Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Vidéo de l'évolution du Big-Bang à la vie puis en continuant avec l'histoire de l'homme



  1. #1
    chaverondier

    Vidéo de l'évolution du Big-Bang à la vie puis en continuant avec l'histoire de l'homme


    ------

    Bonjour,
    J'espère ne pas trop me tromper de choix de forum.

    Peut-on trouver sur le net une vidéo libre de droit retraçant, en une ou deux minutes tout au plus (1 minute à 1.5 minute serait l'idéal), l'évolution de l'univers depuis le big-bang jusqu'à l'émergence puis l'explosion et le développement de la vie sur terre (avec dedans, si possible l'impact de l'astéroïde qui a provoqué l'extinction des dinosaures) ?

    Je cherche aussi, de même, une vidéo de quelques minutes (1 à 2 minutes serait l'idéal) imageant en accéléré la préhistoire, puis l'émergence et le développement puis la succession des civilisations (dont le développement de l'agriculture, les grandes constructions humaines, les guerres, puis le développement industriel) ?

    Je voudrais m'en servir comme d'une introduction très imagée, avec accompagnement sonore approprié, dans une conférence grand public sur l'écoulement irréversible du temps.

    S'il n'est pas possible de trouver directement ce type de ressource vidéo, ou quelque chose de suffisamment approchant, où puis-je trouver les ressource vidéo (libres de droit) à découper pour fabriquer un petit montage vidéo illustrant l'écoulement irréversible du temps depuis le big-bang jusqu'à notre civilisation industrielle en passant par les différentes étapes évoquées.

    D'avance merci.

    Nota : Dépasser 3 minutes pour cette introduction serait incompatible avec le timing que j'ai en tête et l'objectif pédagogique visé : un démarrage en images très convaincantes de l'interprétation réaliste de l'écoulement irréversible du temps (avant d'attaquer une sorte de "matche de catch", en fait très serré, entre point de vue réaliste et point de vue positiviste concernant l'interprétation physique de l'écoulement irréversible du temps).

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite84127968

    Re : Vidéo de l'évolution du Big-Bang à la vie puis en continuant avec l'histoire de l'homme

    Tu t'embêtes inutilement , les effets vidéos et musicaux que tu cherches n'ont pas d'utilité, si les gens sont devant toi c'est qu'ils sont intéressés.. 2-3 images et flèche du temps et ton exposé.. pour bien communiquer tu n'as pas besoin de t'encombrer d'effets spéciaux.

  4. #3
    chaverondier

    Re : Vidéo de l'évolution du Big-Bang à la vie puis en continuant avec l'histoire de l'homme

    Bonjour,

    Un petit up au cas où quelqu'un aurait, en passant, un ou deux liens correspondant à ce que je recherche tel qu'exprimé ci-dessous.

    Citation Envoyé par chaverondier Voir le message
    Peut-on trouver sur le net une vidéo libre de droit retraçant, en une ou deux minutes tout au plus (1 minute à 1.5 minute serait l'idéal), l'évolution de l'univers depuis le big-bang jusqu'à l'émergence puis l'explosion et le développement de la vie sur terre (avec dedans, si possible l'impact de l'astéroïde qui a provoqué l'extinction des dinosaures) ?

    Je cherche aussi, de même, une vidéo de quelques minutes (1 à 2 minutes serait l'idéal) imageant en accéléré la préhistoire, puis l'émergence et le développement puis la succession des civilisations (dont le développement de l'agriculture, les grandes constructions humaines, les guerres, puis le développement industriel) ?

    Je voudrais m'en servir comme d'une introduction très imagée, avec accompagnement sonore approprié, dans une conférence grand public sur l'écoulement irréversible du temps.

    S'il n'est pas possible de trouver directement ce type de ressource vidéo, ou quelque chose de suffisamment approchant, où puis-je trouver les ressource vidéo (libres de droit) à découper pour fabriquer un petit montage vidéo illustrant l'écoulement irréversible du temps depuis le big-bang jusqu'à notre civilisation industrielle en passant par les différentes étapes évoquées.

    D'avance merci.

  5. #4
    invite84127968

    Re : Vidéo de l'évolution du Big-Bang à la vie puis en continuant avec l'histoire de l'homme

    Il te faudera trvailler un peu pour la vidéo avec des slides shows en te basant sur une ressource énorme d'images libre de droit.

    Un travail de créativité pré-maché gratuit qui puisse correspondre à ton cahier des charges serra au mieux un plagiat.

    Pour la musique:

    Musique

    Pour le visuel tu tapes sur un moteur de recherche "banques d'images libres de droit" et pareil pour les vidéos vidéos.

