Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 55

Bouteiile à gaz




  1. #1
    Barney25

    Bouteiile à gaz

    Bonjour,
    Il me vient une question :
    Admettons que je sois dans une maison relativement banale et qu'une bouteille à gaz pleine, toute neuve se vide entièrement dans la maison. Y a-t-il un risque d'explosion ? J'ai lu un peu partout que cela explosait entre 5% et 10% ou 15%. Ensuite j'ai aussi lu que à 1% cela dégageait une odeur de souffre caractéristique. Mais est-ce que cela s'applique dans toutes les situations, notamment celle de ma question ?

    Merci d'avance pour vos réponses

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    JPL

    Re : Bouteiile à gaz

    La limite inférieure d’explosivité (LIE) du butane est de 1.8% dans l’air et la limite supérieure (LSE) est de 8.4%. Donc paradoxalement si la concentration dans l’air est trop élevée ça n’explose pas.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #3
    richard 31

    Re : Bouteiile à gaz

    Bonsoir,
    vous aimez a vous faire peur a ce que je peux en déduire
    cela explose a 5%/10%/ 15%
    donc cela n'explose pas a valeur supérieure ??????????????
    oubliez ce genre de calcul et ne videz surtout pas une bouteille de gaz dans un local

    bien que même a l'extérieur n'en faites pas l'expérience
    les pim pom ont autre chose a faire
    surtout que comme il y a peu ils le paient de leur vie

    le gaz n'émet pas d'odeur
    on y rajoute un produit pour lui donner une odeur spécifique
    et grâce a cela on arrive a se faire une idée
    afin de ne pas tenter d'allumer la lumière !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    cordialement
    richard 31

    la nature nous a doté du meilleur outil "LE CERVEAU" (+ le net)


  5. #4
    Larzacien

    Re : Bouteiile à gaz

    bonjour, En tout cas, si elle est bien fermée, elle ne se videra pas toute seule.

    Et vous la mettez à l'extérieur, dans le jardin, ainsi ça ne vous empêchera pas de dormir.

  6. Devis
  7. #5
    Barney25

    Re : Bouteiile à gaz

    Merci de vos réponses à tous !

    En fait je ne joue pas à me faire peur mais je tente d'envisager le pire scénario possible. Imaginons que dans une maison normale, j'ouvre le gaz pour la cuisine mais que j'oublie de le fermer. Manque de bol en plus de ça, la bouteille est neuve. Je reviens quand la bouteille est totalement vide. Est-ce que selon ce scénario cela pourrait exploser ?

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    SK69202

    Re : Bouteiile à gaz

    Avec les entrées d'air réglementaires, les deux trous dans le murs qu'on bouche parce que sa caille, il y aura renouvellement de l'air, la vmc va aussi modifier le mélange.

    Pour que ça pète le calcul général est peu utile, "il suffit" qu'à l'endroit du point d'ignition (allumette, allumegaz, branchement d'une prise, manœuvre d'un interrupteur), les conditions d'allumage soient réunies pour que la maison s'envole.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  10. #7
    XK150

    Re : Bouteiile à gaz

    Salut ,
    On ne peut pas affirmer , sans dire explosion , que le gaz ne s' enflammera jamais .

  11. Publicité
  12. #8
    JPL

    Re : Bouteiile à gaz

    Absolument. Les valeurs que j’ai données sont les valeur utilisées pour faire un diagnostic sur un local quand on a un explosimètre, ce qui est le cas des pompiers par exemple. En l’absence de cet instrument il faut toujours présumer le pire.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  13. #9
    JPL

    Re : Bouteiile à gaz

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    Et vous la mettez à l'extérieur, dans le jardin, ainsi ça ne vous empêchera pas de dormir.
    Mauvaise idée : s’il gèle il n’y aura plus de gaz dans la maison, raison pour laquelle on utilise exclusivement le propane pour les stockages extérieurs.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  14. #10
    Larzacien

    Re : Bouteiile à gaz

    bonjour, Pour ne pas prendre de risque on met des plaques à induction.

