Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 33

Aluminium, isolant ou conducteur ?



  1. #1
    Toxpyre

    Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Bonsoir,
    Juste une petite question, les métaux ont en général (et après avoir cherché il semblerait que ce soit le cas de l'aluminium) une très bonne conductivité thermique, alors pourquoi le retrouve t-on souvent en vente comme isolant thermique ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    masterclassic

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Bonsoir.

    L' aluminium est très bon conducteur de la chaleur, et c' est pour cela que l' on utilise dans les dissipateurs de chaleur des circuits électroniques. On ne le trouve jamais comme matériau isolant.
    Si on l' incorpore parfois dans des systèmes isolants, cela doit se faire pour profiter d' autres propriétés de l' aluminium. Avez-vous des références exactes de telles utilisations?

  4. #3
    Larzacien

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    bonjour, L'aluminium est bien un conducteur. Il conduit l'électricité et aussi la chaleur.

    Parfois on emploie de l'aluminium en rouleau pour emballer des aliments, car il renvoie le chaud ou le froid. Mais bon, on ne peut pas dire que ça isole.

    Lorsqu'on met un carton avec de l'aluminium dessus, et qu'on le place derrière un radiateur de chauffage central, c'est pour renvoyer la chaleur vers le radiateur. Mais c'est surtout le carton qui ralentit la chaleur de partir chauffer le mur non isolé.

    On ne peut pas dire que ça isole.

  5. #4
    Jean PESTE

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    bonjour, L'aluminium est bien un conducteur. Il conduit l'électricité et aussi la chaleur.

    Parfois on emploie de l'aluminium en rouleau pour emballer des aliments, car il renvoie le chaud ou le froid. Mais bon, on ne peut pas dire que ça isole.

    Lorsqu'on met un carton avec de l'aluminium dessus, et qu'on le place derrière un radiateur de chauffage central, c'est pour renvoyer la chaleur vers le radiateur. Mais c'est surtout le carton qui ralentit la chaleur de partir chauffer le mur non isolé.

    On ne peut pas dire que ça isole.
    La il faut mieux prévoir des couvertures, des rideaux, bref tout ce qui pourrat eviter des frais.

    il faut contacter aussi le fournisseur; qu'il arrete de nous voler.

    non mais:

  6. Devis
  7. #5
    Jean PESTE

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    le carton derrière le radiateur, ça change tout

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Chtulhu

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Bonsoir,

    il faut distinguer l'aluminium ménager de l'aluminium oxydé, ils n'ont pas exactement les mêmes propriétés.
    De manière générale l'aluminium est un excellent réfléchissant, notamment pour le rayonnement solaire et infra-rouge (voir par exemple en été les protections sur les pare-brises).
    Google, c'est le seul endroit où tu peux taper Chuck Norris...

  10. Publicité
  11. #7
    wizz

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Je suppose qu'en évoquant l'alu, tu pensais aux....fenêtres alu.

    L'alu est un bon conducteur de chaleur
    L'air est un mauvais conducteur de chaleur

    Pour que la chaleur puisse être transférée par conductivité, il faut de la matière, une section de matière où la chaleur puisse y passer d'atome en atome. Plus la section de matière sera importante, et plus la chaleur pourra traverser, par conductivité

    DZ1033.jpg
    Exemple ce profilé alu
    Supposons qu'on construit une structure, un plancher d'une maison avec ça
    La face de dessous est la cave froide
    La face de dessus est le séjour au chaud

    La chaleur et le froid sont en contact avec une grande surface chacun, mais par conductivité, il n'y a que 3 montants fins, 3 sections très faibles, et donc peu de chaleur pourra passer par conductivité directement Voilà l'explication principale



    Maintenant, la conductivité indirecte
    L'air froid refroidit la face de dessous. Cette face va à son tour refroidir l'air de la cavité. Comme cet air froid est en contact avec la face de dessus, qui est au chaud du séjour, alors il y aura une conductivité indirectement
    cave froide <-> face alu inf <-> air <-> face alu sup <->séjour chaud

