Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

laser de collimation



  1. #1
    Bearny

    laser de collimation


    ------

    Bonjour à tous,
    Je ne sais si un post a déjà existé sur ce sujet. Certains ont ils un avis sur les lasers de collimation.
    J'envisage cet achat mais je ne sais s'il est pertinent.
    Merci de votre éclairage (au laser of course!)
    Bearny

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Vincent Becker

    Re : laser de collimation

    Pour ma part j'ai un Cheshire qui permet une collimation complète du secondaire au primaire. Je crois savoir (mais je peux me tromper) que le laser ne sait collimater que le primaire et présuppose un secondaire correctement collimaté. Peut-être le laser est-il plus précis dans ce rôle, mais comme de toutes façons une bonne collimation se finit sur étoile je préfère dégrossir au Cheshire et peaufiner l'oeil à l'oculaire.

    Ceci dit le sujet m'intéresse aussi
    Vincent Becker

  4. #3
    dobcat

    Re : laser de collimation

    bonjour, moi je me sert d'un laser maison, et j'ai effectivement les deux miroir marqué au centre , un oeilleton pour le primaire et un point au feutre pour le secondaire , ça me suffit, car sur une étoiles il me faut pas mal de temp avant de faire une collimation .
    sempre endavant, mai morirem! a+ william dobson catalan

  5. #4
    scopy

    Re : laser de collimation

    Citation Envoyé par Bearny Voir le message
    Bonjour à tous,
    Je ne sais si un post a déjà existé sur ce sujet. Certains ont ils un avis sur les lasers de collimation.
    J'envisage cet achat mais je ne sais s'il est pertinent.
    Bearny
    Pareil que Bearny ! J'envisage, mais j'ai lu dans un bouquin de Pierre Bourge que ce n'était pas forcément utile. Merci pour les renseignements !

  6. #5
    RT3669

    Re : laser de collimation

    Salut. J'ai moi aussi un laser de collim et il faut avouer que c'est bien pratique.j'en avais marre des allés retours entre mon barillet et le cheschire , ce qui n'est plus le cas avec le laser. je l'oriente vers moi et je peux tourner tranquilement les vis et voir ce que ça donne . grace à ça ma copine qui n'y connait rien à collimater le 300mm toute seule en 1min !Pour ce qui est du secondaire, on peut le regler aussi à l'aide du laser , mais pas le régler par rapport au porte oculaire ,ou comme william te la dis , il faut le marquer.
    En tout cas je ne regrette pas du tout l'achat !
    bonne soirée
    newton 150/750 sur HEQ5 goto

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    DavidCH

    Re : laser de collimation

    Bonjour,

    Oui en effet trés pratique le Laser. Cependant, nous avons comparés, avec un ami, nos collimations respectives avec chacun son Laser. Il y avait une différence...et oui toujours un peu de jeu par ci par la....donc moralité faut pas non plus trop ce prendre la tête...un réglage bien dégrossi suffit. C'est mon avis.

    A+

    David
    T250 FD4.8 NEQ6 300D Baaderisé Inova Plx

  9. Publicité
  10. #7
    fulie

    Re : laser de collimation

    moi aussi j'ésite à m'en acheter un, parce que j'ai vraiment du mal à voir si la collimation est bonne ou non.
    apparement le cheshire ca serait surtout pour un premier réglage, et sinon c'est un laser qu'il faut, pour les collimations plus fréquentes?
    Dobson Kepler GSO 200/1200

  11. #8
    chamois

    Re : laser de collimation

    Bonjour,
    Quand j'avais un 150/1200 l'oeilleton de collimation me suffisait largement.
    Avec le 200/900, surtout reçu mal règlé, j'ai pri un cheshire. C'est effectivement un instrument qui permet de tout règler, mais pour fignoler le règlage du primaire je trouve que l'on y vois très mal, c'est infiniment plus précis parce que plus net avec le simple oelleton.... quand il fait jour ou que l'on éclaire le tube.
    J'ai fini par me prendre un petit laser qui a l'avantage d'être visble surtout la nuit, seulement le mien comme celui d'un collègue était mal règlé, donc imprècis.
    Il faut donc le vérifier avant toute chose.
    Deuxième inconvénient je trouve qu'il est assez difficile de bien le positionner le laser dans le PO, le moindre jeu se voit immédiatement.
    Avantage par rapport à l'oelleton il est très facile de positionner le secondaire par rapport au primaire: il faut que le faisceau tombe bien au mileu de l'oeillet du primaire.
    Avant une observation, s'il fait encore jour, je peaufine avec l'oeilleton qui, lui étant en plastique, n'a aucun jeu dans le PO, il permet de règler le dernier dizième: le point noir bien au centre de l'oeillet du primaire.
    Chez moi je ne suis jamais arrivé à avoir assez peu de turbulence pour voir une figure d'airy, de toute manière sur le 00 200/900 le règlage change très très légèrement en dépaçant le tube d'un coté à l'aute, donc il faudrait fignoler sur une étoile juste à coté ....... je n'en suis pas là et me contente du règlage laser (éventuellement oeilleton) avant observation.
    Entre chaque séance il y a toujours une petite retouche à faire.
    Pierre
    O.O.SPX 200/900, Baader MPCC, H-EQ5 pro, SW 80/400, EOS350D, Mégrez72ED, artemis285

