Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 45

Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le cambouis ?




  1. #1
    JPL

    Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le cambouis ?

    Bonjour
    Je ne voudrais pas déclencher un sujet trollesque, donc je souhaite des réponses pondérées et non partisanes.
    Une discussion récente dans le groupe de news gmane.comp.video.gimp.user m'a plongé dans un abîme de stupéfaction. En bref une utilisateur de Ubuntu 8.04 s'aperçoit qu'il ne peut pas installer la nouvelle version de Gimp (il s'agit de passer de le 2.4 à la 2.6 qui est juste la version stable suivante car les versions impaires sont réservées au développement). Cela a l'air mineur mais il apparaît qu'il doit d'abord passer à Ubuntu 8.10 ou bien alors il doit compiler les sources lui-même, opération pour laquelle on lui donne le conseil suivant :
    Otherwise you may have to build them yourself, babl first and then
    gegl, last time I tried, gegl needed building with with
    ./configure --disable-docs

    you will need an updated glib, pango, atk I think, and finally gtk

    build them with ./configure --prefix=/opt and
    make sure you set the environment variables for your build as follows:

    export LD_LIBRARY_PATH="/opt/lib:/usr/lib"
    export PKG_CONFIG_PATH="/opt/lib/pkgconfig:/usr/lib/pkgconfig"
    export ACLOCAL_FLAGS="-I /opt/share/aclocal"
    ou bien encore :
    There are instructions on the web for getting gimp 2.6 to run on 8.04
    without compiling it yourself, but you have to uninstall and reinstall
    vast swaths of the desktop gui.
    Élémentaire mon cher Watson !
    Sachant par ailleurs que j'ai lu qu'on déconseille d'upgrader la version d'Ubuntu en cours mais plutôt de faire une nouvelle installation. Mais que devient alors l'intégration des autres programmes ?
    Tandis que de mon côté j'ai installé la version Windows sans avoir à me casser la tête.
    Pour ma part le bricolage informatique m'amuserait plutôt et la simple raison pour laquelle je ne suis pas sous Linux est que certains programmes que j'utilise n'existent que pour Windows. Mais est-ce avec des problèmes de ce genre qu'on va motiver les utilisateurs de base à passer à Linux ?

    Merci de répondre sans passion pour éclairer mon inexpérience.

    -----

    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  2. Publicité
  3. #2
    zoup1

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Je ne connais pas le problème spécifique lié à l'upgrade de GIMP.
    Sous linux, la plupart des applications utilisent des librairies partagées. Il existe effectivement nombre de problèmes de versions de ces librairies partagées qui font que l'on peut avoir envie d'utiliser certains logiciels qui vont avoir besoin d'utiliser certaines versions d'une librairie alors que d'autres logiciels auront besoin d'utiliser une autre version de la même librairie. Cela est même parfois plus contraingant puisque les services sont directement intégrés au noyau et qu'il peut être nécessaire de modifier le noyau lui-même pour faire fonctionner certains logiciels.

    Cela peut représenter un véritable casse-tête. Cependant l'utilisation des gestionnaires de paquets sur les versions récentes des distributions linux permet de dissoudre bien des mal de cranes.
    Ce sont ces gestionnaires de paquets qui gèrent les dépendances entre les paquets et installent l'ensemble des éléments nécessaire au bon fonctionnements des applications que l'on souhaite utiliser.

    Par contre, cela représente un coût, c'est qu'il faut que les applications installées soient intégrer dans les dépôts de la distribution utilisée. L'intégration de ces paquets peut prendre un peu de temps du coup, on ne dispose pas toujours de la version existante.

    Un gros avantage c'est que les mises à jours se font automatiquement et globalement. Ce n'est pas logiciel par logiciel qu'il faut faire les mises à jour, mais tout se fait en même temps.

    GIMP fait bien sur partie dépots mais les versions les plus récentes ne font pas partie de toutes les versions de dépôt.
    Je vois par exemple sur le site d'ubuntu que GIMP 2.6.3 est sortie et que le paquet correspondant est disponible mais il n'est pas intégré au dépôt de la version intrepid (8.10) de Ubuntu (c'est la version 2.6.1 qui y est) il n'est pas impossible que la verson 2.4 soit celle qui est présente dans les dépots de la version 8.4 de Ubuntu.

    Voilà donc le coût à payer pour que les choses fonctionnent bien c'est d'être toujours à jours de tout.

