Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Ventilation VMC double flux - silence et mode de régulation




  1. #1
    rfasc

    Ventilation VMC double flux - silence et mode de régulation

    Bonjour à tous,

    Nous rénovons un appartement de 200m2 situé au 3eme et 4eme étage mansardé d’un immeuble ancien à Amsterdam. Comme nous isolons complètement le toit et les vitrages, il y a maintenant besoin de ventilation (paradoxe intéressant de l’habitat moderne 😃 )

    Notre architecte a trouvé un moyen de faire passer les conduits d’une vmc double flux pour toutes les pièces. L’unité sera dans des combles perdus / stockage au 5eme étage au dessus de la salles de bains, à environ 2m de notre chambre. Un critère prépondérant est donc LE SILENCE). L’archi a calculé un besoin en air neuf de 240 m3/h. Ils nous conseille de surdimensionner l’unité pour qu’elle tourne à faible régime.

    Il nous oriente vers:
    * Zehnder Q450 - donnée entre 40 et 43 db à 240m3/h
    * Clima 600 A Eco Plus - donné à 47 db sans préciser à quel débit, j’imagine beaucoup plus sachant qu’elle peut monter à 700 m3/h

    Ensuite il nous conseille l’auto régulation avec capteurs d’humidité et CO2.

    Question pour vous:
    * ​quelle unité choisiriez vous?
    * Est-ce que l’autorégulation n’est pas un peu superflue? En regulation manuelle j’imagine qu’on peut bien remplir l’objectif en la faisant tourner au minimum la plupart du temps, et programmer une montée en régime à l’heure des douches et des repas?
    * Si autorégulation, combien de capteurs et où les positionner?


    Merci d’avance pour vos conseils !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    adesir

    Re : Ventilation VMC double flux - silence et mode de régulation

    Bonjour,

    Surdimensionner oui, mais pas trop tout de même. Il faudra aussi surdimensionner le réseau de gaines pour diminuer les vitesses ce qui diminue le bruit.

    L'auto-régulation permet de maximiser les périodes à faible débit, mais ne permet pas de maitriser le bruit à heure fixe. Elle ne protège pas d'une montée du débit la nuit, par exemple. La programmation horaire permet de s'assurer un faible régime (moins de 200 m3/h) dans les périodes ou le silence est de rigueur et la probabilité d'activité génératrice de CO2 et humidité faible. Classiquement, on pourra régler une Q450 au quart de débit la nuit et à mi-débit le jour.
    Pour les douches et les repas, certains modèles prévoient un "boost" temporaire bien pratique. Mais il est souvent inutile, la ventilation normale évacue les pics en quelques minutes.

    Pour assurer un bon silence, attention à une mise en oeuvre impeccable, avec inspection minutieuse pendant l'installation pour qu'elle respecte la préconisation concernant les absorbeurs phoniques, le raccordement des silencieux, etc.

  4. #3
    patouchka

    Re : Ventilation VMC double flux - silence et mode de régulation

    Bonjour, Zhender devrait te donner entière satisfaction en terme de bruit (si installation conforme).
    Ma rénovation : Allez dans mon profil pour voir le site WEB


  5. #4
    cornychon

    Re : Ventilation VMC double flux - silence et mode de régulation

    Bonjour,
    Les sources de bruits sont :
    Le ventilateur de la VMC.
    Prendre un plus gros modèle, permet de réduire la vitesse de rotation du ventilateur tout en conservant le point de fonctionnement débit/pression. C’est ce que l’on te conseille !
    Les canalisations :
    Surdimensionner les canalisations, c’est réduire les vitesses d’air sources de bruits.
    Pour moi, l’autorégulation est superflue ! !
    En revanche, dans la répartition des débits, chez moi, j’ai privilégié la SdB pour les raisons qui suivent.