  12. #9
    dobcat

    Re : laser de collimation

    bonsoir, pour regler le laser j'ai fabriqué un support avec deux triangles decoupés sur lequel il repose .
    pour controler si le laser est bien reglé, je le pose sur une table et projette le point rouge sur le mur a cinq mêtres, je fais effectuer un tiers de tour au laser et je marque l'emplacement, je recommence l'opération sur trois position et ensuite je définis le centre par rapport au trois marques , une fois le reglage du laser ainsi fait ,je peux colimater mon dobson avec un laser qui est controlé.
    ce ban de controle est assez simple a réaliser si vous voulez le voir, voilà le lien :
    http://www.astrosurf.com/centaurus/william/35.htm
    c'est le truc en PVC qui est sur la droite monté sur le support en alu blanc
    sempre endavant, mai morirem! a+ william dobson catalan

  13. #10
    DavidCH

    Re : laser de collimation

    Salut,

    Bravo pour le bricollage et pas cher!!
    Je contrôle aussi mon CL en le fesant tourner et ça marche plutôt bien. Mais normalement ça ne se dérégle pas c'est petites bêtes à part si il y a coup ou chute.

    David
    T250 FD4.8 NEQ6 300D Baaderisé Inova Plx

  14. #11
    Bearny

    Re : laser de collimation

    Merci de vos réponses,
    Je n'y connais pas grand chose mais à vous lire je pense qu'ayant un SC le problème n'est pas le même qu'avec un Dob. Personnellement je fais une collimation avant la nuit avec mon étoile artificielle et mes vis de Knobs, je voulais savoir si les possesseurs d'un tube genre C8 comme le mien affinait encore mieux la collim avec un laser ?
    Merci
    Bearny

  15. #12
    chamois

    Re : laser de collimation

    Citation Envoyé par Bearny Voir le message
    Merci de vos réponses,
    Je n'y connais pas grand chose mais à vous lire je pense qu'ayant un SC le problème n'est pas le même qu'avec un Dob. Personnellement je fais une collimation avant la nuit avec mon étoile artificielle et mes vis de Knobs, je voulais savoir si les possesseurs d'un tube genre C8 comme le mien affinait encore mieux la collim avec un laser ?
    Merci
    Bearny
    A ma connaissance la collimation sur une étoile, artificielle ou naturelle, est la technique la plus précise et la plus aboutie, mais aussi la plus difficile à mettre en oeuvre.
    Pierre
    O.O.SPX 200/900, Baader MPCC, H-EQ5 pro, SW 80/400, EOS350D, Mégrez72ED, artemis285

  16. Publicité
  17. #13
    xav72

    Re : laser de collimation

    Citation Envoyé par Bearny Voir le message
    Merci de vos réponses,
    Je n'y connais pas grand chose mais à vous lire je pense qu'ayant un SC le problème n'est pas le même qu'avec un Dob. Personnellement je fais une collimation avant la nuit avec mon étoile artificielle et mes vis de Knobs, je voulais savoir si les possesseurs d'un tube genre C8 comme le mien affinait encore mieux la collim avec un laser ?
    Merci
    Bearny
    un lazer de collim s'utilise UNIQUEMENT sur un newton!
    un SC se collimate avec une étoile
    fait joujou avec une 120ED, un C8, un 400 et meme des images...si si !!

  18. #14
    Sylvain62

    Re : laser de collimation

    Donc un dobson c'est pareil qu'un Newton
    Donc c'est bon pour le laser
    Car ca m'interreserais aussi
    80 ED Astro-Professional~Canon EOS 60D~http://www.sylvain-wallart-photography.com

  19. #15
    xav72

    Re : laser de collimation

    a condition que le primaire soit marquer pil poil au centre optique... c'est pratique...
    biensur en utilisant avec une barlow en plus on gagne en precision ..
    en tout cas pour le visuel c'est pratique... si apres on envisage la photo là il faut passer sur une étoile.
    fait joujou avec une 120ED, un C8, un 400 et meme des images...si si !!

