Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 40

VMC Immeuble / Collective




  1. #1
    yguillemin

    VMC Immeuble / Collective

    Bonjour,

    Je viens vers vous, n'ayant pas trouvé réponses à mes questions concernant le sujet suivant: VMC simple flux dans un immeuble de 6 appartements/4 niveaux.

    Je rénove depuis plus d'un an un immeuble de plusieurs appartements. Je dois donc m'atteler à la mise en place de la ventilation mais je me pose des questions concernant la mise en place des tuyauteries ainsi que des réglages.

    Chaque niveau est constitué de deux appartements de 30m2 chacun ainsi que des palliers de 4m2. L'immeuble est symétrique avec la cage d'escalier (palliers) en sont centre. Je compte mettre mon caisson de ventilation au dernier niveau, dans les combles aménagées, au dessus de la cage d'escalier. L'idée est donc d'avoir deux colonnes descendantes pour ventiler les appartements et les palliers.

    En terme de m3, avec des hauteurs sous plafond de 2m50, je compte approx 640M3 à ventiler (il y a les combles sur les appartements du dernier étage).
    Je compte 1 bouche par pallier et 2 bouches par appartement (salle d'eau/toilette + cuisine).

    Mes questions sont les suivantes:

    - Je comptais acheter un caisson de 1500m3/h, est-ce suffisant en prenant en compte les pertes ?
    - Est-ce possible d'utiliser des gaines plates, style Unelvent, pour réaliser les tuyauteries (même les colonnes ?)
    - Comment réguler correctement la pression/débit pour qu'elles restent identiques du premier au dernier appartement ? Je pensais à des Registre d'équilibrages pour réguler ces variables (clapets) mais si j'utilise des gaines plates, je vais devoir mettre des adaptateurs: gaine plate => tube => registre => tube => gaine plate.

    Si un ingé en aéraulique ou bien une personne connaissant le domaine pouvait m'éclairer.

    Merci pour vos réponses.

    Yoan

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Larzacien

    Re : VMC Immeuble / Collective

    bonjour, Déjà, pour votre information, je n'ai jamais vu, dans aucune copropriété de bouche d'aspiration dans la cage d'escalier.

    Seuls les appartements en sont équipés.
    A toute rigueur, vous mettriez une seule bouche d'aspiration tout en haut de la cage d'escalier, passe encore, mais pas à chaque palier. Les ouvertures de la porte d'entrée et quelques fuites par ci par là permettent de renouveler l'air.

    Si la cuisine, la salle d'eau et les WC sont groupés, ce sera plus facile d'installer tout ça. Et normalement il faut des gaines de 10 cm pour chaque aspiration, donc 2 ou 3 par logement selon que le wc est séparé ou pas.

    Je crois que pour cette partie, vous feriez bien de voir une entreprise qui a l'habitude de ce travail, car c'est plus compliqué qu'une simple VMC.

    De plus, il faudra penser à insonoriser cette VMC, sinon ceux qui habitent dans les combles risquent, à juste titre de se plaindre de bruit et de vibrations.

    Il faut penser aux entrées d'air sur fenêtres et à détalonner les portes pour que l'air puisse circuler.

  4. #3
    yguillemin

    Re : VMC Immeuble / Collective

    Bonjour,

    Merci pour votre réponse. Bien entendu, s'il était question de prendre une entreprise spécialisée, je ne posterai pas une demande de renseignements sur un forum. Concernant vos points pertinents, je n'en ai pas parlé car ils relèvent d'une évidence certaine.

    A contrario, les ventilations dans les parties communes sont souvent masquées mais présentes. Imaginons des locataires fumeurs et d'autres non fumeurs. Chasser cette senteur est bienvenu dans ce genre de cas.

    J'ai déja une bonne idée de la chose, j'aimerai seulement en discuter avec des personnes confirmées ou l'ayant déjà réalisée avec succès.

    Cordialement,

    Y.


  5. #4
    Larzacien

    Re : VMC Immeuble / Collective

    PS Voilà une vidéo qui peut vous donner une idée de cette installation :

    https://www.youtube.com/watch?v=KqXjPW8NA5I

  6. #5
    yguillemin

    Re : VMC Immeuble / Collective

    Oui j'ai déjà vu cette vidéo. Intéressante mais toujours banale. Elle traite de tout sauf des points techniques, qui font de cette mise en place, une difficulté cachée.

    Merci pour le retour.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Larzacien

    Re : VMC Immeuble / Collective

    bonjour, Déjà, il est interdit de fumer dans les parties communes et ça doit être indiqué dans les parties communes et dans l'ascenseur lorsqu'il y en a un. Et fumer dans ces espaces est puni d'une amende. En général la grande majorité des gens respectent, et on a moins de brûlures sur les sols et les murs.
    Quant aux évidences, on voit assez souvent qu'elles ne sont pas respectées ou même connues.

    Mais peut-être aurez-vous d'autres réponses.

