Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Le cinglard



  1. #1
    vascochien

    Le cinglard


    ------

    Bonsoir à toutes et à tous,depuis longtemps je cherche le nom d'un serpent que l'on nomme cingle ou ciglard dans le sud ouest . Il s'agit d'une couleuvre qui peut devenir énorme ( 7 ou 8 cm de diamètre ) très agressive lorsque acculée ou poursuivie. Si quelqu'un peut me donner la réponse... merci.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Hierophis

    Re : Le cinglard

    Bonjour
    Il n'existe pas à ma connaissance de serpent en France qui atteigne de telle dimension (huit cm de diamètre!)Pour ce qui concerne votre description il pourrait s'agir d'une couleuvre de Montpellier (Malpolon monspessulanus) qui est le plus grand serpent d'Europe, donc de France (jusqu'à 200 cm de longueur).Ensuite elle est bien connue pour son agressivité en cas de dérangement. Agressivité tout à fait compréhensible et qui se manifeste par des sifflements bruyants et pouvant aller jusqu'à mordre la personne qui veut la saisir. Elle possède d'ailleurs des dents opisthoglyphes (dents possédant un sillon pour que le venin circule) pratiquement inoffensives pour l'homme car elles sont situées très profondément au fond de la gueule et ne sont accessible qu'aux proies que l'animal avale.
    Il est très difficile de déterminer une espèce en particulier avec un nom local. Chaque région voir chaque département parfois même dans un village on nomme un animal d'une façon particulière. Le mieux est de se référer à des photos pour reconnaître l'animal ou demander à un naturaliste local.
    Pour terminer il est important de préciser que cette couleuvre particulièrement spectaculaire ne présente aucun danger pour l'homme bien au contraire elle est un auxiliaire important car elle nous débarrasse de nombreux rongeurs.
    [IMG][/IMG]Couleuvre de Montpellier-Malpollon monspessulanus (Photo de Grégory Deso-SHF)
    A bientôt
    Hierophis

  4. #3
    vascochien

    Re : Le cinglard

    Merci pour votre réponse, mais le cinglard est plutot lisse comme une anguille et plutot trapu .J'ai personnellement vu à plusieurs reprises des spécimen du diamètre indiqué mais ne dépassant pas un mètre.
    La couleuvre de Montpellier est elle présente dans le sud ouest ?

  5. #4
    Hierophis

    Re : Le cinglard

    Citation Envoyé par vascochien Voir le message
    ........mais le cinglard est plutot lisse comme une anguille et plutot trapu .J'ai personnellement vu à plusieurs reprises des spécimen du diamètre indiqué mais ne dépassant pas un mètre.
    Je reste très perplexe quant à la description que vous faites de cet animal. Il me paraît étonnant qu'un serpent possède de telles caractéristiques. Une photo me semble la meilleure solution pour déterminer de façon certaine cet animal.
    Citation Envoyé par vascochien Voir le message
    La couleuvre de Montpellier est elle présente dans le sud ouest ?
    La répartition de la Couleuvre de Montpellier est vaste. On la trouve tout autour de la Méditerranée. On dit que c'est LE serpent de la Méditerranée. Du sud de l'Espagne jusqu'en Turquie en passant par la Grèce et en faisant le tour jusqu'en Afrique du Nord elle est présente.
    Elle est présente dans le sud-ouest de la France sans pour autant trop s'écarter de la chaîne des Pyrénées.
    Hierophis

  6. #5
    vascochien

    Re : Le cinglard

    Merci de votre intéret. J'ai souvent vu ce serpent dans l'entre deux mers .Je n'ai hélas pas de photo. Peut il s'agir de spécimen très vieux de couleuvre ordinaire?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    _Mayou_

    Re : Le cinglard

    Peut être serait il intéressant de demander aux "vieux du village" ? Ils en savent souvent bien plus qu'on ne penserait ! Et peuvent peut être même vous donner le nom latin !
    La chair des femmes se nourrit de caresses comme l'abeille de fleurs. Anatole France

  9. Publicité
  10. #7
    vascochien

    Re : Le cinglard

    Les vieux du village n'ont jamais pu me dire ce que c'est. Mais tous disaient que ce serpent appréciait les greniers. Je ne les ai jamais rencontrés dans mes combles. C'est curieux que la couleuvre de montpellier ait le meme comportement que le "cinglard" ,surtout sa façon de se rebiffer . Il peut effectivement charger.
    Je ne sais pas si on peut le dire mais c'est un serpent courageux.

  11. #8
    Hierophis

    Re : Le cinglard

    Citation Envoyé par vascochien Voir le message
    ...Je ne sais pas si on peut le dire mais c'est un serpent courageux.
    On peut le dire

  12. #9
    Céline11

    Re : Le cinglard

    bonjour,
    le diamètre "observé" ne pourrait-il pas provenir d'un récent et plantureux repas ( deux, trois souriceaux..., un plus petit serpent...?), allourdie pas un repas trop copieux, c'est plus logique de la trouver en "défense" .. parce que lorsqu'elle tient la forme et la ligne, une couleuvre de Montpellier se déplace vraiment trés trés vite !
    Pour la posture de défense de la couleuvre de Montpellier, cette photo est assez caractéristique
    Images attachées Images attachées
    vivre comme si on allait mourir demain, étudier comme si on allait vivre toujours.

  13. #10
    vascochien

    Re : Le cinglard

    Tout à fait Céline et encore celui ci n'a pas l'air très en colère !Reste à savoir pourquoi on le retrouve si haut (en gironde ) alors que Hierophis le cantonne
    aux pyrénées.

