ou moisissure/champignon. Je n'avais jamais entendu parlé d'algue mais je ne contredit pas.

    Si c'est moisissure/champignon, le cstc (c'est l'équivalent belge du cstb français) avec qui j'ai étudié un problème semblable dans le cadre professionnel était formel : on traite le plus tôt possible. L'objectif est d'éviter la prolifération des spores (pour les algues??). On traite non pas avec de la javel pur mais diluée à raison d'1 verre par seau = cela marche tout aussi bien, les quantités misent en œuvre sont moindres

    Quand on fait le traitement : on ventile autant que faire se peut = réduire la concentration dans l'air des volatiles de la javel et des produits de réactions.

    Si l'enduit tient, il n'y a aucune raison de le faire sauter (enfin, pas parce qu'il a été le support de champignon/moisissure). Un fois traité à la javel, il est bien désinfecté. Si les moisissures réapparaissent, c'est parce que des spores sont apportées par l'air et trouve un milieu accueillant (humide). Il est plausible que le bâtiment en contienne un paquet puisque le problème semble dater. Pas grave, une fois habité/chauffé/séché les conditions ne seront probablement plus celle préférées par l'envahisseur.

    Il ne faut pas grand chose comme humidité pour que des moisissures/champignons se développent = ton bâtiment n'a pas nécessairement un vice caché (je viens seulement de comprendre qu'il n'était pas habité depuis un certain temps)= c'était peut être le coup de pas de chance (arrivée de spore de la souche qui a trouvé ses conditions de développement).

    C'est quasi un jeu de roulette, des maisons dans un lotissement en construction. Elles sont enduites avec le même lot de plâtre. On peut ne trouver que 2 pièces sur l'ensemble qui sont touchées par des moisissures. Tu traites à l'eau de javel diluée et basta.

  23. #22
    Larzacien

    Re : Problème de pierres

    bonjour, Pour le moment l'air est très sec comme il gèle, (enfin, sur le continent). Il faudrait voir chez vous, mais des aérations fréquentes aideraient à sécher.

    Un bon poêle à bois ou deux ça assèche bien l'atmosphère aussi, car ce problème est en rapport avec une humidité trop importante à mon avis.

  24. #23
    Fanoise

    Re : Problème de pierres

    Merci pour toutes vos réponses!
    2 photos à vous envoyer. En espérant que cela pourra vous aider, à réfléchir pour régler le problème.
    Images attachées Images attachées

  25. #24
    Larzacien

    Re : Problème de pierres

    bonjour, Essayez de faire fonctionner un simple ventilateur posé sur le sol à au moins 80 cm et le flux dirigé vers la partie rose. Vous pouvez le faire fonctionner par intermittence au moyen d'un programmateur journalier, et voir ce que ça donne.

    Quelle température fait-il dans la pièce ? quel est le taux d'hygrométrie ?

    Au bout de quelques jours, lorsque vous aurez bien fait fonctionner un ventilateur, essayez de faire fonctionner un ventilateur soufflant pour voir si ça change quelque chose.
    Y a-t-il un chauffage au bois dans la pièce ?

    Qu'y a-t-il derrière le mur, à l'extérieur derrière la pierre rose. Le mur n'est-il pas un tant soi peu enterré ?

    Faire une photo de l'extérieur si possible, avec un peu de recul, sinon on y comprend rien si c'est trop près.

  26. #25
    palus06

    Re : Problème de pierres

    on dirait du ciment partout, sur les murs, sous le carrelage
    sur le bas du mur, qui plus est du mur extérieur, il n'y a rien à faire! à moins de faire de gros travaux...
    tout le ciment bloque l'humidité qui ne s'évacue pas
    ces ciments dans les vieilles maisons, c'est une galère, surtout qd il y en a partout comme ça

  27. #26
    Larzacien

    Re : Problème de pierres

    bonsoir, Eh bé alors, on ne fait rien. Il faut voir comment c'est dehors, si lorsqu'il pleut l'eau ne vient pas contre la maison qui fait barrage.

