Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Paradoxe de l'infini

  1. #1
    Pascal57

    Wink Paradoxe de l'infini

    Bonjour à tous

    J'ai trouvé quelque chose d'assez intriguant sur le net, voici l'adresse;

    http://www.col-camus-soufflenheim.ac...p?IDP=81&IDD=0

    qui expose les divers aspects que peut prendre la notion d'infini.

    Voici ce qui m'a laissé perplexe quelques instants, un extrait de la page web :

    Un petit exercice accessible à tous qui prouve que 0,99999… = 1:

    Si on pose : x = 0, 99999…, alors :

    10 x = 9, 9999…
    10 x – x = 9,9999… – x
    9 x = 9,9999… – 0,9999…
    9 x = 9
    x = 1

    d’où : 0,99999… = 1


    Curieux non ?

    Bien sûr il y a une infinité de 9 derrière la virgule, je pense avoir trouvé le hic dans cette démonstration, je vous soumets donc ceci à votre critique ...

    A bientôt

    Pascal

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    martini_bird

    Re : Paradoxe de l'infini

    Salut,

    je me permets de t'indiquer la FAQ où cette question est abordée.

    Cordialement.

  4. #3
    Coincoin

    Re : Paradoxe de l'infini

    Salut,
    Le sujet a déjà été abordé maintes fois... Les points de suspension après les 9 indiquent par définition que le nombre recherché est la limite de la suite 0,9, 0,99, 0,999, ... Cette limite est rigoureusement égale à 1.
    Encore une victoire de Canard !

  5. #4
    evariste_galois

    Re : Paradoxe de l'infini

    Tu peux le démontrer plus rigoureusement si tu veux.

    Moi je pense à la démo suivante:

    On considère la série de terme général . On a :
    = 10, vu c'est c'est une série géométrique de raison positive et <1.
    Or, cette série représente justement 9.9999...., d'où 9.9999...=10, et par suite 0.9999.....=1.


    On peut aussi montrer que pour tout A>0, l1-0.9999...l<A. Je te met au défis de trouver un A>0 ne vérifiant pas cette égalité .


    Le point essentiel à retenir ici est la notion de nombres réels définis comme limite d'une suite de nombres rationnels.
    Si on considère la suite des sommes partielles de la série ci-dessus, elle admet des termes tous rationnels, et sa limite notée 0.99999... vaut 1 comme on l'a vu.
    Dernière modification par evariste_galois ; 13/05/2005 à 14h09.
    "Au train où vont les choses, les choses où vont les trains ne seront plus des gares."

  6. #5
    Pascal57

    Re : Paradoxe de l'infini

    J'ai été un peu rapide avec ma question, effectivement j'aurai dû explorer un peu plus le forum sur cette question.

    Encore merci pour vos réponses

    Pascal

Discussions similaires

  1. Dl en l'infini
    Par Deeprod dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 8
    Dernier message: 19/09/2007, 18h16
  2. Paradoxe du paradoxe des jumeaux de Langevin
    Par RVmappeurCS dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/08/2007, 09h40
  3. L'Infini
    Par Guillaume.B dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 7
    Dernier message: 12/10/2006, 04h44
  4. L'infini
    Par zélion dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 17
    Dernier message: 23/02/2006, 18h05
  5. l'infini
    Par lealea dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/05/2005, 14h24