Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

Statistiques & Q.I



  1. #1
    Europa73

    Statistiques & Q.I

    Bonjour.

    Les statistiques m'amusent, surtout quand elles traitent
    de la politique et des préférences des consommateurs selon leur appartenance.

    On a bien eu un sondage sur les automobiles et la politique, à quand un sondage sur le Q.I et l'appartenance politique ?

    Les Américains le font bien eux, pourquoi pas nous ?
    http://chrisevans3d.com/files/iq.htm

    Si cela a était fait, merci de donner le lien, sinon qu'en pensez vous, plus haut à gauche ou à droite ?
    Et quand au nouveau test sur le coef' émotionnel, plus haut à gauche ou à droite ?

    J'ai ma petite idée, mais on en reparlera plus tards...

    Merci cependant de rester modéré car la politique n'est pas au programme de ce forum, j'aimerai juste voir ressortir les grandes lignes des préférences des Français et la corrélation entre les hémisphères du cerveau et l'appartenance politique.

    Nous ne sommes donc pas là pour critiquer ou appuyer les dires des politiciens mais pour conduire ensemble un semblant d'analyse psychosociale en relation étroite avec le Q.I et le C.E.

    En attendant vos messages et pour rester dans un cadre scientifique saviez vous que les Allemands ont le plus gros Q.I d'Europe ?

    Moralité :

    Plus on habite au Nord, plus on a un gros cerveau.

    Selon le professeur Richard Lynn, ces différences de QI seraient dues au fait que les populations soumises à des climats plus froids dans le nord de l'Europe auraient développé des cerveaux plus volumineux. Selon les calculs de l'université de l'Ulster, la taille moyenne du cerveau humain en Europe du nord et Europe centrale est de 1.320 centimètres cubes, contre 1.312 centimètres cubes en Europe du sud-est.

    http://www.lefigaro.fr/people/200603...i_deurope.html
    Conclusion :

    Les esquimaux doivent avoir un super Q.I.
    Euh, ben moi je viens du sud de la France, c'est grave doc ?

    Cordialement,
    Europa

    The winner's edge is not in a gifted birth, a high IQ, or in talent. The winner's edge is all in the attitude, not aptitude. Attitude is the criterion for success
    jose Denis Waitley quotes (American motivational Speaker and Author of self-help books. b.1933)

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    [PSO]Fabrice.g

    Re : Statistiques & Q.I

    Citation Envoyé par Europa73 Voir le message
    Bonjour.

    Les statistiques m'amusent, surtout quand elles traitent
    de la politique et des préférences des consommateurs selon leur appartenance.
    Pareil, je m'amuse beaucoup avec les statistiques.

    Les Américains le font bien eux, pourquoi pas nous ?
    http://chrisevans3d.com/files/iq.htm
    Malheureusement, et même si je les trouve sympa, c'est chiffres sont probablement faux. La corrélation entre QI et orientation politique est trop importante pour être plausible. Je ne me rappelle plus exactement, mais j'avais calculé que le QI expliquait plus de 60% (de mémoire) de la variance dans l'intention de voter... Ce qui ne laisse plus beaucoup de place aux autres variables explicatives de l'intention de vote.

    Si cela a était fait, merci de donner le lien, sinon qu'en pensez vous, plus haut à gauche ou à droite ?
    Et quand au nouveau test sur le coef' émotionnel, plus haut à gauche ou à droite ?
    Tu as ce genre d'analyse avec le niveau d'études (bien que le niveau d'étude ne soit pas une mesure exacte du QI, mais peut-être utilisée comme indicateur pour ton analyse) dans les statistiques qui suivent les élections présidentielles, comme en 2002. Un autre indicateur possible, c'est les sondages TNS - Sofres pour RTL - Le Monde sur les idées du FN qui sont disponibles sur le site de Le Monde.fr.

    Une autre piste de recherche serait de se tourner du coté des études faites sur le développement moral (Piaget, Kohlberg, ...). Je me souviens (à peine) d'une présentation de Nick Emler que j'ai vue en DEA justement sur cette question de développement moral, ou il répertoriait les différentes théories. Il a présenté une théorie (mais je ne me rappelle plus du nom de l'auteur) qui mettait en relation développement moral et orientation politique, et où le chercheur en question que le niveau le plus élevé de développement moral était associé à une idéologie plutôt de gauche.

