Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Le SIDA



  1. #1
    mlkgiosn

    Le SIDA


    ------

    Voilà, je me posais une question, je sais que le VIH détruit les lymphocytes T4, donc je me demandais pourquoi on injecte pas tout simplement aux malades des lymphocytes T4, biensûr, le VIH, les redétruirait, mais si on faisait des injections régulière ???


    PS:je pense, évidemment, que ça ne marche pas, sinon on le ferait, mais pourquoi SVP ?
    Est-ce parce qu'on ne peut pas injecter de LT4 ou c'est pour une autre raison ?

    -----

  2. #2
    FO

    Re : Le SIDA

    Cela serait éventuellement possible si les LT4 que tu injectes possèdent exactement le même fond génétique que le receveur.
    Je pense que si tu injectes à quelqu'un des LT4 qui ne sont pas les siens, les risques seraient assez proche de ceux encourus lorsque tu reçois un greffon: le système immunitaire du receveur pourrait s'attaquer aux LT4 reçus avec donc une inefficacité complète de la chose; ou encore, les LT4 reçus s'attaqueraient au receveur. Et je ne parle même pas des réactions croisées.

    Sans compter que l'injection de LT4 ne résout absolument pas le problème, en tout cas pas sur le plan étiologique: c'est une approche purement symptomatique, probablement lourde à supporter....

  3. #3
    mlkgiosn

    Re : Le SIDA

    J'avoue que je n'avais pas pensé au fait que l'injection de LT4 provoquerait une "attaque auto-immune" à cause du rejet de "greffe".

    Par contre, si c'était possible, si, l'injection résoudrait le problème, car ce serait comme si le VIH n'avait pas d'effet, pour être plus concret, il détruirait X LT4, mais on en injecterait X (voire plus), donc c'est comme s'il ne se passé rien.

  4. #4
    myoper
    Modérateur

    Re : Le SIDA

    Citation Envoyé par mlkgiosn Voir le message
    Par contre, si c'était possible, si, l'injection résoudrait le problème, car ce serait comme si le VIH n'avait pas d'effet, pour être plus concret, il détruirait X LT4, mais on en injecterait X (voire plus), donc c'est comme s'il ne se passé rien.
    On risquerait de multiplier rapidement les virus dans ces cellules et donc ailleurs aussi.
    Le problème risquerait d'être aggravé.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    mlkgiosn

    Re : Le SIDA

    Enfin, de toutes manières, j'ai bien peur que ce soit loin d'être aussi simple.

  7. #6
    mantOs

    Re : Le SIDA

    Citation Envoyé par mlkgiosn Voir le message
    J'avoue que je n'avais pas pensé au fait que l'injection de LT4 provoquerait une "attaque auto-immune" à cause du rejet de "greffe".
    Les rejets de greffes ne sont pas des "attaques auto-immunes" .
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  8. #7
    mlkgiosn

    Re : Le SIDA

    Les rejets de greffes ne sont pas des "attaques auto-immunes"
    Tu sais, ça, je pense qu'on le sait déjà.
    D'où les guillemets.

  9. #8
    myoper
    Modérateur

    Re : Le SIDA

    Citation Envoyé par mlkgiosn Voir le message
    Tu sais, ça, je pense qu'on le sait déjà.
    D'où les guillemets.
    Alors, j'aurais plutôt écrit "immune tout court" (la greffe n'étant pas "auto").
    Ce que voulait souligner, je crois, Mantos.

  10. #9
    mlkgiosn

    Re : Le SIDA

    D'accord, disons que c'est une erreur de frappe.

Discussions similaires

  1. Sida .
    Par Nn23 dans le forum MST : SIDA, syphilis, hépatite...
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/09/2009, 11h11
  2. [Exercice] Dm sida
    Par PoooC dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/03/2009, 17h04
  3. Le sida
    Par Léa21 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/02/2007, 07h31
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé : thermomètre médical, soins personnels...