Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Ballon d'eau chaude électrique - différences de consommation ?



  1. #1
    badalub

    Question Ballon d'eau chaude électrique - différences de consommation ?


    ------

    Bonjour,
    je suis locataire d'un grand studio 40m2 sans baignoire et je paye 100% de ma facture d'électricité, nous sommes parfois deux mais même seul il m'arrive rarement en hiver de finir le ballon suite à 2 très longues douches.
    Pour l'instant j'avais un ballon d'eau chaude 100L 1200W 0,6 Mpa (6 bar) 5h45min et c'est ma principale dépense d'électricité.
    Je suis en heure non différenciée pleine / creuse et envisage de passer en mode réduction le soir.

    Mon ballon vient de rendre l'âme, il fait sauter les plombs
    Mes questions sont :
    1/ disons que j'utilise 50 litres, ce sera moins cher ou pas d'avoir un ballon de 75 litres plutot que 100 ?

    2/ en électrique y a t il des modèles économiques qui font économiser de l'électricité à capacité égale ? (je n'ai pas trouvé de code énergetique)... Par exemple pour meilleur isolation et/ou resistance plus efficace et si oui comment distinguer ces modèles des autres ?

    3/ Comment bien régler le curseur de puissance du chauffe eau ? Je me rend compte qu'il était par défaut au max et que l'eau était brulante en sortie (suffisant pour infuser les thés ^^) d'où la surconsommation énorme...du coup comment déterminer ou mettre le curseur... ?

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Ciscoo

    Re : Ballon d'eau chaude électrique - différences de consommation ?

    Bonsoir


    1/ disons que j'utilise 50 litres, ce sera moins cher ou pas d'avoir un ballon de 75 litres plutot que 100 ?
    A peine à l'achat (le prix n'est pas proportionnel au volume d'eau). Un peu à la consommation (l'enveloppe étant plus petite)

    2/ en électrique y a t il des modèles économiques qui font économiser de l'électricité à capacité égale ? (je n'ai pas trouvé de code énergetique)... Par exemple pour meilleur isolation et/ou resistance plus efficace et si oui comment distinguer ces modèles des autres ?
    A ma connaissance, non. C'est de l'effet Joule et c'est tout. Tu as tout intérêt à en améliorer l'isolation. En Angleterre, on trouve des enveloppes (une sorte d'étoile isolante à placer au-dessus du chauffe-eau, chaque branche retombant sur le pourtour du cylindre). Pour un delta T de 60 - 20 = 40 °C, les fabricants ne mettent que peu d'isolant : 4 ou 5 cm. Sur les murs, on met plus, pour un delta T plus faible... Perso, autour du chauffe-eau, j'ai mis du polystyrène et un habillage en lambris, fait maison.Je ne comprend pas pourquoi aucun des fabricants n'utilise un isolant sous vide : Cela ne prendrait pas plus de place, ne risquerait pas d'être percé, et serait plus efficace... (Rem : Idem pour les frigo). D'ailleurs, si on était vraiment logique, il faudrait un système démontable : Cylindre intérieur, isolation démontable, cylindre extérieur, les deux derniers étant réutilisables à chaque changement de chauffe-eau.

    3/ Comment bien régler le curseur de puissance du chauffe eau ? Je me rend compte qu'il était par défaut au max et que l'eau était brulante en sortie (suffisant pour infuser les thés ^^) d'où la surconsommation énorme...du coup comment déterminer ou mettre le curseur... ?
    Sur 60 °C, c'est bon. Moins, tu favorises la multiplication des légionelles (Doublement de la population toutes les 8 h à 37°C, de mémoire), plus, tu gaspilles de l'énergie... Il y a des températures max aux robinets à ne pas dépasser, une pour la SDB, et une autre pour la cuisine, mais je ne me souviens plus exactement des valeurs.

    @ plus
    Dernière modification par Ciscoo ; 25/11/2020 à 19h03.
    Cisco66

  4. #3
    penthode

    Re : Ballon d'eau chaude électrique - différences de consommation ?

    hello
    si tu es en location , c'est ton bailleur qui choisira : gros travaux .

    il y a de nouveaux modéles eco à pompe à chaleur , j'ignore si c'est rentable.
    J'aime les gens qui doutent les gens qui trop écoutent leur cœur se balancer

  5. #4
    Ciscoo

    Re : Ballon d'eau chaude électrique - différences de consommation ?