    En attendant vos messages et pour rester dans un cadre scientifique saviez vous que les Allemands ont le plus gros Q.I d'Europe ?
    Les travaux de Richard Lynn qui montrent ça sont plus que douteux... Je soupçonne le "conflit d'intérêt", si on peut appeler ça comme ça, dans ce cas précis. Il faut savoir que Lynn est un homme blanc, et il a montré, successivement, que les blancs étaient plus intelligents que les Noirs, et que les hommes étaient plus intelligent que les femmes. Il a écrit un livre qui promeut les mesures eugénistes pour "rectifier" l'humanité. Il appuie excessivement ses recherches sur le concept de race, pour finalement aboutir sur une théorie évolutionniste de l'intelligence, fondant ainsi ces différences dans la génétique (1). Alors même que le concept de race est loin de faire l'unanimité dans le monde de la recherche (et ce, malgré la controverse récente qui émergea à cause du BiDil, médicament pour les insuffisances cardiaque spécifique des Noirs, cf. La Recherche, N°401, Oct. 2006), et que l'importance de la génétique dans le développement de l'intelligence est toujours un débat vigoureux.

    Merci pour ces questions passionnantes, en tout cas et j'espère que ma contribution t'aide dans ta réflexion.

    (1) Pour mémoire, l'idéologie raciste est définie par 2 dimensions : la croyance en l'existence de races dans l'espèce humaine, et la croyance en la supériorité de sa propre race sur les autres.
    Dernière modification par (PSO)Clémentine ; 09/01/2007 à 23h00. Motif: correction d'un lapsus ;-)

  4. #3
    kinette

    Re : Statistiques & Q.I

    et que les hommes étaient plus intelligent que les Noirs.
    Hello,
    Héhéhé, le joli lapsus... je suppose que tu voulais dire "femmes"?
    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  5. #4
    [PSO]Fabrice.g

    Re : Statistiques & Q.I

    Arf... Désolé pour le lapsus...
    (D'un autre coté, cela illustre bien mon post sur l'inconscient )

  6. #5
    Europa73

    Re : Statistiques & Q.I

    Citation Envoyé par [PSO]Fabrice.g Voir le message
    Pareil, je m'amuse beaucoup avec les statistiques.


    Une autre piste de recherche serait de se tourner du coté des études faites sur le développement moral (Piaget, Kohlberg, ...). Je me souviens (à peine) d'une présentation de Nick Emler que j'ai vue en DEA justement sur cette question de développement moral, ou il répertoriait les différentes théories. Il a présenté une théorie (mais je ne me rappelle plus du nom de l'auteur) qui mettait en relation développement moral et orientation politique, et où le chercheur en question que le niveau le plus élevé de développement moral était associé à une idéologie plutôt de gauche.



    Les travaux de Richard Lynn qui montrent ça sont plus que douteux... Je soupçonne le "conflit d'intérêt", si on peut appeler ça comme ça, dans ce cas précis. Il faut savoir que Lynn est un homme blanc, et il a montré, successivement, que les blancs étaient plus intelligents que les Noirs, et que les hommes étaient plus intelligent que les femmes.
    Merci pour ces questions passionnantes, en tout cas et j'espère que ma contribution t'aide dans ta réflexion.

    (1) Pour mémoire, l'idéologie raciste est définie par 2 dimensions : la croyance en l'existence de races dans l'espèce humaine, et la croyance en la supériorité de sa propre race sur les autres.
    Salut Fabrice.

    Et encore merci pour ton intervention que je trouve pertinente.

    J'aimerai juste faire un rappel sur le délicat sujet des races et des vieilles croyances concernant ces dernières.

    Il n'y a pas des races mais une seule race humaine. voir ci-dessous :

    http://www.hominides.com/html/dossiers/race.html

    Un autre sur la définition de l'intelligence et du Q.I

    http://www.douance.org/qi/intelligence.htm

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Quotient_intellectuel

    pour en arriver à la....

    Corrélation Q.I et réussite économique :

    La thèse du livre est qu'environ 60% de la variance économique entre les pays s'explique par le QI moyen de la population. Toujours selon Lynn & Vanhanen, 3 éléments viennent baisser la corrélation (qui, sans eux, serait plus importante) :
    Le degré de liberté économique : les pays ayant vécu (ou vivant encore) le communisme sont bien sûr beaucoup plus pauvres que les autres
    La quantité des ressources naturelles (ex : le pétrole au Moyen-Orient)
    L'organisation interne du pays : mettre l'élite intellectuelle au pouvoir économique augmente la richesse globale de tous.


    QI Moyen de l'enfant si le père est Manoeuvre : 92
    QI Moyen de l'enfant si le père est Agriculteur : 96
    Equivalent du Baccalauréat (avant réforme visant à admettre 80% de la population au Bac...) : 100
    QI Moyen de l'enfant si le père est Employé de Commerce : 100
    QI Moyen de l'enfant si le père est Cadre Moyen : 107
    QI Moyen de l'enfant si le père est Cadre Supérieur :112

    http://www.douance.org/qi/qicorrel.htm
    mais aussi...

    http://www.douance.org/qi/lynn.htm

    Maintenant qu'on sait cela, ce qui est déjà un ébut au niveaux stat', il nous suffira donc de trouver des études similaires à celle proposée dans ton lien (Sofres) pour commencer le débat.