    Il faut savoir aussi que certains locataires bouchent soit les entrées d'air ou les aspirations, ce qui crée plus d'aspiration chez les autres. Et il faut voir quel type de chauffage vous mettez dans ces logements.
    Dernière modification par Larzacien ; 10/07/2018 à 20h42.

  9. #7
    yguillemin

    Re : VMC Immeuble / Collective

    Je souhaite surtout me prémunir des gens qui fument dans leurs appartements. Et je vous assure que ça passe partout, y compris dans les parties communes, donc peut être pas installer une ventilation sur chaque pallier mais au moins une pour aider à renouveler l'air. Si je parle de ce cas c'est que j'en suis pas à ma première expérience, croyez moi.

    Je suis partisan du trop pour avoir moins.

    Le chauffage sera au sol et électrique, pour un gain de place.

  10. Publicité
  11. #8
    Larzacien

    Re : VMC Immeuble / Collective

    bonjour, En aspirant dans les paliers vous allez faire sortir l'air des appartements ou alors il faut avoir des portes assez étanches avec un bon seuil.

    Et vous n'avez pas le droit d'interdire aux gens de fumer dans l'appartement malgré les dégâts que ça produit : odeur quasi indestructible, brûlures, jaunissement des murs, donc appartement à refaire à la sortie, et vous n'arriverez pas à vous faire payer la remise en état qui coûte un bras si on le fait faire. Il faut que ça aspire bien à l'intérieur du logement. Par contre lorsque vous louez, vous pouvez discrètement faire parler les gens. Et s'ils fument, vous passez à autre chose en faisant traîner, sans dire que c'est à cause de la fumée.

    Si vous louez, vous aurez aussi le linge même lavé à la main qui va sécher dans l'appartement et qui va couler sur le sol, les poêles à pétrôles ou au gaz qui pourrissent les logements... Il faut interdire ça sur le bail, comme font les HLM d'ailleurs, car eux, ils voient de tout. On n'a jamais entendu autant parler de logements insalubres... chercher l'erreur.

    On a surpris des gens qui fumaient en ouvrant les fenêtres coulissantes des paliers, depuis, elles ont été condamnées et on ne peut les ouvrir que de 4 cm environ, d'autant plus que ces fenêtres restaient ouvertes en plein hiver lorsqu'il gèle, et que la pluie que le vent jette de ce côté là, entrait sur un mètre.

    Je peux vous dire que je connais plusieurs copropriétés équipées de VMC et qu'il n'y a absolument aucune aspiration même dissimulées dans les communs, par contre sous certaines portes de logement, on voit le jour car le seuil a été modifié, peut-être pour aspirer moins d'air extérieur froid. ça ne vous empêche pas d'en placer une tout en haut, si vous le faites vous même.
    pour les débits, en principe on utilise un anémomètre, mais vu comment c'est, on se demande s'il y a eu le moindre contrôle.

    Les syndics pour la plupart, se fichent éperdument des VMC et ne les font jamais contrôler, même au bout de 30 ans et plus, ça tourne toujours malgré cela. (jamais le moindre nettoyage).

  12. #9
    TioChanclas

    Re : VMC Immeuble / Collective

    Bonjour Yguillemin,

    Je pense que vous avez raison d'être prudent, mais que votre calcul sous-dimensionne les besoins réels liés aux mauvaises habitudes de certains locataires...

    Après, pour l'installation, choisissez des systèmes les plus inviolables possibles (ça doit bien exister, ou employez des vis aux empreintes indémontables sans embout hyperspécifique...) munissez vous d'un anémomètre et calibrez vos registres en fonction des débits à garantir...

    Certes vous ne vous prémunirez pas contre certains abrutis, mais vous aurez fait votre possible, surtout si vous parvenez à leur expliquer à quel point ils gagnent à respirer un air sain !!!

  13. #10
    Vince44

    Re : VMC Immeuble / Collective

    Salut,

    Juste une remarque désagréable pour commencer : je suis effaré qu'on puisse encore installer du chauffage électrique en 2018. Je comprend le côté "simple" mais ça me semble être une belle épée de Damoclès au dessus de ton investissement...

    Concernant les parties communes, pourquoi pas les ventiler mais il faut alors prévoir aussi des entrées d'air, sinon tu risques de tirer l'air, éventuellement malodorant, des parties privatives vers les parties collectives.

    As-tu considéré l'option VMC individuelle simple flux (une par appart) avec évacuation dans une colonne d'air commune ou en façade? ça me parait plus facile à réaliser et optimiser au niveau phonique/débit. Autre option, plus efficace et pas encombrante, des VMC DF décentralisées.... mais c'est plus cher!

