Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

paillage feuilles mortes récupérées en ville ?




  1. #1
    aganz

    paillage feuilles mortes récupérées en ville ?

    bonjour

    je viens d'acheter un terrain sur lequel je vais faire bâtir.
    un coin du jardin sera réservé ultérieurement au potager
    je suis jardinier municipal dans une petite ville et j'ai l'occasion de récupérer des camions entiers de feuilles mortes aspirées et légèrement broyés au bord des routes .
    les feuilles en question viennent essentiellement de platanes et un peu d'érables laciniés.
    dans le broyat, on trouve forcément quelques emballages plastiques, canettes et surement des hydrocarbures de part la proximité des arbres avec les fumées d’échappement des voitures toute l'année

    j'ai envie d'aller vider quelques camions de feuilles cet hivers à l'emplacement du potager et de les laisser se composter afin d'amender ma terre (je ne compte pas aménager le potager la première année, j'aurais d'autres choses plus urgentes à faire )
    mais j'ai peur de la pollution que pourrait engendrer hydrocarbures et papiers plastiques (je pense que je retrouverais les canettes une fois les feuilles compostées et enfouies)

    qu'en pensez vous?
    bonne ou mauvaise idée?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    barda

    Re : paillage feuilles mortes récupérées en ville ?

    Excellente idée, qui apportera humus et éléments fertilisants à bon compte, et attirera les vers de terre...

    Je ne pense pas qu'il y ait beaucoup d'hydrocarbures dans ces feuilles (éventuellement à l'état de traces), et de toutes façons, c'est bio-dégradable et pas obligatoirement très toxique; en tous cas, c'est certainement moins toxique que les phytosanitaires habituels.

    Par contre, les bouts de plastique et les cannettes... mais on peut les trier a posteriori...

    La vraie démarche écologique, c'est faire avec ce que l'on a, et de récupérer un maximum...

  4. #3
    zachuka

    Re : paillage feuilles mortes récupérées en ville ?

    Bonjour,

    Les feuilles de platane sont imputrescibles !!
    C'est pour cette raison qu'on les ramasse dans les villes qui en ont, car ça bouche égouts, pluvial,fossés , et on cure régulièrement le Canal du Midi .... donc pas de compost possible avec.


  5. #4
    JP43100

    Re : paillage feuilles mortes récupérées en ville ?

    Les feuilles de platanes ne sont pas imputrescibles par contre il faut les broyer et évidemment à composter avec d'autres véétaux assez longtemps

  6. #5
    zachuka

    Re : paillage feuilles mortes récupérées en ville ?

    Citation Envoyé par JP43100 Voir le message
    Les feuilles de platanes ne sont pas imputrescibles par contre il faut les broyer et évidemment à composter avec d'autres véétaux assez longtemps
    Vous avez déjà testé le compostage des feuilles de platanes??
    Assez longtemps c'est combien de temps exactement ?
    Car si vous avez LA solution nous sommes nombreux à être intéressés et en particulier VNF ( voies navigables de France)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    JP43100

    Re : paillage feuilles mortes récupérées en ville ?

    Les feuilles de platanes se compostent une fois broyées et mélangées c'est à dire compostées avec d'autres végétaux broyés sur des aires de compostage, c'est un métier. Les techniques sont connues par les gérants de ces aires.

    J'en ramasse à la tondeuse à gazon elles passent l'hiver mélangées à de l'herbe tondues et des broussailles broyées sur des planches de cultures.

    Évidemment de grosses quantités ne peuvent être traitées que par des plateformes spécialisées comme par exemple pour les écorces de pin qui sont transformées en compost le processus peut demander plusieurs années.

  9. #7
    zachuka

    Re : paillage feuilles mortes récupérées en ville ?

    Oui, les grosses quantités entassées comme veut le faire Aganz,en déversant des camions entiers.... ce n'est pas compostable !

  10. Publicité
  11. #8
    JP43100

    Re : paillage feuilles mortes récupérées en ville ?

    Pour aganz si les feuilles sont un peu broyées mélangées à d'autres feuilles plus tendres en ajoutant des broyats d’élagage il peut essayer de créer une plate bande avec une vingtaine de cm de ce mélange et attendre 1 ou mieux 2 ans pour voir, faire une plate bande de 1,20 de large pour pouvoir travailler de chaque coté sans marcher dessus. On peut au printemps planter ds pommes de terre sous cette couche en les buttant avec ce compost conservé dans un coin.

  12. #9
    barda

    Re : paillage feuilles mortes récupérées en ville ?

    Même non broyées, les feuilles de platane sont tout à fait putrescibles, mais c'est plus long qu'avec d'autres espèces (on compte deux ans pour obtenir un terreau de feuilles, alors qu'un an suffit pour d'autres feuilles)... évidemment, le broyage accélère le processus...

    D'ailleurs, si ces feuilles étaient imputrescibles, depuis le temps que les platanes existent, nous devrions marcher sur un tapis de feuilles de platanes de plusieurs dizaines de mètres d'épaisseur... or ce n'est pas ce que nous constatons...

