Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Quantité d'information stockée dans le réseau Internet lui-même



  1. #1
    fafa007

    Quantité d'information stockée dans le réseau Internet lui-même


    ------

    Bonjour,

    Je suis étudiant en architecture et je fais actuellement mon diplôme sur la construction d'un centre de traitement informatique couplé avec une piscine municipale qui récupérerait la chaleur émise par les serveurs.
    Je me suis donc pas mal documenté sur l'Architecture de réseaux (silos à grain, château d'eau) avec par exemple un article de Hugues Fontenas déclarant : "Mais ces structures sont encore des formes primitives de l'architecture de réseau. Comme point durs, obstacles à la fluidité, elles constituent les éléments nécessairement imparfaits ; structures issues des différentes étapes de la mécanisation, elles ne sont pas, contrairement à ce que semble indiquer les revendications monumentales qu'elles provoquent, des formes émergents, mais des formes en sursis."1 Ou encore Marcel Hénaff qui déclare : "Désormais le stock c'est le flux."2
    Ces auteurs nous indiquent donc que l'espace du stockage est en train de se déplacer d'un endroit précis et spécifique vers le réseau lui même. J'ai donc fait un parallèle avec les centres de traitement de données et je me demande si dans quelques dizaines d'années, les réseaux de fibres optique, par des technologies comme l'hologramme par exemple, pourront devenir eux-mêmes les lieux du stockage de nos giga-octets de donnés.

    Mais la question que je voudrais surtout vous posez, c'est de savoir si vous pourriez évaluer la quantité de données stockées, actuellement, à un moment X dans l'ensemble du réseau Internet (fibres, routeurs, switch, câble Ethernet, etc.) exclusion faite des supports de stockage (disques durs et autres mémoires vives ou mortes) ?

    Ce chiffre pourrait servir de base à ma réflexion.

    Merci de votre participation,


    [1] H. Fontenas, “Stockages, un trouble de l'esthétique architecturale,” LES CAHIERS DU MUSEE NATIONAL D'ART MODERNE , 1996, pp. 74-105.
    [2] M. Hénaff, La ville qui vient, Herne, 2008.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Towl

    Re : Quantité d'information stockée dans le réseau Internet lui-même

    Je suis étudiant en architecture et je fais actuellement mon diplôme sur la construction d'un centre de traitement informatique couplé avec une piscine municipale qui récupérerait la chaleur émise par les serveurs.
    Original, mais pas bête, surtout qd on voit la quantité de chaleur dégagée par les baies

    Mais la question que je voudrais surtout vous posez, c'est de savoir si vous pourriez évaluer la quantité de données stockées, actuellement, à un moment X dans l'ensemble du réseau Internet (fibres, routeurs, switch, câble Ethernet, etc.) exclusion faite des supports de stockage (disques durs et autres mémoires vives ou mortes) ?
    Hum .. l'analogie n'est pas forcément facile, d'une part car les données dans les "tuyaux" ne sont que des clones de celles qui sont stockée, contrairement aux objets phyisques qui ne peuvent être en deux endroit.

    Ensuite, pour connaitre estimer la quantité d'info transitant sur Internet, il faudrait déjà connaitre ces liens. Et la ca devient dur, car Internet n'est pas du tout cartographiable, la plupart d'Internet est constitué de réseau privés connus uniquement de l'entreprise / particulier, tout au plus les FAI / hebergeur fournissent en général une description de leur connectivité backbone (ex : http://weathermap.ovh.net/ ).

    Apres, je ne crois pas que l'on puisse produire un tel chiffre, même avec une très grosse marge d'erreur
    The only limiting factor of the Linux operating system, is his user. - Linus Torvalds

  4. #3
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Quantité d'information stockée dans le réseau Internet lui-même

    Citation Envoyé par fafa007 Voir le message
    Mais la question que je voudrais surtout vous posez, c'est de savoir si vous pourriez évaluer la quantité de données stockées, actuellement, à un moment X dans l'ensemble du réseau Internet (fibres, routeurs, switch, câble Ethernet, etc.) exclusion faite des supports de stockage (disques durs et autres mémoires vives ou mortes) ?
    Personnellement je dirai que rien n'est stocké dans les "tuyaux" qui sont uniquement les voies de circulation, ni dans les organes qui assurent l'aiguillage de ces voies.
    L'information n'est stockée... que dans les organes de stockage (comme aurait dit monsieur de La Palisse) qui sont les disques durs et les mémoires (et là encore il faut nuancer parce que beaucoup d'informations sont dupliquées - cas des caches par exemple).
    Donc au mieux la question pourrait être : quelle est la quantité moyenne d'information qui circule dans ces tuyaux ? Mais comme l'a dit Towl, ce n'est pas facilement estimable.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. #4
    fafa007