    A+

    Vincent

  14. #11
    Bdx50

    Re : VMC Immeuble / Collective

    Vince44, ne vous étonnez pas, l'auteur du post fait partie des investisseurs dits rentables qui achètent des immeubles un prix dérisoire en province (parfois 100 euros/m2), y font des travaux de pacotille à la Stéphane Plaza avec grille-pains systématiques pour le chauffage, isolation bâclée voire absente, et louent cela à prix exorbitant avec des rendements de 10 à 15 %... et en plus ils vendent des formations pour faire comme eux en traitant d'incapables ceux qui louent sans faire de cash flow positif... ils se moquent de la RT2012, du label BBC Rénovation, de la loi de transition énergétique, de la COP21 : seul compte le cash flow positif maximal, généralement payé par des smicards avec les APL qui règlent la moitié du loyer... il y a une nouvelle loi sur le logement en préparation, Macron a dit à l'automne "quand on augmente les APL, les bailleurs augmentent aussitôt les loyers". IL suffirait d'une loi qui interdirait les APL aux logements loués à cash flow positif pour que tous ces marchands de sommeil fassent faillite...

  15. #12
    Larzacien

    Re : VMC Immeuble / Collective

    bonjour, "je suis encore effaré qu'on puisse encore installer du chauffage électrique en 2018" . Bien sûr, c'est un méchant investisseur qui veut s'enrichir sur le dos des pauvres locataires qui vont payer fort cher....

    Quelques explications sont nécessaires...

    Prenons le cas du "gentil locataire". S'il loue un logement de 50 m2 ou moins, on installe du chauffage au gaz de ville (à la condition qu'il passe dans la rue). Il faut savoir qu'il aura 220 euros d'abonnement/annuel + l'entretien de la chaudière à condensation : minimum 100 euros. Et voilà qu'en frais fixe, il a 320 euros/annuel + la conso. Il ne va pas oser se chauffer vu que déjà, il a "bouffé" 320 euros sans se chauffer ni tiré d'eau chaude. Les gens veulent bien être écolos, mais il y a des limites, et la loi du porte monnaie prend le pas ce qu'on peut comprendre, donc, finalement avec ces 320 euros qu'il n'a pas à sortir avec du chauffage électrique, ça lui paie un bon morceau de la conso. Si le logement est isolé, qui plus est dans un climat tempéré, ça ne va pas le ruiner.
    De plus quand on s'em... à placer du chauffage au sol ce qui revient plus cher que de simples convecteurs, je ne crois pas qu'on fasse l'impasse sur l'isolation, ou alors il faudrait être stupide. En outre, le chauffage au sol serait plutôt plus économique que les meilleurs radiateurs et offre une meilleure répartition de la chaleur, et dans un immeuble, le voisin du dessous chauffe, ainsi que celui des côtés, donc la conso (sauf de se balader en débardeur et en short avec le chauffage à plus de 22° -ça existe- ) restera raisonnable. Il existe des gens qui ne chauffent pas car ils ont 16° dans leur appart sans chauffage, donc ils préfèrent se garder l'argent pour la clope.

    C'est vrai qu'il faut économiser l'électricité pour faire rouler les bagnoles dans un avenir tout proche, il va falloir choisir : se chauffer ou rouler.
    Et Vincent du Tarn, si je ne confond pas avec un autre, tu es "le chantre de l'écologie", il me semble que tu as une maison sans la moindre isolation, et une cheminée........... OUVERTE. Et là, tu n'es pas effaré... bizarre. Même si le climat de la région est plutôt doux, très doux même, tu devrais écouter tes propres conseils et les appliquer chez toi.

    Et tous les logements ne sont pas à Paris où le moindre studio coûte un bras. Un studio de 20 m2 qui coûte 7 ou 800 euros à Paris sans le moindre parking bien sûr, coûte entre 250 et 300 euros dans ma région, avec parking et isolation de l'immeuble.

    Dans les immeubles avec petits logements le chauffage électrique est installé d'origine, mais pas mal de propriétaires surisolent de l'intérieur, les logements isolés de l'extérieur, et ils remplacent souvent les convecteurs qui effraient les locataires, à tel point qu'ils vont vite s'acheter un poêle à pétrole pour tout pourrir. Alors ils installent des radiateurs à fluide ou à stéatite, fonte ou autre... qui sont beaucoup plus rassurants, et plus agréables à l'emploi.
    Reste les VMC qui aspirent parfois très fort, parce que des dégourdis ont tout bouché chez eux.
    Il est vrai que certains propriétaires ne font pas le minimum d'entretien, j'ai vu un logement où il n'y avait même pas de bouche d'aspiration à la cuisine, elle avait été enlevée, on voyait le tuyau, et ça aspirait très fort.

    Même si personne n'aime trop exploser les factures qu'on soit propriétaire occupant ou bailleur, il n'en demeure pas moins que c'est un mauvais calcul de faire l'impasse sur certains aménagements, surtout sur l'isolation. Et si un locataire est bien, il ne râle pas, certains même font part de leur satisfaction, et on n'en profite pas pour les augmenter pour autant. D'ailleurs, chez nous les loyers stagnent.
    On ne vit pas dans un monde complètement pourri, même si ça laisse parfois à désirer.

    Quant aux gens qui dénigrent tout et qui généralisent, que font-ils eux même à part critiquer ? Heureusement que certains "se cassent le bol" pour qu'il y ait des logements, sinon ce serait beaucoup plus difficile de trouver un toit.

