Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Sida chez le coiffeur



  1. #1
    idhem

    Sida chez le coiffeur


    ------

    Bonsoir,

    J'ai remarqué que mon coiffeur désinfectait uniquement certains outils. J'ai donc décidé d'aller dans un grand salon et là, même surprise, j'ai clairement vu le coiffeur utiliser le même rasoir sur deux clients de suite.

    Je ne suis pas calé en la matière mais à mon avis, pour qu'il y ait contamination, il faudrait que les 3 facteurs suivants soient réunis :
    1) que le premier client ait une charge virale importante et soit coupé fortement de sorte qu'il perdrait une bonne quantité de sang sur le rasoir,
    2) que le client suivant arrive suffisamment vite car le virus résiste mal à l'air libre,
    3) qu'il soit à son tour coupé profondément par le rasoir afin que les deux sangs soient en contact.

    Bref, à mon avis, le risque est moindre. Qu'en pensez-vous svp ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite765732342432
    Invité

    Re : Sida chez le coiffeur

    Citation Envoyé par idhem Voir le message
    Bref, à mon avis, le risque est moindre. Qu'en pensez-vous svp ?
    Pour le SIDA, ça semble juste, mais il existe pas mal d'autres maladies plus résistantes à l'air libre...
    Cela dit, il ne me serait jamais venu à l'esprit de faire désinfecter les outils de mon coiffeur (mais peut-être est-ce un tort) !

  4. #3
    myoper
    Modérateur

    Re : Sida chez le coiffeur

    Bonsoir,
    Citation Envoyé par idhem Voir le message
    1) que le premier client ait une charge virale importante et soit coupé fortement de sorte qu'il perdrait une bonne quantité de sang sur le rasoir,
    2) que le client suivant arrive suffisamment vite car le virus résiste mal à l'air libre,
    3) qu'il soit à son tour coupé profondément par le rasoir afin que les deux sangs soient en contact.
    Du moment qu'il y a contact de sang contaminé avec une blessure, il y a risque élevé d'autant plus que la charge virale et le contact sont important mais une petite excoriation avec une charge virale faible est contaminante.
    Sauf si le virus a eu le temps d'être détruit a l'air libre.

  5. #4
    MistePomme

    Re : Sida chez le coiffeur

    Imagine un exemple vraiment idiot qui touvrira surment les yeux. Je me pique avec une seringue mais j'ai le sida (totalement imaginaire au possible xD), je te donne cette seringue et tu te pique avec (imaginaire aussi), tu a plus de chance d'attraper le sida que de passer sous un bus en plein centre ville. Tu vois le rapport ? -^_^-

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Sida chez le coiffeur

    Imagine un exemple vraiment idiot qui touvrira surment les yeux. Je me pique avec une seringue mais j'ai le sida (totalement imaginaire au possible xD), je te donne cette seringue et tu te pique avec (imaginaire aussi), tu a plus de chance d'attraper le sida que de passer sous un bus en plein centre ville. Tu vois le rapport ?
    Je n'en suis pas sûre ; j'ai le souvenir de m'être piquée accidentellement, justement, avec l'aiguille qui m'avait servi à poser un cathéter sous-clavier chez un patient malade du Sida hospitalisé en réa neurochir, et je n'ai JAMAIS positivé ( ça date de 1986, plusieurs contrôles faits depuis, le dernier en 2006...).
    Donc oui ça reste une situation à risques, et non je ne pense pas que ce risque soit plus élevé que de se faire renverser par un bus...
    Maintenant si par "piquer" vous entendez "injecter", là oui le risque devient nettement plus important.

  8. #6
    invite765732342432
    Invité

    Re : Sida chez le coiffeur

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Maintenant si par "piquer" vous entendez "injecter", là oui le risque devient nettement plus important.
    Une question en passant: la contamination est-elle quasiment automatique dès l'introduction de quelques virus, ou bien a-t-on encore une chance, passé les barrières naturelles, d'échapper à la contamination ?

    Merci !

  9. Publicité
  10. #7
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Sida chez le coiffeur

    Tous les médecins connnaissent au moins un cas de personne en contact ( réel ou supposé) avec le HIV ( attention, je parle d'une exposition unique bien sûr!) et qui n'a pas été contaminée.
    Ca doit certainement dépendre en partie de la charge virale du sujet contaminant, et de l'état immunitaire du sujet exposé.
    Je n'en sais pas plus sur la question, désolée.

  11. #8
    MistePomme

    Re : Sida chez le coiffeur

    Effectivement cela à un rapport avec la charge virale. C'est peut-être dur à avaler avec ce que on dit sur le VIH mais si on n'en reçoit qu'une très faible quantité l'organisme peut s'en débarrasser. Mais c'est effectivement rare.

  12. #9
    myoper
    Modérateur

    Re : Sida chez le coiffeur

    Pour préciser les idées, le risque en cas d'accident de ce type (seringue contaminée) est de 0.3%.
    http://www.uvmt.org/Formation/38/Poly.htm
    http://www.infectio-lille.com/Fichie...5_AES_XDLT.pdf
    http://www.geres.org/docpdf/j16actu4.pdf
    Quelques autres estimations (qui restent des estimations de risque...):
    http://www.sante.gouv.fr/pdf/dossiers/sidahop/ch16.pdf

Discussions similaires

  1. Actu - Sida : une greffe de moelle osseuse fait reculer le VIH chez un patient
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/02/2009, 14h21
  2. Ce qu'Einstein disait à son coiffeur
    Par Physicien 34 dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 19
    Dernier message: 22/07/2008, 11h41
  3. Sida
    Par lorenza666 dans le forum MST : SIDA, syphilis, hépatite...
    Réponses: 10
    Dernier message: 26/03/2008, 13h58
  4. Le sida
    Par Léa21 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/02/2007, 07h31
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.