Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Après un master de math...



  1. #1
    Flyingsquirrel

    Après un master de math...


    ------

    Bonjour,

    J'ai plusieurs questions concernant les masters de math. Je les pose ici plutôt que dans le forum d'orientation car c'est là où j'aurais, je pense, le plus de réponses.

    1. La sélection à l'entrée des M2 de mathématiques « fondamentales » est-elle particulièrement sévère ? Dit autrement et en exagérant : Y a t-il de la place pour les non-normaliens ?

    2. Après une thèse de math sur un sujet plutôt fondamental, que font ceux qui n'obtiennent pas de poste de chercheur ou d'enseignant-chercheur ? J'imagine que certains passent le CAPES ou l'agrégation. Que font les autres ?

    3. Est-ce que les masters professionnels (par exemple en proba, stat, modélisation ou cryptologie) sont bien reconnus par les entreprises ou est-ce qu'ils sont dévalués par rapport aux diplômes d'ingénieur ? Est-il difficile de trouver un emploi avec un tel diplôme ?

    Merci à vous.

    -----

  2. #2
    invite58633955

    Re : Après un master de math...

    Bonjour,
    Je sais pas trop pour la selection en M2, elle est réputée difficile mais ni moi ni aucune de mesconnaissances n'avons eu de probleme....apres dans mon M2, il y avait un 1/3 de normaliens, 1/3 (petit) d'X, et 1/3 d'étrangers...aucun universitaire mais je ne sais pas si c'est le cas pour tous les M2, ca ne doit certainement pas etre le cas en province.

    Pour le reste, ben après la thèse, en général les gens font un post-doc. Sinon il y a possibilité de se réorienter, non seulement vers l'enseignement, mais aussi vers le monde de l'entreprise.

    Quant aux masters pros, je ne puis te renseigner.

  3. #3
    Jeanpaul

    Re : Après un master de math...

    Un master de maths devrait ouvrir les portes des entreprises, les assurances, la banque (mais là ça devient coriace), la gestion de la production, etc... Vu le souk dans les universités françaises, les masters vont être très dévalués par rapport aux titres d'ingénieurs, pas besoin de marc de café pour le deviner.
    Il faudrait pouvoir aligner des compétences pratiques, des stages et pas seulement des diplômes qui vont paraître suspects. Il faut que ces compétences soient en phase avec les besoins des entreprises et, pour cela, il faut agiter son réseau pour savoir quelles sont les mathématiques utilisées, les logiciels notamment. Simplement aligner des diplômes ne sert pas à grand'chose, hélas.

  4. #4
    davidoudou

    Re : Après un master de math...

    personnellement, j'ai un diplome d'ingé en maths appli et un M2 en biostat.
    Globalement, c'est surtout le M2 qui ouvre des portes dans le domaine de la biostat...
    le diplome d'ingé sert plutôt quand on postule pour un poste à responsabilités où tu gères une équipe.
    En ce qui concerne le M2 en math fondamentales, ceux que je connais galèrent à trouver des post.. et avec la politique actuelle, je ne suis pas sûr que ça s'arrangera rapidement alors que les math appli en entreprise, ça marche très bien!
    mais ce n'est que mon expérience..

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    invite986312212
    Invité

    Re : Après un master de math...

    bonjour,

    j'ai fait une thèse en stats et j'ai encadré pas mal de DESS (ancien nom du master pro) de biostats. Nos étudiants ont en grande majorité trouvé du boulot dans l'industrie ou dans la recherche publique (comme ingénieur d'études, pas un emploi très reluisant, mais...). Certains ont fait un DEA (master recherche) à la suite de leur DESS, puis une thèse. D'autres, mais je pense assez minoritaires, ont changé de métier.

    pour les autres branches des mataplis je ne sais pas.

  7. #6
    Flyingsquirrel

    Re : Après un master de math...

    Merci pour vos réponses.

  8. #7
    invité786754634567890

    Re : Après un master de math...

    Bonjour,

    Je tombe sur cette discussion par hasard, je répond avec 3 mois de retard... alors aucune sélection en m2 maths fondamentales sauf à paris 6 et orsay (il y a tellement peu d'étudiants que les facs ne peuvent pas se permettre de refuser des inscriptions !)

    Les débouchés : minces, très peu de postes dans l'enseignement supérieur, il faut mieux passer l'agreg par surété. Et si on ne souhaite pas enseigner dans le secondaire (c vrai que les mioches c bruyant, et enseigner thales, dérivée, ou réduction des fractions toute sa vie, c blazant pour un passioné de math), on peut tjs passer un m2 appliqué pendant sa thèse, en analyse numérique, ou proba stat (très apprécié par les entreprise) , ce qui permet une porte de sortie.

    Enfin, a mon avis quand on s'engage dans une thèse dans un domaine fondamentale (j'espère le faire dans 1 an), mieux vaut assurer ses arrières pour être sur de manger dignement après 8 ans d'études !

    [j'viens de voir un avis : les masters dévalué par rapport au diplome d'ingé... je suis pas d'accord ! La majorité des écoles sont généralistes et les meilleures étudiants des meilleures écoles finissent par un m2 maths pour compléter leur formation : Master El Karoui, Maths de la modélisation a p6, etc...]
    Dernière modification par invité786754634567890 ; 11/08/2009 à 16h50.

Discussions similaires

  1. que peut on faire apres un master de math??
    Par bmce dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/07/2008, 15h05
  2. Master Math. Pro à Nancy
    Par kodokan dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 27/06/2007, 18h59
  3. Oriention apres L3 Math-Info..INSEEC?Master pro?
    Par hak_him dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/05/2007, 18h50
  4. licence math-info option: math orientation aprés la licence
    Par lololelolo dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/12/2006, 21h00
  5. Que faire apres un master pro GI ou un master spécialisé école de commerce ?
    Par conan18 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/04/2006, 19h03