Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Retour d'expérience insert dovre 2510




  1. #1
    didjerislade

    Retour d'expérience insert dovre 2510

    Bonjour,
    Inscrit depuis bien longtemps sur le forum, je ne sais plus de quand date mon dernier post...

    J'ai donc installé un Insert dovre 2510 10kw nominale il y a 5 ans.
    Il chauffe correctement une maison en pierre de 1860 de 100m2.
    Et là je me dis que je ne l'utilise pas correctement... l'arrivée d'air secondaire était quasiment toujours fermée... Malgré cela, la vitre était encrassé mais sans plus...
    Je brule toute les essences, car comme disent les Canadiens, on peut tout bruler du moment que ça brule correctement..
    Bref, je consomme environ 10-12 steres/an..je trouve que ça fait bcp tout de même...
    Donc après plusieurs heures de lecture sur le forum, je me suis mis à jouer avec l'arrivée secondaire.
    Ça brule mieux, c'est sur, mais qu'est ce que ça consomme...
    Bref, je cherche à réduire cette conso de bois.. 7-8 stère ça doit être jouable...

    Preneur d'avis et de retour de ceux qui ont ce modèle..

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    didjerislade

    Re : Retour d'expérience insert dovre 2510

    Bon, depuis que joue avec l'arrivée secondaire je consomme beaucoup plus..sans gain de chauffe particulier...je pollue moins c'est certain...la double combustion est bien présente...
    Comment réduire la conso en brulant correctement ?
    Ça me semble complexe...

  4. #3
    xavierb15

    Re : Retour d'expérience insert dovre 2510

    Bonsoir,

    En fait la vraie question ne serait-ce pas: Est-ce normal de consommer autant ?

    Pour y répondre, il faudrait connaitre votre région / isolation.

    12 stères avec un rendement de 70% çà fait grosso modo 12*0,7*2000= 16800 kWh.

    Pour une vieille maison çà ne me semble pas impossible si elle n'est pas ou peu isolée.


  5. #4
    didjerislade

    Re : Retour d'expérience insert dovre 2510

    Oui, au final c'est la question sous tendue..
    Maison de 1860 dans le sud Médoc en Gironde, entouré de forêt.
    Plafond isolé en ouate 40cm sur 70% de la surface. Fenêtre neuves partout. Hauteur sous plafond, 2.8m.
    Face nord isolée ite fibre de bois 10cm. Face ouest et sud, 0 isolation, mur de 50cm. Mur Est mitoyen.
    Je pense qu'une ITI de correction serait intéressante mais pas sûr que ça change grand chose.. après la température moyenne dans la pièce de chauffe est de 23°...histoire de repartir la chaleur jusque dans les autres pièces.

  6. Devis
  7. #5
    didjerislade

    Re : Retour d'expérience insert dovre 2510

    De plus, j'ai une coulisse pas encore isolé sur 6m de long et 2.8m de haut...un côté en pierre de taille d'environ 30cm et l'autre, brique plâtrière de 5cm (notre chambre). Je compte la remplir de bille d'argile expansée pour corriger ça.. probablement un gain à prévoir..

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    xavierb15

    Re : Retour d'expérience insert dovre 2510

    Citation Envoyé par didjerislade Voir le message
    Oui, au final c'est la question sous tendue..
    Maison de 1860 dans le sud Médoc en Gironde, entouré de forêt.
    Plafond isolé en ouate 40cm sur 70% de la surface. Fenêtre neuves partout. Hauteur sous plafond, 2.8m.
    Face nord isolée ite fibre de bois 10cm. Face ouest et sud, 0 isolation, mur de 50cm. Mur Est mitoyen.
    Je pense qu'une ITI de correction serait intéressante mais pas sûr que ça change grand chose.. après la température moyenne dans la pièce de chauffe est de 23°...histoire de repartir la chaleur jusque dans les autres pièces.
    Sur ce forum vous trouverez des personnes bien plus spécialistes que moi sur le sujet. Pour ma part, votre consommation ne me choque pas bien que votre région soit plutôt tempérée.
    Quand je vois que vous chauffez à 23° j'imagine les autres pièces (résultantes) autour de 20°.