    Et que penser dans une copropriété lorsque des locataires qui ont un balcon, vont fumer en ouvrant la fenêtre de la cage d'escalier (ce qui est interdit, d'ailleurs l'air entrant pousse toutes les odeurs à l'intérieur) et ils laissent la fenêtre ouverte qui le reste toute la nuit, même lorsqu'il gèle. A quoi sert une isolation EXtérieure (ce qui, dit-on, est le mieux) si on laisse les fenêtres ouvertes. On peut comprendre le raz le bol des bailleurs qui bazardent tout tellement qu'ils en ont marre. Et même si on fait attention à qui on loue, il y a le logement d'à côté qui est confié à une agence et qui met n'importe qui, qui fait n'importe quoi.

    Les "marchands de sommeil" à part dans les grandes villes peut-être, et encore ils n'obligent personne à leur louer, il n'y en a pas dans ma région. Et ça s'explique, si on n'a pas des logements corrects, on n'a aucune chance de louer, les locataires ont l'embarras du choix, et à la période des étudiants, on voit des filles demander à prendre des photos des logements, et elle traînent toute la journée les parents pour faire cela. A la fin de la journée le père dit : "bon maintenant, ça suffit, tu prends celui là, il est correct", et ça s'arrête là... A Paris, ils font la queue pour visiter un logement minuscule et très cher...

    ça s'appelle la loi de l'offre et de la demande.

    Et lorsque les logements sont très, trop nombreux, les prix, automatiquement sont nettement plus bas. Il en est de même pour la vente de logements ou de maisons. Il suffit d'aller "se promener" sur le bon coin pour s'en rendre compte.

    Alors, halte aux idées reçues, et aux généralités avec des gens qui ne savent rien faire d'autre que critiquer et répéter les âneries des médias qui nous lavent le cerveau à longueur de journée.

    Il ne manque pas de logements, mais on construit n'importe où (merci les promoteurs qui arrivent à vendre à des naïfs qui ne vérifient rien), notamment là où il n'y en a pas besoin, ce qui fait que de nombreux logements neufs ont beaucoup de mal à se louer, à cause de leur situation géographique très éloignée du boulot. Et on ne peut pas construire au centre des villes où il n'y a pas un m2 de libre.

  16. #13
    Bdx50

    Re : VMC Immeuble / Collective

    pour un petit logement l'abonnement au gaz ne coute pas 220 euros mais 95, on ne consomme pas 6000 kWh/an dans un 2P isolé un minimum
    la remarque que je faisais concerne les vendeurs de formation qui demandent que le loyer paie tout, emprunt, travaux, charges et même impôts ; ils considèrent normal que les contribuables leur versent des APL alors que les biens qu'ils donnent en échangent sont de qualité désastreuse (exemple : un 27 m2 loué 770 euros à St Denis (93) : la serrure est à 13 euros dans une des villes au plus fort taux d'insécurité)
    et au niveau de l'isolation certains de ces investisseurs ne font RIEN, ni thermique ni phonique
    je suis leurs blogs, ils s'en flattent et ne se rendent même pas compte des énormités qu'ils disent...
    un jour ou l'autre les politiques s'en rendront compte et pondront une loi de type "loi de 48" qui pénalisera les bailleurs honnêtes sans cash flow positif plus que ces escrocs, ça arrivera peut être plus vite qu'on ne le pense

  17. #14
    Larzacien

    Re : VMC Immeuble / Collective

    bonjour, sur les blogs ou sur les vidéos d'internet, les gens en rajoutent un peu pour faire les malins et pour avoir des lectures.
    Certains sont incompétents, car c'est presque un métier d'avoir des logements pour que ça tienne la route, pour comprendre que, les choses étant ce qu'elles sont, sans ventilation, si on loue, on est certain d'avoir des soucis.
    Et ce n'est pas parce que certains font les petits malins qu'il faut généraliser.

    Un bailleur tient à son logement qu'il risque d'occuper un jour (sur ces vieux jours) ou qu'un membre de sa famille risque d'occuper en plus, de plus si les locataires sont satisfaits, ça les fidélise, sinon, ils ne restent pas longtemps, et lorsque les logements sont plus nombreux que les locataires potentiels, on ne peut pas se contenter de simple relooking.

    Les abonnements moins chers, c'est lorsqu'on a juste une gazinière, et à la rigueur un petit chauffe eau gaz qu'on ne fait fonctionner que le temps de tirage d'eau (quel confort !!!) J'ai testé, ma fille avait un petit studio de 21 m2 dans un climat très doux lorsqu'elle était étudiante, et lorsqu'on a l'abonnement moins cher, on a le gaz beaucoup plus cher... Ils ne sont pas fous tout de même pour perdre de l'argent. Et si on a une chaudière elle produit l'eau chaude sanitaire, si on prend des longues douches comme beaucoup font encore, ça va faire très mal avec un abonnement à 95 euros.

    Dans nos régions, le loyer ne peut pas tout payer, il ne faut pas oublier l'apport personnel qui n'est pas en crédit. Si le loyer pouvait tout payer, il n'y aurait plus de locataires. Mais on déforme tout, même si on en voit certains parfois qui sont au moins incompétents.

