Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Greffe des chataigners




  1. #1
    Palombe40

    Greffe des chataigners

    Bonjour
    Autant j'ai de trés bons résultats sur la plupart des arbres et rosiers,autant je bute sur les chataigners avec moins de 10% de réussite.
    Qui pourrait m'aider ?
    Merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Pellia

    Re : Greffe des chataigners

    Bonjour,
    Quel genre de greffe ? c’est trop tard à cette saison.

  4. #3
    Pellia

    Re : Greffe des chataigners

    Bonjour,
    Quel genre de greffe ? C’est trop tard à cette saison. Il y a que 4 sortes de greffe pour Castanea sativa (châtaignier) : l’anglaise, la charamelle, la couronne et l’écusson. Il faut greffer sur châtaignier de semis ou sur Marsol qui est un hybride.


  5. #4
    Palombe40

    Re : Greffe des chataigners

    Bonjour
    Merci de me répondre,cela fait un an que j'attends
    Donc,oui ç trop tard maintenant,j'essaierai de nouveau aprés la pluie du 15 août en écusson.
    Les greffes dont il s'agit sont réalisées sur des sujets de 3 à 4 ans prélevés dans la nature;elles sont faites en fente, en couronne, à l'anglaise simple ou compliquée mais je ne connais pas la 4éme que tu cites.
    Je préléve les greffons un mois avant de greffer,je les trousse dans un chiffon imbibé d'eau , je les conserve au frigo dans le bac aux légumes et greffe fin avril ,avant débourrage.
    Les bourgeons des greffons(1 à 3 maxi) démarrent lentement,"s'éssoufflent et séchent"
    Je ne sais même pas pourquoi certains s'en sortent,lol.
    Si tu peux me renseigner,ci d'avance

  6. #5
    Pellia

    Re : Greffe des chataigners

    Bonsoir, ,
    Pour le châtaignier, l’écusson c’est août-septembre. L’anglaise fin mars début avril.
    Pour les sujets prélevés dans la nature, j’ai un poirier prélevé en février, il est en pépinière, il a une très mauvaise mine, il sera greffé qu’au printemps si il récupère ? Mon père prélevait dans la nature, greffait de suite en se servant de la presse d’établi et mettait en place et il n’y avait pas de ratage. Il y a qq chose qui a changé dans la nature.
    Mes greffons prélevés (fin décembre - 15 février) avec du bois d’un an sont enfouis presque totalement dans un tas de sable derrière un mur exposé nord.
    Au réfrigérateur, il faut tremper les rameaux dans de l’eau javellisée (1 cuiller à soupe par litre d’eau = 5%), les rouler dans du papier absorbant humide, enfermés dans un sac plastique. La veille du greffage les mettre debout dans qq centimètres d’eau pour réactiver les échanges internes. Manip inutile pour ceux enfouis dans le sable.
    Pour le châtaignier avant la préparation du greffon, immersion totale dans l’eau javellisée à 5% désinfection des outils. Il faut être précis et rapide pour préparer le greffon. La simple anglaise va très bien. Si le sujet est plus gros que le greffon on peut poser deux greffons à chaque bord ou un greffon sur un bord. J’allais oublier, deux bourgeons maxi par greffon. Si l’on greffe un jour de beau temps et que le lendemain il pleut pendant 15 jours ou plus, c’est formidable.
    La charamelle se pratique lorsque le châtaignier est bien en sève (fin avril.) le greffon est un tube d’écorce avec deux bourgeons que l’on décolle sur une longue et forte pousse d’un an (bien en sève aussi.) on emboite ce tube sur le porte greffe à qui l’on a ôté un manchon. Le greffon est légèrement poussé sous l’écorce du receveur sans le faire éclater. Principe de la canne à pêche. Demande beaucoup d’entraînement.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Palombe40

    Re : Greffe des chataigners

    Merci pour tes réponses.
    Je retiens un élément qui me parait essentiel par rapport à ce que je faisais ,à savoir tremper dans l'eau le greffon la veille pour réactiver les échanges. A +

  9. #7
    Pellia

    Re : Greffe des chataigners

    Bonsoir,
    Je termine ma journée mais il reste de l’ouvrage pour demain.
    Les greffes avec lesquelles j’ai le plus de difficultés c’est le cerisier. J’ai rencontré un spécialiste de la greffe des cerisiers dans une région connue pour son Kirsch. La raison principale est une incompatibilité entre le sujet et le greffon, alors il faut greffer sur des sujets qui portent comme nom un ensemble de chiffres et de lettres, sujets introuvables pour le particulier. Pour détourné la difficulté il suffit de récupérer des noyaux du cerisier que l’on veut reproduire, les semer et greffes les jeunes sujets. Pour le pommier les sujets issus de pomme Golden, c’est la réussite assurée.
    @+

  10. Publicité

Discussions similaires

  1. LTc et greffe
    Par G.youcef dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/05/2014, 12h38
  2. [Verger] Greffes de chataigners
    Par Palombe40 dans le forum Jardinage
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/05/2013, 19h25
  3. [Divers] Greffe
    Par svt18 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/11/2010, 12h39
  4. greffe
    Par elodie94 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/11/2007, 22h00
  5. greffe de pancréas
    Par kouki13 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/05/2007, 00h45