Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

géothermie



  1. #1
    alpage

    Exclamation géothermie


    ------

    j'ai entendu dire par un électrotechnicien de wiesmann que les réclamations d'utilisateurs de PAC superficielle affluaient au motif d'une diminution de l'efficacité dans le temps, lié à une dégradation de l'échange dans le sol. Ceci serait dû à l'alternance des contraintes thermiques du sol (il se refroidit lors du transfert de calorie) qui génère une couche d'air entre l'échangeur et la terre, d'où une dégradation de l'échange.
    Quelqu'un a t il eu des retours sur ce sujet. merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Linn

    Re : géothermie

    Bonjour
    je ne sais rien à propos d'une couche d'air. Par contre, beaucoup d'installateurs font un boulot baclé et n'enterrent pas assez profondément les tuyaux, ce qui influe directement sur les performances. Idem si les boucles sont trop serrées.
    Ceci dit, tu devrais faire un tour sur le fil "géothermie individuelle, est-ce la solution ou le problème" et tu changeras sans doute d'avis, comme je l'ai fait.
    Les pompes à chaleurs ne sont PAS un sytème écologique à énergie renouvelable. Nous sommes inondés de publicité mensongère à ce sujet, et plus l'ouverture du marché de l'électricité approche, plus EDF tente de gagner des clients. Une pompe à chaleur ne fonctionne pas toute seule par l'action du St Esprit, il faut lui fournir de l'éléctricité pour qu'elle tourne, c'est-a-dire une énergie non écologique, non renouvelable et payante. En plus, c'est très cher à l'achat. Investis plutôt ton argent dans l'isolation et tu n'auras plus besoin d'une grosse chaudière.

  4. #3
    alpage

    Re : géothermie

    J'en suis maintenant bien convaincu!

  5. #4
    r17777

    Re : géothermie

    pour enricheir la contrib de Linn:

    ça consomme autant voir souvent plus d'énergie primaire non renouvelalble et polluante qu'une chaudière à énergie fossile ... mais avec le budget individuel+ collectif (dispositifs d'aides) qui aurait pu ou dû être mis dans de vraies alternatives éconologiques ...

    biomasse, solaire... mais surtout dès le départ de la conception ou lors de l'amélioration, la conception passive, climatique , bioclitamique ... bref le solaire passif avec gros stockage passif plus petit appoint biomasse
    ...
    ou même avec un petit appoint fossile car même dans ce cas ( très bonne enveloppe isolante et bonne conception de votre architecture par rapport au climat et aux potentiel locaux), l'avancé écologique et économique est réelle et ce , du puit à la roue ...

    Mais l'idéal étant de faire ce petit appoint avec un poêle performant (double combustion + un peu de masse thermique) ...

    et là question simplicité et maintenance .... j'vous raconte pas ...

  6. Devis
  7. #5
    morty_nm

    Re : géothermie

    a priori, si des capteurs géothermiques sont enterrés assez profondément (c'est-à-dire 80 cm) et si le sol n'est pas soumis à un climat sibérien, il y a peu de chances que cette couche d'air se forme autour des capteurs. ça ne justifie pas pour autant qu'il faille installer des PAC


    petite question aux spécialistes du sujet : quel est l'arguement massue qu'il faut sortir aux tenants de la technologie des pompes à chaleur pour lesquels l'impact écologique de la production d'électricité n'est pas une préoccupation première :
    1/ l'augmentation prévisible du prix de l'électricité
    2/ la maintenance importante sur les PAC
    3/ la perte de rendement importante avec les températures très basses

    vous allez me dire que le mieux c'est la somme de tous ces arguments mais quand vous n'avez que 5 minutes pour convaincre qqun de ne pas se lancer dans ce type de projet, il vaut mieux un argument implacable qui fait mouche

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Philou67

    Re : géothermie

    Citation Envoyé par morty_nm Voir le message
    a priori, si des capteurs géothermiques sont enterrés assez profondément (c'est-à-dire 80 cm) et si le sol n'est pas soumis à un climat sibérien, il y a peu de chances que cette couche d'air se forme autour des capteurs. ça ne justifie pas pour autant qu'il faille installer des PAC


    petite question aux spécialistes du sujet : quel est l'arguement massue qu'il faut sortir aux tenants de la technologie des pompes à chaleur pour lesquels l'impact écologique de la production d'électricité n'est pas une préoccupation première :
    1/ l'augmentation prévisible du prix de l'électricité
    2/ la maintenance importante sur les PAC
    3/ la perte de rendement importante avec les températures très basses

    vous allez me dire que le mieux c'est la somme de tous ces arguments mais quand vous n'avez que 5 minutes pour convaincre qqun de ne pas se lancer dans ce type de projet, il vaut mieux un argument implacable qui fait mouche
    Je crois que l'argument 3 convient parfaitement pour l'aérothermie.
    Pour le reste, le 1 est parfait à mon avis, d'autant qu'en ce moment, les journaux TV nous innondent des effets probables de la dérégulation. Aujourd'hui encore, un intervenant d'UFC que choisir défendait au JT de F2 le fait de pouvoir revenir au tarif régulé une fois la joie du tarif libre émoussée. Le coût à l'usage, c'est l'argument massue des vendeurs de PAC. Autant qu'il se retourne contre eux...

    Dans tous les cas, je vois mal que les tarifs régulés et libres cooexistent bien longtemps avec des différences significatives... le prix augmentera de toute façon, régulé ou pas.

  10. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Géothermie
    Par Caro2 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/12/2006, 11h37
  2. Géothermie
    Par oliviertwo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 46
    Dernier message: 12/12/2006, 18h56
  3. Géothermie
    Par sanka dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/04/2006, 19h58
  4. Géothermie
    Par Archim'aide dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/09/2005, 12h09