    Bien entendu, nous ne ferons que spéculer mais j'espère que cela sera constructif.
    Il faut bien garder en tête que bien souvent on vote plus avec son coeur qu'avec sa tête, surtout pour élire un président.
    Le QI n'est pas forcément un critère déterminant, des gens trés intelligents ont soutenu des dictateurs et d'autres au faible QI se sont battus pour la liberté.

    Cordialement,
    Europa.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    kinette

    Re : Statistiques & Q.I

    La thèse du livre est qu'environ 60% de la variance économique entre les pays s'explique par le QI moyen de la population.
    Hello,
    Je trouve cette affirmation bien facile et très très contestable... le "s'explique par" signifierait donc que les pays pauvres le sont parce que leurs habitants sont stupides?
    Hé ben... déjà, quand je regarde certains pays, j'avoue avoir beaucoup de doutes... et de plus bizarrement la possibilité d'une relation de cause à effet inverse (ainsi que le fait que comparer des QI entres pays ne signifie pas grand chose, surtout si on s'imagine mesurer l'intelligence) n'a apparemment même pas effleuré les auteurs

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  9. Publicité
  10. #7
    [PSO]Fabrice.g

    Re : Statistiques & Q.I

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Hello,
    Je trouve cette affirmation bien facile et très très contestable... le "s'explique par" signifierait donc que les pays pauvres le sont parce que leurs habitants sont stupides?
    Hé ben... déjà, quand je regarde certains pays, j'avoue avoir beaucoup de doutes... et de plus bizarrement la possibilité d'une relation de cause à effet inverse (ainsi que le fait que comparer des QI entres pays ne signifie pas grand chose, surtout si on s'imagine mesurer l'intelligence) n'a apparemment même pas effleuré les auteurs

    K.
    D'autant plus qu'il y a fort à parier que si on fait une étude avec des échantillons d'individus dans chaque pays, on trouve cette relation significative (si elle l'est) si on fait l'analyse par pays, et que cette relation disparait si on fait l'analyse par individus.

    De plus, la richesse d'un pays détermine plus probablement le niveau de culture (et donc, une part de QI) des gens qui y vivent que le contraire.

    On pourrait faire une expérience intéressante dans ce sens.

  11. #8
    Europa73

    Re : Statistiques & Q.I

    Bonsoir.

    Et merci pour votre participation.

    Les statistiques ne sont en aucun cas synonyme d'explications rationnelles mais elles agissent plus comme un reflet d'une certaine forme de la réalité.

    Le Q.I si je comprend bien est un don de la nature et de notre héritage biologique.

    Je ne cautionne en rien les études de ces personnes mais le fait de les consultées est à lui tout seul un sujet de réflections.

    Je pense que le Q.I et la condition géographique, plus précisément climatique est un facteur important.
    Quoi de plus logique, de constater que les pays nordiques ont un Q.I plus élevé quand on sait que par le passé le simple fait de survivre au froid pour n'en citer qu'un a fait se dévellopper le cerveau de l'homme
    d'une manière plus complexe.

    La notion de survie est un pilier dans la compréhension de l'intelligence de l'homme.
    Et la comparaison entre ces hommes peut paraître réductrice et hors-propos voir raciste mais cette même analyse ne peut elle pas nous aider à mieux appréhender l'homme dans son ensemble ?

    Quand au Q.I et l'apartenance politique, quels sont selon vous les données suite à ces études qui vous sembleraient pertinentes et révélatrices.

    Peut être que mon post est un non-sens, je ne sais pas, réfléchissons ensemble si vous le voulez bien.

    Merci d'avance.
    Cordialement,
    Europa.

  12. #9
    (PSO)Clémentine

    Re : Statistiques & Q.I

    Citation Envoyé par Europa73 Voir le message
    Le Q.I si je comprend bien est un don de la nature et de notre héritage biologique.
    Non, le Qi est fait à la fois de nature et de culture, mais surtout de culture.

    Citation Envoyé par Europa73 Voir le message
    Je pense que le Q.I et la condition géographique, plus précisément climatique est un facteur important.
    Quoi de plus logique, de constater que les pays nordiques ont un Q.I plus élevé quand on sait que par le passé le simple fait de survivre au froid pour n'en citer qu'un a fait se dévellopper le cerveau de l'homme
    d'une manière plus complexe.
    Bof, bof, pas d'accord. Juste un rappel, la taille du cerveau ne prédit pas du tout l'intelligence, et ce n'est pas pour résister au froid que le cerveau des nordiques s'est développé (Si il s'est développé plus que les autres, ce dont je doute). Les nordiques ont un QI plus élevé, une température plus basse, mais aussi une meilleure éducation, une meilleure santé, un meilleur système de protection social, un meilleur habitat et j'en passe. Donc il est tout autant sinon plus probable que tous ces facteurs favorisent l'intelligence plus que la température.