    Ensuite en ce qui concerne les logiciels propriétaires c'est encore une autre histoire. Leur intégration dans les dépôts est le plus souvent problématique et donc les mécanismes de mise à jour sont forcément différents. Pour ma part je n'en utilise pas (en dehors de pilote graphiques).
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  4. #3
    yostral

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Dans la très grande majorité des cas il n'est nul besoin de faire quoi que ce soit de spécial pour avoir une version plus récente. La façon de procédé dépend de la "philosophie" de la distribution :

    - certaines choisissent une évolution en continue. Toute nouvelle version est intégrée dans les dépôts à la place de l'ancienne. Tout se met donc à jour on ne peut plus simplement par le gestionnaire de paquets. C'est le cas par exemple des distributions Arch Linux et Debian (Testing et Unstable).

    - certaines choisissent de ne pas faire évoluer les paquets jusqu'à la version suivante de la distribution. Dans ce cas, si on veut des versions plus récentes de certains programmes, il faut les trouver ailleurs que dans le gestionnaire de paquets. C'est le cas d'Ubuntu notamment.

    Mais même dans le second cas qui nous intéresse ici, il est très très rare d'avoir à compiler soi-même les sources. On trouve des paquets tout prêt sur les sites officiels parfois, ou sur d'autres sites tels que Getdeb par exemple pour Ubuntu. Il y a aussi très souvent des dépôts extérieurs maintenus par d'autres personnes qui proposent ces mises à jour.

    Si l'intéressée ici veut la dernière version de GIMP en .deb, ils sont sur Getdeb. Elle télécharge, elle double-clique et voilà. Rien de plus compliqué que sur d'autres OS proprio. La seule chose c'est de savoir où chercher, tout comme elle l'a fait à ses débuts sous Windows ou Mac. Mais une simple recherche sur les forums de la distribution donne en général toutes les réponses.
    Quand tout le reste a échoué, lisez le mode d'emploi.


  5. #4
    invite7863222222222
    Invité

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Sachant par ailleurs que j'ai lu qu'on déconseille d'upgrader la version d'Ubuntu en cours mais plutôt de faire une nouvelle installation
    Personnellement, les deux dernières mises à jour de version je les ais fait sans rencontrer aucun problème et celle encore d'avant j'avais eu un petit souci mais comme j'avais mis mes données sur une autre partition je n'ai rien perdu.

    D'après mon expérience, je dirais donc que c'est le contraire, il ne faut pas repartir de zéro à moins d'avoir du matériel spécifique mais en général quand on a ce matériel cela veut dire qu'on s'intéresse à l'informatique en général (enfin je crois).

    De manière général, tous les logiciels que l'on peut installer sur linux sont récupérés à partir de dépôts qui ne changent pas lorsque de nouvelles versions de logiciel sortent.
    Et quand on change de version de distributions linux, les dépôts changent aussi. Donc ceux qui développent les programmes fournissent leur programmes dans la "prochaine" version de la distribution. Et en général ils fournissent leur rétroportages (logiciel fonctionnant dans les versions plus anciennes de la distribution linux) dans les dépôts dit "backports".

    Si on respecte ce fonctionnement, cela permet à l'utilisateur de bien administrer ce qu'il fait sur son pc.

    edit : c'est vrai qu'il y a les .deb dans le pire des cas.
    Dernière modification par invite7863222222222 ; 17/01/2009 à 16h08.

  6. #5
    kinette

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Élémentaire mon cher Watson !
    Sachant par ailleurs que j'ai lu qu'on déconseille d'upgrader la version d'Ubuntu en cours mais plutôt de faire une nouvelle installation. Mais que devient alors l'intégration des autres programmes ?
    Tandis que de mon côté j'ai installé la version Windows sans avoir à me casser la tête.
    Bonjour,
    J'ai du mal à comprendre ta comparaison...
    Installer un système, ce n'est pas installer un programme.
    Si j'installe XP, après il y a des programmes disponibles pour cette version, d'autres pas... et Windows n'a à ma connaissance aucun système qui permette de télécharger plein de programmes en cochant juste quelques cases dans un menu.
    Bref c'est à mon sens beaucoup plus compliqué car il faut systématiquement trouver où télécharger, ensuite vérifier quelle version est bien compatible, ensuite installer, avec un système complètement inutilisable pendant l'installation et souvent reboot automatique.

    Avec ubuntu l'avantage est que si on n'a pas envie de s'embêter, pour la grande majorité des logiciels classiques, on a un système qui s'update tout seul (évidemment pas toujours exactement à la sortie d'une nouvelle version, y a un petit temps pour que ce soit inséré dans les dépôts... ce qui n'est pas plus mal quand une version stable nécessite quelques correctifs ou adaptations).
    Pour certains programmes un peu "extérieurs", il faut faire les choses un peu plus "à la windows". Sauf que de mon expérience, ça se fait souvent beaucoup plus vite (hop, récupération des lignes de commande à rentrer, copie dans la console, lancement, et zou...).

