Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Calcul perte thermique d'une piece.




  1. #1
    cdfr

    Calcul perte thermique d'une piece.

    J'ai deux pièces. Une isolée et l'autre non. Je peux facilement établir leur volumes.

    Je voudrais calculer les pertes en watts / heure et un coefficient moyen d'isolation en procédant de la façon suivante:

    Chauffer une pièce jusqu’à une certaine température, par exemple 20 degrés.
    Arrêter le chauffage. Mesurer la température dans la pièce pendant plusieurs heures pour établir la baisse de température par heure moyenne (j'ai un graphe donc je verrai bien si c'est linéaire ou si inertie).

    Déterminer la perte en watt en prenant compte le volume.

    Puis calculer le coefficient thermique moyen en utilisant la température extérieure qui est en ce moment très peu fluctuante.

    Comparer le résultats des deux pièces pour voir ce que me fait gagner l'isolation.

    Si vous pouvez m'illustrer ça par un exemple simple ça m’aiderait.

    Merci.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Confusioux

    Re : Calcul perte thermique d'une piece.

    Bj
    Ce n'est pas un calcul que vous envisagez mais une mesure. Il faudrait, au minimum, enregistrer les températures et l'humidité du local, des locaux mitoyens, le l'extérieur. Tenir compte de l'air neuf introduit (volume et température). Pour quel résultat ? Savoir en combien de temps le local se refroidit ....
    A+

  4. #3
    Lazyjoe

    Re : Calcul perte thermique d'une piece.

    Et dans le fond, même si on arrivait à mesurer la "vitesse de refroidissement" de la pièce de manière propre ça ne serait pas une valeur permettant d'estimer directement les déperditions : on va également mesurer l'inertie de la pièce en fait. En prenant des exemples extrêmes, un mur en pierre très épais non isolé pourra mettre plusieurs jours à se refroidir là où un mur en brique isolé par l'intérieur ne mettra quelques heures. Mais le second aura quand même beaucoup moins de déperditions.


  5. #4
    barda

    Re : Calcul perte thermique d'une piece.

    Oui… Il est beaucoup plus simple et moins long, et plus fiable, de calculer les déperditions de ces pièces par un classique calcul de déperditions, même simplifié.

    Voir ici: http://herve.silve.pagesperso-orange.fr/index.htm

  6. Devis
  7. #5
    cornychon

    Re : Calcul perte thermique d'une piece.

    Citation Envoyé par cdfr Voir le message
    J'ai deux pièces. Une isolée et l'autre non. Je peux facilement établir leur volumes.
    je voudrais calculer les pertes en watts / heure et un coefficient moyen d'isolation
    .
    Bonjour,
    Avec cette méthode, tu mesures les chutes de températures en fonction de la température extérieure et de la masse thermique de ta maison.
    Tu vas avoir une belle courbe qui donne la chute des températures de l’air intérieur en fonction du temps
    .
    Cette baisse est liée à la masse thermique et à l’isolation.
    Impossible de trier la part réserve d’Energie et isolation.

    Le mieux, est de partir sur la résistance thermique de conduction.
    Tu choisis une journée de 24h sans soleil
    Tu chauffes 24 h à 20°C intérieur, T Int
    Tu relèves la consommation en watts sur ces 24 h, tu as Ø
    Tu relèves la moyenne des températures extérieures, tu as T ext

    La résistance thermique de conduction est Rth en °C/W = ∆T int-ext / Ø

    Exemple:
    T ext 2°C,
    T int 20°C,
    Ø en W 3000 W (Consommation sur 24h divisé par 24)

    Rth = (20-2) / 3000 = 0.006 °C/W

    Une puissance de 1 W permet de monter la température globale de 0.006 °C
    Une puissance de 2 kW permet de monter la température de 0.006 x 2000 = 12°C


    Résistance thermique de conduction
    https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A..._de_conduction
    Dernière modification par cornychon ; 17/01/2019 à 20h07.
    La vérité scientifique est plus belle que les illusions

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Confusioux

    Re : Calcul perte thermique d'une piece.

    Bj
    1/ La résistance thermique de conduction concerne UNE paroi. Le local possède SIX parois. Avec chacune une nature particulière et une température mitoyenne différente …et variable.
    2/ La « méthode » préconisée par Cornychon ne tient pas compte de l’inertie des matériaux ;
    3/ Ni de l’influence de la ventilation.
    A+

  10. #7
    cornychon

    Re : Calcul perte thermique d'une piece.

    Citation Envoyé par Confusioux Voir le message
    Bj
    1/ La résistance thermique de conduction concerne UNE paroi. Le local possède SIX parois. Avec chacune une nature particulière et une température mitoyenne différente …et variable.
    2/ La « méthode » préconisée par Cornychon ne tient pas compte de l’inertie des matériaux ;
    3/ Ni de l’influence de la ventilation.
    A+
    Bonjour,
    cdfr souhaite connaitre les pertes thermique par conduction d'un local.
    Pour connaitre les pertes thermiques par conduction du local, il faut connaitre la résistance thermique de conduction globale du dit local.