  13. #10
    JP43100

    Re : paillage feuilles mortes récupérées en ville ?

    A propos de Voies Navigables de France, comment faisait on les siècles passés avec ces fameuses feuilles de platanes?

  14. #11
    JP43100

    Re : paillage feuilles mortes récupérées en ville ?

    A propos des feuilles de platanes ou arbres divers récoltés en ville même si la pollution est minime, personnellement je ne les utiliserai pas en couverture de sol ou en compost dans mon jardin.

  15. #12
    zachuka

    Re : paillage feuilles mortes récupérées en ville ?

    Citation Envoyé par JP43100 Voir le message
    A propos de Voies Navigables de France, comment faisait on les siècles passés avec ces fameuses feuilles de platanes?
    Un peu d'histoire
    A l'origine du Canal du Midi, les berges étaient cultivées en potager avec quelques arbres...puis il y a eu des saules pour stabiliser les berges et des mûriers qui servaient à l'élevage de vers à soie.
    Ce n'est qu'à la fin du XIX ième que les platanes ont été plantés....et depuis on vide le canal par tronçons tous les hivers pour le curer de toutes les feuilles de platanes branches et encombrants , boues etc.. ...
    Et maintenant, avec la maladie du chancre coloré on arrache les platanes sur des kilomètres et VNF va replanter avec diverses variétés d'arbres ...

  16. #13
    aganz

    Re : paillage feuilles mortes récupérées en ville ?

    Citation Envoyé par JP43100 Voir le message
    A propos des feuilles de platanes ou arbres divers récoltés en ville même si la pollution est minime, personnellement je ne les utiliserai pas en couverture de sol ou en compost dans mon jardin.
    pourquoi? à cause de la pollution?

    vous me faites peur avec la difficulté à se composter des feuilles de platanes, je crois que je vais abandonner l'idée !

  17. #14
    Did67

    Re : paillage feuilles mortes récupérées en ville ?

    Comme d'autres l'ont écrit ci-dessus : si les feuilles ne se décomposaient pas, on marcherait sur des couches épaisses...

    Tout n'est en fait qu'une question de durée du cycle : même un tronc finit par être digéré... En gros, entre des tontes de gazon qui fermentent et disparaissent très vite (car humides et riches en azote) et du bois imprégné de tanins, très stable, les durées augmentent. Le foin disparait en environ une année. La paille se décompose aussi à peu près à cette échelle de temps. Le BRF (branches de 3 ou 4 cm maxi hachées finement) en deux ou trois ans. Les écorces (qui protègent les arbres et sont donc "conçues" pour durer, peuvent durer jusqu'à 10 ans...

    Pour ma part, je ne travaille plus le sol dans mon jardin, et cherche une couverture permanente du sol qui m'évite de travailler et nourrit la vie du sol, le fertilise...

    J'utilise du foin; Mais aussi du fumier pailleux, du BRF, de la sciure, des feuilles mortes (dont des feuilles de noyers, elle aussi réputées imputrescibles...).

    Ah, si je pouvais avoir des feuilles de platanes, je me régalerais ! 20 cm d'épaisseur sur mes environs 400 m²...

    Mais c'est alors toute une approche du jardinage que je t'invite à découvrir ici : http://forums.econologie.com/jardine...13846-410.html

  18. #15
    JP43100

    Re : paillage feuilles mortes récupérées en ville ?

    A propos de feuilles de noyers, je ne sais pas si elles sont imputrescibles mais j'ai deux gros noyers, à l'automne le sol est jonché de feuilles, au printemps suivant il n'y a plus de feuilles elles ont été "digérées" il ne reste que les parties dures qui disparaissent dans l'été. La végétation sous ces arbres est très maigre.

    Ayant une haie de frênes et de tilleuls et quelques aulnes près de ces noyers quand le vent pousse les feuilles sous les noyers je ramasse le tout à la tondeuse et le répand sur une ou deux planches, tout est assimilé par le sol durant l'hiver, au printemps je plante ou sème comme Did67.


    A propos des feuilles de platanes ramassées en pleine ville, j'éviterais de les mettre dans mon jardin même si la pollution apportée est jugée par certains comme négligeable.

    En attendant de créer un jardin je ferais des plates bandes de 1,2m séparées par des allées je faucherai une partie du terrain et j'épandrai le foin sec sur celle ci. c'est ce que j'ai fait, j'ai quand même greliné car le terrain ou j'ai installé mon jardin a été piétiné par des chevaux lourds pendant près de 30 ans c'était l'endroit ou ils étaient nourris l'hiver.
    J'ai retiré au moins 20 kilos de ficelles bleues de bottes de foin enfouies dans le sol sous la pelouse sur 200 m2.
    Dernière modification par JP43100 ; 29/08/2015 à 12h15.

  19. #16
    barda

    Re : paillage feuilles mortes récupérées en ville ?

    Le problème des feuilles de noyer est assez différent de celui des feuilles de platane; elle contiennent un composant herbicide qui limite la pousse d'autres végétaux; par ailleurs, l'ombre du noyer est suffisamment dense pour gêner fortement tout végétation se situant sous sa frondaison.