    Bonsoir

    Citation Envoyé par penthode Voir le message
    hello
    si tu es en location , c'est ton bailleur qui choisira : gros travaux .
    Oui

    Citation Envoyé par penthode Voir le message
    il y a de nouveaux modéles eco à pompe à chaleur , j'ignore si c'est rentable.
    Oui, mais ce n'est pas du tout le même prix : Un Chauffe-eau électrique, c'est 400 €, un chauffe-eau thermodynamique, c'est plus de 2 ou 3000 € ! Et pour ce qui est de leur rendement, quelques études sur le sujet ont été faites et montrent que cela varie beaucoup d'une marque à une autre...

    @ plus
    Cisco66

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Bdx50

    Re : Ballon d'eau chaude électrique - différences de consommation ?

    60 degrés c'est trop, 52 à 55 degrés suffisent
    un ballon à résistance stéatite et non blindée aura moins de tartre qui se dépose sur la résistance, et donc consommera moins

  8. #6
    Larzacien

    Re : Ballon d'eau chaude électrique - différences de consommation ?

    bonjour, Un ballon thermodynamique dans un logement en copropriété ???? faut pas rêver, en plus ils font 300 litres, et ça ne s'insalle pas dans la cuisine. Là le logement est en copropriété....

    En plus lorsqu'on est locataire, comme dit plus haut c'est le propriétaire qui choisit, et il faut un 100 litres pour un appart de 40 m2. Avec un 50 litres, le prochain locataire trouverait qu'il n'a pas assez d'eau chaude.

    Il faut baisser le thermostat si l'eau est très chaude et voir s'il ne s'est pas mis tout simplement en sécurité. Il faut appuyer sur un tout petit bouton rouge pour le remettre en marche.

    Un chauffe eau élec, appelé aussi cumulus a une cuve isolée donc il garde pas mal la chaleur. Si on n'utilise pas toute l'eau chaude, ce n'est pas grave, elle reste pour le lendemain. On ne paiera que pour l'eau consommée. Il y a juste un peu de déperdition de chaleur, mais ça reste faible. Quasiment aucune économie à attendre avec un chauffe eau plus petit.

    Un double tarif ne serait même pas rentable s'il n'y a qu'un chauffe eau de 100 litres, car la différence d'abonnement serait nettement supérieur à l'économie réalisée.

    Au fait, vous ne chauffez pas le logement ? est-il chauffé avec des radiateurs électriques ?

  9. Publicité
  10. #7
    Ciscoo

    Re : Ballon d'eau chaude électrique - différences de consommation ?

    Bonsoir

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    Un chauffe eau élec, appelé aussi cumulus a une cuve isolée donc il garde pas mal la chaleur.
    As-tu fait le calcul, lu le résultat d'études sur ce sujet ? Les pertes représentent combien de % de la consommation du chauffe-eau ?

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    Un double tarif ne serait même pas rentable s'il n'y a qu'un chauffe eau de 100 litres, car la différence d'abonnement serait nettement supérieur à l'économie réalisée.
    Et oui. Beaucoup de personnes oublient ce petit détail...

    @ plus
    Cisco66

  11. #8
    Larzacien

    Re : Ballon d'eau chaude électrique - différences de consommation ?

    bonjour, On trouve les données sur internet, il faut à peu près 1 kw pour maintenir la chaleur sur 24 heures dans le cas où l'on n'utilise pas le chauffe eau, c'est ce que ça coûte lorsqu'on s'absente. Et un chauffe eau plus petit aurait aussi une petite conso de maintien.

    Si on veut économiser, on ne laisse pas couler l'eau notamment l'eau chaude pour rien, on fait couler juste ce qu'il faut, et la facture s'en ressent, surtout qu'avec un chauffe eau électrique, on n'est pas obligé d'ouvrir à fond comme avec certains systèmes à gaz où l'on est obligé d'ouvrir à fond. Le chauffe eau électrique, même si on ne fait couler qu'un petit filet d'eau ils s'en fout.

    Perso, je ne me focalise pas sur des économies de bout de chandelle. Par contre, je ne bois pas d'alcool, je ne fume pas, je ne joue pas au loto, et là, on fait de très très grosses économies, et je peux me chauffer correctement et avoir de l'eau chaude, tout ça sans gaspiller bien sûr.

    Et quand on est locataire, il faut bien se dire que l'on ne va pas changer de chauffe eau à chaque locataire. Il faut devenir propriétaire pour faire tout à son goût.

  12. #9
    f6bes

    Re : Ballon d'eau chaude électrique - différences de consommation ?

    Bjr à tous,
    A la limite on peut mettre un " cachenez et un tricot" au...cumulus.
    Une paire de vielles couvertures éviteraient des déperditions supplémentaires.
    C'est toujours bon à prendre et ça coute pas cher.