    Il est vrai que le gaz, dans le cas de personnes âgées par exemple, ça craint. Je connais une maison qui a brûlé parce que la dame âgée avait oublié de fermer le gaz. La bouteille n'a pas explosé, mais elle était toute noire. Les pompiers n'avaient jamais vu ça.

  15. #11
    SK69202

    Re : Bouteiile à gaz

    Une bouteille de gaz fermée dans un incendie n'explose pas, elle chauffe, le métal ramollit sous la pression du gaz et elle s'ouvre au premier endroit qui ne supporte plus la pression interne, la bouteille peut éventuellement bouger par effet de réaction et une belle torchère s'allume instantanément à la brèche.
    Si elle est ouverte, le phénomène est retardé, la combustion du flexible de raccordement libère le gaz au débit max possible, la bouteille monte beaucoup moins en pression.

    Une plaque à induction décale le risque feu gaz vers le risque feu électrique.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  16. #12
    yves35

    Re : Bouteiile à gaz

    bonsoir,

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message

    Une plaque à induction décale le risque feu gaz vers le risque feu électrique.
    voila la prochaine frontière de l'orthorexie:
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Orthorexie
    après les végétariens, les végétariens +naturistes, les végan ;ceux qui mangent froid par phobie du gaz et de l'électricité

    yves

  17. #13
    invite94973239

    Re : Bouteiile à gaz

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Une bouteille de gaz fermée dans un incendie n'explose pas, elle chauffe, le métal ramollit sous la pression du gaz et elle s'ouvre au premier endroit qui ne supporte plus la pression interne, la bouteille peut éventuellement bouger par effet de réaction et une belle torchère s'allume instantanément à la brèche.
    C'est une blague, non?

    https://www.koreus.com/video/apparte...explosion.html

    Dernière modification par Vierzon070 ; 14/01/2019 à 22h02.

  18. #14
    SK69202

    Re : Bouteiile à gaz

    Si tu regardes bien ta vidéo, tu verras que la cuve cède au point exposé à la torchère et qu'elle est partie de son emplacement initial avant la boule de feu (1.57mn, la cuve est à droite), et ce sous la pression du propane qui en sort violemment, il en sort si vite qu'il arrive à quasiment souffler la flamme de la torchère, le temps que le mélange propane air à l'extérieur redescende à une proportion permettant l'ignition on ne voit presque plus de feu, ensuite comme il reste encore des flammes le tout s'embrase très vite.

    Pas d'écart avec ce que j'ai écrit et les quelques bouteilles de gaz tuméfiées par incendie que j'ai eu l'occasion de voir.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  19. #15
    invite94973239

    Re : Bouteiile à gaz

    Non, attends, cette cuve est munie d'une soupape!

    Ne mélange pas tout.

    Au départ la soupape s'ouvre, laisse échapper, se referme, ainsi de suite.

    On continue de chauffer le métal de la cuve.

    Elle explose.

    BOUM.

    J'ai mis un autre lien, l'as tu regardé?

    Explique moi que la bouteille de gaz sur le balcon n'explose pas?



    Ça n'explose pas une bouteille de gaz.
    Dernière modification par Vierzon070 ; 14/01/2019 à 22h40.

  20. #16
    invite94973239

    Re : Bouteiile à gaz

    Non, ça n'explose toujours pas:


  21. #17
    Fustigator

    Re : Bouteiile à gaz

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Mauvaise idée : s’il gèle il n’y aura plus de gaz dans la maison, raison pour laquelle on utilise exclusivement le propane pour les stockages extérieurs.
    Et pour le butane c'est l'inverse.

  22. #18
    SK69202

    Re : Bouteiile à gaz

    Ce qui "explose", c'est le gaz sorti du contenant qui s'enflamme brutalement, pas le contenant qui lui ne fait que fuir sous l'effet de la pression excessive, vis à vis de la maison le résultat est le même.

    Un contenant qui explose, c'est par exemple un wagon de nitrométhane qui subit un choc trop fort, tout le liquide est instantanément (en quelques millisecondes) transformé en gaz chauds avant qu'un trou se soit ouvert.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  23. #19
    invite94973239

  24. #20
    invite94973239

    Re : Bouteiile à gaz

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Ce qui "explose", c'est le gaz sorti du contenant qui s'enflamme brutalement, pas le contenant qui lui ne fait que fuir sous l'effet de la pression excessive, vis à vis de la maison le résultat est le même.

