Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Le rôle des neurones dans la mémoire



  1. #1
    skyjoe

    Le rôle des neurones dans la mémoire

    Bonjour à tous,


    J'ai parcouru il y a peu un article dans Sciences et Vie qui disait que les neurones sont des structures capables de s'auto-organiser, le cas présent étant dans le cadre de la greffe d'un bras "cybernéthique" , où les reseaux de neurones se réorganisaient de façon à pouvoir recevoir à nouveau les différentes informations provenant du bras au cerveau.

    Et plus généralement ils disaient que plus une information était répétée, plus le cerveau avait de facilité à l'enregistrer et/ou à la comprendre, ce qu'on peut constater dans la vie de tous les jours, mais en tant que néophyte il y un truc qui m'échappe:

    Comment le fait de passer a plusieurs reprises l'info fait qu'elle devient plus claire ou assimilable plus facilement ?
    Ca signifie qu'il y UN assemblage de neurones pour chaque information, et que plus elle transite par cet assemblage, plus le réseau se constitue de façon à ce qu'elle le parcourt plus facilement ?

    Concernant par exemple le fait de connaitre une info, par exemple que le meilleur pote de Oui-Oui s'appelle Potiron, comment cette info est-elle stockée dans le cerveau une fois qu'elle a parcouru le réseau de neurones ?
    Car je suppose qu'elle est stockée quelque part ensuite...

    Ca fait beaucoup de questions lol mais quand bien même l'article m'a paru clair, concretement parlant je n'arrive pas à me faire une idée, et je me suis dit que ca serait une bonne occasion pour poster, depuis le temps.

    Merci d'avance de vos réponses !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    romainpsycho

    Re : Le role des neurones dans la mémoire

    Ce que dit l'article est tout à fait vrai.
    ON le sait tous dans la vie de tout les jours, une des meilleurs méthodes pour consolider une information est la répétition.

    Biensur si on admet cela , il y a bien un phénomene neurophysiologique qui se met en place. Alors on pourrait expliquer la chose à l'aide d'une psychologie cognitive.

    La Mémoire de travail (donc à court terme) avec la Mémoire à lomg terme .. je ne suis pas trop spécialiste ..ca serait bien qu'une ame charitable nous résume un peu ces principes.
    Cependant on sait aussi que 1 information qui à une valeur sentimentale pour nous, sera mieux retenu.. je crois que c'est la mémoire déclarative épisodique... tout ca est biensur bien complex.

    ALors que ce passe t'il réellement ? Les neurones dans tout ca? elles font circuler les informations, et la répétion peut créer des "réseaux de neurones" qui vont se définir. UN souvenir nouveaux va demander une forte attention consciente, mais à force d'etre répéter , cela peut devenir inconscient. Par exemple se brosser les dents... Le phénomene d'habitude fait que cet acte est devenu casiment plu conscient pour nous, c'est un automatisme. Un réseaux de neurones c'est formé et l'information circule sans difficulté.

    Pour le stockage d'information , la c'est trés complexe, il n'y a pas une région mais plusieurs région concerné pour une seul information...

  4. #3
    skyjoe

    Re : Le role des neurones dans la mémoire

    Donc l'info circule dans les neurones mais elle est stockée où ensuite ?

    Et si on se rappelle plus facilement une info qui a une valeur sentimentale, de la même façon que lorsqu'elle est répétée, ça signifie que de forts sentiments sont capable de pousser les neurones a reproduire le même schéma d'organisation que lorsque l'info circule le plus souvent ?

    Je vais tenter de trouver des liens car plus on avance et plus je crois qu'on va se poser de questions lol, merci de ta réponse Romain.

  5. #4
    (PSO)Clémentine

    Re : Le role des neurones dans la mémoire

    bonjour,
    j'ai assisté à une conférence (de vulgarisation) de Jean-Luc Roulin il y a 2 jours justement, et il expliquait que l'information était stocké plutôt au niveau du cortex, mais qu'elle était distribuée dans tout le cortex, que ce n'était pas localisé.

    Le fait qu'un souvenir émotionnel soit plus facilement rappelé qu'un souvenir neutre est dû à plein de choses. la première c'est que lorqu'on vit un évènement émotionnel, on a besoin d'en parler, de le partager. c'est ce qu'on appelle du partage social des émotions (voir Rimé, 1983). Le fait de parler à plusieurs reprises d'un évènement le fixe dans la mémoire.
    Ensuite, l'émotion est un indice de rappel supplémentaire au souvenir, il sera donc plus facilement rappelé qu'un souvenir neutre équivalent, qui dispose de moins d'indices de rappel.
    On considère en psychologie que nos connaissances (toutes nos connaissances, souvenirs, savoir-faires) sont organisés en réseau, dont les différents "noeuds" sont interconnectés en fonction de liens sémantiques, temporels, affectifs etc. a la manière du réseau de neurones. Mais les neurones ne correspondent pas aux connaissances, alors il n'y a pas d'équivalence connaissance = neurone.
    Quoi!? Z'avez plus de jus de goyave!? Bah euh, chais pas... papaye alors?

  6. #5
    gaël93

    Re : Le role des neurones dans la mémoire

    Mais les neurones ne correspondent pas aux connaissances, alors il n'y a pas d'équivalence connaissance = neurone.[/QUOTE]

    Tout a fait d'accord!
    d'autant plus que les neurones sont avant tout opérationnels en fonction des transmissions synaptiques qui règlent les échanges entre les neurones. Les neurones tout seul non pas de valeur, ce sont les connexions entre neuronnes qui peuvent produire des informations humorales comme cognitives...Cela sous entend l'étude des neurotransmetteurs...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    skyjoe

    Re : Le rôle des neurones dans la mémoire

    D'acodac, maintenant tu as dit une chose sur laquelle j'aimerais rebondir Clementine, à savoir que "nos connaissances sont organisés en réseau, dont les différents "noeuds" sont interconnectés en fonction de liens sémantiques, temporels, affectifs etc".