    Une recommandation : Tu n’as pas donné ton mode de chauffage. Quoi qu’il en soit, je te conseille de mettre en plus du chauffage existant, un radiateur soufflant spécial SdB de 2000 W.
    Voici un exemple :
    https://www.leroymerlin.fr/v3/p/prod...-w-e1401150872
    Pourquoi ! ! Ca permet de surchauffer au dessus de 25°C, 10 mn avant de prendre une douche, et couper 10 mn après par un détecteur de présence.
    Pourquoi surchauffer ! !
    C’est plus confortable, mais surtout, pour une même humidité absolue, ça diminue l’humidité relative.
    Ca évite la condensation sur les parois, les miroirs les vitres,- - - -
    Ca permet de se débarrasser par la VMC, d’un air très chargé en humidité absolue. (il faut un grand débit d’air VMC)
    Un air à 25°C, 70% d’humidité, peut se condenser sur les murs du salon qui sont à 18°C.
    http://collecteurderosee.fr/point%20...e%20rosee.html

    Pour la cuisine, augmenter les débits aux heures de préparation des repas n’apporte rien de significatif.

    C’est hors sujet, juste pour info, quelques mots sur les hottes de cuisine.

    Pour éviter de condenser sur les murs de toute la maison, des vapeurs chargées de graillon, il est préférable d’avoir une hotte de cuisine à évacuation directe, installée suivant les règles de l’art. Voir ce lien :
    http://conseils.xpair.com/consulter_...o.htm#part-681
    L’aspect technique des hottes, est abordé uniquement dans le milieu professionnel
    Voir plus particulièrement, après, 1 Choix des capteurs, les vitesses d’air autour de la hotte sur le beau dessin.
    Dans le milieu domestique, on évite d’en parler, surtout avec les économies d’énergie et les maisons passives. Ca met un peu d’air chaud dehors lorsqu’on fait la cuisine, ça déséquilibre les VMC, c’est la catastrophe !
    Pour les fabricants c’est simple, une hotte doit être belle, à recyclage, faible débit pour éviter le bruit, un mode silence qui correspond à un débit pratiquement nul. Ce sont des hottes pratiquement inutiles, mais l’important est d’en avoir une.
    Pour valider la fonctionnalité d’une hotte de cuisine, c’est simple, pragmatique. Prendre une vieille poêle, faire cuire deux chipolatas à feu vif. Elles deviennent noires rapidement. S’il n’y a aucune odeur dans la cuisine, la hotte est apte à l’emploi !
    Bon courage, fais au mieux, ce serra bien.
    Dernière modification par cornychon ; 08/04/2018 à 23h05.
    Éliminer les explications inutiles, simplifier celles qui sont nécessaires.

  6. #5
    Larzacien

    Re : Ventilation VMC double flux - silence et mode de régulation

    Bonjour, Pour information, les nouvelles hottes "décoratives", inclinées à 45°(pour moins d'efficacité sans doutes) sont puissantes, mais sont à recyclage, l'extraction n'est pas prévue, justement à cause des maisons neuves très étanches ou le renouvellement de l'air aurait bien du mal à se faire, à moins d'entrouvrir la fenêtre la plus proche.

    Mais ces hottes se vendent très bien, à cause du look.
    https://www.webdistrib.com/Hotte-dec...nch-Qfpmldi7uN
    Dernière modification par Larzacien ; 09/04/2018 à 02h55.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    rfasc

    Re : Ventilation VMC double flux - silence et mode de régulation

    Merci à tous pour les précieux conseils !

    Alors sur les différents points:
    - Chauffage: Chauffage central au gaz, on reste avec les convecteurs sur les murs (j'ai hesité à mettre du chauffage au sol, mais il a fallu faire des choix...). D'ailleurs on réutilise les tuyaux actuels mais on change les radiateurs des salles de bains (sèche serviette de 800W dans 8m2, 2000W dans 20 m2) et on en ajoute dans certaines pièces
    - Très bon point pour la hotte. L'architecte est absolument contre une hotte à l'ancienne, c'est un peu un extremiste de la maison passive & écolo, mais à un moment il faut un peu se heurter à la réalité d'un bâtiment qui a 100 ans... En revanche les designers pour la cuisinent nous ont préconise d'en mettre une, c'est ce qu'on va faire, quitte à déséquilibrer la VMC une fois de temps en temps (pour le peu que l'on cuisine de toute façon..)
    - Bon point pour le radiateur dans la salle de bains, on va en discuter avec mon épouse


    On va surement partir sur une Zehnder Q450 ou Q600, en régulation manuelle programmée comme tu le suggères adesir.