    Cornychon propose de mesurer directement cette résistance thermique de conduction globale, entre l'intérieur et l’extérieur de chaque pièce (revoir le sujet)

    Lorsqu'on se trouve à l'équilibre thermique, la masse thermique des matériaux sont également à l'équilibre thermique. Il n'y a plus que des pertes dues à la résistance thermique globale. (À l'isolation globale)
    Lorsqu'on fait ce genre de mesure, on ne s'amuse pas à faire des courants d'air avec une ventilation.
    Dernière modification par cornychon ; 18/01/2019 à 09h40.
    La vérité scientifique est plus belle que les illusions

  11. Publicité
  12. #8
    Confusioux

    Re : Calcul perte thermique d'une piece.

    Bj
    La « résistance thermique de conduction globale » je ne sais pas ce que c’est !
    « Lorsqu'on fait ce genre de mesure, on ne s'amuse pas à faire des courants d'air avec une ventilation. » Parce que vous faites souvent ce genre de mesures ???
    A+

  13. #9
    trebor

    Re : Calcul perte thermique d'une piece.

    Bonjour à tous,

    Pour avoir une idée de la déperdition la méthode de cornychon me semble logique.

    Pour être plus précis pour comparer, faire comme ceci :
    Si les deux locaux sont chauffés en même temps et à la même température stabilisée par thermostat à 20°C avec un appareil de chauffage identique (électrique), la température extérieure n'aura plus d'influence pour comparer la différence de déperdition des deux locaux.

    Dés que les deux locaux ont atteints les 20°C, la consommation d'énergie va se stabiliser si la température extérieure est constante, ce qui n'est pas possible.

    En mesurant le nombre (n) total de KW.h consommé sur une période de 24 h ou plus avec les 20°C stabilisés à l'intérieure des deux locaux, on obtient :
    n.KW.h/n.h/n.m² ou m³ pour chaque local.
    Pour mesurer la consommation de chaque appareil, il y a des compteurs d'énergie électrique à relier sur une prise secteur.
    https://images-na.ssl-images-amazon....ZL._SY355_.jpg

    Si on chauffe 5 ou 6 mois par an, on peut ainsi avoir une idée de l'économie moyenne qui pourrait être réalisée en isolant ce local mal isolé.

    Économie moyenne, car la température extérieure (Delta de T°) influence fortement la consommation d'énergie.
    Il me semble que cette moyenne peut être valable en effectuant la mesure comparative avec une T° EXT de +/-0°C
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  14. #10
    Confusioux

    Re : Calcul perte thermique d'une piece.

    Bj
    Trebor : Mesurer la consommation en régime stabilisé : Pourquoi pas ; sans s’encombrer des formules ronflantes du style « résistance thermique de conduction globale ».
    Et une fois mesurée la consommation durant 24h pour une température extérieure de T°…on fait quoi pour déterminer la consommation annuelle ???
    A+

  15. #11
    cornychon

    Re : Calcul perte thermique d'une piece.

    Bonjour,

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Pour avoir une idée de la déperdition la méthode de cornychon me semble logique.
    …………
    Citation Envoyé par Confusioux Voir le message
    Bj
    Trebor : Mesurer la consommation en régime stabilisé : Pourquoi pas ; sans s’encombrer des formules ronflantes du style « résistance thermique de conduction globale ».A+
    En électricité, comme en thermique, on parle de résistance électrique et thermique globale
    Dans un radiateur électrique, il y a la source chaude. La source chaude étant la résistance électrique qui chauffe par effet joule.
    Le radiateur comporte des surfaces d’échanges avec l’air extérieur.
    Il existe une résistance thermique globale, source chaude/air ambiant.

    Exemples : résistance 800°C, température intérieure 20°C, puissance dissipée 2000 W
    Rth = 800°C – 20°C / 2000 W = 0.39 °C/W
    Si la Rth est de 0.99 °C/W, la résistance électrique crame ! !

    Dans les ordinateurs, les composants actifs chauffent. Pour des raisons fonctionnelles, les températures max sont limitées. Si elles dépassent, on s’expose à des pannes dites cataleptiques, voire définitives.

    Ça vaut la peine de sortir du domaine de la thermique de l’habitat. Il existe des thermiciens qui œuvrent pour refroidir les composants des ordinateurs.

    Voici un document qui a valeur d’exemple pour les thermiciens du bâtiment.
    Les calculs son simples, les exemples élémentaires, les schémas ludiques.
    A regarder de la première à la dernière page
    https://www.google.com/url?sa=t&rct=...BfIUKDJv0LP9c_
    Dernière modification par cornychon ; 18/01/2019 à 23h55.
    La vérité scientifique est plus belle que les illusions

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Calcul perte thermique fuite d'air
    Par evaristeV dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 04/11/2017, 19h47
  2. Calcul perte thermique
    Par Philouleloup dans le forum Physique
    Réponses: 21
    Dernier message: 28/04/2014, 12h47
  3. Calcul de thermique sur une pièce en acier
    Par manuc-95 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/09/2013, 15h02
  4. Calcul de perte thermique
    Par celo57 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/05/2009, 10h18
  5. Calcul scientifique et perte thermique
    Par jorund dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 7
    Dernier message: 19/11/2005, 22h30