    Pour diminuer cela, le profilé alu est "plastifié", pour diminuer la conductivité thermique entre le profilé alu et l'air (extérieur, intérieur ou cloison)
    Voilà comment on fait des fenêtres alu isolantes (par la manière la plus simple possible)

    Un cadre, uns structure en bois ou PVC sera plus isolante qu'une en alu, mais cette perte est à relativiser avec les pertes par la grande surface vitrée de la fenêtre.
    L'alu (ou le PVC) gagne par rapport au bois pour sa praticité (absence d'entretien)
    L'alu gagne par rapport au PVC pour sa durabilité et stabilité (le plastoc se désagrège dans le temps)

  12. #8
    Toxpyre

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Ok merci beaucoup pour toutes ces informations , masterclassic je pensais à des rubans adhésif aluminium que j'ai déjà vu dans des magasins de bricolage, mais comme tu l'as dit visiblement même si il est marqué "isolant thermique" la vraie propriété est qu'il renvoie la chaleur (produite par rayonnement).
    Quelqu'un peut me corriger si je me trompe ?

  13. #9
    Toxpyre

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Désolé wizz, je n'avais pas remarqué ton message quand j'ai posté, j'ai cherché un peu d'après ce que tu m'as dit, est-ce que c'est cela que l'on appelle la rupture de pont thermique ?

  14. #10
    wizz

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    le scotch alu n'est pas un isolant

    en revanche, de par sa résistance mécanique, il résiste à température bien plus élevé que les "scotch scolaire". Le sctoch alu en lui même n'est pas un isolant, mais est utilisé dans les travaux d'isolation, pour maintenir divers autres matériaux (qui eux sont isolants)

  15. #11
    Toxpyre

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Ok donc en fait partout où on voit marqué "Aluminium" et "Isolant" ou "Isolation" dans la même phrase il s'agit juste d'utiliser d'autres propriétés de ce matériau (et non pas sa résistance thermique).

  16. #12
    wizz

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Citation Envoyé par Toxpyre Voir le message
    Ok donc en fait partout où on voit marqué "Aluminium" et "Isolant" ou "Isolation" dans la même phrase il s'agit juste d'utiliser d'autres propriétés de ce matériau (et non pas sa résistance thermique).
    si c'était pour sa capacité d'isolation thermique, alors on aurait posé directement cet alu...

    http://1.bp.blogspot.com/-bs1J0ct5mC...eau-chaude.jpg
    http://www.biobat.fr/_media/img/smal...mp-600x600.jpg
    http://www.sarlmc2.fr/wp-content/upl...2462546154.png

    dans une maison, il n'y a que quelques mètres de tuyauteries, peu de choses à surveiller, avec une température de l'ordre 60 à 80°C
    dans une installation industrielle, il y a des milliers de km de tuyauteries, distant parfois de dizaines de km (réseau de chaleur), des températures dépassant les 100°C, il convient de ne pas employer une armée d'ouvrier pour parcourir quotidiennement l'installation pour la surveillance . Un petit bout d'isolant fibre abimé, et c'est tout de suite une perte de rendement de quelques %. Et vu le volume d'énergie transféré, c'est tout de suite des dizaines de milliers d'euros de dissipé...

    https://media.taloon.com/image/uploa...-alucoat-t.jpg
    http://www.paroc.fr/-/media/Images/S...5511E11AAEA7D2
    https://annuaire.xpair.com/img/savoi.../coquille2.gif
    https://media.xpair.com/conseil/isol...rotec1000S.png

  17. Publicité
  18. #13
    cornychon

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    @wizz

    Bonjour,
    Dans tes bonnes explications, faire attention au vocabulaire
    La chaleur n’est pas transférée par conductivité, elle est transférée par conduction.

    L’air froid ne refroidit pas la face chaude du dessous du profilé d’alliage d’aluminium. C’est la face chaude du dessous du profilé qui réchauffe l’air.

  19. #14
    wizz

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    J'ai VULGARISE les explications, pour que le principe soit facilement compréhensible par tous.

