Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

ITE : importance des retours sur fenêtre ?




  1. #1
    manchette

    Question ITE : importance des retours sur fenêtre ?

    Bonjour,

    J'ai une connaissance qui doit faire procéder à des travaux d'isolation extérieure (ITE). Je me pose quelques questions, pourriez vous m'aider svp ?

    Lors d''une Isolation extérieure (ITE) par des blocs de polystyrène faut t'il obligatoirement qu'il y ait des retours d'isolation au niveau des fenêtres ?

    Sans ces retours cela engendra t'il une baisse importante de l'isolation ? (ponts thermiques)




    Merci pour vos conseils

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Larzacien

    Re : ITE : importance des retours sur fenêtre ?

    bonjour, En général, il n'est pas possible de mettre la même épaisseur d'isolant sur le retour, alors on met une épaisseur bien moindre, même si on ne peut mettre que 15 mm, ça sera très nettement mieux que rien. En tout cas, ce n'est pas inutile.

  4. #3
    manchette

    Re : ITE : importance des retours sur fenêtre ?

    J'ai appris que le coût serait de 200€ par fenêtre, pour 2 cm de polystyrene : qu'en dites vous et selon vous est ce rentable ?

    Sachant qu'il ne s'agit pas d'une ITE complète mais sur deux facades seulement.


  5. #4
    Larzacien

    Re : ITE : importance des retours sur fenêtre ?

    bonjour, Oui, c'est rentable. Mais peut-être on peut faire quelque chose soi-même ou le faire par la suite, sauf si on met des volets roulants auquel cas on est bloqué.

    Pourquoi isole-t-on que deux façades ? Les deux autres ne sont-elles pas mitoyennes ?

    Parfois, on voit des retours sur fenêtres habillés comme de la tôle alu. Il est possible qu'il y ait un petit isolant derrière.

    Mais il est certain que ça a un coût.
    Les fenêtres sont-elles grandes ? Sont-elles nombreuses ?

    Il est certain que si on ne fait rien pour les retours de fenêtres, ça diminue l'efficacité de l'isolation. Et c'est un peu ridicule de mettre 10 cm ou plus d'isolant et de pas faire les retours.

  6. #5
    Larzacien

    Re : ITE : importance des retours sur fenêtre ?

    SUITE, vu le prix des habillages autour de la fenêtre, et le travail, ce n'est pas si extraordinaire 200 euros. Si on se souvient encore des francs, ça fait 1 312 francs. Donc pas si extraordinaire.

    Et comme c'est à l'extérieur, il faut que ça résiste.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    brico6767

    Re : ITE : importance des retours sur fenêtre ?

    Bonjour,

    Si le calcul de la surface à isoler a été fait avec déduction de la surface des fenêtres il est normal que les retours soient facturés à part.
    Mais la plupart du temps les entreprises ne déduisent pas les fenêtres , la surface non déduite de fenêtres compensant dans ce cas le travail sur les retours.

    Pour justifier 200 € par fenêtres tout devrait y être inclus : collage isolation, filet, renforts d'angles, baguettes d'étanchéité et de propreté , renforts des coins. Cela représente tout de même pas mal de M.O. par rapport à une mise en oeuvre sur une surface plane .



    Cordialement

  9. #7
    termidingue

    Re : ITE : importance des retours sur fenêtre ?

    Bonjour
    Pour ma part l'ITE a été posé aprés les fénêtres et avant les volets autonomes.
    Et c est nikel au niveau isolation !

  10. Publicité
  11. #8
    lucienpel

    Re : ITE : importance des retours sur fenêtre ?

    Bonjour
    vous pouvez lire le document suivant :
    http://www.programmepacte.fr/sites/d...-2014-11_0.pdf

    En particulier le paragraphe 8.3 page 117 qui donne des préconisations pour l'habillage des
    retours de fenêtres.
    Cdt

  12. #9
    Lazyjoe

    Re : ITE : importance des retours sur fenêtre ?

    Si on veut se donner un ordre de grandeur avec un exemple au hasard (sans plus d'infos sur la maison en question)...

    Pour de la réno, on peut imaginer un mur en brique de 20 cm avec chassis de fenetre posé en tunnel sur le 5 premiers cm de la brique.
    On va donc avoir une épaisseur de 5 à 20 cm de brique à traverser par les flux de chaleur sur le tour de fenêtre, on va donc dire épaisseur moyenne de 12,5 cm ce qui fait un R de 0.5 environ (pas sûr que prendre la moyenne de l'épaisseur soit correct dans ce cas, à confirmer par un expert).

    Si on prend un tour de fenêtre de 1m par 1m40, ça nous fait une surface de 4.8m * 0.15m = 0.75m² avec un R de 0.5

    Si le reste du mur est isolé avec un R de 4 : un tour de fenêtre non isolé engendrera autant de pertes thermiques que (4 / 0.5) * 0.75 = 6 m² de mur isolé.

    C'est du calcul très approximatif, mais on voit que ce n'est pas négligeable du tout. Rajouter un retour de 3 cm de polystyrène graphité permettrait de diviser par 3 l'impact de ces ponts thermiques.

  13. #10
    Vince44

    Re : ITE : importance des retours sur fenêtre ?

