Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Broyeur de branches.



  1. #1
    g21

    Broyeur de branches.


    ------

    Bonjour,

    Pouvez-vous répondre à mon hésitation entre ces deux marques de broyeur AL-KO et STERWINS, à prix égal.
    J'ai entendu tellement d'avis contradictoires dans mon entourage que je ne sais plus quoi penser...

    Avec mes remerciements anticipés,
    Cordialement.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Franz Dur

    Re : Broyeur de branches.

    Bonjour,

    Je ne connais pas Sterwins mais j'ai un AlKo déjà ancien. Je ne le trouve pas formidable!! En fait il ne fonctionne bien qu'avec des branches coupées fraichement, de diam 2.5 cm max., à peu près droites.

    Si elle sont tordues elles descendent mal, il peut y avoir des retours violents, lunettes de protection et gros gants très conseillés. Plus un casque anti-bruit car le raffut est intense. Broyer des branches très ligneuses ou avec épines (rosier, aubépine, églantier) est une galère.

    Si on ne contrôle pas bien la quantité de branches introduites l'engin disjoncte. Il faut débrancher, ouvrir, nettoyer la chambre de coupe et prier pour qu'il reparte.

    Le point positif: dans de bonnes conditions cela fonctionne et donne des déchets qui compostent correctement mélangés au déchets de cuisine.

    Francis

  4. #3
    g21

    Re : Broyeur de branches.

    Bonjour Franz Dur,

    Et merci pour ta réponse.

    Bonne journée.

  5. #4
    BBS07

    Re : Broyeur de branches.

    Salut
    J'ai également un Alko, et il n'y a rien à rajouter ni à redire sur ce que Franz Dur a répondu.
    Mais ça fait des déchets que l'on met comme paillage sur les arbustes.
    A+

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    g21

    Re : Broyeur de branches.

    Bonjour BBS07,

    Merci pour m'avoir répondu et

    Bonne journée.

  8. #6
    erwann59

    Re : Broyeur de branches.

    je possède un broyeur acheté dans une grande surface et d'une marque distributeur (Lazer). En ce qui concerne les observations faites par Franz Dur c'est ce que j'ai pensé la première fois que je m'en suis servi et puis petit à petit j'ai adopté quelques pratiques. pour faciliter le passage des branches il faut éviter de passer des branches avec des ramifications il faut que ce soit le plus droit possible. Veiller au diamètre et ne pas forcément aller au diamètre maxi accepté par l'appareil. Laisser sécher quelques jours avant de broyer. Ces quelques principes permettent de faire un travail convenable et d'obtenir un broyage qui permet d'enrichir un compost ou de réaliser des paillages.
    Il ne faut pas oublier que ces broyeurs ne sont pas des matériel pros, d'autre part Gants et Lunettes me paraissent indispensables.
    perso j'évite d'introduire le broyage des branches de rosiers car une épine même désolidarisée de sa branche cela pique encore (même après des mois dans le compost à croire que c'est imputrescible)

  9. Publicité
  10. #7
    Amanuensis

    Re : Broyeur de branches.

    Je ne comprends pas trop comment vous pouvez comparer juste avec les marques !

    Il y a plusieurs types de broyeurs de branche, qui ont des propriétés différentes, et s'utilisent différemment.

    La plus ancienne technique est celle d'un plateau tournant perpendiculairement à la branche, avec typiquement deux couteaux sur le plateau. Une technique plus récente est celle d'une sorte de roue d'engrenage à dents coupantes, qui tourne horizontalement et écrase/coupe la branche sur un plateau vertical. Et j'ai vu récemment un système avec une sorte de cage d'écureuil à la place de la roue.

    Les problèmes cités dans les messages précédents me semblent ne s'appliquer qu'au cas du plateau tournant.

    Perso, j'ai "utilisé" pendant des années un broyeur à plateau, c'était tellement pénible (compromis blocages à répétition vs. lenteur, bruit) que je ne l'utilisais pas beaucoup. J'ai changé il y a quelques années pour un broyeur à engrenage, et la différence est énorme : moins de bruit, bien plus facile à utiliser pour éviter les blocages, et rapide. Le défaut principal est le bourrage si trop de feuilles vertes, et j'ai cru comprendre que la technique à cage d'écureuil améliorait ce point.

    Bref, mon opinion est que le choix d'un broyeur est d'abord un choix de technique. Pour un usage intensif pour un particulier, la technique à plateau tournant me semble dépassée. Les broyeurs nouvelles techniques sont plus chers à puissance moteur égale, mais cela vaut largement la différence.
    Dernière modification par Amanuensis ; 01/11/2012 à 05h41.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  11. #8
    g21

    Re : Broyeur de branches.

    Bonjour,

    Tous mes remerciements à erwann59 et à Amanuensis pour leurs précieuses reponses.

    Cordialement.

Discussions similaires

  1. Poulie de broyeur
    Par axelvdb dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 9
    Dernier message: 19/11/2011, 11h59
  2. broyeur de vegetaux
    Par F29 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/03/2011, 08h48
  3. broyeur
    Par broyage1 dans le forum Jardinage
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/05/2010, 13h19
  4. Broyeur SFA
    Par fabthefrog dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/08/2009, 09h28
  5. Broyeur forestier
    Par Taloch dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/03/2009, 15h58