Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Quel est ce champignon ?




  1. #1
    Anne-Nuage

    Quel est ce champignon ?

    Bonjour à tous,

    Nous ne sommes absolument pas cueilleur de champignon, donc nous n'avons bien entendu ni touché, ni cueilli, ni goûté le champignon. La main est là pour l'échelle. Mais par simple curiosité, nous aimerions savoir si quelqu'un peut nous dire quel est ce champignon ?? On l'a vu au niveau du Parc du Pilat vers Saint Etienne, dans une forêt de sapin !

    Merci à tous

    14957996_10207742846954611_1057476648_o.jpg

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Nepenthes

    Re : Quel est ce champignon ?

    Une amanite tue-mouche (pied et lames blancs, chapeau rouge avec taches blanches). Toxique mais très esthétique.

    Nep.
    Il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir (A. Nothomb)

  4. #3
    Pellia

    Re : Quel est ce champignon ?

    Bonjour,
    C’est le champignon que la sorcière fait manger à Blanche-Neige, c’est l’amanite tue mouche ou Amanita muscaria. Pas de commentaire sur ce champignon, disons à ne pas consommer.


  5. #4
    Cendres

    Re : Quel est ce champignon ?

    Un grand classique dans l'imaginaire esthétique; et aussi dans certaines cérémonies pour ses propriétés psychotropes.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  6. #5
    Nepenthes

    Re : Quel est ce champignon ?

    Citation Envoyé par Pellia Voir le message
    Bonjour,
    C’est le champignon que la sorcière fait manger à Blanche-Neige
    C'est une pomme plutôt... Mais c'est vrai que dans l'imagerie pour enfants le champignon vénéneux est rouge à pois blancs.

    Nep.
    Il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir (A. Nothomb)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    barda

    Re : Quel est ce champignon ?

    Dans l'imaginaire esthétique, c'est un beau champignon... et dans la réalité, c'est un bon champignon, que les Italiens apprécient à sa juste valeur...

    Certes, il contient un hémolytique, en faible quantité et détruit par la chaleur -donc inoffensif-, mais "on" lui reproche surtout de contenir, dans ses cuticules blancs, un alcaloïde hallucinogène qui fut très employé autrefois par les mages et gourous qui y voyaient un accès rapide aux forces de l'au-delà.

    Pour ceux que ces propriétés n'intéressent pas, il suffit d'éplucher le chapeau et de faire cuire, à la poêle par exemple avec ail, persil et échalottes. Pour les amateurs de sensations plus fortes et de transgressions diverses, ...

    Ah, que ce monde des champignons est fascinant !!!

    réf. "Petit Atlas des Champignons" de H.Romagnesi (trop tôt disparu hélas) chez Bordas, épuisé et non réédité pour cause de changement de la nomenclature des champignons. Une véritable Bible, écrite par un vrai connaisseur.

  9. #7
    Cendres

    Re : Quel est ce champignon ?

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Dans l'imaginaire esthétique, c'est un beau champignon... et dans la réalité, c'est un bon champignon, que les Italiens apprécient à sa juste valeur...
    Depuis le temps que je fais de la mycologie, c'est bien la première fois que je lis ce genre de choses...je précise que dans ce cas, c'est en Italie du Nord, et après épluchage soigneux et cuisson prolongée. En France, ça n'est pas forcément valable...

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Certes, il contient un hémolytique, en faible quantité et détruit par la chaleur -donc inoffensif-,
    Amanita muscaria contient de la muscarine et du muscimol, entre autres toxines, en quantité suffisante pour expédier à l'hôpital...en quoi sont-ils des hémolytiques, et en faible quantité ?

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    mais "on" lui reproche surtout de contenir, dans ses cuticules blancs,
    La cuticule de ce champignon est rouge, pas blanche.


    N'y a-t-il pas confusion avec l'Amanite rougissante, ou Golmotte, bon comestible cuit, et qui contient en effet une toxine hémolytique thermolabile ?
    Dernière modification par Cendres ; 07/11/2016 à 16h23.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  10. Publicité
  11. #8
    Pellia

    Re : Quel est ce champignon ?