    Un contenant qui explose, c'est par exemple un wagon de nitrométhane qui subit un choc trop fort, tout le liquide est instantanément (en quelques millisecondes) transformé en gaz chauds avant qu'un trou se soit ouvert.
    Pour qu'il y ai explosion, une pression excessive est appliquée au contenant.

    Ce n'est pas le gaz qui explose, mais le contenant.

    Une bouteille d'air comprimé, non inflammable, peut exploser.

    Mais bon, la bas, en Bretagne, les lois de la physique ne s'appliquent pas, tout du moins pas comme dans le Bugey.

    C'est ridicule.

  25. #21
    cornychon

    Re : Bouteiile à gaz

    Bonjour,

    Le butane et le propane sont des carburants. Ils sont utilisés à l’état vapeur mais entreposés à l’état liquide dans des bouteilles.
    A l’état vapeur (gazeux) ça reste un carburant (combustible)

    Un carburant est incapable de bruler sans l’oxygène contenu dans l’air.

    Si on chauffe une cuve de gaz à l’état liquide, la pression monte. Lorsque la pression devient trop forte, la bouteille en acier se déchire, laisse passer de grandes quantités de gaz liquide.

    A la pression atmosphérique, ce gaz liquide produit d’énormes volumes de gaz à l’état gazeux. Ce carburant gaz se mélange à l’air ambiant.
    Ce sont des grandes poches de mélange détonnant gaz-air qui s’enflamment d’une manière désordonnée.
    Ces poches de mélange gaz-air, s’enflamment, uniquement lorsque le mélange gaz air est détonnant.

    Un mélange détonnant qui s’enflamme est une explosion.

    Si cette explosion se produit à l’air libre, des déplacements violents de masses d’air et de flammes sont spectaculaires.

    Si cette explosion se produit dans un local, les pressions d’air internes sont énormes, instantanées. Les forces brutales exercées sur les murs provoquent des destructions aveugles, dévastatrices.


    Nous savons tous que c’est l’explosion du mélange gaz-air, qui fait avancer nos voitures
    La vérité scientifique est plus belle que les illusions

  26. #22
    invite94973239

    Re : Bouteiile à gaz

    Tu peut bien chauffer une bouteille d'eau minérale, sans soupape, sans expansion, elle va éclater, exploser.

    L'eau n'est pourtant pas combustible.

    J'ai fait il y a longtemps des "épreuves d'appareils a pression" pour la DRIRE ou L'APAVE, du genre chaudière a vapeur, réservoirs d'air comprimés, entre autres, nous faisions toujours ces épreuves a l'eau, en cas de

    rupture, nulle expansion, pas de souffle, pas de déflagration, pas de blast.

    Une explosion est la destruction du contenant

    Une explosion peut aussi être l'inflammation d'une quantité d’énergie importante dans un laps de temps très court, comme a Paris récemment.

    Quand j'étais apprentis, on remplissait une bouteille de Perrier avec du mélange oxy-acétylene, et on s'amusais a cela:

    Dernière modification par Vierzon070 ; 15/01/2019 à 00h08.

  27. #23
    cornychon

    Re : Bouteiile à gaz

    Guide des méthodes d’évaluation des effets d’une explosion de gaz à l’air libre
    https://primarisk.ineris.fr/node/1124
    Dernière modification par cornychon ; 15/01/2019 à 00h08.
    La vérité scientifique est plus belle que les illusions

  28. #24
    cornychon

    Re : Bouteiile à gaz

    Citation Envoyé par Vierzon070 Voir le message
    Tu peut bien chauffer une bouteille d'eau minérale, sans soupape, sans expansion, elle va éclater, exploser.
    L'eau n'est pourtant pas combustible.
    Le contenu à l'état liquide se dilate, il déchire le contenant, mais il n'y a ni éclatement ni explosion.