    Du coup, ça a un inconvénient: on installe plein de logiciels pour les tester, on teste des versions alternatives...
    (sous windows on m'a toujours dit qu'il fallait pas trop jouer à installer-désinstaller sans arrêt... et j'ai vu effectivement des installs ou désinstall mettre un système en l'air!).

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    abracadabra75

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Pour ma part le bricolage informatique m'amuserait plutôt et la simple raison pour laquelle je ne suis pas sous Linux est que certains programmes que j'utilise n'existent que pour Windows. Mais est-ce avec des problèmes de ce genre qu'on va motiver les utilisateurs de base à passer à Linux ?

    Merci de répondre sans passion pour éclairer mon inexpérience.
    Bonjour.
    Tu mets le doigt sur un des points qui provoquent les polémiques.
    Dès qu' on sort de l' utilisation de base, faut se plonger dans les délices des lignes de commande; et de plus, faut traduire un langage qui reste mal compréhensible pour qui n' est pas familier de l' Anglais.
    Quant à trouver la syntaxe exacte des lignes de commande.... faut chercher, chercher, chercher...
    L' utilisateur de base ne veut sûrement pas de ça: un système d' exploitation n' est qu' un outil, pas une fin en soi.
    A+
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  9. #7
    zoup1

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Mon papa qui utilise windows Vista fait appel à mes bons services environ une fois par semaine par ce qu'il n'arrive pas installer tels ou tels choses sur son ordinateur ou parce qu'il a installer quelque chose qui a complètement pertubé le fonctionnement de son système voir qui l'a rendu inexploitable.

    Le commentaire n'est pas polémique ; il a aussi eu une expérience avec Ubuntu et il avait également besoin de faire appel à mes services à peu près à la même fréquence...

    Quel que soit le système d'exploitation, lorsque l'on ne comprend pas vraiment les mécanismes il arrive souvent que l'on fasse n'importe quoi et que l'on se retrouve dans des situations inextricables...

    Modifier la base de registres de windows n'est pas vraiment plus simple que de modifier un fichier de configuration de linux (personnellement je trouve cela plus difficile et aléatoire).

    Plus aléatoire encore que l'installation d'un logiciel est sa désinstallation en l'occurence, j'ai souvent constaté plus de problème lors de la désinstallation d'une application sous windows que de sa désinstallation sous Linux (quoique...).
    Je te donne une idée, tu me donnes une idée, nous avons chacun deux idées.

  10. Publicité
  11. #8
    invite765732342432
    Invité

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Un truc sympa, avant de parler d'utilisateur "de base", serait de le définir un peu plus précisément.
    Qui est cet utilisateur de base pour vous ?
    - La ménagère de moins de 50 ans, pour qui un ordinateur c'est un "truc" pour aller sur le net et faire un tableau de ses numéros de téléphones
    - La jeune ado, pour qui c'est du Web 2.0 et du chat avec les copines
    - L'ado ou le jeune adulte, pour qui c'est tous les derniers jeux sortis, si possible piratés parce qu'ils sont un peu cher
    - Le mec qui sort de l'école, cherchant du boulot, l'ame soeur et des jeux sur Internet. Qui organise sa vie dans l'agenda de son ordi (et de son PDA)
    - l'apprenti geek qui s'installe un petit serveur de fichier/téléchargement à la maison en plus du PC principal qu'il utilise comme "le mec qui sort de l'école", fait un peu de programmation "pour se détendre", et teste des trucs un peu bizarres qui l'oblige à réinstaller régulièrement son OS
    - le vrai geek qui intalle chaque Beta de Windows/logiciels/distributions et a 3/4 PC actifs chez lui "pour faire des tests"

    Et des descriptions, on peut encore en faire des tonnes. Autour de moi, j'ai au moins un exemplaire de chaque qui utilise Linux... et tous s'en sortent plutôt bien (je n'ai quasiment jamais à leur donner de conseils).
    Il n'y a guère que l'amateur de jeux qui se plaint encore...

    Alors, de quel utilisateur de base parlez vous ?

  12. #9
    invite7863222222222
    Invité

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Citation Envoyé par abracadabra75 Voir le message
    L' utilisateur de base ne veut sûrement pas de ça: un système d' exploitation n' est qu' un outil
    c'est vrai mais personnellement quand je choisis quelque chose, je choisis ce qui durera le plus longtemps, même si cela implique certaines contraintes.