    En matière de jardinage "naturel" (à défaut d'écologique), règnent quelques idées reçues qui n'ont jamais eu le moindre commencement de preuve; il en est ainsi de l'imputrescibilité des feuilles de platanes, mais aussi des tailles de thuyas, des feuilles de laurier-palme, des aiguilles de pins; il ne faudrait pas mettre dans le compost les épluchures d'agrumes, les feuilles de lierre, etc... Le dernier numéro des "quatre saisons" revient sur ces idées reçues, sous la plume de Denis Pepin, et aborde la chose de façon plus pragmatique...

    En fait, tout ce qui est d'origine biologique (végétale ou animale) est biodégradable. Ce n'est qu'une question de conditions et de temps. Si ce n'était pas vrai, le cycle de la vie s'arrêterait rapidement, par accumulation d'éléments privant les autres organismes de nourriture. Par contre, pour ce qui nous concerne, il est clair que certains matériaux se dégradent plus vite que d'autres (ce qui ne veut pas dire qu'ils sont meilleurs, ou moins bons) et qu'il est préférable d'offrir les meilleures conditions pour que cette bio-dégradation soit effective (concrètement, de l'eau, de l'air, une ambiance pas trop froide, la nature se chargeant du reste)...

    En fait, le principal problème que nous avons, en général, c'est surtout la recherche de suffisamment de matière organique pour répondre aux besoins de notre jardin (couverture du sol, production d'humus, refuge et nourriture pour les auxiliaires du jardin, apport d'éléments fertilisants...); c'est pour cela que je ne comprends pas que l'on puisse refuser un camion de feuilles mortes sous le seul prétexte qu'elles sont un peu plus longues à composter que d'autres.

    Qu'on le fasse livrer chez moi, ce camion: c'est simple, la 1ère à droite après le rond-point, puis encore à droite, au fond de l'impasse... Merci d'avance...

  20. #17
    Did67

    Re : paillage feuilles mortes récupérées en ville ?

    Citation Envoyé par JP43100 Voir le message

    je faucherai une partie du terrain et j'épandrai le foin sec sur celle ci. c'est ce que j'ai fait, j'ai quand même greliné car le terrain ou j'ai installé mon jardin a été piétiné par des chevaux lourds pendant près de 30 ans c'était l'endroit ou ils étaient nourris l'hiver.
    Ah, surprise, un autre "jardinier sur foin" !!!

    Pour ma part, je suis partie d'un prairie "normal", sur laquelle était aussi parqué des chevaux...

    Je n'ai même pas greliné (mais ce n'était sans doute pas aussi piétiné, même si c'était le haut du pré, près de la maison ; et il n'y en avait plus eu durant une douzaine d'années avant que je j'y installe mon jardin, c'était fauché).

    Les feuilles de noyer ne sont pas imputrescible, j'ai écrit "réputées" (c'est ce que beaucoup de gens croient). J'ai récupéré celles de mon voisin. Il n'y a en plus trace.

    Moi aussi, je serai preneur de feuilles. Comme j'ai ramassé de la sciure que quelqu’un avait benné dans la forêt à proximité avec laquelle j'ai "paillé" mes framboisiers. Le seul inconvénient des feuilles, c'est que le vent les disperse...

  21. #18
    Did67

    Re : paillage feuilles mortes récupérées en ville ?

    Citation Envoyé par barda Voir le message

    c'est pour cela que je ne comprends pas que l'on puisse refuser un camion de feuilles mortes sous le seul prétexte qu'elles sont un peu plus longues à composter que d'autres.
    Au contraire, si on veut jardiner sans travailler le sol, il faut de la "biomasse" qui tienne au moins 6 mois en surface ! Le foin, qui nourrit très bien le sol et le fertilise, et est, de ce point de vue, le top pour moi, se décompose trop vite à mon goût. Donc par exemple pour mes cultures d'automne (mâches, frisées, etc...), la couverture du sol devient un peu faible (même en partant d'environ 20 cm d'épais à l'automne précédent)... C'est pour cela que j'essaye de récupérer aussi un maximum de branches que je hache en BRF. Et que j'utilise aussi les feuilles que je ramasse (et celles des voisins)...

    J'invite les "jardiniers sous biomasse" à nous rejoindre sur le fil que j'anime (voir plus haut), pour enrichir l'expérience. Je me sens un peu seul là-bas.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Verger] Paillage avec feuilles de chêne vert
    Par lesapotres dans le forum Jardinage
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/08/2013, 06h57
  2. plancher : pose de lames récupérées à bords droits sur plancher existant
    Par poctoy dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/11/2012, 07h50
  3. Wallpaper - Feuilles mortes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/10/2009, 23h15
  4. Ville d'obtention du Bac : quelle ville donner ?
    Par Guillaume69 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 9
    Dernier message: 01/06/2009, 17h18
  5. sequence nucléotidique d'un trèfle a 3 feuilles et 4 feuilles
    Par Cronos dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 17/03/2006, 22h00