    Il faut dire aussi que si les gens louent dans les grandes villes des logements pas terribles, c'est qu'il ne sont pas très solvables, et qu'à toute rigueur, c'est mieux que dehors, au moins provisoirement. Personne n'a envie de louer un bon logement qui a coûté très cher à l'achat ou à la rénovation, à quelqu'un qui, visiblement ne pourra pas payer, ou qui aura la "flemme" de demander les allocations logements, ou qui les dépensera à toute autre chose. Et vu comme les locataires sont protégés, il faudrait être un fou ou un saint.
    Dernière modification par Larzacien ; 12/07/2018 à 08h15.

  18. #15
    Bdx50

    Re : VMC Immeuble / Collective

    ceux que je suis n'en rajoutent pas, ils achètent vraiment des logements à 100 euros/m2 (je les ai vus), font des travaux de merde et louent cela à 15 % de rendement ou plus...
    ils retirent le chauffage gaz pour mettre des grille-pains...
    un d'eux loue en coloc 4 fois 550 euros/mois un 70 m2 dans le mauvais 95 acheté 2000 euros/m2 avec zéro travaux...
    si ce ne sont pas des marchands de sommeil, je me demande ce que c'est..
    quant à l'abonnement à 95 euros/an, sa limite de rentabilité est de 6000 kWh/an, on peut chauffer un 2P bien isolé pour largement moins que ça

  19. #16
    Vince44

    Re : VMC Immeuble / Collective

    @Larzacien

    Je résonnais en tant qu'investisseur. Un chauffage électrique c'est un chauffage sans changement d'énergie possible (pas de tuyaux d'eau). Compte tenu du prix de l'électricité et surtout de sa tendance fortement haussière, ça me parait un pari plus que risqué. Après c'est sûr que si on prévoit un retour sur investissement en 8 ans, pourquoi pas...

    Quand à moi, j'ai peu d'isolation dans les murs, non pas par choix, mais par organisation des travaux et difficulté à porter un projet d'isolation extérieur complet (WAF + finances). Pour autant, j'isole partiellement par l'intérieur, au fil des rénovations de pièces, et je suis actuellement en train de monter un projet d'isolation partielle par l'extérieur. Quand au reste 30 à 40 cm sous rampants, double vitrage (50% 4/12/4, 50% 4/16/4 IR). Enfin, pour la cheminée semi-ouverte, c'est prévu oui, mais en pur agrément. Je me chauffe quasi exclusivement avec une chaudière bois bûche rendement théorique 92%. Et oui, malgré un budget contraint, j'ai fais installer un réseau de radiateur (en fonte, de récup) couvrant 350m² de plancher sur 3 niveaux, donc je sais de quoi je parle.

    Mais merci de t'inquiéter pour moi
    Dernière modification par Vince44 ; 12/07/2018 à 09h28.

  20. #17
    TioChanclas

    Re : VMC Immeuble / Collective

    Eh bien... Entre les vilains locataires et les méchants propriétaires on est cernés! Dans le style enfilage de perles, on est bien...

    Et sinon, Yguillemin, ça avance votre dimensionnement?

  21. #18
    Larzacien

    Re : VMC Immeuble / Collective

    bonjour, si j'avais une maison de 350 m2 à chauffer, je ne me sentirais pas très écolo, on doit pouvoir faire avec moins, ou alors, il faut une très grande famille ou faire chambre d'hôtes.

    Et pour un logement de 15 à 20m2, mettre autre chose que de l'électrique, c'est marcher sur la tête.

    Ici on raisonne toujours, comme pour une maison d'au moins 100 m2. Mais il faut penser aux petits logements pour étudiant par ex.

    J'ai galéré pendant un an avec un fille qui ne comprenait pas la différence entre un radiateur de chauffage central (c'est ce qu'elle avait (enfin 2 elle avait) et un radiateur électrique; j'ai eu beau lui expliquer que l'eau était chauffée dans une chaudière à la cave et qu'elle faisait le tour de toute la maison dans les radiateurs. Eh bien, malgré beaucoup de patience, je n'y suis pas arrivé. Et, en plus, elle avait le bac.

  22. #19
    Vince44

    Re : VMC Immeuble / Collective

    Je n'ai pas dit que je chauffais 350m², j'ai dis que j'avais distribué le réseau sur 350m², c'est bien différent. Ma vie ne te regardes pas donc je ne vais pas te dire quelle part je chauffe et pourquoi j'ai équipé le tout, d'ailleurs tu ne comprendrais sans doute pas. Convenons simplement que tu enchaines les conneries diffamatoire sur mon compte parce que je dis des trucs qui ne te plaisent pas. Maintenant, je ne vois pas bien l'intérêt de mesurer mon "écolotitude" ici... surtout que je n'ai pas parlé d'écologie dans mes interventions ici, j'ai directement parlé de risque pour l'investissement. Il serait plus logique d'attaquer mon raisonnement, mes arguments, mais je ne t'y incites pas, c'était juste une remarque et on pollue le fil avec ces échanges.