    Réinstaller tout mon système avec des librairies qui ont complètement changé, ce qui veut dire racheter tous les logiciels, ce n'est pas une solution.

    On ne peut plus dire que c'est qu'un outil, c'est quelque chose par rapport auquel tu resteras lié, pieds et poings.

    Et il ne faut pas oublier que c'est à ses outils qu'on reconnait les bons ouvriers .

  13. #10
    kinette

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Citation Envoyé par abracadabra75 Voir le message
    Dès qu' on sort de l' utilisation de base, faut se plonger dans les délices des lignes de commande;
    Bonjour,
    Comme dit précédemment, ça dépend de ce que tu appelle "utilisation de base"...
    Petit résumé ici:
    http://www.commentcamarche.net/conte...ux/linrpm.php3
    Quand on est newbie, les "lignes de commandes" ça donne l'impression de faire quelque chose de dangereux, de "compliqué". Sauf qu'on se rend compte très vite qu'il n'y a pas grand chose à connaître, et surtout qu'on trouve toujours un endroit avec "comment installer xxx" et que la copie de commandes dans la console va vite.
    Pour dire, je n'aurais même pas su expliquer comment on fait pour les .deb, les rpm, etc...
    Évidemment sans internet...

    et de plus, faut traduire un langage qui reste mal compréhensible pour qui n' est pas familier de l' Anglais.
    Là encore je suis étonnée: pour ce qui est de l'aide, la communauté francophone est énorme. Entre les nombreux site francophones avec des tutoriaux, les forums de linux pour les Nuls, LeaLinux, ubuntu... ça fait beaucoup d'endroit où trouver de l'info en français. Et j'ai l'impression qu'on obtient plus rapidement une info ou des explications que quand on a un problème sous windows... (mais c'est ptêtre qu'une impression?)

    Quant à trouver la syntaxe exacte des lignes de commande.... faut chercher, chercher, chercher...
    Là encore ça ne rejoint pas mon impression.
    Pourtant quand j'ai commencé avec linux, le collègue qui me l'avait installé est parti peu de temps après. J'ai vraiment dû me débrouiller toute seule, et n'ai pas eu l'impression de "chercher chercher chercher" .

    L' utilisateur de base ne veut sûrement pas de ça: un système d' exploitation n' est qu' un outil, pas une fin en soi.
    A+
    Je n'ai jamais vu ça autrement...

    Noter une chose: je ne comprends pas pourquoi certaines personnes s'évertuent à comparer des logiciels libres (ça existe aussi sous windows) avec des payants, et en tirent des conclusions "linux vs. windows"...

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  14. #11
    invite7863222222222
    Invité

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Noter une chose: je ne comprends pas pourquoi certaines personnes s'évertuent à comparer des logiciels libres (ça existe aussi sous windows) avec des payants
    Tu as l'air de penser que logiciel libre = logiciel gratuit, ce n'est pas cela. Sinon, je n'ai pas compris ce que tu as voulu dire, Windows n'est pas un système libre au contraire de gnu-linux, ce pourquoi on les compare quelque fois.
    Dernière modification par invite7863222222222 ; 18/01/2009 à 11h03.

  15. #12
    Bruno

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Sachant par ailleurs que j'ai lu qu'on déconseille d'upgrader la version d'Ubuntu en cours mais plutôt de faire une nouvelle installation.
    Je n'ai jamais entendu une telle chose. Si la migration est correctement faite, il n'y a pas de raison : http://doc.ubuntu-fr.org/migration_hardy_intrepid
    « Il faut dire la vérité, mais on peut l'arranger. » -- Emily Dickinson

  16. #13
    kinette

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Citation Envoyé par jreeman Voir le message
    Tu as l'air de penser que logiciel libre = logiciel gratuit, ce n'est pas cela. Sinon, je n'ai pas compris ce que tu as voulu dire, Windows n'est pas un système libre au contraire de gnu-linux, ce pourquoi on les compare quelque fois.
    Non, ce que je veux dire, c'est que comparer des OS n'est pas équivalent à comparer des logiciels.
    Si quelqu'un rencontre un problème avec un logiciel libre sous linux, et dit qu'en comparaison, son logiciel commercial sous windows était plus pratique (par exemple documentation mieux traduite), en conclure "linux est compliqué, pas adapté..." est aller un peu vite.