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Un grand classique dans l'imaginaire esthétique; et aussi dans certaines cérémonies pour ses propriétés psychotropes.
    Bonsoir,
    Ces propriétés ne sont pas utilisées que dans les grandes cérémonies ou des rituels. Dans certains pays c’est un peu comme la bière entre amis regardant un match devant la télé.
    Les avant-gardistes qui voudraient se faire un plat avec ce champignon, prévenez le CHU le plus près de chez vous pour avoir une place, soyez prudent ! Ce champignon n’est pas agréable au gout alors que l’amanite phalloïde l’est (communication perso verbale du Médecin Pierre Bastien en 1967.)

  12. #9
    Cendres

    Re : Quel est ce champignon ?

    Citation Envoyé par Pellia Voir le message
    Ce champignon n’est pas agréable au gout alors que l’amanite phalloïde l’est (communication perso verbale du Médecin Pierre Bastien en 1967.)
    J'avais effectivement lu plusieurs fois que les personnes ayant survécu à une ingestion d'Amanite phalloïde l'avaient trouvée plutôt agréable à consommer.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  13. #10
    Nepenthes

    Re : Quel est ce champignon ?

    Goût de noisette d'après les bouquins, si ma mémoire est bonne. Quant à la tue-mouche, j'avais lu je ne sais plus où qu'il existerait, en Italie justement, une variété poussant sur un type de sol particulier (je ne me souviens plus lequel) et qui n'est pas toxique et consommée par les locaux. Mais perso je ne m'y risquerais pas...

    Nep.
    Il n'est qu'une clef pour accéder au savoir, et c'est le désir (A. Nothomb)

  14. #11
    Pellia

    Re : Quel est ce champignon ?

    Bonjour,
    Pour la tue mouche les mycologues ont-ils fait deux variétés pour la France ? Il y a longtemps que nous avions constaté qu’il y avait une épaisse (charnue) et l’autre comme le cliché. Les études cytologiques sont-elles été réalisées sur les champignons supérieurs ?

  15. #12
    barda

    Re : Quel est ce champignon ?

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Depuis le temps que je fais de la mycologie, c'est bien la première fois que je lis ce genre de choses...je précise que dans ce cas, c'est en Italie du Nord, et après épluchage soigneux et cuisson prolongée. En France, ça n'est pas forcément valable...


    Amanita muscaria contient de la muscarine et du muscimol, entre autres toxines, en quantité suffisante pour expédier à l'hôpital...en quoi sont-ils des hémolytiques, et en faible quantité ?


    La cuticule de ce champignon est rouge, pas blanche.


    N'y a-t-il pas confusion avec l'Amanite rougissante, ou Golmotte, bon comestible cuit, et qui contient en effet une toxine hémolytique thermolabile ?
    Aucune confusion, non, nous ne sommes plus des débutants...

    Toutes précisions dans l'ouvrage cité en référence, le "Romagnesi", qui était pourtant considéré comme la bible des mycologues amateurs naguère.

    De fait ce champignon ne peut guère être classé au même niveau que l'amanite phalloïde pour ce qui concerne la dangerosité; il n'a guère tué que les mouches.

    L'intoxication muscarinique est très discrète compte tenu de la faible concentration, les effets les plus spectaculaires sont dus au muscimol, surtout après ingestion de champignons séchés (le séchage augmente la concentration et modifie la molécule). Trou de mémoire pour ce qui concerne l'hémolytique, c'est d'ailleurs sans importance, ce type de substance se rencontrant dans de très nombreux champignons, sans grande conséquence...

    La cuticule est certes rouge, et j'ai fait un raccourci trop rapide: en fait, la muscarine semble essentiellement concentrée (c'est un mot un peu fort, en fait la quantité est assez faible) dans les "points blancs" du chapeau, qui tombent avec la cuticule...

    L'amanita muscaria est connue, et couramment consommée, depuis la plus haute antiquité, pour les cultes les plus divers (certains y voient même le "fruit défendu", source de la "connaissance" du jardin d'Eden), absorbée très souvent sous forme séchée. Il reste encore consommé régulièrement dans certaines régions du monde, et s'il mérite son appellation de "tue-mouches", il ne mérite sûrement pas l'épouvantable réputation d'avoir attenté à la vie de Blanche-Neige (tout au plus aurait-il pu éveiller ses désirs de jeune fille, pure jusqu'alors).

    Rendons donc à César ce qui lui revient, et à la tue-mouche ce qui lui suffira.

  16. #13
    Anne-Nuage

    Re : Quel est ce champignon ?