    Je t'invite juste à revoir tes certitudes sur ce qui est faisable ou pas à l'aune de ces chiffres (source: https://www.lesechos.fr/25/01/2017/l...-francaise.htm)
    "34% du parc immobilier était équipé d'un chauffage électrique en 2014 contre 5% en Allemagne, selon l'Ademe. A-elle-seule, la France possède autant de radiateurs et de convecteurs électriques que l'ensemble des foyers européens réunis !"

    Et à ouvrir un autre fil si tu veux en débattre.

  23. #20
    yguillemin

    Re : VMC Immeuble / Collective

    Ahhhhhh (cris de soulagement ou de frustration, allez savoir).

    D'une part merci pour le soutiens, et d'autre part je dois mettre les choses au clair.

    Il faut être inconscient, dénué de bon sens, aveugle ou débile pour venir prononcer des affirmations/accusations d'entrée de jeu alors que je poste une demande de renseignements. Pour votre gouverne Mister je sais tout (BDX..) qui vous permets d'affirmer que je suis un marchand de sommeil ? Un marchand de sommeil s'amuse t-il à perdre du temps avec des énergumènes en votre genre sur des forums pour créer des installations aux normes ? Juste cette affirmation, entièrement objective, suffit à vous créer deux connexions synaptiques qui vous seront surement plus utiles que de converser avec moi.

    Quoi qu'il en soit, j'en reviens à ma question initiale, j'ai demandé de l'aide concernant le dimensionnement ainsi que l'étalonnage d'une colonne VMC simple flux. A savoir aussi, si le complexe de 1500m3/h serait suffisant. Je ne vois guère dans cette demande, de quoi commenter sur des solutions d'isolation, de chauffage, de blablabla, OSEF non ?

    Me faire remarquer que de ventiler une partie commune peut être correcte mais laisse apparaître des défauts, OK je prends et je remercie.
    Me faire remarquer que du chauffage électrique est moins bien qu'une autre "solution" (je dis biens "solution" car pour en être une il faudrait se pencher sur les aspects de faisabilités, de prix et d'accessibilités avant d'en juger), OSEF.

    Merci pour votre sollicitude, mais j'ai besoin d'une conversation pragmatique, laissant parler les nombres et les normes, non pas d'un débat, qui plus est ne concerne pas ma difficulté.

    Très bonne soirée.

  24. #21
    Larzacien

    Re : VMC Immeuble / Collective

    Quant à Vincent, pour lui, les petits logements, on dirait qu'il ne sait pas ce que c'est, il n'a en tête que les grosses baraques, sans tenir compte que suivant la taille du logement on met ce qui est le mieux adapté. Et dans une copro, le chauffage est décidé dès la construction. On peut passer du gaz à l'électrique, mais pas l'inverse.

    Autant c'est pas malin du chauffage électrique dans une maison, autant c'est valable dans un petit logement, même s'il ne faut pas abuser de la fée électricité.
    Même si ce n'est pas génial le chauffage électrique, pour une toute petite surface, je ne connais pas mieux.
    Et c'est bien beau les trucs qu'on lit, mais va placer ne serait-ce qu'un poêle à pellets en copropriété, en essayant d'obtenir l'autorisation des copropriétaires, parle-s-en au syndic et tu verras.

    Ce qui ne me plait pas c'est qu'on conseille la même solution dans tous les cas, sans prendre en compte la taille du logement.
    Quant au gaz en copropriété, lorsqu'on a des gens sous tutelle (ce n'est pas rare, car une location, c'est nettement moins cher que l'hôpital) qui sortent d'Hôpital psychiatrique dans des logements avec chaudières gaz, il y a des résidents (propriétaires ou locataires) qui ont un peu la trouille.
    On s'en fout de ta vie et de ton mode de vie, mais une telle surface n'est pas courante.

    Faute de mieux, ce n'est pas si stupide du chauffage électrique dans un petit logement. A moins d'y mettre une clim reversible en espérant que les voisins ne vont pas se plaindre.

  25. #22
    Vince44

    Re : VMC Immeuble / Collective

    Larzacien, tu vas trouver du pétrole....

    Je ne vais pas répondre sur moi, c'est du hs dans le hs.

    Pour le reste: c'est justement parce que changer de l'électrique à autre chose est un problème qu'il faut bien réfléchir avant de mettre de l'électrique.

    Yguillemin nous dit qu'il rénove tout l'immeuble et qu'il va pose du chauffage électrique: il pourrait donc faire autrement. Du moins, c'est le bon moment pour y réfléchir à deux fois.

    Et j'attends toujours que tu m'expliques comment c'est impossible de faire autrement qu'avec l'électrique en France mais possible partout ailleurs en Europe dans la quasi-totalité des cas...


    Bon courage Yguillemin pour régler ton problème de ventilation avec le type de solution que tu envisages...