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  17. #14
    Coincoin

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Salut,
    Le problème, c'est que chaque système a plusieurs degrés d'utilisation possible.
    On peut faire ce qui est prévu qu'on puisse faire. Pour l'installation de logiciels, je trouve que Linux est beaucoup plus simple : j'ouvre mon programme de gestion de logiciels, je cherche le logiciel, je clique une case et mon logiciel est installé, tandis que sous Windows, je dois ouvrir un navigateur internet, chercher dans un moteur de recherche le nom de mon logiciel, trouver un site digne de confiance et proposant une version récente, le télécharger, double-cliquer et suivre toutes les instructions d'installation puis généralement redémarrer.
    Ensuite, il y a des choses que le système n'a pas prévu qu'on fasse. Là, il faut trouver un moyen plus complexe. Par exemple, sous Windows, mettre à jour un logiciel demande de le désinstaller puis de le réinstaller (avec toutes les étapes), tandis que sous Linux c'est prévu et tout se fait tout seul.
    Maintenant que se passe-t-il si on ne trouve pas de quoi installer son logiciel ? Sous Linux, on peut généralement s'en sortir en trouvant les sources et en les compilant, ça demande de mettre les mains dans le cambouis, mais ça reste faisable. Sous Windows, on ne peut rien faire. Si personne ne propose de fichier d'installation, il n'y a strictement rien à faire.

    Donc tout dépend d'à quel point du sors du cadre pré-établi. sachant que ce cadre dépend du système : on a vu que Windows ne proposait rien pour les mises à jour, alors que la plupart des distributions Linux s'en occupent, et ça dépend aussi des distributions : certaines veulent rester stables, d'autres proposent des logiciels flambants neufs...
    Ubuntu considère que si tu ne mets pas à niveau ton système vers la dernière version, c'est que tu souhaites avoir un système stable et ne propose donc pas forcément de mises à jours majeures. Mais par exemple, Opensuse ne propose pas de mise à niveau de la distribution complète et a donc tendance à considérer que tu veux les dernières mises à jours majeures de tes logiciels (voire les mises à jour de développement si tu utilises certains dépôts de logiciels) même si ton système date. Ça fait partie des critères de choix de la distribution.
    Encore une victoire de Canard !

  18. #15
    abracadabra75

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Petit résumé ici:
    http://www.commentcamarche.net/conte...ux/linrpm.php3
    Quand on est newbie, les "lignes de commandes" ça donne l'impression de faire quelque chose de dangereux, de "compliqué". Sauf qu'on se rend compte très vite qu'il n'y a pas grand chose à connaître,

    K
    Re.
    (Attention: ce que je vais dire ne procède absolument d' aucun esprit polémique.)
    Justement: s' il n' y a 'pas grand chose' à connaître, le mieux est de le savoir. J' ai consulté la page que tu indiques et pour l' installation d' un logiciel (je ne veux pas rentrer dans la discussion 'celui-ci est plus facile que l' autre'; pour moi c'est du troll), et je trouve (pour l' exemple) ceci:
    Code:
    # Installation: pour installer le package "mpg123-0_59p-1_i386.rpm" il suffira de taper :
    
    rpm -ivh mpg123-0_59p-1_i386.rpm
    
    Si le package a déjà été installé précédemment le système vous affichera le message
    package mpg123-0_59p-1 is already installed
    (L'option -replacepkgs permet de forcer l'installation)
    # Suppression: pour supprimer un package il suffit de taper
    
    rpm -e mpg123
    Ce que je souhaite, voulant COMPRENDRE ce que je fais, c' est de savoir ce que signifie 'rpm' avec les extensions 'ivh', '-e', 'mpg', '123', etc
    Je peux comme un crétin copier débilement les lignes de commande; j' aurai mon résultat, mais la prochaine fois j' aurai tout à recommencer, n' ayant rien appris.
    Désolé: je ne travaille pas de cette façon; si pour chaque commande je dois faire appel à la communauté (heureusement qu' elle est là!, merci à elle) et attendre une réponse, j' ai autres choses à faire qui m' intéressent plus.
    Dans le vieux temps du DOS, existait la liste des instructions, leur décomposition, leur paramétrage. Les lignes de commandes ne sont qu' un langage parmi d' autres et très semblables au DOS, et l' apprendre est, pour moi, la base de la compréhension, un langage de plus ne me fait pas peur.
    Certains parlent de la 'philosophie' de tel ou tel système; cela reste pour moi un mystère: je demande à un PC de me rendre des services, de me simplifier la vie, pas de rentrer dans l' ésotérisme.
    Si j' étais comme dans le passé, obligé de gérer un système, je le ferais comme tout boulot normal avec les outils (lignes de commande!) ad hoc que j' aurais apprises.
    Le meilleur système? celui qui fait ce que vous lui demandez de faire.
    Qu' s'appelle Winlux ou Lidows!
    A+
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  19. #16
    invite765732342432
    Invité

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Citation Envoyé par abracadabra75 Voir le message
    Certains parlent de la 'philosophie' de tel ou tel système; cela reste pour moi un mystère: je demande à un PC de me rendre des services
    TU demandes quelque chose, mais d'autres personnes demandent d'autres choses. Que tu sois hermétique à la philosophie "libre", pourquoi pas, mais il y en a pour qui c'est important.