    Pour l'assemblage du tout tu utilise ton moteur de création préféré,toi même aidé par les nombreux logiciels libres de droits disponobles.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Vidéo de l'évolution du Big-Bang à la vie puis en continuant avec l'histoire de l'homme

    YouTube "evolution universe in one minute" me donne ça, qui fait le taff il me semble, en 1:36 s sans parole et avec la musique kivabien

    https://www.youtube.com/watch?v=ZSt9tm3RoUU


    J'ai pris le premier lien mais d'autres suggestions sont possibles
    https://www.youtube.com/results?sear...+in+one+minute
    Dernière modification par Gilgamesh ; 30/07/2020 à 09h12.
    Parcours Etranges

  8. #6
    invite84127968

    Re : Vidéo de l'évolution du Big-Bang à la vie puis en continuant avec l'histoire de l'homme

    Attention tout de même au respect de la propriété intellectuelle. ces vidéos sont le fruit d'un travail ayant demandé du temps et des moyens.

  9. Publicité
  10. #7
    chaverondier

    Vidéo évolution univers et conférence sur l'écoulement irréversible du temps

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    "Evolution universe in one minute" en 1:36 s https://www.youtube.com/watch?v=ZSt9tm3RoUU. D'autres suggestions sont possibles https://www.youtube.com/results?sear...+in+one+minute
    Merci beaucoup pour ces liens, tout particulièrement la vidéo d'1'36 et son accompagnement musical. Ci-dessous, une présentation succincte de la conférence si des lecteurs souhaitaient émettre des suggestions ou des remarques à son sujet.

    Cette conférence se propose de présenter nos questions et réponses actuelles concernant l'écoulement irréversible du temps (avec un contenu et une forme adaptée à un auditoire grand public). Le plan que j'ai en tête est plus ou moins le suivant :

    1/ Prélude en musique et images de synthèse, avec défilement de mots clé. Lancement 10' avant le début de la conférence.

    2/ La vidéo d'1'36 d'évolution depuis le big bang jusqu'à notre civilisation industrielle (en passant par l'évolution de la vie sur terre).

    3/ Une mini-synthèse calquée sur le point de vue réaliste à la Prigogine, Petrosky, Bohm, Gadella, de la Madrid, Bricmont... proposant des formulations T-asymétriques en physique classique et en physique quantique. "L'écoulement du temps est un fait de nature, réel, physique, objectif, valide à toutes les échelles d'observation. Il ne doit rien ni à l'observateur, ni à l'acte d'observation. Il s'écoule inéluctablement, du passé vers le futur, sans aucune possibilité de retour en arrière. Le passé laisse des traces, il est figé, il n'existe plus. Le futur ne laisse pas de traces, il n'existe pas encore. Les causes précèdent les effets..." ...puis un effet surprise pour accrocher l'attention de l'auditoire.

    4/ Présentation des protagonistes: le réaliste et le positiviste. Dans le "camp" positiviste, on compte notamment Balian, Connes, Rovelli, Martinetti, Lebowitz, Gell-mann, Bitbol... Le débat positiviste/réaliste est présenté comme une sorte de "match de catch" entre ces deux points de vue.

    5/ Afin de placer le "combat" sur le terrain du paradoxe de l'irréversibilité, exploitation appropriée de l'expérience de la goutte d'encre se diffusant progressivement dans un verre d'eau. Explication imagée et discussion réaliste/positiviste concernant les notions (et leur liens)
    • d'état d'équilibre,
    • d'irréversibilité,
    • de fuite d'information (hors de portée de l'observateur pour le positiviste),
    • d'entropie et sa croissance selon le second principe de la thermodynamique (interprétée comme une fuite d'information).
    • peut-être évocation du démon de Maxwell.

    Enchainement sur la réversibilité et la symétrie T. Je passe sous silence la violation de symétrie T par l'interaction faible. Il faudrait évoquer le respect de la symétrie CPT par toutes les interactions, respect garantissant le caractère théoriquement unitaire, donc isentropique, des évolutions, cf. Sean Caroll.

    6/ Les boules de billards qui se cognent illustrant la symétrie T. Évocation, de la symétrie T de la gravitation et de l'électromagnétisme. Proposition de James F. Woodward:Conclusion du positiviste. L'asymétrie temporelle n'est pas un fait de nature. Elle nait des limitations d'accès à l'information de l'observateur.

    7/ Contre attaque du réaliste avec les urnes d'Ehrenfest comme argument d'objectivité de l'écoulement irréversible du temps. Évocation de la notion de durée de relaxation.

    Réplique du positiviste par évocation du théorème de récurrence de Poincaré (illustré par cet exemple) et du caractère, en fait, statistique de cette évolution irréversible.