  26. #23
    Bdx50

    Re : VMC Immeuble / Collective

    dans un immeuble collectif, on peut poser une chaudière gaz collective, des compteurs de chaleur pour chaque appart et des radiateurs, ça coute plus cher que des grille-pains mais moins cher qu'une chaudière dans chaque appart (surtout pour 30 m2, y aurait 60 m2 le mieux serait chacun sa chaudière)
    ce genre de travaux nécessite un prix minimum des logements pour être envisageable : si c'est 4000 euros/m2 ou plus comme en région parisienne, c'est une vraie création de valeur ; si c'est dans la campagne où l'immo rénové vaut 700 euros/m2 ça ne vaut pas le coup

    quant à la vmc, le plus simple est une vmc microwatt par appart, ça consomme 12 watts (et pas 60 comme les vmc bas de gamme) et chacun dispose de la sienne

  27. #24
    Larzacien

    Re : VMC Immeuble / Collective

    bonjour, Et sais tu qu'une chaudière collective, outre qu'avec toute l'installation ça coûte très cher, mais ce n'est pas tout.

    Si tu as un locataire mauvais payeur, tu n'as pas le droit de lui couper le chauffage qu'il ne te paie pas ???

    Déjà, les logements avec chauffage collectif, les agences en ont plein à la vente, et personne n'en veut, et les candidats locataires ont tendance à fuir lorsqu'on leur annonce ça.

    Et à combien il te faudra faire payer le loyer pour ce surcoût ?

    Il y a les belles théories, et la dure réalité.

    S'il voulait vraiment économiser, il aurait installé de simples radiateurs électriques basiques.

    Si on suit les belles théories, ce n'est pas tenable, et on va dans le mur. ce que regardent les gens en premier pour une location, c'est le prix.

    Et avec une bonne isolation les besoins calorifiques sont bien moindres.

    Par contre une toute petite VMC DF (ça existe) par appartement, serait peut être pas si mal, à la condition que le locataire ne la coupe pas, car "ça consomme" (plus qu'une SF en tout cas).

    On voit qu'il y a des gens qui n'ont jamais vu de près ce qu'il se passe en location.

    Rappelons que le climat en Allemagne est plus rigoureux qu'en France, mais on aimerait bien avoir des détails sur leur chauffages pour petites surfaces. Et les Allemands ne sont pas si exemplaires que ça avec leurs centrales à charbon non plus.

    Dans ma jeunesse on ne chauffait qu'une pièce avec une cuisinière au bois dans une maison sans la moindre isolation. Et si on n'y tient pas du bois en continu, la cuisinière ou le poêle s'éteint et on se caille.

    C'est sûr qu'on ne polluait guère, mais on se caillait.

    Va proposer ça aujourd'hui !!! Surtout que certains se vantent de chauffer à 23 ou 24 dans un appart avec chaudière individuelle au gaz et qu'ils se balladent en short et en T shirt en plein hiver.

    Dans un immeuble d'appartements sociaux avec chauffage collectif, j'ai vu une affiche sur laquelle il était indiqué "le chauffage a été rallumé, si on constate que des fenêtres restent ouvertes plus de quelques minutes, le chauffage sera recoupé".....
    Et c'est un immeuble récent avec chauffage collectif...

    Alors, les belles théories, c'est très bien, mais avec ce qu'on constate, ça remet un peu les pieds sur terre.

    Et les bagnoles électriques, si ça se généralise, te rends tu compte de ce que ça représente de remplacer le pétrôle consommé, rien que par les voitures en électricité ??

    Bon, pour te rassurer, tous les hypermarchés installent des panneaux photovoltaïques, surtout pour compenser leur propre conso souvent excessive surtout pour la clim. Il faut mettre la veste ou le gilet lorsque tu entres là dedans, c'est glacial.
    Et là, personne ne s'offusque. Lorsqu'on climatise, à outrance en plus, on augmente encore plus la chaleur dehors, alors en période de canicule, il y a comme un truc qui ne va pas... non ?? Mais personne n'en a vraiment parlé, alors pas de problème...


    On ne se fait pas une joie de mettre du chauffage électrique dans un petit logement, mais c'est, à ce jour souvent la seule solution tenable.
    Dernière modification par Larzacien ; 13/07/2018 à 06h49.

  28. #25
    Bdx50

    Re : VMC Immeuble / Collective

    ce que les gens fuient, ce sont les chauffages collectifs à facturation aux millièmes sans réglage possible comme dans les années 60, pas les immeubles modernes BBC où chacun a son compteur de chaleur et paie ce qu'il consomme en réglant ses radiateurs à sa guise (ce qui n'empêche pas le vol de calories d'un appart à l'autre, mais c'est une autre histoire). Je le sais, j'en ai un comme ça en locatif, 100 euros/an de chauffage.
    Comme je l'ai dit, une chaudière collective à comptage se justifie si le prix au m2 la rend amortissable, mais je suppose que ce bien est en zone non tendue et là ça ne vaut pas le coup.
    quant à la clim trop froide des hypers, c'est pour éviter la dégradation des aliments stockés en frigo à paroi ouverte, plus que pour faire cailler les clients par plaisir.. on commence à voir des magasins avec des meubles réfrigérés à porte battante, que le client doit ouvrir s'il veut prendre un aliment, mais qui sinon restent fermées 24h/24, ça consomme largement moins mais ça peut freiner les ventes (je suppose que l'étude de marketing a été faite)

  29. #26
    Vince44

    Re : VMC Immeuble / Collective

    Laissons les voitures électriques et les grandes surfaces de côté, même si on tomberait vite d'accord.