    Question bête: comment on sait quelle debit est brassé au vitesses faible / moyenne / haute? ça se programme ou c'est une règle linéraire (25%, 50%, 75%)? Mais peut–être que vu nos besoins, la Q600 est trop grosse et la Q450 est suffisante ?

    Autre question bête : ma principale motivation pour la VMC est que je suis hyper allergique aux poussières et pollen et autres choses diverses et variées. Je veux donc controler le taux d'humidité ainsi que la qualité de l'air intérieur, car depuis que je vis dans des appartements anciens non ventilés (Paris et Amsterdam) mes allergies ne font qu'empirer. En revanche, je me demande s'il n'y a pas le risque inverse qui est d'avoir un taux d'humidité trop bas si la VMC souffle trop fort? En plus on va mettre un parquet massif en point de hongrie assez sensible à la sécheresse et on nous conseille de ne pas passer sous les 50% d'humidité, donc idéalement on voudrait l'appartement à 50% pile!

  9. #7
    Larzacien

    Re : Ventilation VMC double flux - silence et mode de régulation

    bonjour, Ce sera difficile d'avoir l'appartement à 50% pile. Et si ce n'est que pour un parquet.... L'esthétique, c'est bien, mais il ne faut pas trop se compliquer la vie non plus.

  10. Publicité
  11. #8
    rfasc

    Re : Ventilation VMC double flux - silence et mode de régulation

    En effet, je pense aussi... Aussi pour l'autre question comment connait on le debit sur les vitesses 1/2/3?

    Et dernier point: j'ai joint les plans, l'architecte prévoit une unité "Stand-alone WTW voorziening middels ClimaRad-radiator 40 m3/h" dans l'une des pièces inaccessibles par les conduits. Est-ce que vous connaissez ? C'est silencieux ? (chambre de bébé qui a un sommeil assez léger..)

    Merci beaucoup une fois de plus !
    Fichiers attachés Fichiers attachés

  12. #9
    rfasc

    Re : Ventilation VMC double flux - silence et mode de régulation

    Bon la demolition est terminée, tout se passe presque bien!

    Besoin d'avis pour l'isolation: l'entreprise veut garder la struture en place (cf photos) et y glisser de la laine minerale knauf mw 35: http://knauf.be/revue/fr/knauf-insul...inerale-mw-35/
    En gros de ce que je comprends, ils n'ont pas l'habitude des doubles couches de laines minerales en renovation aux Pays-Bas. Et il n'y a pas de normes imposées sur la résistance thermique. Donc par défaut, c'est une couche de 14cm entre chevrons, du platre, et c'est tout...
    ça m'enchante pas vraiment, car niveau performance thermiques on sera environ à R = 4 m2.K/W, et je me dis que comme ou a tout déposé, autant viser de meilleures performances.

    Question pour vous: Est-ce que niveau sonore 14cm de laine minérale c'est correct ou cela ne servira à rien? Est que vous me conseiller de les pousser pour une couche plus épaisse ou un doublement?

    Merci beaucoup!
    Images attachées Images attachées

  13. #10
    daniel222

    Re : Ventilation VMC double flux - silence et mode de régulation

    A mon avis, il faut au moins doubler l'épaisseur en croisant, 14 entre chevrons ce n'est pas assez. Et tripler les 14 cm serait un top isolation sous un toit.

    Niveau sonore, aucune idée.

Discussions similaires

  1. ventilation double flux
    Par briens dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 16/03/2011, 09h07
  2. Ventilation Simple flux, double flux, intelligente...
    Par Yakuza dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 107
    Dernier message: 16/02/2009, 13h29
  3. ventilation double flux
    Par mykeul dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/05/2006, 09h21