  14. #11
    Hierophis

    Re : Le cinglard

    Citation Envoyé par vascochien Voir le message
    Reste à savoir pourquoi on le retrouve si haut (en gironde ) alors que Hierophis le cantonneaux pyrénées.
    Attention! Nous sommes en plein bouleversement climatique et il n'est pas impossible que des espèces jadis méridionales remontent plus au nord de l'Europe. Le phénomène est déjà avéré pour certaines plantes et certains oiseaux migrateurs qui ne migrent plus. Les reptiles en général et les serpents en particuliers sont tout à fait capables de migrer vers des régions qui correspondent mieux à leur biotope.
    Un jour peut-être verrons-nous des boas dans la forêt de Fontainebleau.
    Hierophis

  15. #12
    RANCON

    Re : Le cinglard

    bonjour,

    en fait le cinglard ou cinglant dans le sud-ouest et plus particulièrement en Gascogne est la couleuvre verte et jaune (Hiérophis viridiflavus). On la nomme encore différemment ailleurs (cent yards, serpent fouet, cingle...). Etant du Lot et Garonne, j'ai souvent entendu les anciens la nommer "cinglant". François

  16. Publicité
  17. #13
    fantasia24

    Re : Le cinglard

    Bonjour c'est pour dire qu'en Dordogne on parle du "cingle" qui est une couleuvre jaune et vert foncé, elle peut devenir très grande et très grosse sans avoir mangé .Elle se perche souvent dans les arbres et quand il est effrayer il se dresse et poursuit en sifflant fortement.
    Je peut vous dire cela car j'en est rencontré un dans les bois aujourd'hui même, j'ai posé mon pied a 2cm de sa queue et je l'ai vu juste avant de lui marcher dessus avec mon autre pied et quand le serpent est parti aussi effrayé que moi il faisait largement plus d'un mètre et était large d'environ 5-6 cm.

  18. #14
    Pictave

    Re : Le cinglard

    En 1955 , j'avais 6 ans , j'ai vu un couple de serpents noirs d'environ 2 mètres de long se laisser tomber d'une branche de chêne très touffue sur la paire de boeufs qui tractaient la dernière charette de foin de la journée .
    A plusieurs reprises dans la journée le haut du chargement frottait et déplaçait les branches du chêne en question au passage de la charette .
    Les serpents , en sifflant , se sont enroulés le long des pattes avant des boeufs lesquels demeurèrent impassibles . Mes cousins , jeunes hommes d'une vingtaine d'années, tuèrent un serpent à coup de fourche , l'autre prit la fuite paraît-il, car personnellement j'avais détallé entre temps . D'ailleurs , je prétends avoir battu un record de vitesse ce jour-là !
    Je me souviens de la discussion à la ferme où il était question de "cinglards" ou" cinglants" prononcés "cinguiar" avec l'accent propre à la commune de Lessac ( 16) , et aussi du fait que cette nouvelle espèce de serpents se répandait très vite depuis qu'un voyageur ( un nobliau du Poitou paraît-il) les
    aient laissés s'échapper de chez lui , au retour d'un voyage en Indonésie ( peut être Java) d'où les serpents en question seraient originaires .
    Ce que je puis affirmer c'est que les bestioles en question étaient très impressionnantes et n'avaient rien à voir avec une grosse couleuvre sombre ou verte et jaune , sifflante ou non .

  19. #15
    Ensifera

    Re : Le cinglard

    "Cinglard" est un des noms vernaculaires de la Couleuvre Verte-et-Jaune (Hierophis viridiflavus, anciennement Zamenis viridiflavus).
    Cordialement.

  20. #16
    Zamenis

    Re : Le cinglard

    Hierophis! Nous sommes demasqués!

  21. #17
    invite13787621101991
    Invité

    Re : Le cinglard

    Citation Envoyé par Hierophis Voir le message
    Attention! Nous sommes en plein bouleversement climatique et il n'est pas impossible que des espèces jadis méridionales remontent plus au nord de l'Europe. Le phénomène est déjà avéré pour certaines plantes et certains oiseaux migrateurs qui ne migrent plus. Les reptiles en général et les serpents en particuliers sont tout à fait capables de migrer vers des régions qui correspondent mieux à leur biotope.
    Un jour peut-être verrons-nous des boas dans la forêt de Fontainebleau.
    Hierophis
    En effet. La couleuvre vipérine est désormais signalée en Lorraine.

  22. #18
    kinette

    Re : Le cinglard

    Citation Envoyé par Pictave Voir le message
    Je me souviens de la discussion à la ferme où il était question de "cinglards" ou" cinglants" prononcés "cinguiar" avec l'accent propre à la commune de Lessac ( 16) , et aussi du fait que cette nouvelle espèce de serpents se répandait très vite depuis qu'un voyageur ( un nobliau du Poitou paraît-il) les
    aient laissés s'échapper de chez lui , au retour d'un voyage en Indonésie ( peut être Java) d'où les serpents en question seraient originaires .
    Ce que je puis affirmer c'est que les bestioles en question étaient très impressionnantes et n'avaient rien à voir avec une grosse couleuvre sombre ou verte et jaune , sifflante ou non .
    Bonjour,
    Intéressante légende (pas sans rappeler les plus récentes histoires de lâchers par hélico...).
    Mais aucune espèce exotique (pour l'instant) n'est signalée comme acclimatée. Probablement des histoires liées à un déplacement de zones de répartition d'espèce...

    Les couleuvres vertes et jaunes peuvent être impressionnantes (celle de Montpellier et l'Esculape aussi...). Souvent, l'émotion augmente de plus l'impression de taille, de puissance...
    Cordialement,
    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  23. Publicité

Sur le même thème :