    Citation Envoyé par Europa73 Voir le message
    La notion de survie est un pilier dans la compréhension de l'intelligence de l'homme.
    Nous ne sommes plus depuis longtemps dans des considérations de "survie" au sens strict. Les populations occidentales dont la survie est peu menacée devraient être moins "intelligente" que d'autres populations pour lesquelles l'accès à la nourriture est plus difficile et donc la survie menacée. Il semble donc que devoir se battre pour sa survie n'augmente pas le QI. Le siècle dernier a vu le QI de ses populations faire des sauts de géant en quelques générations, grâce à l'hygiène, l'alimentation, la santé et l'éducation!
    Quoi!? Z'avez plus de jus de goyave!? Bah euh, chais pas... papaye alors?

  13. #10
    kinette

    Re : Statistiques & Q.I

    Citation Envoyé par Europa73 Voir le message
    Bonsoir.
    Et merci pour votre participation.
    Hello,
    Ben j'ai pas trop l'impression que tu en tiennes compte, de notre participation (ni de celle de dizaines de forumeurs qui ont déjà discuté sur ce forum du Qi et de sa significiance (ou plutôt maque de signifiance).

    Les statistiques ne sont en aucun cas synonyme d'explications rationnelles mais elles agissent plus comme un reflet d'une certaine forme de la réalité.
    Faut que tu te lances dans la politique (c'est d'ailleurs une période favorable), avec ta capacité à sortir ce genre de phrase, tu pourrais avoir du succès.

    Le Q.I si je comprend bien est un don de la nature et de notre héritage biologique.
    A part toi et des zozos à mon avis pas très rationnels, qui prétend ça ici?
    Le QI est une stat basée sur la réussite à des tests dont l'aptitude à mesurer autre chose que justement l'aptitude à réussir à ces tests (sans aucune preuve que ça permette de mesurer une intelligence d'ailleurs difficile à définir, et encore moins que ça corresponde à une aptitude à réussir "dans la vraie vie").
    C'est juste un système mis en place de façon assez empirique pour permettre le diagnostic de certains problèmes, et devant lequel les gens s'émerveillent maintenant...

    Je ne cautionne en rien les études de ces personnes mais le fait de les consultées est à lui tout seul un sujet de réflections.
    Oui et un super support à toutes les dérives et à l'élaboration de pseudo-science...

    Je pense que le Q.I et la condition géographique, plus précisément climatique est un facteur important.
    Quoi de plus logique, de constater que les pays nordiques ont un Q.I plus élevé quand on sait que par le passé le simple fait de survivre au froid pour n'en citer qu'un a fait se dévellopper le cerveau de l'homme
    d'une manière plus complexe.
    Euh... tu sors cette réflexion d'où?
    je vois pas en quoi le froid permettrait de faire se développer le cerveau... ça n'a été observé chez aucune espèce (les ours blancs sont pas plus intelligents que les grizzli).

    La notion de survie est un pilier dans la compréhension de l'intelligence de l'homme.
    Certainement pas: des espèces complètement dénuées d'intelligence survivent parfaitement.

    Et la comparaison entre ces hommes peut paraître réductrice et hors-propos voir raciste mais cette même analyse ne peut elle pas nous aider à mieux appréhender l'homme dans son ensemble ?
    Mais bien sûr... je vois pas trop en quoi ce genre de réflexion débiles peut aider en quoi que ce soit notre espèce...

    Quand au Q.I et l'apartenance politique, quels sont selon vous les données suite à ces études qui vous sembleraient pertinentes et révélatrices.
    Nada.

    Peut être que mon post est un non-sens, je ne sais pas, réfléchissons ensemble si vous le voulez bien.
    Si tu veux réfléchir, comem tu dis, documente-toi d'abord sur le QI, l'évolution biologique, les stéréotypes, les statistiques... et reviens après (c'est à dire dans pas mal de temps je pense).

    Par curiosité, on peut avoir une idée de ton niveau d'étude?

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  14. #11
    TNOX

    Re : Statistiques & Q.I

    Hello,

    Je suis tenté de soulever un débat que je sais peu instrucif par avance : c'est pas bien...

    Bon, allez je le fais quand même.

    Je suis d'accord avec Clémentine et Fab sur ce fil, mais il y avait quelque chose qui m'empêchait d'intervenir, et puis "paf" j'ai trouvé!

    En fait on parle encore de QI et d'intelligence les deux se confondants de manière évidente pour tout le monde apparemment...

