Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

on ramone ou on ne ramone pas ?



  1. #1
    touchepas

    on ramone ou on ne ramone pas ?


    ------

    Bonjour à tous. et un grand merci à tous ceux qui m'apporteront une réponse.

    J'ai une chaudière gaz à condensation Chappée odia 24 kw dont l'évacuation se fait par un conduit de cheminée qui a été tubé en ppm diamètre 80 m/m. photo en pj.
    Le prestataire de mon contrat d'entretien ne fait jamais de ramonage de ce conduit en m'affirmant que ce n'est pas obligatoire pour une chaudière à condensation.
    Quand je cherche sur le net je trouve un peu tout et son contraire.
    Qu'en est il exactement ? dois je obliger mon prestataire à procéder au ramonage et dans l'affirmative sur quel texte de réglementation je pourrai m'appuyer ?

    Bien cordialement.

    -----
    Images attachées Images attachées  

  2. Publicité
  3. #2
    SK69202

    Re : on ramone ou on ne ramone pas ?

    Lire calmement, mettre "légifrance" en tête pour toutes recherches dans ces cas là
    https://www.legifrance.gouv.fr/loda/...T000021217854/
    La norme (? à jour) en référence dans l'annexe 1.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  4. #3
    penthode

    Re : on ramone ou on ne ramone pas ?

    Tu peux aussi voir avec ton assureur

  5. #4
    Salva57

    Re : on ramone ou on ne ramone pas ?

    Bonjour,

    Comme penthode je dirais de voir avec ton assureur et de garder précieusement leur réponse.
    Car en cas de sinistre ils chercheront tous les moyens pour descendre le remboursement..

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    SK69202

    Re : on ramone ou on ne ramone pas ?

    La lecture des textes officiels en lien plus haut, enseigne que le conduit de raccordement (différent de celui d'évacuation/fumées) ne fait partie du contrat d'entretien que dans le cas d'une VMC gaz, mais il y a un tas de trucs à lire avant de trouver la réponse à la question du titre.

    L'assureur devra prouver que c'est l'absence de ramonage qui a mis le feu, mais les gens préfèrent un tient rapide que deux tu l'auras plus tard.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  8. #6
    touchepas

    Re : on ramone ou on ne ramone pas ?

    Merci pour vos réponses.
    En fait j'ai bien lu les textes, mais ce n'est toujours pas clair. et les pros ne sont pas certains non plus. sauf çà :https://www.izi-by-edf-renov.fr/blog...a-condensation ou là il est clairement dit que ce n'est pas obligatoire ni nécessaire.
    J'ai donc suivi les conseils de penthode et salva 57 que je remercie, en faisant une demande à mon assurance.
    En fait, on peut tout de même se demander à quoi pourrait servir le passage d'un goupillon dans un tubage 80 m/m dans lequel coule la condensation ?
    Je reviendrai vous donner la réponse. cela pourrait servir.
    Très bonne soirée à vous.
    bien cordialement.

  9. Publicité
  10. #7
    lucienpel

    Re : on ramone ou on ne ramone pas ?

    Bonjour

    Oui merci ce serait en effet intéressant d'avoir la position de l'assurance.

    j'aurais tendance à penser que pour ne pas prendre de risques ils vont dire
    qu'un ramonage périodique est nécessaire, mais bon ce n'est que mon ressenti , à voir ....

    On pourrait aussi demander au fabricant de chaudière ce qu'il en pense

    Cdt

  11. #8
    touchepas

    Re : on ramone ou on ne ramone pas ?

    Bonjour à tous.

    J'ai reçu la réponse de mon assurance" en pj " une chose qui est certaine c'est que sk69202 et lucienpel avaient raison. ils ne se mouille pas !
    Pas plus que Chappée qui me renvoie au document d'installation sur lequel on peut tout lire et son contraire.
    Pas plus que les chauffagistes, qui au moins eux sont d'accord " pas besoin de ramoner " mais ça personne ne veut l'écrire ! chercher l'erreur.
    Donc je ne suis pas plus avancé. et je pense que le problème est du au fait que la réglementation n'a pas été mise à jour pour les chaudières à condensation qui évacuent les gaz brulés par un tubage. mais pourquoi enlever une obligation hein ? ce serait trop simple.
    Alors je vais obliger mon chauffagiste de passer un goupillon dans le tubage.

    Un grand merci à vous. je vous souhaite une très bonne journée. bien cordialement.
    Images attachées Images attachées

  12. #9
    SK69202

    Re : on ramone ou on ne ramone pas ?