    Salut,

    Effectivement, comme le dit Lazyjoe, c'est gros par rapport aux murs fraichement isolés.... Maintenant si on considère l'ensemble des pertes de la maison (ventilation, autres façades, ....) c'est p-e un faible pourcentage. Encore plus si on considère la consommation avant l'isolation des murs.

    Donc la "rentabilité" n'est pas si évidente, elle dépendra surtout de ce que ça va rapporter indirectement. Si ça permet par exemple de poser une chaudière un cran moins puissante, si ça permet d'avoir une aide conditionnée à une réduction de 25% des dépenses énergétiques, .... alors ça sera certainement rentable.

    Maintenant, faut voir à quoi on compare. Le coût de ne pas faire les fenêtres ne sera pas de 0€. Il faudra bien gérer la continuité du nouvel enduit, les arrêtes.... Au final l'artisan pourrait bien facturer 150€ sans isolation contre 200€ avec isolation. Du coup, c'est vite vu.

    Autre point: avoir un point froid peut causer des désordre structurel (risque de dilatation différenciée) ou lié à l'humidité (moisissures) avec par dégradation dégradation précoce du nouveau crépis à la clé.

    Enfin, si on jour on veut atteindre un certain seuil de performance globale ou dans les pièces concernées ou l'habitation en général, ça sera extrêmement cher d'aller chercher ces quelques points de performance supplémentaires. Alors on devra p-e compenser en changeant les fenêtres pour du triple vitrage par exemple... outch!

    Pourquoi vouloir atteindre un certain niveau de performance vous me direz? Pour faire fonctionner un nouveau chauffage plus économique qui demande la basse température au lieu de la haute température (solaire, PAC, chaudière condensation, ...) pour échapper à une future obligation de rénovation au dessous d'une certaine performance en cas de vente/location, à une taxe sur les logements pas assez performants, ... etc.

    Bref, c'est difficile de prévoir toutes les éventualités mais dans un cas on risque de mettre 20 ans à rentabiliser une dépense supplémentaire de 1000€ par exemple, dans plusieurs autres on risque de dépenser bien plus pour compenser cette petite économie dans le futur.

    Donc je ne sais pas dire si c'est un bon placement ou un médiocre, mais je pense qu'on peut affirmer que c'est une bonne "assurance" contre pas mal de déconvenues.

    A+

    Vincent
    Dernière modification par Vince44 ; 15/05/2018 à 16h54.

  14. #11
    manchette

    Re : ITE : importance des retours sur fenêtre ?

    Au départ je pensais que c'était une ITE totale, ensuite j'ai compris que non. L'idée est de couper le froid pour éviter des phénomènes de moisissures présents au nord notamment, d'où isolation côtés nord et ouest.

    Donc 2 cm pour 200€ par fenêtre ca parait correct ? (je ne connais pas les dimensions).

    Vaut t'il mieux selon vous du polystyrene blanc ou gris ? (gris = graphité?)

  15. #12
    Larzacien

    Re : ITE : importance des retours sur fenêtre ?

    bonjour, Le gris est plus performant, donc, comme on est limité en épaisseur, c'est plutôt mieux. Reste qu'il faut que ça existe dans cette épaisseur.

  16. #13
    Vince44

    Re : ITE : importance des retours sur fenêtre ?

    Citation Envoyé par manchette Voir le message
    Au départ je pensais que c'était une ITE totale, ensuite j'ai compris que non. L'idée est de couper le froid pour éviter des phénomènes de moisissures présents au nord notamment, d'où isolation côtés nord et ouest.

    Donc 2 cm pour 200€ par fenêtre ca parait correct ? (je ne connais pas les dimensions).

    Vaut t'il mieux selon vous du polystyrene blanc ou gris ? (gris = graphité?)
    +1 avec Larzacien si c'est dispo et techniquement équivalent (résistance mécanique...) pour le polystyrène.

    Après, je ne connais pas le dossier mais il y a une partie "frais fixes" dans l'ITE : livraison échafaudage, benne, .... Et une ITE totale permettrait un ravalement total et homogène et des performances bien meilleures. De plus certaines aides (eco-chèque région et leurs bonification locales (communauté de commune/d'agglo), aides ANHA) sont conditionnées à un résultat de 25% de réduction des émissions, ce qui est possible avec une ITE totale.
    Je vais dire un chiffre au pif mais il est tout à fait possible que faire toute la maison ne coute pas du tout le double, par exemple 12.000€ pour la moitié, 17.000€ pour tout, aides déduites. Par contre si on le fait en deux fois, ça coutera le double!

    Si l'obstacle pour tout faire est "juste" financier, tu devrais conseillers aux proprios de rencontrer l'espace info énergie départemental de l'ademe ou les services compétent de l'agglomération ou communauté de commune dont ils dépendent.

    A+

    Vincent

Discussions similaires

  1. Probleme fenetre porte fenetre pvc
    Par pseudodispo dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/11/2017, 12h45
  2. remplacement d'une vieille fenêtre par une porte fenêtre 1 vantail
    Par kittykat59 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 12
    Dernier message: 05/07/2017, 04h13
  3. Transformer une porte fenêtre en fenêtre
    Par olivier147 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/07/2016, 17h47
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 03/08/2014, 10h41
  5. retours de l'espace
    Par coconet dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/05/2007, 13h01