    Pourtant je n'ai jamais été convaincu de l'utilité de cette mesure sauf pour l'aide qu'elle fournie dans certaines descriptions cliniques.

    Où vous en êtes, vous, avec le QI et ce truc bidule tout mystérieux culturello-naturello insaisissable nommé : "intelligence"?

    Renvoyez moi sur les fils les plus pertinents cela me suffira, car apparemment le sujet a déjà été abordé plus d'une fois ici en fait...
    Dernière modification par TNOX ; 10/01/2007 à 18h14. Motif: Kinette quand tu postes en même temps que moi je dois tout changer ce que je dis.. Tssss :-)
    Bonjour ma Colère, Salut ma Hargne et mon Courroux... Coucou! (P. Desproges)

  15. #12
    [PSO]Fabrice.g

    Re : Statistiques & Q.I

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Ben j'ai pas trop l'impression que tu en tiennes compte, de notre participation (ni de celle de dizaines de forumeurs qui ont déjà discuté sur ce forum du Qi et de sa significiance (ou plutôt maque de signifiance).
    (...)
    Le QI est une stat basée sur la réussite à des tests dont l'aptitude à mesurer autre chose que justement l'aptitude à réussir à ces tests (sans aucune preuve que ça permette de mesurer une intelligence d'ailleurs difficile à définir, et encore moins que ça corresponde à une aptitude à réussir "dans la vraie vie").
    C'est juste un système mis en place de façon assez empirique pour permettre le diagnostic de certains problèmes, et devant lequel les gens s'émerveillent maintenant...
    Bonjour,

    En effet le QI est surtout un outil de classement qui permet de situer un individu dans une population comparable. Tous les tests de QI connus à ce jour sont soumis à des facteurs culturels, même (et j'insiste là-dessus) les tests dits culture-free. Par exemple, le test nommé Matrice Progressives Avancées de Raven, qui est le prototype même des tests culture-free, a été montré comme étant sensible aux stéréotypes culturels et au phénomène de Menace du Stéréotype (voir MacKay et al., 2002, Mayer & Hanges, 2003, Brown & Day, 2006). Ce genre de résultats remet lourdement en cause les conclusions de Lynn et coll., comment comparer des populations qui ne sont pas comparables.

    En effet, pour faire de telles comparaisons, il faudrait soit utiliser un test qui ne soit véritablement pas sensible aux facteurs culturels (ce qui n'existe pas), soit utilisé des tests particuliers à chaque population, ce qui rends la comparaison inter-culturelle impossible. donc, les résultats de Lynn sont très questionnables scientifiquement. Il n'est pas étonnant que les européens, par exemple réussissent mieux sur des tests qui sont adaptés à la culture occidentale.


    Citation Envoyé par Europa73
    Le Q.I si je comprend bien est un don de la nature et de notre héritage biologique.
    Comme le soulignent Kinette et Tnox, Le QI et l'intelligence sont 2 choses bien différentes. Et si l'intelligence peut avoir une base biologique (c'est une question toujours débattue), ce n'est pas tout à fait le cas du QI. Hypothétiquement parlant, tu peux naitre tout à fait intelligent, mais si tu as été élevé par des loups, tu auras un QI plutôt faible (d'une part parce que ton environnement social ne t'auras pas permis de développer une "intelligence d'être humain", et d'autre part, comme tu n'auras jamais appris à lire, tu ne seras pas même capable de répondre aux questions du test).

  16. Publicité
  17. #13
    Europa73

    Re : Statistiques & Q.I

    Bonjour.

    Vous n'y allez pas de main morte avec moi et c'est tant mieux, je ne suis point un connaisseur dans ces domaines et oui je tiens compte de vos remarques, croyez moi car je suis la pour apprendre.

    Je trouve amusant cependant que l'on me demande mon niveau d'études, c'est pour un sondage ?
    Mais bon, je vous répond, je ne suis qu'un bac+2 (bio)
    à UCSB. (Univ de Calif à Santa Barbara)

    Toutefois, mon but est de mettre en évidence si cela est possible que les convictions politiques sont liées avec le Q.I et le C.E.

    Je présume que les gens de droite sont plus pragmatiques et donc utilisent plus l'hémisphère concerné et que ceux de gauche sont plus sensibles au niveau sociale et artistique et donc qu'ils utilisent plus l'hémisphère droit.

    Et c'est pourquoi j'aimerai trouver des statistiques qui puissent appuyer mon intuition.

    Que le contexte sociale soit un des facteur déterminant pour expliquer le Q.I moyen d'un pays me semble logique et des études le prouve je présume (merci de donner des liens) mais de là à rejeter en bloc la corrélation entre un milieux donné (géographique & climatique) et l'évolution de l'homme ou plus précisément de l'évolution de son cerveau, il va falloir dévellopper car je ne suis pas un spécialiste loin de là d'ailleurs.

