Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Les alternatives à mettre en place pour diminuer les rejets de CO2.



  1. #1
    Marie248

    Les alternatives à mettre en place pour diminuer les rejets de CO2.


    ------

    Bonjour,

    Je suis actuellement en première année de géographie à l'université de La Rochelle et j’élabore un dossier sur le thème suivant : « L’homme : Un risque pour l‘équilibre environnemental mondial.» J'aurais aimé avoir votre avis sur les alternatives à mettre en place pour diminuer les rejets de CO2 dans l'athmosphère à travers trois de mes intrerrogations.

    Merci pour votre réponse
    Cordialement

    Marie

    1)Si l’Europe exploite au maximum le potentiel des énergies renouvelables sur son territoire, pourrait-elle subvenir à l’ensemble des besoins énergétiques des Européens ?


    2) Puisque le remplacement de l’essence par l’éthanol, pour le fonctionnement des véhicules, est impossible à mettre en place sur l’ensemble de la planète du fait de la superficie des surfaces nécessaires pour sa production, y a t-il une autre alternative ?


    3) Est- ce qu’il serait possible de mettre en place à l’échelle européenne, un système de ferroutage pour le transport des marchandises ? et si oui, pourquoi n’est-il pas encore en place compte tenu du réseau ferré existant ? De même les voies fluviales ne pourraient-elles pas être utilisées de manière plus intensives ? Qu’en est-il pour le reste du monde ?

    -----

  2. #2
    M.L Chanin

    Re : Les alternatives à mettre en place pour diminuer les rejets de CO2.

    Bonjour Marie,
    Vous posez de très bonnes questions. Vous pourriez pour voir comment ces sujets sont discutés actuellement aller sur le site du grenelle de l'environnement.<http://www.legrenelle-environnement.fr/grenelle-environnement/>.
    le groupe 1 traite le problème de l'énergie, mais attention, il y aussi dans les mesures proposées par le groupe des choses contradictoires et irréalistes.
    Donc je vais répondre brièvement à vos questions:

    La seule proposition réaliste pour satisfaire les besoins énergétiques du futur est de se diriger vers l'utilisation complémentaires de toutes les sources d'énergie "propres" pour l'environnement, c'est ce qu'on appelle "l'énergie mix".
    Les renouvellables à elles seules sont incapables et de loin de satisfaire tous les besoins. l'éolien et le solaire ne sont pas compétitifs financièrement parlant, et de plus l'un et lautre ne fonctionnent pas en permanence. donc ils ne seront que des compléments en des sites appropriés demandant des petites quantités d'énergie; un petit village dans un endroit très ensoleillé ou une petite aglomération sur une cote très éventée, mais il faudra partout compléter avec l'énergie du réseau qui en France est en très grande partie nucléaire. La seule énergie renouvellable continue est l'hydroélectrique, mais il n'y a pas de barrages partout.
    Donc il faudra utilser un mélange de différentes sources d'énergie et actuellement il est impossible de produire assez d'électricité sans le nucléaire qui, s'il est utilisé correctement et si les déchets sont pris en charge convenablement comme cela est fait en France est tout à fait acceptable.
    L'éthanol est lui aussi une fausse bonne idée, car si toute la planète se mettait à produire de l'éthanol ou plus généralement des biocarburants, la pôpulation n'aurait plus de quoi se nourrir. Vous voyez dèjà comme les prix du maîs ont grimpé au Mexique et les gens ne peuvent plus se nourrir de tortilla, leur nourriture favorite.

    Quant au ferroutage, je suis pour à 100%, associée au transport par vois maritimes, mais toute mesure trop rapide mettra tous les routiers en grève et on sait qu'ils savent bloquer le pays. Il faut le faire progressivement en leur faisant payer le vrai prix d'utilisation des autoroutes par exemple,mais cela prendra du temps, sauf s'il y a une forte volonté gouvernementale et je pense que c'est possible.
    repondre à vos questions, prendrait beaucoup plus de temps, mais aller sur le site que je vous ai donné, vosu apprendrez des choses.
    Bon courage!
    M.-L.

  3. #3
    Marie248

    Le problème de la pollution dans les pays en voie de développement

    Merci beaucoup pour votre réponse qui m'a extrêmement intéressée.

    J'aurais beaucoup aimé avoir votre avis cette fois-ci concernant la pollution dans les pays en voie de développement à travers les questions ci-dessous.
    Encore merci pour votre attention,
    Cordialement,

    Marie

    1) Comment les autorités internationales comptent-elles régler le problème de la déforestation en Amazonie ?
    2) La poussée démographique des pays émergents étant une réalité, comment produire plus et polluer moins afin d’assurer la subsistance de ces populations ?
    3) Comment peut-on associer l’industrialisation des pays émergents et la protection de l’environnement ?

Discussions similaires

  1. TPE sur les rejets automobile
    Par dragonoklast dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/12/2007, 16h58
  2. encourager le télé-travail pour réduire les déplacements (et donc les emissions CO2)
    Par globalwarning dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/02/2007, 17h22
  3. Les voitures hybrides et les alternatives
    Par Hyperauto dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/10/2006, 17h17