    Citation Envoyé par abracadabra75 Voir le message
    Ce que je souhaite, voulant COMPRENDRE ce que je fais
    (...)
    Désolé: je ne travaille pas de cette façon; si pour chaque commande je dois faire appel à la communauté et attendre une réponse, j' ai autres choses à faire qui m' intéressent plus.
    Tu n'es donc pas un utilisateur "de base". Si tu veux fouiller, c'est ton droit mais les utilisateurs de base ne le font pas.
    Maintenant, si tu fais partie de ceux qui veulent comprendre, c'est facile: "man le_nom_de_ta_commande" et tu auras tous les renseignements souhaités sur les paramètres et leur raison d'être, sans passer par la communauté (et bien souvent en français).

    Enfin, pour revenir à l'installation des paquets (rpm ou deb) pas besoin de passer par la ligne de commande: tu télécharges et tu double-cliques et ça s'installe tout seul.

  20. #17
    invite7863222222222
    Invité

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    rpm -ivh mpg123-0_59p-1_i386.rpm
    En l'occurance ivh signifie :
    i : installation du package
    v : le nom 'logique' du package sera affiché
    h : la progression avec des # sera affichée lors de l'installation

    pas de rentrer dans l' ésotérisme
    Ce n'est pas ésotérique, c'est comme cela que fonctionne le système d'exploitation, on aime ou on aime pas, c'est tout.

  21. #18
    abracadabra75

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Merci à vous pour vos précisions.
    Et bien sûr, je ne m' exprimais qu'en mon nom, sans impliquer personne d'autre. Chacun est libre de chercher et de trouver ce qu' il cherche: je serai toujours le premier à les encourager.
    A+
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  22. #19
    JPL

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    J'ai appris des choses intéressantes. Pour éviter trop de dérives je rappelle qu'au départ je faisait part de mon étonnement en voyant que pour pouvoir installer une nouvelle version de Gimp (qui utilise simplement une bibliothèque graphique supplémentaire) dans un environnement Ubuntu il fallait changer de version d'Ubuntu. Je pensais que le mécanisme des dépendances pouvait gérer ça, mais il semble que non. Cela me paraissait une chambardement quelque peu disproportionné pour passer d'une version 2.4 à une version 2.6 de Gimp.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  23. #20
    invite7863222222222
    Invité

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Ce n'ets pas un problème de bibliothèque ou de dépendance, c'est juste que pour les dépôts ubuntu, les versions des logiciels ne changent pas, par plus qu'ils n'intègrent les nouvelles versions de logiciels. Pourquoi ? je ne sais pas, c'est surement pour rendre le système plus stable et éviter de charger 10000 versions de librairies différentes (engendrant des problèmes de mémoires surtout, car Linux gère à mon avis le chargement de plusieurs versions de la même librairie).

  24. #21
    invite7863222222222
    Invité

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Citation Envoyé par jreeman Voir le message
    Linux gère à mon avis le chargement de plusieurs versions de la même librairie.
    Après recherche, je confirme.

  25. #22
    Towl

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    La raison est simple : ubuntu est une distribution qui cherche la stabilité et la cohérence. La solution la plus simple est donc de faire des sorties de distributions, qui incorporeront tous les logiciels nécessaire, et de la geler (hors patch de sécu et autres).
    Ensuite, une nouvelle version de la distrib est développée, jusqu'a sa sortie, etc.
    Cette homogénéité assure un bon fonctionnement sur toute la vie de la distrib.
    Si l'on prend l'exemple opposé, à savoir Fedora, son crédo est d'etre "up to date", et donc d'incorporer les dernieres versions des logiciels. Et des fois, ca passe mal (logiciels moins testé, incompatibiltés non détectées...)