    J'ai moi-même un insert, et même si mon avis ne vaut pas grand chose, j'ai toujours été déçu de sa grande consommation au regard de ce qu'il devrait en théorie consommer...
    Réussir à faire fonctionner ce genre d'appareil dans ses conditions nominales de performances est un vrai défi... Il suffit de peu de chose pour que la charge de bois ne prenne pas dans les conditions optimales pour donner le rendement annoncé.

    En revanche, je me compatis à la pénibilité de se chauffer avec 12 stères et comprend que vous ayez envie de réduire un peu cette contrainte...

  10. #7
    didjerislade

    Re : Retour d'expérience insert dovre 2510

    Merci pour votre réponse.
    J'ai pas mal lu sur la bonne utilisation des chauffages bois. Je dirais que je suis plus autour de 10 stères que 12...
    Oui 23 dans la pièce de chauffe pour 20 dans les autres.
    Je me dis qu'il doit bien y avoir moyen d'optimiser..
    Il est clair que faire fonctionner, en permanence, ce type d'appareil dans une plage nominale est complexe.
    Cet insert a l'avantage d'avoir un corps de chauffe en fonte et un habillage en acier qui est ventilé automatiquement pour récupérer la chaleur.
    Bref...je vais encore réfléchir à l'optimisation.
    Merci

  11. Publicité
  12. #8
    Seb2700

    Re : Retour d'expérience insert dovre 2510

    Bonjour,.je ne suis pas un spécialiste comme bcp ici, mais 12 stères pour une maison de 100 M2, je trouve ça plutôt normal si c'est le seul moyen nde chauffe.

    Je sais pas si c'est comparable, mais je chauffe avec un insert pour une maison de 80 M2 (uniquement quand il fait très froid, température inférieure à 0), je consomme environ 5 grosses bûches de 50 cm/jour. (Maison de 2005, isolation moyenne).

  13. #9
    didjerislade

    Re : Retour d'expérience insert dovre 2510

    En effet, 10 stères étant plutôt la moyenne, 12 c'est rare, quand vous me dites 5 stères sur vos conditions de chauffe avec une maison de 2005 (donc mieux isoler que la mienne), je me dis que que ce n'est pas délirant.
    Après, j'aimerais bien l'avis de quelqu'un qui a cet insert...
    Je viens de récupérer 13m3 de saule (j'ai du boulot) , logiquement ça devrait me faire ma prochaine saison de chauffe. En gros, à séchage équivalent, ça produit 20% de moins de chaleur que le chêne...

  14. #10
    didjerislade

    Re : Retour d'expérience insert dovre 2510

    Je suis le seul à avoir cet insert ? C'est dingue. Dovre c'est plutôt le haut du panier en terme de matériel...

  15. #11
    Fumeko

    Re : Retour d'expérience insert dovre 2510

    Citation Envoyé par didjerislade Voir le message
    Je suis le seul à avoir cet insert ? C'est dingue. Dovre c'est plutôt le haut du panier en terme de matériel...
    Les réglages de combustion sont très vastes. Le dimensionnement et l'isolation du conduit de cheminée peuvent à eux seuls avoir un impact non négligeable. Pour ne rien arranger, une mauvaise circulation thermique peut provoquer une déperdition (murale par exemple) importante. Vis à vis de mes connaissances, je n'ai aucune chance de donner de bonnes astuces sans me rendre sur place, tant les éléments à contrôler sont nombreux.

  16. #12
    didjerislade

    Re : Retour d'expérience insert dovre 2510

    Merci pour votre réponse.
    En effet, c.est tout à fait multi factoriel.
    Je vais continuer d'expérimenter et d'observer

Discussions similaires

  1. conseil insert - retour experience La Nordica
    Par Gaby61 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/01/2018, 18h57
  2. RETOUR EXPERIENCE INSERT ECOFOREST OSLO 28 Kw
    Par jihelac dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/01/2016, 15h57
  3. Retour experience poele Dovre DOVRE 350 CB3 SCNO
    Par sardine13 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/10/2010, 20h01
  4. insert deville regain 77, retour d'expérience
    Par Jean-Pierre43 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/10/2008, 11h35
  5. Retour d'expérience insert à bois Palazetti
    Par Gallo58 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/09/2008, 00h18