Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Moonlanding



  1. #1
    Herbiti

    Unhappy Moonlanding


    ------

    Bonjour,

    Je cherche à automatiser la résolution d'un jeu dirigé par des lois mathématiques.

    L'énoncé est par ici.

    Je ne demande pas une résolutuion complète. Je demande des pistes afin que je puisse avancer dans le travail demandé.

    Bien à vous.

    Herbiti.

    -----
    Herbiti

  2. Publicité
  3. #2
    prgasp77

    Re : Moonlanding

    Bonjour.
    Commence déjà par calculer P(x) pour un régime stationnaire
    Une fois cela fait, il suffit de prendre P nul jusqu'à ce que h soit très faible puis P suffisamment élevé pour s nulle.
    Enfin, modifier un peu ...

    Solution plus élégante, faire une étude de suites
    --Yankel Scialom

  4. #3
    Herbiti

    Re : Moonlanding

    Je ne sais pas comment faire pour étudier ces suites...

    Saurais-tu m'éclairer?
    Herbiti

  5. #4
    prgasp77

    Re : Moonlanding

    Oui, pas de soucis. Etant donné que tu n'es pas pressé (pas à rendre), nous alons pouvoir étudier le système étape par étape. Nous aurons peut-être même la chance de parvenir au calcul de la fonction P optimale (celle qui gaspille le moins de carburant).

    La première d'entre elle est d'exprimer les trois suites (h, s, et f) selon P, f1, s1, et h1.
    Une fois cela fait, tente d'exprimer un maximum de propriétés des fonctions P solutions du problème (il existe une infinité non dénombrables de solutions, mais certaines sont plus intéressantes que d'autres).

    Bon courrage.
    --Yankel Scialom

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Herbiti

    Re : Moonlanding

    en fait, je dois rendre ça jeudi...

    Je ne comprend pas très bien le fait d'exprimer P en fonction de f1, h1 et s1, je ne sais même pas exprimer le terme général de la suite h(n)...

    Merci à toi.

    Herbiti
    Herbiti

  8. #6
    prgasp77

    Re : Moonlanding

    Ok, on va tenter d'accélérer un peu alors Relis mon message précédent, et remarque qu'il ne faut pas exprimer P en fonction des suites, mais bien l'inverse.

    Ensuite, il ne faut pas exprimer P, mais certaine de ses propriétés. Exemple : si P est solution, alors pour n tel que 0<hn<1/2, 0<vn<5 (à remplacer par les expressions de h et v à l'étape précédente).
    --Yankel Scialom

  9. Publicité