    Tu as toujours la possibilité de trouver des versions de logiciels de la distrib X+n pour ta distrib, généralement appelé backport. Et sinon, tu as toujours le classique ./configure && make && make install

    Et surout qu'il ne faut pas oublier que Gimp dépend de pas mal de librairies Gtk, base de gnome et tout. Donc mettre à jour Gimp demande :
    - soit que quelqu'un ait eu la gentillesse de compiler Gimp avec de "vieilles" versions de Gtk
    - de mettre à jour tout Gtk, donc Gnome, donc quasi toutes les applis graphiques, soit l'évalent d'une mise à jour de distrib
    The only limiting factor of the Linux operating system, is his user. - Linus Torvalds

  26. #23
    JPL

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Donc je confirme que j'apprends des choses intéressantes sur les diverses distributions de Linux et les limites des options choisies par les unes ou les autres. Je ne suis pas sûr que tout ceux qui choisissent une distribution le fassent en toute connaissance de cause de ces options.

    Personnellement, utilisant largement Gimp pour mes photos cela m'intéresse d'avoir toujours la dernière version pour la tester et utiliser les nouvelles fonctions (en fait j'ai gardé également la 2.4 en parallèle). Par chance les utilisateurs de Windows disposent des dernières versions grâce à Jernej Simončič qui assure la compilation des sources de façon quasi-officielle.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  27. #24
    kinette

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Donc je confirme que j'apprends des choses intéressantes sur les diverses distributions de Linux et les limites des options choisies par les unes ou les autres. Je ne suis pas sûr que tout ceux qui choisissent une distribution le fassent en toute connaissance de cause de ces options
    Hello,
    En fait généralement on choisit en fonction de conseils de plus expérimentés., et du peu qu'on comprend.
    Pour ça que j'ai maintenant Kubuntu (apparemment pas mal adapté au newbie qui vient de windows ).

    Il est certain que le choix a quelque chose d'inquiétant pour quelqu'un qui avait windows:
    - choix dans la distribution
    - choix de l'environnement de bureau (KDE, Gnome, etc...)
    - choix pour un double boot ou non
    - choix des différentes partitions
    - choix des programmes (et de leur distribution...)
    etc...

    Personnellement le système des dépôts et mises à jour "sûres" me convient... comme ça je ne cours pas après les toutes dernières versions, choisissant tout de même parfois occasionnellement d'installer une version beta (scribus), ou la toute dernière version (Eclipse, car un plugin qui m'intéressait tourne sous la dernière version).

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  28. #25
    Ising

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Personnellement, utilisant largement Gimp pour mes photos cela m'intéresse d'avoir toujours la dernière version pour la tester et utiliser les nouvelles fonctions (en fait j'ai gardé également la 2.4 en parallèle). Par chance les utilisateurs de Windows disposent des dernières versions grâce à Jernej Simončič qui assure la compilation des sources de façon quasi-officielle.
    Il faudrait quand même comparer ce qui est comparable. L'équivalent à 'gimp 2.6 qui s'installe automatiquement par les dépots par défaut', chez windows, ça serait plutôt: 'windows update t'installe un programme, au risque d'avoir des incompatibilités dans ta base de registre'. La situation que tu décris, où tu vas chercher ton *.exe sur internet, ce n'est pas très différent du type qui va chercher son *.deb sur internet (sur getdeb par exemple), et l'installe de son coté.

    Mais en plus, sous Linux, il y a une solution intermédiaire, qui consiste à rajouter des dépots officieux (çàd qui ne dépendent pas de la distrib, à peu près) pour avoir les mises à jour automatique d'un programme. Personnellement, j'aime beaucoup avoir des versions très récentes des programmes, quitte à sacrifier un peu de stabilité, et j'ai 4 ou 5 dépots en plus des dépots officiels.

    Maintenant, trouver ces dépots ou des *.deb sur internet n'est pas toujours facile, surtout pour des programmes plus obscurs, mais c'est à ça que servent aussi les communautés. Par exemple, si je vais sur la page consacrée à gimp de la documentation ubuntu francophone, je trouve tout de suite un raccourci vers getdeb pour avoir la dernière version stable.

    La compilation n'intervient qu'en dernier recours, si nulle part il n'y a d'archives disponibles, et pour les programmes connus, il est très rare de devoir passer par là.

    A+

    Ising

  29. #26
    Coincoin

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    J'aimerais juste revenir sur le caractère ésotérique des lignes de commande sous Linux. Il faut bien comprendre que si on donne ces lignes de commande, c'est simplement car il est plus simple de dire "sudo apt-get install toto" que de dire "ouvre ton gestionnaire de paquets, tape toto puis coches la case de la ligne toto et appuies sur le bouton appliquer". Dans un cas, on a quelque chose de rapide, universel et un peu compliqué, qui sera préféré par les connaisseurs pressés et par les gens qui donnent des conseils à distance. Dans l'autre cas, on a quelque chose de simple et d'accessible à tout le monde.
    Il ne faut pas croire que sous Linux on n'a pas d'interface graphique et on fait tout à la console. Ce n'est pas parce qu'on peut tout y faire qu'on doit tout y faire. Il est tout à fait courant de tout faire graphiquement.
    Encore une victoire de Canard !