    Le contenu à l'état gazeux va monter en pression, le contenant vas éclater. (Comme un ballon)

    Le contenu est un mélange détonnant, on provoque une étincelle à l'intérieur, ça explose ! !
    La vérité scientifique est plus belle que les illusions

  29. #25
    invite94973239

    Re : Bouteiile à gaz

    C'est pas faux.



  30. #26
    cornychon

    Re : Bouteiile à gaz

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Ce qui "explose", c'est le gaz sorti du contenant qui s'enflamme brutalement, pas le contenant qui lui ne fait que fuir sous l'effet de la pression excessive, vis à vis de la maison le résultat est le même.

    Un contenant qui explose, c'est par exemple un wagon de nitrométhane qui subit un choc trop fort, tout le liquide est instantanément (en quelques millisecondes) transformé en gaz chauds avant qu'un trou se soit ouvert.
    Bonjour,

    Je précise un peu ce que tu as voulu dire ! !

    Le gaz sorti du contenant ne peut s’enflammer brutalement.
    Sorti du contenant, le gaz est à l'état liquide. Il passe à l'état gazeux. Ce gaz (combustible) mélangé dans de bonnes proportions à l'oxygène de l'air (comburant) devient un mélange détonnant.

    Il s'enflamme lorsqu’il est chauffé à 550 °C et plus. Lorsqu’il s’enflamme il explose.

    Sur un réchaud à gaz, pour éviter l’explosion, on brule le mélange détonnant au fur et à mesurer de sa fabrication.
    Lorsqu’on démarre la combustion, tout le monde a pu remarquer qu’il y a une petite explosion.
    La vérité scientifique est plus belle que les illusions

  31. #27
    cornychon

    Re : Bouteiile à gaz

    Un petit retour d'expérience ! !

    En 1963, j’achète une petite maison rurale à restaurer. 100 m2 habitable.

    Sur le petit terrain d’environ 200 m2, des mauvaises herbes composées d’orties de 1 m de hauteur.
    En plein été, en plein soleil, j’arrose ces mauvaises herbes avec environ 5 litres d’acétone (Gratis au boulot) je pose le bidon dans un coin sur le terrain.

    Je m’éloigne un peu de l’herbe imbibée d’acétone. Je savais que c’était dangereux. Je craque une allumette espérant cramer l’herbe. Une explosion se produit, je me retrouve sur le cul contre le mur de ma maison. Le déplacement d’air a été violant. Depuis, je fais gaffe ! ! !

    Les mauvaises herbes sont restées intactes ! !
    La vérité scientifique est plus belle que les illusions

  32. #28
    JPL

    Re : Bouteiile à gaz

    Bien que les questions de vocabulaires soient mineures dans ce cas je note des confusions entre explosion et détonation.

    Les explosions peuvent être classées en fonction de la vitesse de l'onde qu'elles engendrent :

    on emploie le terme déflagration lorsque le front de décomposition se déplace à une vitesse inférieure à la vitesse du son dans le milieu local,
    on parle de détonation lorsque le front de flamme dépasse la vitesse du son des gaz brûlés, ce qui engendre une onde de choc. C'est ce qui se produit lors de l'utilisation d'un détonateur ou d'un explosif brisant, le front de décomposition peut alors se propager à des vitesses qui dépassent 10 km/s.
    Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Explosion.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  33. #29
    richard 31

    Re : Bouteiile à gaz

    re,
    afin de mieux comprendre comment on essaie au maximum d'identifier une fuite de gaz :
    https://www.picbleu.fr/page/additif-...llation-de-gaz
    tout y est dit
    cordialement
    richard 31

    la nature nous a doté du meilleur outil "LE CERVEAU" (+ le net)

  34. #30
    Confusioux

    Re : Bouteiile à gaz

    Bj
    Cornychon : « Le contenu à l'état liquide se dilate, il déchire le contenant, mais il n'y a ni éclatement ni explosion. »
    S’il reste à l’état liquide,…mais s’il se vaporise ???
    J’ai connu les cas d’une chaudière à vapeur qui avait perdu son eau sans que les sécurités fonctionnent. Le préposé a découvert, le matin, une chaudière portée au blanc. Il a eu la mauvaise réaction : ouvrir l’eau….
    A+

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière