Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 36

Coupe rase



  1. #1
    noah32

    Coupe rase

    Bonjour
    je m'adresse à vous car je n'ai pas trouvé une règlementation comprehensible au sujet des coupes rase des forêts. Plus précisement je voudrais savoir si les gens qui ont rasé un bois de 2-3 hectares dans un proche village ont vraiment respecté la loi. Il reste vraiment plus rien sauf les souches et le sol de la forêt massacré par les engins

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Demoizell

    Re : coupe rase

    bonjour noah,

    je suis technicienne d'exploitation forestiére,
    tout d'abord l'exploitation forestiere est régis par une multitude de loi et personne ne peu exploiter une foret sans autorisation de la mairie de la commune concerné.
    pour t'expliquer correctement j'ai besoin de 2 informations :
    -ou se situe cette coupe rase?
    -les souches ont elle étées extraite du sol?

    quand à la "déforestation" seulement 40% de la ressource forestiére francaise est exploitée chaque années, nous somme donc loin du compte!
    Dernière modification par Yoghourt ; 20/03/2008 à 11h40. Motif: citation superflue

  4. #3
    chatelot16

    Re : coupe rase

    il y a bien des endroit en france ou ca se passe comme ca : on coupe tout et ca repousse

    je ne suis pas inquiet : la surface de foret augmente en france : ca repousse plus vite que l'on ne coupe
    quand on fait une coupe raze faut il laisser la nature faire pousser ce qu'elle veut ou faut il gagner un peu de temps en plantant volontairement ce que l'on veut : je ne suis pas specialiste mais je fais confiance a l'ONF pour ne pas laisser faire n'importe quoi

    il y a des surface pres de chez moi qui ont été coupée completement , ca repousse , et en plus l'ONF coupe ce qui est en trop pour laisser de la place aux arbres qu'il faut

    je ne regrette qu'une chose c'est de voir pourrir sur place ce qui est coupé parce que personne n'a rien a en faire : la foret produit actuellement plus qu'on en prend

    dans mon jardin je ne suis pas un acharné de la tondeuse a gazon : c'est impressionant de voir comment les acacia , chenes , cerisier , prunier , sureau , buis prenent leur place . helas le buis beaucoup plus lent que les autres

  5. #4
    felicha

    Re : coupe rase

    en principe il existe un service des eaux et forêts chargé de faire respecter une règlementation qui date de Colbert.
    Mais il ne se dérange que si on l'alerte.

  6. #5
    felicha

    Re : coupe rase

    l'appellation actuelle est ONF Office National des Forêts.
    on peut le consulter

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    kinette

    Re : coupe rase

    Bonjour,

    J'ai appris (lors d'un stage dans le parc National des Cévennes) qu'en fait en France pas mal de bois sont actuellement encore classés en friches... ce qui fait qu'ils ne sont pas comptabilisés et pas soumis à la réglementation des forêt

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  9. Publicité
  10. #7
    pilouflo

    Re : coupe rase

    Bonjour
    La règlementation est complexe effectivement.
    Il existe plusieurs type de forêt, publiques ou privées, et soumises ou non à plan simple de gestion. Cela dépend de la surface du propriétaire et de la surface de la forêt, tous propriétaires confondus. Une coupe est soumise à autorisation à partir de certaine surface. Un déboisement, qui a pour objet de changer la destination finale (pas de régénération ni de reboisement) est soumis à autorisation.
    Si vous constatez des coupes abusives, ce qui est difficile à apréhender et à définir, vous devez effectivement le signaler. A qui ? Ce sont les DDAF qui ont en charge la police pour les forêts privées, avec délégation partielle aux CRPF. C'est l'ONF qui gére et police les forêts domaniales et la majorité des forêts communales.
    MAis la très grande majorité des exploitations forestières faites en france, sont légales et NECESSAIRES !
    Après, l'aspect paysager des coupes, le choix des coupes à blanc plutôt que du jardinage, etc... dépendent des orientations données à la forêt depuis des générations et des choix des gestionnaires, dont certains sont effectivement peut attentif au rôle paysager de leur parcelle.