    Avez vous des liens pour me persuader ou pour m'informer ?

    Sinon, pas la peine de me prendre de haut, ceci n'est pas mon domaine, je fait des erreurs, dit des bêtises mais je reconnais mes lacunes dans ce domaine et je vous écoute.

    Cordialement,
    Europa.

  18. #14
    kinette

    Re : Statistiques & Q.I

    Bonjour,

    Je trouve amusant cependant que l'on me demande mon niveau d'études, c'est pour un sondage ?
    Mais bon, je vous répond, je ne suis qu'un bac+2 (bio)
    à UCSB. (Univ de Calif à Santa Barbara)
    La question était juste pour avoir une idée de ton niveau en statistiques et dans la connaissance des processus évolutifs.

    Toutefois, mon but est de mettre en évidence si cela est possible que les convictions politiques sont liées avec le Q.I et le C.E.
    Ce genre de démarche est très dangereuse en sciences... tu pourras trouver des corrélations qui n'ont aucune signification, et le but de la science n'est pas de prouver une idée prédéfinie, mais de chercher si elle est vraie ou fausse. Ca change beaucoup de choses.

    Je présume que les gens de droite sont plus pragmatiques et donc utilisent plus l'hémisphère concerné et que ceux de gauche sont plus sensibles au niveau sociale et artistique et donc qu'ils utilisent plus l'hémisphère droit.
    Rien que ta première supposition me semble contestable... je pense que les personnes faisant psycho seront peut-être plus à même de répondre... mais je ne vois pas en quoi une orientation politique serait plus "pragmatique" qu'une autre... doit-on penser que ceux qui ont voté pour le régime nazi étaient plus "pragmatiques" que ceux qui étaient communistes?
    Quand aux histoires d'hémisphères et de pragmatisme...
    Bref, ça ne sert à rien de faire des élucubration basées sur des stéréotypes et des connaissances en évolution et en biologie bancales...
    Je ne dis pas ça pour être méchante, mais simplement parce qu'il me semble qu'on risque de perdre plein de temps à débattre sur du "rien", vu que déjà simplement les relations entre QI/intelligence, orientation politique/"pragmatisme" (surtout que selon les pays l'orientation politique n'a pas du tout la même signification), "utilisation des hémisphères"/façon de raisonner, etc... sont loin d'être des faits acquis.

    Et c'est pourquoi j'aimerai trouver des statistiques qui puissent appuyer mon intuition.
    Démarche dangereuse...

    Que le contexte sociale soit un des facteur déterminant pour expliquer le Q.I moyen d'un pays me semble logique et des études le prouve je présume (merci de donner des liens) mais de là à rejeter en bloc la corrélation entre un milieux donné (géographique & climatique) et l'évolution de l'homme ou plus précisément de l'évolution de son cerveau, il va falloir dévellopper car je ne suis pas un spécialiste loin de là d'ailleurs.
    As-tu seulement lu les réponses qu'on t'a faites?
    Comparer des QI entre pays n'a aucune signification...
    Quand à l'évolution... boudiou... penche-toi un peu sur l'évolution humaine, les migrations entre milieux...
    Sincèrement, je vois pas trop comment notre espèce aurait pu "adapter son intelligence" à un milieu donné, tellement elle a bougé, tellement les milieux eux-mêmes ont bougé... l'expansion humaine sur la planète est quelque chose de très récent à l'échelle de l'évolution.
    Et de plus la taille du cerveau n'est pas liée à l'intelligence...
    Bref, il me semble vain (inutile, débile) de chercher à trouver une adaptation locale de l'intelligence au milieu dans lequel évoluent les populations humaines, à cause du peu d'adaptation locale déjà observé pour de nombreux caractères, à cause de la très grande plasticité du cerveau humain et de l'influence majeure de la culture, et enfin parce qu'on n'a pas de mesure adéquate des facultés de réflexion (le QI n'étant pas du tout adapté à de telles études).

    Avant d'essayer ce genre de "prodige" chez l'homme, faudrait déjà être capable de prouver une adaptation locale des facultés de réflexion, de traitement de l'information, chez des espèces plus simples payant des populations exposées à différents milieux... et déjà à mon avis, c'est pas si facile et évident.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  19. #15
    Europa73

    Re : Statistiques & Q.I

    Bonjour Kinette.

    Et merci pour votre message.

    Pour résumé, mon post part d'un non sens et menera à un non-sens.

    Je me retire donc de ce sujet et je vous remercie tous pour votre contribution car cela m'a ouvert les yeux à ce niveau.

    Cordialement,
    Europa.

  20. #16
    kinette

    Re : Statistiques & Q.I

    Citation Envoyé par Europa73 Voir le message
    Bonjour Kinette.