    Peut -être que décaisser de 10 ou 20 cm sur au moins 1,50 m de largeur en organisant la pente pour que l'eau parte plus loin pourrait un peu assainir tout ça, avec en plus une bonne ventilation.

  28. #27
    SK69202

    Re : Problème de pierres

    C'est comment à l'extérieur ?
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  29. #28
    TioChanclas

    Re : Problème de pierres

    Bonjour,

    Chez moi, c'est plus diffus et la coloration est moins marquée...
    Là, c'est vraiment joint ET pierres, alors que chez moi c'est un enduit batard qui est touché.
    • Est-il imaginable qu'un produit ait un jour été renversé là?
    • En cumulé, ça représente combien de zones et pour quelle surface?
    • N'est-ce pas une trace d'humidité qu'on voit au sol sur la deuxième photo, juste sous la tâche?

  30. #29
    Larzacien

    Re : Problème de pierres

    bonjour, Essayer de faire fonctionner un décapeur thermique en le tenant à environ 20 cm de la partir concernée, et en le déplaçant constamment. Le faire pendant quelques minutes (car c'est fastidieux) plusieurs fois par jour. Si c'est des algues ou des champignons, ils ne devraient pas résister, et au moins ça fait avancer le smilblick.

    On peut essayer avec un sèche cheveux (si on n'a pas de décapeur), mais ça chauffe moins fort, donc il faudra le faire plus longtemps.

    En tout cas si vous avez un chauffage au bois, un simple ventilateur posé sur un meuble un peu en hauteur, mettrait l'air en mouvement dans la pièce, ce qui serait favorable à l'assèchement de ces pierres qui doivent être humide.

    Mais pour corriger le problème, il faudrait décaisser un peu, de façon à faire comme si la maison était un peu surélevée, et bien sûr faire en sorte que l'eau de pluie ne puisse pas rester là. (voir pentes) Une maison un tant soi peu surélevée a moins tendance à être humide... ça se comprend.

  31. #30
    Fanoise

    Re : Problème de pierres

    bonjour bonjour,
    merci de votre intérêt.
    Alors, je vais essayer de répondre à toutes les questions, non la maison n'est pas enterrée, et de l'autre coté du mur, c'est une cour carrelée (face nord) où l'eau ne peut pas stagner et est récupérée par une mare à quelque mètre, entourée de gazon (celle ci aurait toujours existé..).
    Tous les murs de la maison commencent à montrer les mêmes signes, aussi bien pierres que joints en ciment; sauf bizarrement tout le côté de la maison qui est exposé plein ouest!! et sur lequel il n'y a pratiquement pas d'ouverture si ce n'est des puits de lumière; il n'y a aucun enduit sur les façades.. (je rappelle que c'est une longère charentaise, sur une île, donc sans sous sol.
    Il y a effectivement un poêle à bois, qui chauffe une bonne partie de la maison,( lorsqu'il fontionne les murs sont bouillants!!) mais les autres pièces (atteintes aussi) sont chauffées à l'électricité. (chambres)
    La température moyenne de la pièce, sans chauffage est de 14/16 degrés. avec poêle à bois nous pouvons atteindre les 25/26 degrés
    Hygrométrie, je ne sais pas; mais aucune moisissure sur meubles etc...
    Je vais essayer les sèches cheveux avant de me lancer dans les autres appareils, je verrai ce que cela donne.
    Merci pour tous vos conseils
    C'est vraiment un mystère, surtout que le problème est quand même relativement récent!
    Fanoise

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Comparatif poele pierres ollaires / poele pierres à accumulation
    Par manchette dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 74
    Dernier message: 02/03/2015, 18h45
  2. Pierres précieuses
    Par Clank-42 dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 21/11/2012, 08h37
  3. [Divers] Problème engazonnement et pierres
    Par Paulo-77 dans le forum Jardinage
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/03/2012, 14h19
  4. Problème des 4 pierres (minérales)
    Par Electron1234 dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/11/2011, 09h23
  5. pierres de bourgogne
    Par depuce63 dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/08/2006, 13h18
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...