Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

imagination, illusion, délire: continuité et glissements.....



  1. #1
    Bounoume

    imagination, illusion, délire: continuité et glissements.....


    ------

    Bonjour. Pour changer un peu des noirceurs apocalyptiques actuelles, voici un sujet moins dérangeant (quoique....)

    Les processus imaginatifs, les processus illusoires, et les 'vrais' délires ont une nature commune: des constructions mentales qui ne décrivent pas le monde réel, mais qui en sont des imitations sensori-motrices et conceptuelles construites par l' individu.

    Une belle histoire d' un roman de SF ou de de fantasy, c' est "comme si" c' était réel, dans l' esprit de son auteur.....
    L' illusion (la mienne, ou celle de mon élue de cœur..) que je suis beau, grand, fort et intelligent, c' est comme si c' était vrai, et je (ou elle) peut expliquer pourquoi je suis génial..... et bien sur le fou qui croit être Napoléon, il va donner des ordres à ses Maréchaux d' Empire.....

    par contre cette construction de l' esprit, cette mécanique cognitive a des origines et des aboutissements différents, selon la qualification du processus....
    A priori très trivial (je dis que c' est l' histoire d' un robot intelligent; je crois que je vais gagner au loto.... et finalement c 'est raté ; je suis Napoléon: sans commentaires .

    Il me semble pourtant y avoir une sorte de continuité entre ces niveaux.... le passage insensible de l' un à l'autre.
    De plus, la simple administration de mescaline, de cannabiol ou de neuroleptique provoque la transformation de réalité/phantasme/imagination en illusion ou/et en délire grave, alors que les phénothiazines "cassent" des délires même bien établis........

    Quels sont les mécanismes, cognitifs concernés das la délimitation, le vie et la transformation de ces processus?
    Quels sont les mécanismes neurophysiologiques qui les gouvernent?
    Comment inter-agissent-ils avec notre cognition?

    -----
    ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés (les animaux malades de la peste)!

  2. #2
    f6bes

    Re : imagination, illusion, délire: continuité et glissements.....

    Bjr à toi,
    Dois y avoir qq neurones qui se bousculent et qui s'entrechoquent !
    Bon WE

Discussions similaires

  1. Vidéo - Glissements de terrain : un modèle de la Nasa permet d'estimer les risques
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/03/2018, 15h00
  2. démonstration implication continuité intervalle borné , uniforme continuité
    Par physiquantique dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/11/2011, 14h35
  3. Glissements de terrains rotationnels (GÉOTECHNIQUE)
    Par ShevaMilano006 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/08/2011, 04h13
  4. Illusion d'optique, illusion du mouvement
    Par Argawaen dans le forum Biologie
    Réponses: 16
    Dernier message: 14/08/2005, 09h02