    Et merci pour votre message.

    Pour résumé, mon post part d'un non sens et menera à un non-sens.

    Je me retire donc de ce sujet et je vous remercie tous pour votre contribution car cela m'a ouvert les yeux à ce niveau.

    Cordialement,
    Europa.
    Bonjour,

    Je ne dirais pas que c'est un non-sens total, mais dans le lien que tu recherche il y a beaucoup beaucoup trop d'inconnues qui font qu'une telle analyse est à mon avis vouée à l'échec, voire pire à de mauvaises interprétations.

    Ton idée de départ:
    Un lien entre intelligence et orientation politique (avec peut-être des idées de possible explication par un lien de cause à effet, mais que tu n'as pas donné).

    Problème 1: définition de l'intelligence difficile (très). Utilisation du QI comme indicateur problèmatique (très très).

    Problème 2: orientation politique, pas si facile à définir et variant aussi pas mal entre cultures.

    Problème 3: tu envisages une explication de la variation de l'intelligence liée à la sélection naturelle, différente selon les milieux: or comme le cerveau est extrêmement plastique, une telle sélection peut être difficile à mettre en évidence, et me paraît de plus improbable pour l'espèce humaine. De plus, l'utilisation du QI pour mettre ceci en évidence et vaine.

    Problème 4: tu envisages une relation entre orientation politique et façon de penser (pragmatisme). Ca me semble assez caricatural, et correspond certainement plus à un stéréotype qu'à une réalité (et de plus selon les culture, les orientations politiques droite/gauche n'ont pas vraiment la même signification).

    Problème 5: tu envisages une relation entre façon de penser (pragmatisme) et utilisation d'un hémisphère plutôt que l'autre. Là aussi ça me semble assez fumeux.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  21. #17
    Europa73

    Re : Statistiques & Q.I

    Bonjour Kinette.

    Je suis d'accord avec vous, une telle pseudo-analyse comparative n'est que réductrice et peu mesurée dans le sens ou bien trop de facteurs (inconnus) entrent en compte dans l'équation et que la marge d'erreur est de ce fait beaucoup trop importante pour ne pas me faire glisser vers des conclusions hasardeuses, hâtives et périlleuses.

    L'homme et ses mécanismes sont bien trop complexes pour se voir attribuer des schémas qualitatifs et quantitatifs avec comme seul base de données des statistiques qui elles mêmes peuvent être erronnées.

    On pourrait dire, il me semblait bien que cela avait l'air trop facile pour être honnête. (vous me suivez ?)

    Merci encore à vous tous et j'espère ne pas avoir paru trop ridicule et si cela est le cas, je ferais mieux la prochaine lors d'une de mes visites dans votre section.

    J'espère cependant que ces discussions auront ouvert les yeux à des personnes qui comme moi pensaient pouvoir rationnaliser un temps soit peu, la notion d'appartenance politique et ses liens avec le Q.I et C.E.

    Sincères salutations.
    Europa.

    The truth is that our finest moments are most likely to occur when we are feeling deeply uncomfortable, unhappy, or unfulfilled. For it is only in such moments, propelled by our discomfort, that we are likely to step out of our ruts and start searching for different ways or truer answers.
    M. Scott Peck quotes (American psychiatrist and Author, 1936-2005)

  22. #18
    kinette

    Re : Statistiques & Q.I

    Merci encore à vous tous et j'espère ne pas avoir paru trop ridicule et si cela est le cas, je ferais mieux la prochaine lors d'une de mes visites dans votre section.
    Bonjour,
    Non non, pas du tout ridicule car tes questions ont permis de mettre le doigt sur des trucs importants, et il vaut mieux chercher à creuser quand on se pose se genre de questions que de se reposer tranquillement sur des idées reçues comme le font beaucoup de personnes.

    Il me semble qu'il est très sain de se poser plein de question, même si on réalise ensuite qu'on ne peut pas si facilement y répondre, et actuellement des statistiques comme le QI ou des corrélations entre caractères sont tellement utilisées par les médias qu'il est justement bon de revenir à la base et la réelle signification de tout ceci.

    Cordialement,
    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  23. Publicité
  24. #19
    Olibest

    Re : Statistiques & Q.I

    Bonjour, je viens de m'inscrire sur ce forum scientifique dont l'ambiance est sympatique après avoir été plutôt bousculé sur la zététique. Enfin bref, je voulais avoir des réponses à la question : les tests de QI sont-ils fiables, objectifs et valides ? Je ne pense pas être plus intelligent qu'un autre mais on m'a gratifié sur plusieurs tests payants d'un QI allant de 157 à 185 ! cela me paraît exagéré...pouvez-vous m'éclairer ?