    Larzacien, tu te contredis : tu ne peux pas dire à la fois que le proprio prend un gros risque d'impayé et qu'avec les réno/construction modernes il y a peu de conso électrique.

    Peu de conso électrique = peu de prise de risque sur les impayés chauffage.

    Un appartement qui consommerait 90kWh.m² réels (soit B/C au DPE) de 30m² ça fait 2700kWh par an pour tout soit 135€ en gaz. Disons 180€ avec la mutualisation des consommations diverses (entretien, circulateur, abonnement, ...). Soit 15€ par mois. Sur Toulouse, ce genre de surface se loue autour de 500€ par mois.

    Le chauffage et l'ECS mutualisés représenteraient environ 3% du loyer. A cela s'ajoute les autres frais soumis à risque d'impayé (maintenance et consommation des parties communes notamment).

    Le gros de la prise de risque avec un mauvais payeur n'est pas forcément là.

    Maintenant, si on regarde ça autrement : avec une flambée des prix de l'électricité, un locataire coincé financièrement pourrait décider de payer EDF pour garder le chauffage et le reste, mais pas le loyer... surtout maintenant que Linky va supprimer le facteur humain dans les coupures...


    Le monde change, à mon avis il est bon d'y penser quand on investit dans l'immobilier!
    Dernière modification par Vince44 ; 13/07/2018 à 10h01.

  30. #27
    Larzacien

    Re : VMC Immeuble / Collective

    bonjour, quand est-ce que ta grande maison ou seulement la partie que tu utilises consomme comme une RT 2012 ?

    Eh bien tu sais qu'avec tes belles théories, tu pourrais faire des locataires heureux ?

    Dès que tu peux lance-toi, mets en pratique ce que tu conseilles, et puis un peu plus tard, on en recause.

    Au passage, je signale que des HLM qui ont moins de 10 ans sont toutes avec chauffage électrique au sol. Les HLM ont des impayés, alors, ils ne vont pas installer des chauffages collectifs.
    Quant aux chaudières individuelle, c'est galère pour que les gens fassent l'entretien. Ils connaissent les problèmes de location mieux que personne les HLM, tu devrais leur expliquer comment il faut faire.
    Dernière modification par Larzacien ; 13/07/2018 à 18h46.

  31. #28
    Bdx50

    Re : VMC Immeuble / Collective

    sauf erreur, le chauffage par effet Joule ne respecte pas la RT2012, sauf isolation du niveau d'une maison passive... j'ai des doutes sur l'affirmation ci dessus

  32. #29
    Larzacien

    Re : VMC Immeuble / Collective

    bonjour, nous sommes en 2018, la rt 2012 n'a que 6 ans.

    Et on dit souvent que le chauffage électrique n'est pas possible en RT 2012, c'est exact si on est avec l'isolation classique, mais ça reste possible avec une sérieuse augmentation de l'isolation classique, mais certainement que pratiquement personne ne le fait surtout dans une maison.

  33. #30
    daniel222

    Re : VMC Immeuble / Collective

    Ah le problème de la location n'est pas aussi simple sinon les Banques et Assurances ne se seraient pas désengagées dans ce "business" depuis au moins 20 ans.

    Pour mieux comprendre il faut être bailleur et avoir eu des soucis petits ou grands.

    Perso, je ne comprends pas que les "marchands de sommeil" puissent encore exister en France, il serait si simple de tarir ces bailleurs malhonnêtes. Encore faut-il savoir de quoi on parle ! Si chauffage électrique = marchands de sommeil alors il faut faire une loi pour interdire ce mode de chauffage, sinon on ne fait pas cette association hasardeuse.

    Tiens j'en ai une bien bonne à raconter, 4 appartements refaits à neuf dans un tout petit immeuble (DV, chauffage gaz, isolation moyenne). 2 locataires ne payent plus les loyers, et plus fort un a fait couper son compteur électrique et pique l'électricité des communs via une rallonge ... que faire ?

    Cet hiver le coût de l'électricité pour 3 simples éclairages et passer de moins de 100€/an à plus de 1000 €/an !

    Ne vous évertuez pas à donner des réponses, malgré plaintes et huissiers ... il faut le temps judiciaire d'été

    Question, les bailleurs privés doivent-ils assurer une partie du régalien social ?

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Perte collective !
    Par Maximania dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/06/2013, 13h35
  2. [Brun] Antenne collective
    Par naikinod dans le forum Dépannage
    Réponses: 19
    Dernier message: 29/09/2009, 22h07
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 13/05/2007, 15h05
  4. conscience collective
    Par Amon GAIA dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/01/2007, 19h53
  5. Réception TNT collective?
    Par laminttikia dans le forum Technologies
    Réponses: 9
    Dernier message: 17/10/2005, 19h01