    Pour les gens, "je touche du chaud, j'ai chaud", et "je touche du froid, j'ai froid".
    Pour eux, c'est la même chose. Difficile à leur faire comprendre que dans un cas, c'est dans un sens, et dans le cas suivant, c'est dans le sens contraire...



    (ps: oui, conduction pour la chaleur, et conductivité pour le jus...)

  20. #15
    Lazyjoe

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Il y a du coupage de cheveux en 4 ici...

    L'aluminium est un bon conducteur de chaleur mais réfléchit également bien la chaleur par rayonnement (les infra-rouges).

    En épaisseur extrêmement fine, il transmets un peu de la chaleur de l'air mais va renvoyer une partie non négligeable des rayonnements des surface chaudes.

  21. #16
    Toxpyre

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Ok merci, c'est pas faux on est peut-être allé un peu loin, enfin j'ai appris pas mal de truc, merci à tous.

  22. #17
    wizz

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Citation Envoyé par Lazyjoe Voir le message
    Il y a du coupage de cheveux en 4 ici...

    L'aluminium est un bon conducteur de chaleur mais réfléchit également bien la chaleur par rayonnement (les infra-rouges).

    En épaisseur extrêmement fine, il transmets un peu de la chaleur de l'air mais va renvoyer une partie non négligeable des rayonnements des surface chaudes.
    j'espère que tu as isolé ta maison, tes combles aménagées avec de l'isolant mince et non avec une vingtaine ou plus de laine de verre, de laine de roche, de polystyrène, de ouate.....


    c'est un bonheur de vivre dans des combles aménagées avec des isolants minces...

  23. #18
    Toxpyre

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Je profite de ce topic pour poser une autre question, pourquoi met-on de l'aluminium dans les glacières (ou les sacs isothermes) ? Est-ce que cela a un rapport avec ce qui est dit précédemment ?

  24. Publicité
  25. #19
    Lazyjoe

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    j'espère que tu as isolé ta maison, tes combles aménagées avec de l'isolant mince et non avec une vingtaine ou plus de laine de verre, de laine de roche, de polystyrène, de ouate.....

    c'est un bonheur de vivre dans des combles aménagées avec des isolants minces...
    La première partie de ma phrase dit "c'est un bon conducteur" ce qui veut dire un mauvais isolant.

  26. #20
    cornychon

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Citation Envoyé par Toxpyre Voir le message
    Je profite de ce topic pour poser une autre question, pourquoi met-on de l'aluminium dans les glacières (ou les sacs isothermes) ? Est-ce que cela a un rapport avec ce qui est dit
    précédemment ?
    Oui !
    Les films plastiques réfléchissants que l’on trouve dans les glacières, les bouteilles isothermes, ont également pour mission de réfléchir une grande partie des rayonnements infrarouges émis par les produits qui se trouvent à l’intérieur.
    L’isolation proprement dite est assurée par un isolant genre laine de verre ou autres, qui a une grande résistance thermique R.
    Nous avons Ø = ΔT / R
    Les pertes de chaleur Ø sont liées au ΔT air int/ext divisé par la résistance thermique.
    Le film plastique réfléchissant n’apporte pas grand-chose. C’est plus un argument commercial qu’autre chose.

    Tu peux faire une petite expérience simple.
    - Tu mets 10 glaçons dans un sac plastique ordinaire,
    - Tu mets 10 glaçons dans un bout de plastique prélevé dans une couverture de survie,
    - Tu mets 10 glaçons dans un sac plastique ordinaire, tu enfermes le sac dans de la laine de verre de 100 mm d’épaisseur
    - Tu laisses les trois échantillons dans ta cuisine
    - Tu relèves le temps qu’il a fallu pour la fonte totale des glaçons pour chaque échantillon.

    Les couvertures de survie permettent de réfléchir une partie du rayonnement du corps. Elle laisse passer toute l’énergie qui se propage par conduction, c’est à dire presque la totalité.
    La couverture a un rôle important, elle évite les courants d’air autour du corps.
    En fait, dés que possible, il faut apportait une isolation thermique de conduction. Vêtements et couvertures en laine polaire,

  27. #21
    Obamot

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Citation Envoyé par Toxpyre Voir le message
    ? Est-ce que cela a un rapport avec ce qui est dit précédemment ?
    Oui et non.... ça dépend comme on l'entend.