  11. #8
    Mikka

    Re : coupe rase

    Citation Envoyé par pilouflo Voir le message
    B
    MAis la très grande majorité des exploitations forestières faites en france, sont légales et NECESSAIRES !
    Je suis d'accord pour la gestion des forêt, mais si une foret était vraiment non exploitée ça serais pas un drame, on assisterais juste au retour de la forêt primaire et puis voilà!

  12. #9
    noah32

    Re : coupe rase

    Citation Envoyé par Demoizell Voir le message
    -ou se situe cette coupe rase?
    -les souches ont elle étées extraite du sol?
    La coupe se situe dans la commune de Simorre dans le sud du Gers. Le souches n'ont pas été extraites et je pense qu'il ne vont pas le faire vu que c'est en pente
    Dernière modification par Yoghourt ; 20/03/2008 à 11h41. Motif: limitation citation

  13. #10
    Demoizell

    Re : coupe rase

    si les souches ne sont pas extraites le terrain n'est pas destiné a devenir une culture donc il sera reboisé de facon naturelle ou artificielle dans les années à venir
    Et je taille ma route,Plus rien ne me dégoute, Poussé par mon instinct, Je trace ma vie

  14. #11
    Larixd

    Re : coupe rase

    Citation Envoyé par noah32 Voir le message
    je n'ai pas trouvé une règlementation comprehensible au sujet des coupes rase des forêts. Plus précisement je voudrais savoir si les gens qui ont rasé un bois de 2-3 hectares dans un proche village ont vraiment respecté la loi.
    La réglementation est assez comlexe, mais pour simplifier, il n'est obligatoire de demander une autorisation (dite de défrichement) que pour les surfaces supérieures à 4 hectares (art. L-223 et L-311 du Code Forestier).
    Libre-penseur cartésien et zététicien.

  15. #12
    Burt67

    Re : coupe rase

    Et pour les forêts classées ou bénéficiant du régime de protection des forêts, ou si le Maire, par arrêté, en a décidé ainsi.
    Dernière modification par Yoghourt ; 20/03/2008 à 11h42. Motif: citation superflue

  16. Publicité
  17. #13
    Otopteryx-volitans

    Re : coupe rase

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    je ne regrette qu'une chose c'est de voir pourrir sur place ce qui est coupé parce que personne n'a rien a en faire : la foret produit actuellement plus qu'on en prend
    bonjour,

    il ne faut pas considérer le bois mort comme perdu, loin de là.
    c'est une composante fondamentale d'un écosystème forestier.
    La forêt est certe une source de bois pour l'homme et ses activitées, mais c'est aussi un écosystème à part entière. Considérer la forêt comme une plantation d'arbre reviens à considérer les pelouses naturelles par exemple (pas le gazon anglais) et un champs de maïs comme étant exactement la même chose ....

    Pour que l'augmentation de la surface corresponde avec une réelle augmentation des milieux forestiers il faut que le cycle naturel du bois soit également complet, de sa formation par les végétaux à sa dégradation par de nombreux organismes, champignons, insectes, bactéries.

    donc vive le bois mort qui pourris sur place,

    Oto
    Dernière modification par Yoghourt ; 20/03/2008 à 11h42. Motif: lignes blanches

  18. #14
    chatelot16

    Re : coupe rase

    bien sur si on sortait tous le bois jusqu'aux petite brindile et aux feuilles morte on epuiserais le sol

    mais d'apres un agent de l'ONF du coin on est tres loin de ce risque : on peut sortir largement plus de bois qu'actuellement avant d'apauvrir le sol

    evidament la situation n'est pas forcement la meme partout en france et dans le monde

  19. #15
    Otopteryx-volitans

    Re : coupe rase

    bonsoir,

    Il ne s'agit même pas d'épuiser le sol, car avant celui-ci, c'est une grande part de la biodiversité forestière qui aura été condamnée.