    Re : Quantité d'information stockée dans le réseau Internet lui-même

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Personnellement je dirai que rien n'est stocké dans les "tuyaux" qui sont uniquement les voies de circulation, ni dans les organes qui assurent l'aiguillage de ces voies.
    L'information n'est stockée... que dans les organes de stockage (comme aurait dit monsieur de La Palisse) qui sont les disques durs et les mémoires (et là encore il faut nuancer parce que beaucoup d'informations sont dupliquées - cas des caches par exemple).
    Si on flash le réseau à un moment X, il y a bien de la lumière ou de l'électricité dans les tuyaux qui représentent donc une certaine quantité d'information. Par exemple il doit être possible de déterminer le nombre de mètre cube d'eau que représente une portion de 1km d'une rivière ?
    Du coups il faudrait connaitre la longueur de fibre optique déployée dans le monde et la longueur de câble Ethernet, la vitesse de transit sur ces câbles, le temps que met une information à traverser un data center ou un hub, etc. Si on ne peut pas connaitre les distances, on peut peut être les déduire des quantités de câble produites ?
    On pourrai aussi commencer par calculer théoriquement la quantité d'information stockée dans un câble de fibre ou Ethernet de 1km...
    Sinon, pour info la quantité de donnés informatiques en 2007 est estimé à 281 milliards de gigaoctets.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invité576543
    Invité

    Re : Quantité d'information stockée dans le réseau Internet lui-même

    Citation Envoyé par fafa007 Voir le message
    Si on flash le réseau à un moment X, il y a bien de la lumière ou de l'électricité dans les tuyaux qui représentent donc une certaine quantité d'information. Par exemple il doit être possible de déterminer le nombre de mètre cube d'eau que représente une portion de 1km d'une rivière ?
    Du coups il faudrait connaitre la longueur de fibre optique déployée dans le monde et la longueur de câble Ethernet, la vitesse de transit sur ces câbles, le temps que met une information à traverser un data center ou un hub, etc. Si on ne peut pas connaitre les distances, on peut peut être les déduire des quantités de câble produites ?
    On pourrai aussi commencer par calculer théoriquement la quantité d'information stockée dans un câble de fibre ou Ethernet de 1km...
    Tout cela est correct.

    Qui plus est, cela permettrait une forme de stockage à long terme, pour de l'information qui serait transmise continuellement le long d'une boucle dans le réseau!

    En pratique, on lutte contre cela. Dans certains protocoles de routage, on met un compteur transmis conjointement à des paquets d'information, compteur incrémenté à chaque passage de noeud ("data center", "hub", dans le texte cité) et le paquet détruit si le compteur atteint une certaine valeur.

    La méthode de calcul la plus simple est juste le délai moyen de traversée du réseau.

    Si 300 milliard de Go est émis chaque année, et que le temps de transmission moyen est 0,25 seconde, il y a en moyenne 0,25 x 300 1018/31,5 106 = 2,4 To en transit dans le réseau à tout moment.

    Cordialement,

  8. #6
    Towl

    Re : Quantité d'information stockée dans le réseau Internet lui-même

    Les 287 milliards de Go sont des données stockée et non émises. Donc on ne peut pas en déduire les données en transit continuellement dans le réseau. Enormémnet de flux circulant est du flux redondant (rien que la page google doit etre présente en très grande quantité dans les "tuyaux" )
    The only limiting factor of the Linux operating system, is his user. - Linus Torvalds

  9. Publicité
  10. #7
    invité576543
    Invité

    Re : Quantité d'information stockée dans le réseau Internet lui-même

    Citation Envoyé par Towl Voir le message
    Les 287 milliards de Go sont des données stockée et non émises. Donc on ne peut pas en déduire les données en transit continuellement dans le réseau. Enormémnet de flux circulant est du flux redondant (rien que la page google doit etre présente en très grande quantité dans les "tuyaux" )
    Ce qui m'intéresse est le volume de données transmises. Si c'est un autre chiffre, suffit de calculer avec cet autre chiffre. (Mais à ma connaissance, le chiffre indiqué est le bon ordre de grandeur pour le trafic; maintenant, ça change à un tel rythme qu'il faut préciser la date si on veut les deux premières décimales!)

    Quand à la redondance, c'est entrer dans des considérations difficiles. L'information se mesure de différentes manières. Il est d'usage de dire qu'un CD audio a une capacité de 700 Mo, alors que l'encodage est tel qu'il y a de l'ordre de la moitié en redondance.