    Merci beaucoup pour vos réponses. On se doutait un peu de l'identité de ce champignon mais à cause de l'absence de verrues (et aussi surtout parce qu'on n'y connaît pas grand chose) on avait un gros doute. Comme il est quand même pas mal abîmé, peut être qu'elles sont tombées, comme vous dites. Nous n'avions pas ces informations là.

    Merci encore, c'est très intéressant !!

  17. #14
    minushabens

    Re : Quel est ce champignon ?

    D'après Roger Heim l'amanite tue-mouche est effectivement peu toxique, comparée à la phalloïde ou la panthère. Mieux vaut l'éviter quand-même.

  18. #15
    Pellia

    Re : Quel est ce champignon ?

    Citation Envoyé par barda Voir le message
    Aucune confusion, non, nous ne sommes plus des débutants...

    Toutes précisions dans l'ouvrage cité en référence, le "Romagnesi", qui était pourtant considéré comme la bible des mycologues amateurs naguère.

    De fait ce champignon ne peut guère être classé au même niveau que l'amanite phalloïde pour ce qui concerne la dangerosité; il n'a guère tué que les mouches.

    L'intoxication muscarinique est très discrète compte tenu de la faible concentration, les effets les plus spectaculaires sont dus au muscimol, surtout après ingestion de champignons séchés (le séchage augmente la concentration et modifie la molécule). Trou de mémoire pour ce qui concerne l'hémolytique, c'est d'ailleurs sans importance, ce type de substance se rencontrant dans de très nombreux champignons, sans grande conséquence...

    La cuticule est certes rouge, et j'ai fait un raccourci trop rapide: en fait, la muscarine semble essentiellement concentrée (c'est un mot un peu fort, en fait la quantité est assez faible) dans les "points blancs" du chapeau, qui tombent avec la cuticule...

    L'amanita muscaria est connue, et couramment consommée, depuis la plus haute antiquité, pour les cultes les plus divers (certains y voient même le "fruit défendu", source de la "connaissance" du jardin d'Eden), absorbée très souvent sous forme séchée. Il reste encore consommé régulièrement dans certaines régions du monde, et s'il mérite son appellation de "tue-mouches", il ne mérite sûrement pas l'épouvantable réputation d'avoir attenté à la vie de Blanche-Neige (tout au plus aurait-il pu éveiller ses désirs de jeune fille, pure jusqu'alors).

    Rendons donc à César ce qui lui revient, et à la tue-mouche ce qui lui suffira.
    Bonjour,
    La cuticule est rouge d’un côté et blanche de l’autre, c’est la peau que vous pouvez enlever et qui se trouve sur le chapeau (pour les novices.) les points blancs disparaissent, la cuticule ne tombe pas. La toxicité est différente d’un individu à un autre, il ne faut pas en faire une généralité. Le céleri rave est toxique pour certaines personnes alors que c’est un met délicieux pour d’autres. La matière la plus toxique serait sous la cuticule ? On ne consomme pas le champignon séché en soupe ou en omelette, on l’utilise séché dans certaines régions de l’ex-URSS d’une manière particulière. Existe-t-il dans le monde des variétés non toxiques, la réponse n’est pas dans les livres ici présents.

  19. #16
    mh34

    Re : Quel est ce champignon ?

    Dans tous les cas, il est hors de question de conseiller ou d'avaliser en quoi que ce soit la consommation d'un champignon contenant une toxine neurotrope susceptible de provoquer des symptômes neurologiques dont la gravité est totalement impossible à prévoir selon l'individu et son état de santé.

    neurotoxic isoxazole (similar to KAINIC ACID and MUSCIMOL) found in AMANITA mushrooms. It causes motor depression, ataxia, and changes in mood, perceptions and feelings, and is a potent excitatory amino acid agonist.
    https://chem.nlm.nih.gov/chemidplus/rn/2552-55-8
    Tout le contraire d'une substance inoffensive.

    Sujet fermé.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς

Discussions similaires

  1. Quel est ce champignon ?
    Par Dtargaryen dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/08/2014, 17h15
  2. Quel est ce champignon?
    Par SHenry dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/01/2014, 10h17
  3. Quel est ce champignon ?
    Par armored dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/11/2008, 22h09
  4. Quel champignon?
    Par nala104 dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/10/2008, 23h54
  5. Quel est ce champignon ??
    Par llucille dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/09/2008, 13h46