    Concretement par exemple, dans mon cas perso, j'ai une mémoire énormément sélective, c'est à dire que je peux lire quelquechose, la comprendre, et sans pour autant être capable d'en reparler deux ou trois jour après, malgré tout l'interêt que j'aurais pu lui porter.

    Dans ce cas, est ce qu'on peut en conclure que la sémantique employée ne correspond pas à la plus logique pour moi, et que de ce fait les interconnections entre neurones ne sont pas des plus efficaces ?

  9. Publicité
  10. #7
    (PSO)Clémentine

    Re : Le rôle des neurones dans la mémoire

    Dans la mémoire, il y a 3 phases: l'encodage, le maintien et la récupération.
    Il est possible que soit, tu ne sois pas assez attentif au moment de l'encodage ou que tu ne traites pas l'information de la façon la plus efficace;
    il est possible que le maintien de la trace mnésique ne soit pas bon (par exemple, si tu fais autre chose tout de suite après avoir lu qqch, ou que tu apprends une nouvelle information, alors celles que tu as vu avant sont effacées)
    ou encore que simplement tu n'utilises pas les meilleures stratégies de récupération.

    Ce serait les processus cognitifs qui seraient plus "faibles" plutôt que ton réseau de neurones!
    Quoi!? Z'avez plus de jus de goyave!? Bah euh, chais pas... papaye alors?

  11. #8
    skyjoe

    Re : Le rôle des neurones dans la mémoire

    Lol Clementine, ca fait beaucoup de défauts probables ça, tu remontes pas le moral ahah !
    Bon en tout cas c'est un peu plus clair maintenant, je vais tâcher d'en savoir plus avec tes pistes.

    Merci !

  12. #9
    caribou.volant

    Re : Le rôle des neurones dans la mémoire

    Salut,
    Je voulais rajouter un petit mot dans le thème des neurones qui pourra raser en plus un ragot de connaissance : il s'agit de la neurogenèse.

    Nous avons toujours penser que les neurones se former au stade du developpement embryonnaire, ce qui est juste, et qu'il ne pouvait pas s'en former de nouveau par la suite, ce qui est faux.

    Des chercheurs ont montré que l'individu subissaient une neurogenèse adulte, ce qui provoque la formation de nouveaux neurones donc de nouveaux réseaux neuronaux. Mais ceci dit, en faible proportion.
    Ces nouveaux neurones se logent dans le système suprême de la mémoire : l'hippocampe.
    Pourquoi ? Car il est la structure essentielle qui organisent les connaissances. En effet, la neurogenèse adulte a lieu lorque l'individu rencontre un milieu social stimulant.

    Une étude sur des rats divisés en 2 groupes, un premier dans un environnement pauvre ( box d'une allure grise ou cellule) et un second dans un environnement trés riche avec une large possibilité de manipulation d'objets, a permis de quantifier l'augmentation de neurones à travers ses facteurs sociaux.

    Voili voilou, bonne journée à vous
    Karine

  13. #10
    TNOX

    Re : Le rôle des neurones dans la mémoire

    hello,

    L'hippocampe est certes important dans la mémoire mais parler de "rôle suprême" me semble exagéré, surtout après le message de Clementine qui spécifie que la mémoire n'est pas localisée mais largement distribuée.

    Pour ce qui est des neurones, je crois avoir entendu qu'on pouvait en créer en moindre quantité à l'âge adulte en effet. Mais la formation de réseaux spécifiques (liée au nombre de neurones quelque part ok) n'est pas déterminée massivement par la neurogénèse à l'âge adulte j'ai l'impression...
    Sinon quelles sont les sources, je suis interloqué (entre deux loques donc... ).?

    Cela m'a fait penser au phénomène de "sprouting" (florescence synaptique en gros) pouvant parfois s'observer et expliquer la récupération de la fonction du langage chez certains aphasiques...

    A pliquebank de la revoyure!
    Bonjour ma Colère, Salut ma Hargne et mon Courroux... Coucou! (P. Desproges)

  14. #11
    caribou.volant

    Re : Le rôle des neurones dans la mémoire

    Bonjour à tous, quel matinée eh eh,
    Voici les références de l'article sur la neurogènèse adulte :
    " La multiplication des neurones chez l'adulte"de (C) Pour la science
    N°261 sortie en juillet 1999
    Page = 30 à 35

    L'article est écrit par Gerd KEMPERMANN et Fred GAGE.

    Voilà, je vous souhaite une bonne journée

  15. #12
    bidochon

    Re : Le rôle des neurones dans la mémoire

    peut être une piste :
    pour les comportementalistes, on ne stocke pas des infos mais des réponses à des stimulations.
    si on reprend l'idée de base du behaviorisme, c'est la répétition du stimulus qui fixe la réponse.
    Cela revient à comparer le cerveau à un autre muscle, alors qu'il est quand même plus complexe...

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Recruter de nouveaux neurones pour favoriser la mémoire
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/06/2006, 07h27
  2. Neuropuce : des neurones implantés dans une puce de silicone
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/03/2006, 08h30
  3. Rôle des corpuscules de Pacini dans le Pancréas
    Par [eMily] dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/10/2005, 19h22
  4. Chimères : implanter des neurones humains dans le cerveau de souris
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/03/2005, 14h22
  5. Rôle des montagnes dans la stabilisation des plaques
    Par Eclair dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 27
    Dernier message: 16/11/2004, 08h56