    8/ Réponse musclée du réaliste avec les travaux de l'école de Bruxelles-Austin, tels que ceux de Prigogine (prix Nobel de Chimie 1977) et Petrosky en thermodynamique statistique des systèmes hors équilibre (ainsi que, par exemple, Bohm, Gadella et de la Madrid en physique quantique T-asymétrique dans le cadre théorique des triplets de Gelfand aptes à accueillir, sans incohérence, les fonctions de Gamow-Siegert. Ce point est toutefois trop technique pour l'auditoire visé et, en plus, il donne encore lieu à d'âpres débats).

    L'irréversibilité (dans le cadre limitatif de la physique classique toutefois) émerge "naturellement", dans le modèle de Prigogine des "Large Poincaré Systems" (par une extension appropriée de l'espace d'accueil de l'équation de Liouville et passage à la limite thermodynamique), sans avoir à introduire artificiellement une fuite d'information (coarse graining, interaction avec un bain thermique, chaos moléculaire...) par un ajout extérieur au modèle dynamique de départ (un modèle faisant naturellement émerger irréversibilité et indéterminisme déjà en physique classique).

    9/ "Attaque bonus" du réaliste avec la mesure quantique, phénomène irréversible par excellence. Réplique cinglante du positiviste à cette contre attaque par le reversible Stern Et Gerlach apparatus, puis évocation de la fuite d'information hors de portée de l'observateur cachée dans l'hypothèse du chaos moléculaire lors de l'établissement de l'équation de Boltzmann.

    10/ Arrivée inopinée d'un 3ème intervenant dans le débat : Aharonov et les physiciens partageant les mêmes vues (Bergmann, Lebowitz, Albert, Vaidman, Popescu, Tollaksen, Bamber, Elitzur, Cohen, Rohrlich, Kwait, Steinberg, Lundeen..) mettant en avant non seulement une formulation time symmetric de la physique quantique, mais évoquant même une possible interprétation rétrocausale d'un certain nombre d'effets time-symmetric.
    Cf. aussi, "le passé bouge encore" d'Alain Connes (médaille Fields 1982).

    11/ Conclusion
    bilan sur les 3 points de vue :
    • réaliste,
    • positiviste,
    • d'interprétation rétrocausale d'un certain nombre d'effets time-symmetric.

    En particulier:
    Rôle de l'observateur dans la distinction entre évènements passés et évènements futurs
    • Un évènement est catalogué évènement passé si l'observateur est en mesure de recueillir des traces irréversiblement enregistrées de cet évènement, c'est à dire des informations facilement décodables associées à cet évènement comme: des os de dinosaures, les cernes d'un tronc d'arbre, des traces de pas laissées dans la neige, des strates géologiques...
      .
    • Un évènement futur est un évènement dont les traces ne sont pas accessibles ou pas décodables par l'observateur, comme, à titre d'exemple, les atomes formant des animaux futurs car non rassemblés, par exemple, en une structure osseuse décodable par l'observateur. C'est la limitation d'accès à l'information de l'observateur qui donne lieu à la distinction entre chaleur du travail ainsi qu'entre évènements passés et évènements futurs.

    Rôle de l'observateur dans l'asymétrie temporelle associée au principe de causalité.
    • Quand l'observateur dispose des informations lui permettant de se servir d'une relation de corrélation (entre mesures fortes et mesures faibles par exemple), cette corrélation de relation est qualifiée de relation de causalité. C'est ce qui se passe quand des mesures fortes précèdent des mesures faibles. On les qualifie de cause des résultats de mesure faible.
    • Si cette corrélation ne peut servir l'observacteur car elle demande des informations dont il ne dispose pas, alors cette corrélation n'est pas classée relation de causalité. C'est ce qui se passe quand les mesures fortes sont postérieures aux mesures faibles. Dans ce cas (sauf interprétation rétrocausale par Aharonov et les physiciens partageant son point de vue) on ne qualifie pas ces mesures fortes de cause des mesures faibles qui les précèdent.

    L'attribution d'un caractère rétrocausal à un certain nombre d'effets au prétexte que ces effets sont time-symmetric relève donc (à mon sens et du moins à ce jour) d'une élimination non légitime du rôle de l'observateur dans le principe de causalité.

    Des modèles découlant d'une interprétation réaliste de l'écoulement irréversible du temps présentent un caractère physiquement et mathématiquement tout à fait légitime. Pour autant, l'attribution d'un caractère objectif (indépendant de l'observateur) à l'écoulement irréversible du temps repose (à mon sens) sur une hypothèse philosophique en conflit marqué avec le rasoir d'Occam.

    En effet, on ne peut pas prouver que les propriétés que nous attribuons à l'univers ne doivent rien à l'observateur et à l'acte d'observation car on aurait besoin de l'un et de l'autre pour le prouver, contradiction. Les résultats d'observation doivent par contre être reproductibles ce qui assure leur intersubjectivité.