  25. #20
    Jiav

    Re : Statistiques & Q.I

    Pour 100 euros je te côte à 186
    L'été vient.

  26. #21
    L.C.F.

    Re : Statistiques & Q.I

    Bonjour,

    C'est amusant comme question, l'apprentissage des statistiques favorisant de nombreux raisonnements...

    Ce lien vous amène à un test que j'ai élaboré :

    ### aucun intérêt /Jiav
    Dernière modification par Jiav ; 20/03/2007 à 20h01.

  27. #22
    caribou.volant

    Re : Statistiques & Q.I

    Pas mal ce test ... bidonnant
    Et aprés ?


    Bonne journée

  28. #23
    (PSO)Clémentine

    Re : Statistiques & Q.I

    C'est assez étrange de répondre à un questionnaire pour lequel on n'a d'informations ni avant ni après y avoir répondu. Qui est derrière, à quoi ça sert, où vont les informations collectées... Pas du tout déontologique...

    Les questions (et les réponses) sont vraiment bizarres voire stupides et le résultat tombe sans aucune explication de sa signification, de la façon dont il est calculé et de ce que cela implique en terme d'amélioration.
    Quel modèle de l'intelligence est sous-jacent à ce test?

    Quoi!? Z'avez plus de jus de goyave!? Bah euh, chais pas... papaye alors?

  29. #24
    madein01

    Re : Statistiques & Q.I

    Je trouve que les gens ici méprise un peu trop le test de Qi, peut etre par ce qu'il ont un Qi faible , ou par compassion je ne sais pas mais je trouve cela exagéré.

    je pense que le test de Qi reflete quand meme bien une partie de l'intelligence d'une personne.

    Parce qu'il est question de logique de raisonnement de memoire aussi, alors si ca c'est pas des traits qui font l'intelligence j'accroche de suite la corde au plafond et j me lance

    tout ca pour dire que le Qi permet, de mon point de vu, quand meme d'evaluer certaine base qui font l'intelligence, mais il n'englobe pas tout les type de raisonnement d'un etre humains bien sur mais c'est deja pas mal. Je pense aussi qu'il devrait etre plus diversifié pour essayer de mieux cerner ce qu'est l'intelligence.


  30. Publicité
  31. #25
    [PSO]Fabrice.g

    Re : Statistiques & Q.I

    Salut,

    Ta vision des choses concernant le QI est un peu simpliste. L'intelligence n'est pas quelque chose qu'on peut mesurer avec autant de simplicité. Tu dis :

    Parce qu'il est question de logique de raisonnement de mémoire aussi, alors si ça c'est pas des traits qui font l'intelligence
    Mais sont-ce là toutes les dimensions qui font l'intelligence ? Où est-ce que d'autres dimensions sont aussi à prendre en compte, comme la connaissance des règles d'orthographe ou de grammaire, la culture générale, le vocabulaire, etc. Mais ces dimensions sont issues d'un apprentissage (comme le raisonnement, la logique, ou la mémoire, d'ailleurs).Si on mesure le résultat d'un apprentissage, est-on en train de mesurer l'intelligence (en tant que caractéristique individuelle, indépendante de la culture personnelle), ou l'influence du milieu éducatif ? Est-ce que l'intelligence est un capacité unique, le facteur g, à laquelle sont reliées toutes les dimensions que j'ai cité, ou est-ce qu'elle est multiple, chacune des dimensions la composant évoluant indépendamment les unes des autres (p. ex. : on peut être très "intelligent" en maths ou en logique, mais pas du tout "intelligent" en culture générale, ou en capacités verbales).

    Toutes ces questions sont liées à la conceptualisation de l'intelligence qui guide le test (cf. la question de Clémentine). Mais il existe d'autres questions plus pratiques, qui sont aussi importantes. De manière générale, le QI (même mesuré par des tests comme les matrices progressives de Raven) est corrélé avec le milieu socio-économique de celui qui passe le test. Est-ce que c'est normal ? Est-ce que les "riches" sont plus intelligents que les "pauvres" ? Qu'en est-il des personnes qui ne sont pas capable de répondre au test (je pense à des personnes venues d'autres cultures, ou aux personnes souffrant de handicap comme la cécité, la surdité, ou que sais-je encore ?) ? Sont-elles moins intelligente pour autant ?

    Bref, il existe tout un tas de questions qui permettent de mettre en doute les tests de QI. Peut-être devrais-tu lire quelques livres comme "la mal-mesure de l'homme" de Stephen Jay Gould.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Cnes & Pan & archives
    Par Europa73 dans le forum Astronautique
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/12/2006, 23h33
  2. statistiques
    Par waffle dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/10/2006, 10h09
  3. Statistiques
    Par gnyfr dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/02/2006, 20h01
  4. Statistiques
    Par Bléas dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/01/2006, 09h07