    Lorsqu'on se " brule" sous la douche , la réaction devrait etre ( va fallloir BAISSER la température de consigne ).
    Ca semble une évidence.
    Bonne journée
    Bonne journée

  13. #10
    trebor

    Re : Ballon d'eau chaude électrique - différences de consommation ?

    Bonjour à tous,
    L'idéal serait de consommer toute l'eau qui a été chauffée ainsi on évite de payer les KWh perdus par la mauvaise isolation (même renforcée) du boiler.
    Et puis il y a douche et douche, celle de 5 minutes à faible débit et toutes les autres trop longue avec un débit d'eau non raisonnable (une cascade d'eau).

    Pour l'économie d'énergie et de la facture, un boiler sous évier de 15 L porté à 60°C à utiliser pour la douche qui pourra donner 25 litres d'eau à 40°C une fois mélangée ''mitigée'' avec 10 litres l'eau froide à 10°C et les 15 L à 60°C, coût 87 c€ la douche et perte d'énergie nul.
    1 KWh / jour = 365 KWh/an à payer à 0,15 € = 54,75 € TTC en France le double TTC chez nous en Belgique.
    Suivant l'endroit ou est placer un gros boiler, ce KWh /Jour n'est pas perdu, il a participé à réchauffer très peu le local.
    Dernière modification par trebor ; 26/11/2020 à 12h44.
    La précipitation est mauvaise conseillère

  14. #11
    Ciscoo

    Re : Ballon d'eau chaude électrique - différences de consommation ?

    Bonjour

    Sur le net, on trouve des calculs montrant que les pertes thermiques des chauffe-eau vont de 10 à 20 % de la consommation électrique de celui-ci. Vous trouvez que c'est négligeable ?

    @ plus
    Cisco66

  15. #12
    trebor

    Re : Ballon d'eau chaude électrique - différences de consommation ?

    Citation Envoyé par Ciscoo Voir le message
    Bonjour

    Sur le net, on trouve des calculs montrant que les pertes thermiques des chauffe-eau vont de 10 à 20 % de la consommation électrique de celui-ci. Vous trouvez que c'est négligeable ?

    @ plus
    Il suffit de la vérifier sur 24 h avec une petit compteur à intercaler sur son alimentation électrique, car cette perte dépend de la capacité du boiler, de la température de l'eau chaude et de la température dans le local ou il se trouve, 1 KWh par 24 h est probablement une moyenne calculée sur une année.
    Un 300 L aura 3 fois plus de perte qu'un 100 L et 6 fois plus qu'un 50 L.
    La précipitation est mauvaise conseillère

  16. Publicité
  17. #13
    Larzacien

    Re : Ballon d'eau chaude électrique - différences de consommation ?

    bonjour :

    Trebor a écrit ""Un 300 L aura 3 fois plus de perte qu'un 100 L et 6 fois plus qu'un 50 L."" C'est un peu simpliste tout ça, en proportion, un chauffe eau de 300 l utilisé dans les mêmes conditions devrait avoir un peu moins de perte pour le maintien qu'un plus petit.

    Et aussi, il faut considérer que si on n'a pas de tarif nuit, le chauffe eau dispose du courant en continu, ce qui ne signifie pas qu'il consomme en continu. Ne pas oublier le thermostat qui donne et qui coupe le courant suivant réglage.
    Si on a un abonnement heures creuses, c'est à dire que le cumulus ne dispose du courant que la nuit, on a une réserve pour la journée, mais avec la vaisselle et deux douches, ça risque de ne pas suffire pour des non écolos qui mettent les robinets à fond ou qui ont été déformés par des systèmes à gaz où l'on est obligé d'ouvrir suffisamment pour que le brûleur se mette en route.

    Mais même si un chauffe eau électrique dispose (je ne dis pas consomme) en continu, avec 50 litres, si on prend deux douches d'affilée, même si on tient compte que l'on mélange au moins la moitié d'eau froide et peut-être un peu plus surtout au début, sauf d'avoir des gens très économes, il n'y aura plus d'eau chaude à la fin des deux douches, et si juste avant on a fait un peu de vaisselle, le dernier termine la douche à l'eau froide. Ou alors, il faut faire une petite pause entre la vaisselle et la première douche, et même une seconde petite pause entre la 1ère et le 2ème douche, car la résistance (grand max 2000 watts mais parfois 1200 watts, n'arrive pas à maintenir la température lorsque ça coule, donc même si la résistance se met en marche dès qu'on a tiré un peu d'eau, la température de l'eau baisse. (même si on dit que l'eau chaude se stratifie dans le haut du chauffe et l'eau froide qui arrive reste en bas.