    L'interprétation réaliste de la physique, tout particulièrement en physique quantique est à l'origine de nombreux paradoxes comme le fait remarquer Peres dans "quantum information and relativity theory" § B. Quantum mechanics and information
    ρ is only a mathematical expression which encodes information about the potential results of our experimental interventions. The latter are commonly called “measurements” — an unfortunate terminology, which gives the impression that there exists in the real world some unknown property that we are measuring.

    Even the very existence of particles depends on the context of our experiments. In a classic article, Mott (1929) wrote “Until the final interpretation is made, no mention should be made of the α-ray being a particle at all.” Drell (1978) provocatively asked “When is a particle?” In particular, observers whose world lines are accelerated record different numbers of particles, as will be explained in Sec.V.D (Unruh, 1976; Wald, 1994).
    Le temps et son écoulement irréversible, comme tout autre phénomène ou grandeur physique (notamment l'entropie) n'est pas une propriété intrinsèque de l'univers mais une propriété de notre interaction avec l'univers. Comme toutes les grandeurs et phénomènes physiques "de l'univers", l'écoulement irréversible du temps découle de la possibilité d'enregistrer des informations, enregistrement irréversible rendu possible dans des bains thermiques grâce à nos limitations d'accès à l'information. Cf. Forget time de Rovelli
    The time of our experience is associated with a number of peculiar features that make it a very special physical variable. Intuitively (and imprecisely) speaking, time “flows”, we can never “go back in time”, we remember the past but not the future, and so on. Where do all these very peculiar features of the time variable come from? I think that these features are not mechanical. Rather they emerge at the thermodynamical level. More precisely, these are all features that emerge when we give an approximate statistical description of a system with a large number of degrees of freedom
    Si nous n'étions pas myopes, nous serions aveugles.

  11. #8
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Vidéo évolution univers et conférence sur l'écoulement irréversible du temps

    Eh ben c'est copieux, bravo
    Parcours Etranges

  12. #9
    trebor

    Re : Vidéo évolution univers et conférence sur l'écoulement irréversible du temps

    Bonjour, ici 1/2 h de vidéo en Anglais traduit en Français pour aller vers la fin de l'univers possible mais actuellement non encore prouvé.
    Bon voyage
    https://www.youtube.com/watch?v=uD4izuDMUQA
    La précipitation est mauvaise conseillère

  13. #10
    chaverondier

    Re : Vidéo de l'évolution du Big-Bang à la vie puis en continuant avec l'histoire de l'homme

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    YouTube "evolution universe in one minute" me donne ça, qui fait le taff il me semble, en 1:36 s sans parole et avec la musique kivabien

    https://www.youtube.com/watch?v=ZSt9tm3RoUU

    J'ai pris le premier lien mais d'autres suggestions sont possibles
    https://www.youtube.com/results?sear...+in+one+minute
    J'ai aussi trouvé cette vidéo de 2 minutes : Our Story In 2 Minutes. Elle est pas mal du tout elle aussi, tant en terme d'image qu'en terme de musique d'accompagnement.

    En fait, je voudrais compiler une vidéo avec en première partie une grande partie de la video dont tu m'as donné le lien et en deuxième partie une bonne partie de cette deuxième vidéo. Cette deuxième vidéo, tout en restant brève, insiste plus sur le développement de la civilisation humaine. C'est bien adapté à mon objectif de commencer par favoriser, en images convaincantes, le point de vue réaliste (par lequel je souhaite engager le "match" réaliste/positiviste).

    Il va maintenant falloir que je me décide à passer à la rédaction des planches de ppt de la conférence :
    • environ 50 diapo, avec animations appropriées (objectif de durée de présentation : 1H20)
    • 50 diapo supplémentaires d'annexes pour anticiper les questions (objectif de durée : 40 minutes).

    J'espère avoir une présentation convenable dans un an environ (éventuellement 6 mois ou un an de plus si nécessaire). En effet, je continue à analyser (et approfondir l'analyse) des articles scientifiques préprintés sur arxiv sur la question de l'écoulement irréversible du temps et les sujets qui lui sont liés (en physique classique et en physique quantique) notamment, ente autres :

Discussions similaires

  1. Vidéo - L'environnement conditionne-t-il l’évolution de l’Homme ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/07/2017, 15h00
  2. Vidéo - Archéozoologie : le lien entre l'Homme et l'animal au cours de l'histoire
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/12/2016, 15h30
  3. L'Homme est-il à l'origine du Big Bang ?
    Par squems dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/09/2006, 11h33
  4. l'homme peut-il traiter son histoire avec objectivité ?
    Par Aura dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/10/2004, 15h03