    Calculer en corrigeant de la redondance est extrêmement difficile si on ne veut pas faire intervenir de l'arbitraire. En gros, la question est, étant donnée (par exemple) 300 Exaoctets, quel est le nombre minimal de bits nécessaire pour décrire ces 300 Exaoctets? Le problème posé ainsi est bien posé, mais la réponse très difficile à connaître.

    Si on me donne la quantité d'information brute (tout compris) qui transite chaque seconde, alors cette quantité multipliée par le temps de transit moyen donne ce qui est stocké dans le réseau avec le même rapport de redondance que celui de la quantité donnée.

    Cordialement,

  11. #8
    fafa007

    Re : Quantité d'information stockée dans le réseau Internet lui-même

    Merci de vos réponses et merci Michel pour ton évaluation, je ne m'attendais pas à un chiffre énorme (les informations vont qd même à la vitesse de la lumière !), mais c'était juste pour montrer que ce phénomène existe déjà et qu'il ne serait pas illogique de parier sur cette voie là. Mon hypothèse est donc que les données finiront par être stocké, à long terme, dans le support même de leur transit, via des technologies comme par exemple les nano-particules. Le réseau deviendra alors sa propre mémoire, comme les neurones dans notre cerveau.

    Les 300 exaoctets se rapportent en effet au volume de données stocké sur tous types de support dans le monde. Malheureusement je n'arrive pas à mettre la mains sur un chiffre évaluant le trafic Internet, même grossièrement. Je continue à chercher...

  12. #9
    invité576543
    Invité

    Re : Quantité d'information stockée dans le réseau Internet lui-même

    Citation Envoyé par fafa007 Voir le message
    Malheureusement je n'arrive pas à mettre la mains sur un chiffre évaluant le trafic Internet, même grossièrement. Je continue à chercher...
    Par exemple: http://gigaom.com/2008/06/16/big-gro...isco-predicts/

    Cordialement,

  13. #10
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Quantité d'information stockée dans le réseau Internet lui-même

    Citation Envoyé par fafa007 Voir le message
    On pourrai aussi commencer par calculer théoriquement la quantité d'information stockée dans un câble de fibre ou Ethernet de 1km...
    Je suis têtu : elle n'y est pas stockée, elle y circule, ce qui est totalement différent.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  14. #11
    invité576543
    Invité

    Re : Quantité d'information stockée dans le réseau Internet lui-même

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Je suis têtu : elle n'y est pas stockée, elle y circule, ce qui est totalement différent.
    Il y a une différence, certes. Mais "totalement"

    Si une information circule en boucle, est-elle "stockée" à ton sens?

    Cordialement,

    (Circuler veut d'ailleurs dire étymologiquement "en cercle". "elle y transite" serait déjà plus adapté à ta thèse, d'autant plus qu'on pourrait admette que "transiter" exclut justement la circulation en boucle...)

  15. #12
    stefjm

    Re : Quantité d'information stockée dans le réseau Internet lui-même

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    Il y a une différence, certes. Mais "totalement"

    Si une information circule en boucle, est-elle "stockée" à ton sens?

    Cordialement,

    (Circuler veut d'ailleurs dire étymologiquement "en cercle". "elle y transite" serait déjà plus adapté à ta thèse, d'autant plus qu'on pourrait admette que "transiter" exclut justement la circulation en boucle...)
    Bonsoir,
    La mémoire physico-logique la plus simple que je connaisse est deux portes inverseuses (combinatoire pure et dure) en cascade, avec la sortie de la seconde rebouclée sur l'entrée de la premiere.

    -->--I-->--I-->---
    -------<----------

    C'est rudimentaire mais cet exemple peut permettre de discuter.

    L'information 1 ou 0 circule en permanence dans cette boucle.
    Il y a une mémoire. (c'est un circuit séquentiel, dont l'état présent dépend du passé, à cause ou plutôt grâce au rebouclage, car il n'y a aucun organe de mémoire directe.)

    Je trouve que cela resemble pas mal à une boucle de réseau sans aucun organe de mémoire. C'est bien la boucle elle même qui fait la mémorisation?

    Si maintenant, on interdit les boucles de réseau, la mémoire dans le sens défini ci-dessus disparait.

    Discution intéressante en tout cas.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. utiliser deux connexions internet simultanément sur un même réseau
    Par mayonaise dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/12/2006, 08h01
  2. Reseau pc ne se ping pas lui-meme
    Par poxtra102 dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/12/2006, 12h00
  3. rotation du soleil sur lui meme
    Par fondevilla williams dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/12/2006, 16h59
  4. le temps existe t'il par lui meme
    Par bernardrougier dans le forum Les énigmes du temps
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/10/2006, 16h24
  5. Outlook peut-il supprimer lui-même ?
    Par Cornemuse dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/06/2004, 14h02
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.