    Pour mieux comprendre (et puisque c'est une question, essayons une modeste réponse). Si on isole une maison, c'est, pour bon nombre de personnes, "s'isoler du froid". Hors c'est un emploi abusif du terme "isoler" qui sème la confusion! D'abord il faut distinguer les isolants thermiques des isolants phoniques. Car en effet, plus un matériau à une masse importante, meilleure sera son isolation phonique, pour les isolants thermiques c'est l'inverse, plus ils sont légers, plus "ils isolent". Ainsi, l'alu ne peut pas être considéré comme un isolant thermique, sauf si l'on compare sa masse! Le béton étant l'un des pires isolant thermique (mais un mètre linéaire de béton "isole" thermiquement quand même) mais comparé à lui, et sur un film d'aluminium, l'alu est éventuellemen un isolant thermique par rapport au ...béton ou au verrre, beaucoup plus lourds...!

    A partir de là, je ne suis plus d'accord avec certains commentaires. Car par exemple, si on isole une maison, ce n'est pas "du froid" (puisque la nature va avoir tendance à retourner à un point d'équilibre)... Mais en hiver c'est pour empêcher la chaleur de sortir (en été, ce sera pour garder le frais...).

    Dès lors, si l'on parle de fenêtres alu entrant dans le choix d'une "isolation thermique", ça mérite plus large réflexion s'agissant de l'implantation de l'immeuble. Car avec un delta température important, ces fenêtres sont elles-même des pont thermiques en puissance (même une mince section), et ce n'est pas la mince épaisseur d'une plastification qui résoudra le problème de la condensation qui se formera et qui sera un signe évident de conduction intense dans les zones critiques. J'avais l'exemple de tablettes de fenêtre en alu qui étaient un enfer question condensation (pièces sur-chauffées orientée au nord) la pose de double vitrage sur chassis plastique et gaz argon entre vitrage a tout résolu. Et le confort est in-com-pa-ra-ble... Après, chacun pense et fait comme il veut, mais la physique reste la physique.

  28. #22
    wizz

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Citation Envoyé par Lazyjoe Voir le message
    La première partie de ma phrase dit "c'est un bon conducteur" ce qui veut dire un mauvais isolant.
    et mon commentaire pointe sur la 2eme partie de ta phrase, pour dire que c'est peanut de compter sur le renvoie des IR (dans les conditions de température et pression normales)

  29. #23
    cornychon

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Citation Envoyé par Obamot Voir le message
    A partir de là, je ne suis plus d'accord avec certains commentaires. Car par exemple, si on isole une maison, ce n'est pas "du froid" (puisque la nature va avoir tendance à retourner à un point d'équilibre)... Mais en hiver c'est pour empêcher la chaleur de sortir (en été, ce sera pour garder le frais...).
    Bonjour,
    Lorsqu’on isole une maison, c’est pour augmenter la résistance thermique globale entre l’air intérieur et l’air extérieur.

    Lorsqu’on augmente cette résistance thermique R, pour une même différence de températures entre l’intérieur et l’extérieur (ΔT int/ext) il faut diminuer le flux de chauffage Ø.

    Sachant que Ø= ΔT / R
    Augmenter R c’est diminuer Ø pour un même ΔT
    L’hiver, si on augmente R, pour un même ΔT, on diminue Ø qui sort
    L’été, si on augmente R, pour un même ΔT, on diminue Ø qui rentre

  30. #24
    Obamot

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Je ne dirais pas ça, bien que j'aime la définition faite...

    Plutôt pour «réduire les transferts de chaleur entre un milieu chaud et un milieu froid». Car il y a des endroits où il n'y a pas d'air (certains matériaux, l'espace, dans l'eau avec les sous-marins, encore que... y'a de l'oxygène dans l'eau, pour un tiers...

    D'accord?