    Le bois mort est un maillon essentiel si ce n'est fondamental d'un écosystème forestier, ce que n'est pas dans une plantation en rangs serrés de poireaux de 20 mètres de haut.

    j'arrête là ce n'est pas tout a fait le sujet du post initial.
    Oto

  20. #16
    saumonbio

    Re : coupe rase

    aie,aie...ça dérive dans tous les sens...sourire
    voir le message de pilouflo qui est exact

    laissons svp l'ONF pour ce qui le concerne ,c'est à dire la gestion des forêts appartenant à l'Etat ,aux Communes et Collectivités;
    sachez que dans bien des endroits en France,cela ne représente que 10% de la surface des forêts ; 90% sont privés !

    L'appel à la délation est stupide ;peu importe la commune pour respecter la réglementation !

    Enfin,une bonne coupe rase à proximité du village pourrait prétendre à la médaille du mérite agricole. Quelle réflexion stupide avait présidé à la plantation? (tapez "fermeture du paysage" etc...) Aprés les années 60 , on a planté sans discernement :certains de ces boisements sont aujourd'hui dangereux,d'autres inexploitables ,d'autres encore de veritables verrues paysagères.

    Ailleurs ,c'est à dire en forêt, la coupe rase est anti-économique , préjudiciable à l'environnement ( tapez " Prosilva" pour des renseignements sur la gestion proche de la nature des forêts )

    Défrichement : OK pour 4ha ,mais dans certains départements un arrêté descend le seuil à 0,5ha (5000m2).
    Cordialement

  21. #17
    Mikka

    Re : coupe rase

    Tu pourrais expliquer ce que tu entends par "verrue paysagères?"

  22. #18
    saumonbio

    Re : coupe rase

    une haie de lauriers,
    une haie de thuyas,
    une plantation d'épicéas de 1 ha dans une prairie dans le Cantal,
    une plantation d'épicéas au pied de l'église dans un joli village du Haut Doubs ou du Jura,
    une coopérative agricole et ses silos,
    un Mc Do,
    des panneaux publicitaires à l'entrée de toutes les villes,
    la couleur des volets de mon voisin,
    les plantations de résineux par bandes,
    une route dont on rectifie les virages en éventrant le colline...
    liste non exhaustive,hélas...

  23. Publicité
  24. #19
    pilouflo

    Re : coupe rase

    Bonjour,

    Ce sujet a mon avis touche du doigt le vrai problème. La coupe rase ou tout autre travaux ayant un impact visuel fort touche au paysage, et, ce que l'on le constate, choc tout ou partie de la population (surtout la population néorurale pour cet aspect, le boisement touchant plus les anciens agriculteurs qui voient cela comme une perte de bonnes terres.. tout est relatif !)
    Les composantes du paysage et les modifications de ces composantes sont très difficiles à analyser, car très personnelles. Une chose est sure, une évolution brutale est toujours mal vécue, et cette évolution dépends de la perspective que l'on a, du point de vue. En zone de relief, une éraflure en flan de colline sera perçue comme une agression, là ou dans les landes, une coupe de 50 ha sur terrain plat, avec un petit rideau d'arbre gardé en bord de route n'aura aucun impacte. En ville, sans perspective, c'est la coupe d'un seul arbre qui voit se créer une association de protection "de la nature"...
    Alors oui, il existe des verrues dans le paysage, mais ce ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Dans tes exemples tu couples l'aspect visuel à des verrues techniques, économiques, écologiques et/ou culturelles, mais tu as cette culture qui te permets cette lecture élitiste du paysage, tu ne le perçois pas comme c'est beau ou c'est moche, mais comme c'est vraiment abérant ou c'est logique est raisonné. Comme l'agriculteur perçois la friche comme une abération (c'est une caricature !), comme l'urbain perçois le platane comme de la nature !
    Donc, pour en revenir à la question du départ, le problème n'est pas de savoir s'il avait ou non le droit de couper (il avait très certainement le droit), mais de savoir pourquoi il a coupé ainsi, ne pouvait-il faire autrement ? plus irrégulièrement ? en gardant des rideaux ? Par ailleurs, localement il y en a surement qui sont habitué à ces coupes depuis toujours, et qui n'y trouve rien de choquant, et qui iront dans 1 ans chercher des fraises et dans trois ans chercher des framboises
    J'ai eu le même problème de perception sur une restauration de pelouse calcaire, au dessus d'un village : les anciens trouvais ça vraiment bien, ils retrouvaient leur vallée d'antant, les anémones et orchidées avec lesquelles ils faisaient des bouquets à leur maman, mais les jeunes, qui n'avait pas souvenir de ce paysage ouvert, n'on pas compris, en tout cas pas tout de suite...

