Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Ostéologie (récupérer os)




  1. #1
    Xavtake

    Smile Ostéologie (récupérer os)

    Bonjour,

    Avant toute chose, je ne savais pas vraiment où placer ma question mais en farfouillant sur le site j'ai trouvé une question similaire qui a été placée dans cette partie du forum :

    http://forums.futura-sciences.com/id...steologie.html

    Sur ce, il y a quelques jours, j'ai posté une question afin d'identifier un rongeur que j'avais retrouvé mort dans mon jardin. L'identification a été faite, il s'agit d'un Apodemus flavicollis .

    http://forums.futura-sciences.com/id...ml#post3558614

    Le problème est que ce fameux mulot est complètement sec ! Je pense qu'il a été empoisonné par les nouveaux poisons mis sur le marché ; ceux qui permettent d’éviter les odeurs de décomposition en séchant le cadavre (poisons que mon père achète régulièrement ). A l'origine, je comptais laisser faire le règne des insectes avant de pouvoir avoir les os pour reconstituer le squelette de la p'tite bête. Or, à l'heure actuelle c'est impossible ! Sans rigoler je crois qu'elle doit faire 1cm max d'épaisseur...

    Comme je l'ai dis dans le post précédent, je suis étudiant infirmier donc j'ai accès un un large panel de matériel chirurgical mais bon j'suis pas certain que se soit une bonne idée . Sinon j'ai aussi pensé (grâce à l'idée d'un autre internaute) de mettre des larves directement sur le mulot parce que vu qu'il est empoisonné aucune mouche n'est venue pondre. Est-ce une bonne idée ? Ma troisième idée (délirante) était de le plonger directement dans de l'eau de javel mais bon je crois que c'est pas très pro et je doute des résultats que je vais obtenir...

    Si vous avez une idée je suis tout ouïe

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    invite986312212
    Invité

    Re : Ostéologie (récupérer os)

    le plus simple est de laisser macérer le cadavre dans de l'eau, ce qui ramollit et décolle les parties molles mais ne les élimine pas totalement. Tu peux accélérer les choses avec de l'eau chaude. Ensuite il faut faire un travail peu ragoûtant de nettoyage. Il ne faut jamais utiliser d'eau de javel, qui détruirait les os. Quand il ne reste plus de tissus mous, tu peux blanchir les os à l'eau oxygénée très diluée, ou bien les laisser comme ça. Les os d'une souris, les phalanges par exemple, doivent être minuscules et très fragiles, donc il faut de la patience.

  4. #3
    Xavtake

    Re : Ostéologie (récupérer os)

    J'ai des nouvelles concernant le mulot, en me levant j'ai vu qu'il y avait des larves dessus (que je n'avais jamais vu auparavant). Le souci c'est que mon APN (qui ne mérite même pas ce nom) n'arrive pas à prendre un bon cliché (en gros on dirait une tache noire dans une boite de pétri). Je vais essayer de les décrire au maximum parce que j'ai vraiment envie d'en apprendre davantage !

    - 8mm de longueur et 2 de largeur (mais j'en ai vu des plus longues et des plus courtes) ;
    - 6 pattes ;
    - des "poils" sur tout le dos ;
    - de couleur noire sur le dos avec une ligne marron sur le tracé de la "colonne vertébrale". Son abdomen est blanc nacré ;
    - corps gélatineux et sec (il ne luit pas quoi) ;
    - la tête ne possède pas de "crocs", elle est toute simple quant à sa couleur, elle est plus claire que le corps ;
    - "marche?" très lentement, plutôt calme ;
    - voyage sur tout le corps mais favorise les orifices naturels ;
    - active la nuit (je n'ai pu les voir que vers 4h du matin avant je dormais ), le matin (6h) et même quand le soleil tape sur le corps (9h) ;
    - apparemment nécrophage mais je ne sais pas préciser stricte ou opportuniste ;
    - quand elle se sent menacée, elle ne cherche pas à fuir mais se recroqueville sur elle-même ;
    - apparemment elle trouve refuge dans la terre sous le cadavre ;
    - est apparue quand j'ai """arroser""" le mulot (je suppose en tout cas) ;
    - depuis qu'elle est apparue, le corps dégage une odeur de décomposition

    Reste juste à préciser que j'ai déplacé le mulot depuis son lieu de "décès" pour pas que mon chier ne le mange. En fait, je l'ai pris, à l'aide d'une bêche tout en prenant aussi la terre sous lui. Ensuite, j'ai mis le tout dans un bac en bois (un cageot à fruits) en hauteur. Je sais pas si ça a son importance mais bon sans savoir

    Je dois quand même la mettre dans de l'eau ou alors est-ce préférable que je laisse faire la nature ? Pour ce qui est du dégraissage/blanchiment des os j'ai pris de l'acétone ça fonctionne bien quand même ?


  5. #4
    jhaw

    Re : Ostéologie (récupérer os)

    Bonsoir,
    Perso, j'ai préparé un crâne de taupe en la plaçant simplement sur une fourmilière!
    (en plus, c'est la bonne saison car elles sont très actives en ce moment).

  6. #5
    Xavtake

    Re : Ostéologie (récupérer os)

    Je viens au nouvelles

    Je pense que j'ai affaire à une colonie de dermestes. Maintenant, à savoir comment elles sont apparues et de quelle espèce il s'agit je n'en sais rien ! Quoi qu'il en soit, je me suis un peu renseigné et je leur ai mis de l'aubier pour qu'elles puissent passer à l'âge adulte et ainsi pondre

    Voilà ^^

    PS :
    - Pour coller les os vous utilisez de la colle à bois ou de la colle universelle ?
    - Pour donner aux vertèbres (à la queue quoi) une forme plus naturelle (comme sur l'image) ça va être difficile non ? Je vois pas comment je dois faire en fait... J'ai qu'à donner une forme en les tournant légèrement à chaque nouvelle vertèbre que je colle vous pensez ?
    Dernière modification par Xavtake ; 22/05/2011 à 12h37. Motif: Questions supplémentaires

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Xavtake

    Re : Ostéologie (récupérer os)

    J'avais oublié de poster la photo...
    Images attachées Images attachées

  9. #7
    kinette

    Re : Ostéologie (récupérer os)

    Bonjour,
    Si les dermestes font bien leur boulot, ça devrait t'éviter de trop nettoyer ensuite.

    En ce qui concerne l'assemblage du squelette: il ne me semble pas qu'on utilise de la colle pour les vertèbres. Je pencherais plus pour du fil métallique ou résistant (genre nylon) qu'on passe à travers chaque vertèbre.
    Peut-être ça vaut le coup de contacter André Lequet (http://www.insectes-net.fr/historiet...vers/osteo.htm) auteur d'un excellent site sur les insectes, qui semble avoir œuvré dans le domaine...

    Cordialement,
    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  10. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Zoo ostéologie
    Par vinchent89 dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/11/2013, 19h54
  2. [Physiologie] ostéologie
    Par sindiana dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/02/2010, 23h56
  3. Bio Tech + osteologie
    Par Antho73 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 29/05/2007, 18h10
  4. Ostéologie vertèbre
    Par Galeos dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/02/2007, 11h52
  5. archéologie...anthropologie... ostéologie...
    Par Aélis dans le forum Stages
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/01/2006, 12h15