Bon je suis pas un grand chercheur ni rien et je ne suis pas un spécialiste en neuroscience, donc prenez mon questionnement comme celui d'un parfait novice en la matière.

Hier je pensais à un sujet de recherche et j'ai eu une intuition bizarre en partant d'une phrase basique : Le cerveau est le seul organe à avoir connaissance de sa propre existence.

Les questions qui me sont venus pèle mêle sont les suivantes :

- Les délires de type puces, améliorations et compagnie ne sont elles pas des sortes de fantasmes du cerveau qui mèneraient à son affranchissement du corps ?

- Internet et les technologies de type IA sont ils en définitive des sortes de passerelles pour le cerveau ? Est-il entrain de déléguer une part de lui même, comme une sorte de transfert vers de tels supports ? Cela peut il amener à une relative atrophie dans le monde réelle au profit d'une hypertrophie de ce qu'il projette dans le monde digital ?

- Si tel est le cas, est-ce qu'il est possible de remettre en question l'idée que la conscience est le produit du cerveau ? Cette question m'est parvenue en imaginant le cerveau tenter de rentrer dans une sorte de résonance avec la machine, sans apport physique de type puce ou autre, mais par le dialogue et l'échange avec la machine.

Voilà en gros où je veux en venir. N'y connaissant a rien je cherche des pistes pour prolonger ces questions, faire un état de l'art, savoir comment me remettre à niveau vis à vis de tout ça pour voir un peu sous quel angle approcher cela (en dehors de la science fiction ).

J'aimerai savoir (et je suppose que c'est le cas) si vous avez déjà lu des études là dessus et si je touche du doigt des choses que vous avez déjà perçu dans des films, des livres, de la philosophie, de la théologie, la neurologie ou que sais je. Je pense la question pluridisciplinaire et s'il y a vraiment matière à creuser j'aimerai le faire. Que devrais je envisager pour me remettre à niveau ? Où chercher ?

Prenez en compte que mes questions sont des questions de candide et que je touche à peine du bout de doigt de pieds l'étendue des connaissances qu'il me faudrait pour démontrer quoique ce soit sur ce thème. Néanmoins je suis pas du genre à lâcher si ça vaut le coup, et je trouvais sympa de partager ça avec vous dans le pire des cas.

Merci de m'avoir lu.