  25. #20
    streshydrique

    Angry Re : coupe rase

    Les resineux sont beaucoup moins propice a la biodiversité que les feuillus, on n'a planté a tout va le massif central avec du douglas, alors qu'il était originairement tapisé d'une prairie verdoyante.

  26. #21
    streshydrique

    Re : coupe rase

    Je n'avait pas vu ton message pilouflo, tu as entierement raison sur l'image que l'on as du paysage.

  27. #22
    brunow

    Re : coupe rase

    L'onf c'est pas la foret c'est les plantations d'arbres, rien à voir , les coupes rases font parties de l'exploitations de ces champs d'arbres.
    Ne melangeons pas tout
    amen

  28. #23
    pilouflo

    Re : coupe rase

    Bonjour,

    Ce genre de jugement à l'emporte pièce est stéril et n'apporte rien au débat.

  29. #24
    brunow

    Re : coupe rase

    Bonjour, c'est pourtant bien ça , c'est simple et clair, les champs de blé ne sont pas des prairies, c'est pareil !

  30. Publicité
  31. #25
    brunow

    Re : coupe rase

    La forét est un peuplement, un tout, qui progresse par ses lisieres, je ne pense pas que laisser des rideaux servent a quelque chose.
    mais bon , les plantations n'ont pas d'interet ecologique, alors pourquoi pas les couper ras si les arbres sont utilisés intelligement après...
    Ca serait bien de concilier foret naturel, sans but economique premier, et plantations, et de bien differencier les deux
    Surtout a l'etranger d'ou vient beaucoup de bois.
    Tous les meubles type ikea ont un bilan ecologique catastrophique par exemple(broyage,long transport,compactage,long transport, assemblage, long transport)

  32. #26
    streshydrique

    Re : coupe rase

    Les foret ont un intérêt écologique fondamental évidement, d'après brunow ils faut faire la différence entre plantation et forêt naturel, vu que l'on a plus de foret naturel (primaire) en France, toute les forêt française devrait être des plantions d'arbre de même essence planté en rang d'oignons? bien sur que non, dans le domaine forestier on peut très bien exploité une foret sans quelle deviennent une culture stérile. D’ailleurs on se rend compte qu’elles sont exploitées lors de coupe, pas avant.

    Dans ma région les coupes rase sont d'ailleurs rare, les exploitant laissent toujours des reproducteurs quelque ans avant de les coupé a leurs tours, une futaie fait sont apparition pleine de biodiversité et sert de gite a de nombreuse espèces, dans ces terrain assez découvert on peut souvent lors du rut du cerf entrevoir une ombre et enfin posé une image sur le son du brame...

  33. #27
    kinette

    Re : coupe rase

    Bonjour,

    Dans certains milieux les coupes rases permettent l'apparition ensuite d'une végétation qui permet la reproduction d'espèces comme l'engoulevent ou le busard St Martin... qui n'auraient pas apprécié une futaie jardinée.