    Mes #2 et #5, le conduit de fumée n'est pas dans la prestation obligatoire de l'entretien d'une chaudière gaz.
    Chaudière => conduit de raccordement=>conduit de fumée (tubé 80mm ici) => sortie à l'air l'atmosphère.

    Un assureur qui s'engage, ça n'existe pas, ce qui existe c'est des assureurs contraints par un contrat (et encore).
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  13. #10
    touchepas

    Re : on ramone ou on ne ramone pas ?

    Bonjour sk69202.
    J'avais bien compris que le ramonage du conduit tubé en B23P n'était pas compris dans la prestation du contrat d'entretien annuel chaudière, et d'ailleurs sur les conditions du contrat c'est clairement explicite. donc ramonage obligatoire du conduit : égal prestation supplémentaire à + ou - 70 euros pour une opération qui ne sert à rien ! et ça , c'était ma question.
    Au final, on ne trouve aucun texte de réglementation concernant cette obligation de ramonage pour un conduit tubé de chaudière à condensation.
    Par contre on trouve beaucoup de parapluies ouverts qui se réfèrent à ce fameux texte d'obligation de ramonage annuel des conduits de cheminées, mais aucune précision concernant les conduits tubés pour la condensation.
    Donc on continue de dépenser inutilement !

    Un grand merci pour ta participation.

    Très bonne journée à toi. bien cordialement.

  14. #11
    SK69202

    Re : on ramone ou on ne ramone pas ?

    Par contre on trouve beaucoup de parapluies ouverts qui se réfèrent à ce fameux texte d'obligation de ramonage annuel des conduits de cheminées, mais aucune précision concernant les conduits tubés pour la condensation.
    Chercher le "règlement sanitaire départemental" de votre département, site de la préfecture sans doute, mais c'est le type de chaudière qui est concerné, pas la nature du conduit.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  15. #12
    lucienpel

    Re : on ramone ou on ne ramone pas ?

    Bonjour

    touche pas : <J'ai reçu la réponse de mon assurance" en pj " une chose ..... >

    Merci pour ce retour qui confirme ce que l'on pense généralement des assurances

    Cdt

  16. Publicité
  17. #13
    touchepas

    Re : on ramone ou on ne ramone pas ?

    mais c'est le type de chaudière qui est concerné, pas la nature du conduit.
    Et c'est bien vrai.

    Et là est le problème. un conduit de cheminée tubé pour une chaudière gaz à condensation n'est pas répertorié.

    Bien sûr, j'ai regardé le règlement départemental, et ça tourne en boucle " il faut ramoner au moins une fois par an "

    C'est la règlementation qui devrait être corrigée, mais je ne vois pas beaucoup de gens qui vont s'engager à dire " voilà pour ce genre de chaudière le ramonage n'est plus obligatoire, il faut modifier la règlementation" même les fabricants de chaudière n'oseront pas.

    Un grand merci à vous, on aura essayé.

    Bien cordialement.

  18. #14
    alexvillon

    Re : on ramone ou on ne ramone pas ?

    Un assureur qui s'engage, ça n'existe pas, ce qui existe c'est des assureurs contraints par un contrat (et encore).
    ..............
    Merci pour ce retour qui confirme ce que l'on pense généralement des assurances
    Bonjour,

    et que dire de la protection juridique

    Pour une inondation ML dans l'appartement au-dessus ... pas de souci c'est une évidence bien connue et négociée entre assureurs.

    Mais quand il s'agit d'un cas grave comme des malfaçons en rénovation (ce n'est qu'un exemple), c'est une autre histoire: l'expertise est obligatoire mais elle est faite dans un premier temps par un "expert pigiste" de ton assureur. Très professionnel l'expert te relance pour faire l'expertise, normal comme pigiste est payé à l'expertise réalisée. Inutile de préciser que s'il n'y a pas compromis et entente avec le professionnel indélicat ... l'expertise "protection juridique" de ton assureur ne vaut rien et seul un procès peut résoudre le conflit.

    PS) et je ne parle pas du cas où le chantier est arrêté pour régler le conflit ... le cas échéant la situation est dans un premier temps à l'avantage du professionnel qui va dire pour impressionner "pas de souci si vous voulez 10 ans de procès". Quel sera le résultat final du procès? Est-ce que la location d'un logement temporaire sera prise en compte, etc, ect. ?
    Dernière modification par alexvillon ; 23/07/2021 à 18h22.

Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...