  30. #27
    invite765732342432
    Invité

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    J'aimerais juste revenir sur le caractère ésotérique des lignes de commande sous Linux. Il faut bien comprendre que si on donne ces lignes de commande, c'est simplement car il est plus simple de dire "sudo apt-get install toto" que de dire "ouvre ton gestionnaire de paquets, tape toto puis coches la case de la ligne toto et appuies sur le bouton appliquer".
    Pour apporter une précision: pour l'installation d'un composant, ce n'est maintenant même plus utile de passer par la ligne de commande: le "protocole" apt fonctionne à merveille et on peut désormais lancer l'install d'un programme à partir d'un simple lien ayant la forme:
    Code:
    apt : // prog_a_installer

  31. #28
    invite7863222222222
    Invité

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    En fait dans linux l'environnement graphique est une programme comme un autre, il ne faut pas croire surtout qu'il fait partie du système d'exploitation. Par contre, il fait partie de certaines distributions, pas toutes, mais ca ne reste qu'un programme comme un autre. Le seul environnement graphique fourni avec linux ce sont les émulateurs de terminal...


    EDIT :
    le "protocole" apt fonctionne à merveille
    c'est utilisable avec ubuntu et debian uniquement pour l'instant je crois (peut-être en attendant d'être plus répandu), non ?
    Dernière modification par invite7863222222222 ; 21/01/2009 à 08h50.

  32. #29
    abracadabra75

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    J'aimerais juste revenir sur le caractère ésotérique des lignes de commande sous Linux. Il faut bien comprendre que si on donne ces lignes de commande, c'est simplement car il est plus simple de dire "sudo apt-get install toto" que de dire "ouvre ton gestionnaire de paquets, tape toto puis coches la case de la ligne toto et appuies sur le bouton appliquer". Dans un cas, on a quelque chose de rapide, universel et un peu compliqué, qui sera préféré par les connaisseurs pressés et par les gens qui donnent des conseils à distance.
    Bravo, entièrement d' accord.
    C' est un langage comme un autre, qui comme tous, peut s' apprendre.
    Parler le même langage implique de savoir de façon précise ce que signifie chaque terme, sans langue de bois.
    Sans doute, je n' ai pas su bien chercher, car je n' ai rien trouvé qui, en synthétisant le problème, permette un apprentissage rationnel, et non pas au coup par coup de ce langage, et du coup supprime son 'ésotérisme'.
    A+
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  33. #30
    invite765732342432
    Invité

    Re : Sous Linux changer la version d'un programme nécessite-t-il de mettre les mains dans le camboui

    Citation Envoyé par jreeman Voir le message
    c'est utilisable avec ubuntu et debian uniquement pour l'instant je crois (peut-être en attendant d'être plus répandu), non ?
    Chez ces deux là, oui c'est sur... et je pense que ça va se propager assez rapidement: c'est super pratique pour aider des débutants (et même pour moi quand je me la joue feignant )

    Citation Envoyé par abracadabra75 Voir le message
    Sans doute, je n' ai pas su bien chercher, car je n' ai rien trouvé qui, en synthétisant le problème, permette un apprentissage rationnel, et non pas au coup par coup de ce langage, et du coup supprime son 'ésotérisme'.
    Grammaire, orthographe et dictionnaire sont inclus dans la commande "man" (comme "manuel").
    - Toutes les commandes sont appelées de la même façon: commande + arguments (avec un type d'argument particulier: ceux qui commencent par "-" et qui sont tous les arguments compréhensibles directement par la commande. Les autres sont des arguments variables (noms de fichiers, extensions, ...)
    - Chaque commande a un sens qui lui est propre (comme chaque verbe en français), il faut dont consulter le dictionnaire (man) pour le connaitre
    - Chaque commande a besoin de paramètres obligatoires et de paramètres facultatifs dépendant de la commande en question (comme chaque verbe: aller nécessite un complément de lieu et peut s'accompagner de compléments divers (vitesse, moyen, ...) )

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Changer la résolution sous Linux Ubuntu 7.04
    Par ΜāËβụ¢ИıÅ dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/09/2012, 10h16
  2. Une nouvelle version de Google Earth vitaminée, même sous Linux
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/06/2006, 11h16
  3. Kylix (version delphi) sous linux pb de variable
    Par sliebart dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/04/2004, 13h22
  4. Wanadoo et Kazaa mains dans la mains...
    Par [RV] dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/07/2003, 16h18