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  34. #28
    pilouflo

    Re : coupe rase

    Bonjour,

    Je pense qu'une fois écarté le terrain miné sur lequel ce post a tendence à glisser (forêt primitives tropicales, etc...) on peut effectivement débattre de ces différentes optons de la sylviculture en métropole. Vouloir résumer la forêt à une culture est totalement réducteur. La biodiversité des forêts françaises est énorme, et chaque sylviculture a son cortège floristique et faunistique, plus ou moins important selon l'échelle. C'est vrai que les systèmes réguliers monospécifiques ont, a un stade donné, une biodiversité inférieure à une futaie jardinée, mais un massif géré en futaie régulière avec une représentation homogène de tous les stades a une biodiversité plus importante que la futaie jardinée. Les coupes rases favorisent effectivement nombre d'espèces tant de lumière que de lisière, et tout particulièrement l'entomofaune. Les études montre par contre les limites du système, avec un pic de biodiversité, en chênaie de plaine, avec des parcelles de 3 à 5 ha. Au delà ça stagne puis baisse, en deçà il manque nombre d'espèces de milieux ouverts. C'est vrai pour tous les groupes.
    La ou on a par contre un vrai problème écologique, c'est surtout sur les plantations monospécifiques à grande échelle, de type peupleraie en vallées alluviales, épicéa en plaines, etc... surtout lorsque ces boisement sont conduits avec un "nettoyage" complet du sous bois. L'absence du sous étage, la "chasse aux sorcières", est un vrai problème qui n'a aucun fondement sylvicole dans nombre de cas. Erradiquer les frênes et aulnes qui viennent spontanément au milieu des peupliers, couper les chênes verts et lièges et autres micocouliers sous les pins des landes, etc... et effectivement avoir un terrain mis à nu après exploitation, ça c'est abérant !
    Mais de grace brunow, ne carricature pas tout à ce point, même l'association robin Wood n'est pas aussi radicale que toi.
    La mise sous cloche de la forêt métropolinaine serait, dans beaucoup de cas, un apauvrissement des écosystèmes, par fermeture et banalisation de beaucoups de milieux, comblement progressif des mares et boisement des marais et tourbières. La disparition de ces milieux ne pourrait être compensé que par la restitution à "la nature " des espaces naturellements ouverts et qui sont aujourd'hui agricoles, mais aussi en laissant la "part du feu" qui réouvrait naturellement les milieux ... et l'homme dans tout ça ?

  35. #29
    brunow

    Re : coupe rase

    salut à tous !

    "Vouloir résumer la forêt à une culture est totalement réducteur"

    c'est pourtant ce qu'on apprend pendant les etudes qui menent a "garde forestier", l'aspect economique est numero 1

  36. #30
    pilouflo

    Re : coupe rase

    Bonsoir,

    Excuse moi, mais de quoi tu parles ?
    J'ai fais des études forestières, j'ai été enseignant en formation professionnelle forestière, j'ai bossé dans la recherche forestière.... et bien qu'effectivement le but de production est et reste prédominant (sans quoi pas de revenu, donc pas de "garde forestier" comme tu dis), on aborde quand même la forêt sous tous ses aspects, y compris écologiques, paysagers et récréatifs. Certe, tous cela peut, selon les profs, être plus ou moins mis en avant, comme de simples aménités voir comme des contraintes, mais il est révolu le temps ou les profs adeptes de prosylva se faisaient remercier... Alors oui, la forêt française a un rôle économique important, avec une filière et un nombre d'emploi très important, mais non, la forêt française n'est pas gérée dans sa grande majorité comme un champ de maïs !
    Certe, il y a des abérations, des erreurs grossières, toujours une réticence à travailler avec la nature plutôt que contre elle, etc... mais tu ne peux pas être aussi caricatural. Lorsque tu regarde la liste des habitat communautaires (N2000) présents, et les surfaces concernées en france, soit tu admets que cette diversité forestière existe (contrairement au champ de maïs), soit tu est en droit de demander des comptes au gouvernement qui dépense pour protéger des choses sans intérêts. Et par la même tu remets en cause le travail et les compétences de l'ensemble des scientifiques du MNHN ou des organismes de recherche et de gestion bossant sur le sujet !

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Coupe Ford
    Par Glabouchka dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/03/2008, 10h54
  2. coupe geii
    Par melman dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/11/2007, 10h58
  3. vue en coupe
    Par pitsoun dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/11/2007, 20h38
  4. Doigt coupé
    Par agnes dans le forum La peau enveloppe merveilleuse de notre corps
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/10/2005, 20h46
  5. Coupe circuit
    Par gwendoline dans le forum Électronique
    Réponses: 17
    Dernier message: 05/07/2005, 22h35