  31. Publicité
  32. #25
    Lazyjoe

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    et mon commentaire pointe sur la 2eme partie de ta phrase, pour dire que c'est peanut de compter sur le renvoie des IR (dans les conditions de température et pression normales)
    Oui certes il faut voir en fonction des conditions en fait. Ca marche relativement bien pour emballer un rôti, faire un sac isotherme, ou une couverture de survie.

    De manière purement intuitive, je dirais que ça fonctionne car on emballe des objets "massifs" dans un volume très réduit, donc on aura majoritairement du rayonnement et très peu de convection. Ce qui est tout à fait l'inverse de l'intérieur d'une maison.

  33. #26
    Chtulhu

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Citation Envoyé par Lazyjoe Voir le message
    Il y a du coupage de cheveux en 4 ici...

    L'aluminium est un bon conducteur de chaleur mais réfléchit également bien la chaleur par rayonnement (les infra-rouges).
    Et du copiage aussi (voir post#6)
    Google, c'est le seul endroit où tu peux taper Chuck Norris...

  34. #27
    Chtulhu

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Citation Envoyé par Lazyjoe Voir le message

    De manière purement intuitive, je dirais que ça fonctionne
    En fait c'est ça qui pêche dans cette discussion, ce n'est pas scientifique du tout... juste des impressions ou des suppositions gratuites.
    Je ne parle pas pour tout le monde, mais quand on débarque dans cette discussion c'est ce qui transpire.
    http://www.aluminium.fr/aluminium/proprietes-aluminium

    Le choix de l'aluminium n'est pas un hasard... pensez à l'effusivité par exemple.
    L'isolement thermique reste une association de matériaux, chacun ayant son rôle selon la problématique du lieux ou le niveau de confort à atteindre.
    Et pensez recyclage aussi c'est pas idiot
    Google, c'est le seul endroit où tu peux taper Chuck Norris...

  35. #28
    cornychon

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Citation Envoyé par Chtulhu Voir le message
    En fait c'est ça qui pêche dans cette discussion, ce n'est pas scientifique du tout... juste des impressions ou des suppositions gratuites.
    Bonjour,
    Mes deux réponses d’hier de 1h42 et 15h37 ne sont pas du tout scientifiques ?
    Ca ne repose pas sur les règles fondamentales de la transmission de la chaleur ?

  36. #29
    masterclassic

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Bonjour,
    Mes deux réponses d’hier de 1h42 et 15h37 ne sont pas du tout scientifiques ?
    Ca ne repose pas sur les règles fondamentales de la transmission de la chaleur ?
    Je suis d'accord. La science n' est pas uniquement du calcul, c'est aussi du raisonnement, qui permet de dire si un calcul est approprié ou non.

  37. #30
    cornychon

    Re : Aluminium, isolant ou conducteur ?

    Citation Envoyé par masterclassic Voir le message
    Je suis d'accord. La science n' est pas uniquement du calcul, c'est aussi du raisonnement, qui permet de dire si un calcul est approprié ou non.
    La démarche science ne commence pas par la théorie. Elle commence par l’observation attentive des phénomènes naturels.
    L’expérimentation est ensuite l'occasion d’isoler un phénomène, de le reproduire, de l'observer, de le caractériser d’une manière plus attentive, De ces observations naissent des approches théoriques.
    Sur le terrain, une ribambelle de phénomènes à géométrie variables et transitoires perturbe lourdement les mesures que l’on réalise sur un des nombreux paramètres
    Mesurer ou comparer la résistance thermique de conduction globale d’un isolant mince in situ n’a aucun sens. Il y a trop de paramètres inqualifiables qui bougent simultanément.
    Il faut faire des mesures dans des laboratoires de recherche appliqué.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Aluminium - conducteur
    Par TheStifleur dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 01/04/2013, 14h37
  2. Isolant ou conducteur ?
    Par Cop-II dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/10/2010, 12h54
  3. Conducteur / isolant
    Par bijop dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/10/2010, 16h17
  4. isolant et conducteur
    Par hterrolle dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/06/2009, 23h32
  5. Isolant / conducteur
    Par chris111 dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 26/12/2006, 09h33