  20. #16
    chamois

    Re : laser de collimation

    Citation Envoyé par Sylvain62 Voir le message
    Donc un dobson c'est pareil qu'un Newton
    Donc c'est bon pour le laser
    Car ca m'interreserais aussi
    Mon petit ami un dobson est une monture pas un instrument!
    Sur une monture dobson on monte généralement un newton.
    Le newton est un type d'intrument d'observation utilisant un miroir primaire de forme paraboloïque avec le plus souvent un miroir plan pour "sortir" le foyer du tube sur le coté.
    Un instrument de type newton peut se mettre sur un monture équatoriale, allemande ou à fourche, azimutale ou de type dobson qui est une version simple des montures azimutales.
    On devrait dire un newton sur une monture dobson, comme un newton sur une monture équatoriale allemande .
    Pierre
    O.O.SPX 200/900, Baader MPCC, H-EQ5 pro, SW 80/400, EOS350D, Mégrez72ED, artemis285

  21. #17
    Vincent Becker

    Re : laser de collimation

    La collimation sur étoile n'est pas si difficile. On peut faire quelque chose de déjà assez précis pour le visuel en défocalisé. Ensuite pour aller plus loin et voir la tache d'Airy, il faut une turbu très faible. Mais si la turbu est forte, on ne verra de toutes façons pas mieux qu'avec la collimation en défoclaisé Autre avantage: c'est gratuit et c'est absolument fiable. On ne risque aucune erreur parce que le primaire n'est pas marqué exactement au centre ou le laser mal réglé. Soit c'est collimaté, soit ça ne l'est pas et ça se voit.
    Vincent Becker

  22. #18
    dobcat

    Re : laser de collimation

    bonjour vincent,tout a fait d'accord le meilleurs reélage de collimation et de test ,c'est sur une étoiles , il n'y a pas mieux .
    sempre endavant, mai morirem! a+ william dobson catalan

  23. Publicité
  24. #19
    Bearny

    Re : laser de collimation

    Citation Envoyé par Vincent Becker Voir le message
    La collimation sur étoile n'est pas si difficile. On peut faire quelque chose de déjà assez précis pour le visuel en défocalisé. Ensuite pour aller plus loin et voir la tache d'Airy, il faut une turbu très faible. Mais si la turbu est forte, on ne verra de toutes façons pas mieux qu'avec la collimation en défoclaisé Autre avantage: c'est gratuit et c'est absolument fiable. On ne risque aucune erreur parce que le primaire n'est pas marqué exactement au centre ou le laser mal réglé. Soit c'est collimaté, soit ça ne l'est pas et ça se voit.
    Vincent, please, défocalisé?????
    What's
    Bearny

  25. #20
    Vincent Becker

    Re : laser de collimation

    "Défocalisé" = "pas tout à fait au point" A fort grossissement, quand on décale mla mise au point l'étoile devient une série de ronds qui sont concentriques si la collimation est bien faite et qui ne le sont pas si elle est mal faite.

    Une fois les ronds bien concentriques et si la turbu le permet, on peut mettre au poiint finement pour observer la figure d'Airy, un petit cercle qui entoure l'étoile. Il faut également le rendre concentrique.

    Voici une page illustrée sur la chose:

    http://www.astrosurf.org/therin/a_collim.htm

    Une fois de plus c'est la meilleure méthode de collimation, indispensable pour faire des images planétaires valables. On peut s'arrêter à l'étape défocalisée avec un Newton pas trop ouvert pour le ciel profond.
    Vincent Becker

  26. #21
    DavidCH

    Re : laser de collimation

    Salut,

    Merci pour le lien Vincent.
    Et aussi belle collection!!

    a+

    David
    T250 FD4.8 NEQ6 300D Baaderisé Inova Plx

  27. #22
    Bearny

    Re : laser de collimation

    Merci bien Vincent
    Bearny

  28. #23
    luciole82000

    Re : laser de collimation

    Bonsoir,

    Avec un scope Dobson GSO300/1500 (je vais bientôt l'avoir)
    Que me conseilleriez vous un laser (lequel) ou bien un Cheshire (selestron vu sur E**y) étant complétement débutante c'est vrai que la collimation "m'inquiète un peu, non beaucoup"

    Merci de m'éclairer comme tjs de vos lumières et de vos très bon conseils.

    Merci à vous.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Collimation
    Par Stemelmat dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 8
    Dernier message: 30/12/2007, 20h13
  2. TIPE Imprimante laser : miroir et laser
    Par ffmad dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/03/2007, 16h27
  3. collimation
    Par terz2 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 8
    Dernier message: 20/02/2007, 14h04
  4. Collimation
    Par anin dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 10
    Dernier message: 04/01/2007, 18h02
  5. utilisation laser de collimation et chercheur telrad
    Par kristof782004 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 38
    Dernier message: 01/11/2006, 23h59