    En logement neuf de 35 m2, on ne met pas de cumulus en dessous de 100 litres, et souvent ils sont en heures creuses, et si on voit que c'est juste un jour, on met en marche forcée en cours de journée pour qu'il puisse remonter en température.

  18. #14
    herve78500

    Re : Ballon d'eau chaude électrique - différences de consommation ?

    La consommation d'entretien du chauffe-eau figure normalement sur les caractéristiques techniques de l'appareil ainsi que sur l'étiquette de performance énergétique.
    Chez L... M... pour un cumulus de 100 L la consommation d'entretien par jour varie selon le modèle de 1 kWh à 2,7 kWh avec T ambiant = 20°C et dans le chauffe-eau une eau à 65°C.
    Ceci est à mettre en comparaison avec la consommation pour chauffer les 100 L d'eau de 15°C à 65°C, soit 1,14x0,1x(65-15)= 5,7 kWh
    Le maintient à 65°C représente donc chaque jour 17,5% à 47,3 % de l'énergie dépensée pour la chauffer initialement. On voit l'intérêt de choisir un modèle mieux isolé, car le moins bien isolé conduit à un surcoût de 2,7-1=1,7 kWh/j soit pour une année 1,7x0,14x365=86,87 €/an, ce qui pour une durée de vie de 10 à 15 ans représente 869 à 1303 €.
    Pour un cumulus de 50 L, la consommation journalière d'entretien, chez le même fournisseur varie de 0,8 kWh à 1,4 kWh. On voit que ce n'est pas la moitié de celle du cumulus de 100 L au moins pour le mieux isolé.

    En ce qui concerne l'arrêt prolongé d'un cumulus, à mon avis c'est sans inconvénient pour la résistance stéatite, bien protégée dans son fourreau. Mais au niveau bactériologique ce n'est pas terrible, il va y avoir une forte croissance bactérienne. Il sera donc conseillé de chauffer en totalité l'eau du cumulus et de la conserver ainsi au moins 1 à 2 heures pour réduire la population bactérienne qui peut contenir des espèces peu sympathiques comme celle de la légionellose. Selon le site picbleu pour détruire les légionnelles il faut 32 mn à 60°C et seulement 2 mn à 66°C.

    Pour la protection contre la corrosion, si elle est assurée par une anode en magnésium, la mise hors tension est sans incidence. Par contre pour une anode en titane, qui exige une mise sous tension pour fonctionner, un arrêt de 1 à 2 jour est sans conséquence car une pile rechargeable prend le relais. Mais un arrêt de 3 mois ou plus laissera la cuve sans protection dès que cette pile sera déchargée.

  19. #15
    kitus

    Re : Ballon d'eau chaude électrique - différences de consommation ?

    Bonjour,

    j'ai un chauffe eau de 150 litres sur-isolé dans son sarcophage de laine de verre. Actuellement les parois extérieur du sarcophage sont à 17.8°C, l'intérieur de l'enveloppe à 33°C, avec la PAC pour le maintenir à température sans aucun puisage, c'est 0.6 kwh par jour en consommation d'électricité, précision, le COP est de 2.31. Sur un maintient de température le COP n'est pas terrible car le cycle journalier de maintient à température étant court, la PAC dépense beaucoup d'énergie à monter en température pour des besoins de calories à transmettre à l'eau de chauffe eau relativement faibles.
    Ce qui représente sur environ 330 jours de présence annuelle et un kwh ttc à 0.143 € 28 € pour le maintenir à température.
    Dernière modification par kitus ; 27/11/2020 à 10h54.

  20. #16
    Ciscoo

    Re : Ballon d'eau chaude électrique - différences de consommation ?

    Bonjour à tous

    Merci hervé78500 pour ces détails. Merci kitus pour cet exemple avec une PAC (ou un chauffe-eau thermodynamique...).

    @ plus
    Cisco66

Discussions similaires

  1. Consommation Ballon d'eau chaude
    Par Schmils dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 26
    Dernier message: 20/03/2015, 09h02
  2. Consommation ballon eau chaude
    Par jaline56 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/10/2012, 22h22
  3. Ballon d'eau chaude éléctrique ou pas?
    Par Sam Beckett dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 18
    Dernier message: 20/10/2009, 17h06
  4. [Thermique] Ballon d'eau chaude éléctrique HS ?
    Par fabio78 dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 02/06/2009, 18h24
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...