Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Récupération de chaleur fatale ( PAC ou chaudière pour le chauffage d'appoint ?)



  1. #1
    hugoocasanoo

    Récupération de chaleur fatale ( PAC ou chaudière pour le chauffage d'appoint ?)


    ------

    Bonjour à tous,

    Je suis actuellement en toute fin d'étude mastère spécialisé en performance énergétique industrielle à l'école CESI de Lyon (Bac+6).

    Dans le cadre de mon cursus j'ai réalisé une thèse professionnelle sur la récupération de chaleur fatale des circuits de refroidissement des fours à induction dans les fonderies. Plus précisément, j'ai mis en place un outil excel simple d'utilisation s'adressant aux fondeurs dans lequel ils rentrent des données d'entrée propres à leur site et l'outil réalise une étude énergétique puis économique afin d'estimer un temps de retour sur investissement pour un projet de récupération de chaleur du process.

    Pour faire simple, voici le process :

    bbbbbbb.PNG

    En orange la bobine électrique que l'on souhaite refroidir, en bleu et rouge les circuits 1er et secondaire permettant ce refroidissement. TAR désigne la tour aérorégrigérante pour refroidir le fluide de 40 à 25°C.

    Le but est de récupérer les calories initialement perdus sur le circuit secondaire afin de préchauffer de l'ECS de 15 à 35°C. Ensuite, afin de monter la température du fluide de 35 à 55°C, un chauffage d'appoint est nécessaire.

    Ma première idée était de mettre une chaudière gaz en chauffage d'appoint pour des raisons de viabilité du projet, en effet le coût d'une chaudière gaz est plutôt abordable.
    Finalement, mes profs insistent pour que le chauffage d'appoint soit une pompe à chaleur eau eau.

    J'ai donc plusieurs questions concernant les PAC :

    - Quel type de pac conseillez vous afin de chauffer de l'eau de 35 à 55°C ?
    - Est ce c'est la puissance de chauffe de la PAC qui va en partie conditionner son prix ?
    - Si oui, avez vous une notion de coût de PAC selon plusieurs puissance variant de 500 à 2000 kW ?
    - Quel COP moyen puis-je considérer ?

    Enfin, selon vous est il réellement plus intéressant d'utiliser une PAC plutôt qu'une chaudière à gaz sur ce type de projet ?

    Je vous remercie de m'avoir lu, et espère pouvoir débattre avec vous sur le sujet

    Bonne journée,

    -----
    Images attachées Images attachées  

  2. Publicité
  3. #2
    hugoocasanoo

    Re : Récupération de chaleur fatale ( PAC ou chaudière pour le chauffage d'appoint ?)

    Up









    ,

  4. #3
    cornychon

    Re : Récupération de chaleur fatale ( PAC ou chaudière pour le chauffage d'appoint ?)

    Bonjour,

    Citation Envoyé par hugoocasanoo Voir le message

    - Quel type de pac conseillez vous afin de chauffer de l'eau de 35 à 55°C ?
    Une PAC air-eau semble suffisante. Pour connaitre la puissance, il faut connaitre le débit d'eau

    - Est ce c'est la puissance de chauffe de la PAC qui va en partie conditionner son prix ?
    La puissance de chauffe, la précision de chauffe, vont bien sur conditionner le prix.

    - Si oui, avez vous une notion de coût de PAC selon plusieurs puissance variant de 500 à 2000 kW ?
    Une PAC air-eau destinée au chauffage central, n'est probablement pas directement utilisable. Il faut demander à une entreprise spécialisée d'adapter le dispositif de commande et de régulation, en fonction des besoins.
    - Quel COP moyen puis-je considérer ?
    Le COP doit se trouver aux environs de 3.

    Enfin, selon vous est il réellement plus intéressant d'utiliser une PAC plutôt qu'une chaudière à gaz sur ce type de projet ?
    Une chaudière au gaz permet d'avoir une puissance de chauffe instantanée beaucoup plus importante qu'une PAC
    Faire compliqué c'est simple, faire simple c'est très compliqué.

  5. #4
    hugoocasanoo

    Re : Récupération de chaleur fatale ( PAC ou chaudière pour le chauffage d'appoint ?)

    Merci pour votre retour,

    Pourquoi privilégier une PAC air/eau plutôt que eau/eau ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    cornychon

    Re : Récupération de chaleur fatale ( PAC ou chaudière pour le chauffage d'appoint ?)

    Citation Envoyé par hugoocasanoo Voir le message
    Merci pour votre retour,

    Pourquoi privilégier une PAC air/eau plutôt que eau/eau ?
    La PAC air-eau permet de se débarrasser de l'énergie directement dans l'air ambiant. C'est une installation toute simple. Le COP annuel est de l'ordre de 3.

    La PAC eau-eau doit se débarrasser de l'énergie dans une nappe phréatique. C'est plus cher et moins pratique. Le COP annuel est de l'ordre de 4.
    Faire compliqué c'est simple, faire simple c'est très compliqué.

Discussions similaires

  1. Conseil d utilisation chaudière fioul et chauffage appoint bois
    Par Nicodu89 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/01/2017, 08h34
  2. Récupération chaleur des gaz pulsés via une chaudière gaz de ville
    Par gaby86 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/11/2013, 19h27
  3. [Thermique] Chaudière Saunier Duval Théma plus : appoint d'eau chauffage ! [résolu]
    Par gloubinours79 dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/10/2009, 19h51
  4. [Thermique] Chaudière Eurotherm Mixa 24J : comment faire l'appoint d'eau chauffage ?
    Par agent21 dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/12/2008, 18h02
  5. Chauffage récupération de chaleur
    Par fabien973 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/06/2007, 09h26
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...