Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Études sur la curiosité et la réactance




  1. #1
    Celestus69

    Études sur la curiosité et la réactance

    Bonjour à tous.

    Il y a fort longtemps, j'ai utilisé les pages d'un forum pour tenter une petite expérience.

    J'ai créé une page avec un bouton intitulé "Ne cliquez pas sur ce bouton".
    Et cliquer sur ce bouton affichait une image neutre.

    Résultat : 99,7% des internautes ont cliqué dessus.

    Ensuite, j'ai créé une autre page avec bouton qui affichait une image porno dégueulasse.
    Mais j'avais intitulé "Ne cliquez pas sur ce bouton, sinon il affichera une immonde image de porno gore".

    Cette fois, on tombait à 42,3% des gens qui cliquaient dessus.

    Certes, cette expérience m'a valu une expulsion du forum, mais elle m'a prouvé une chose intéressante : même en matière de sexe (un sujet qui attire la curiosité), l'interdiction ne motive pas la transgression, elle motive d'abord la curiosité.

    Ainsi, la transgression d'un interdit diminue avec l'explication (d'où le rôle fondamental de l'éducation des parents).

    J'aimerais savoir s'il existe des expériences sociologiques similaires à la mienne, si ce sujet de la réactance à l'interdiction a été exploré ?

    En vous remerciant et en vous souhaitant une bonne année,

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    karlp

    Re : Études sur la curiosité et la réactance

    Bonsoir

    Même si je trouve votre conclusion intéressante- à titre d'hypothèse-, il y a peut-être un défaut dans votre expérience.

    Un interdit se soutient généralement d'une autorité ou d'une puissance.

    Dans votre premier test, l'interdiction de presser le bouton n'apparaît pas comme telle aux forumeurs : ni puissance ni véritable autorité (?) qui puisse lui donner un poids.
    Dans votre deuxième test, cette interdiction est soutenue par une sanction (l'image gore).

    Reste l'hypothèse que l'interdit éveille plus la curiosité que le désir de transgression.

    Mais je me demande si la curiosité n'est pas déjà transgressive et s'il n'y a pas là qu'une différence de degré ?

  4. #3
    shokin

    Re : Études sur la curiosité et la réactance

    J'ai plutôt l'impression que le pourcentage a été réduit par l'ajout d'une sanction (ou ce qui peut être interprété comme une sanction).

    Je viens de trouver ce fichier pdf (en anglais), ou encore celui-là (aussi en anglais). Et un autre sur la curiosité des enfants (encore en anglais). Puis encore du grain à moudre (et toujours en anglais).

    Quelques statistiques curieuses sur la curiosité des personnes en France (quand même quelque chose en français ).
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.


  5. #4
    Celestus69

    Re : Études sur la curiosité et la réactance

    Merci beaucoup pour ces réponses, en effet, mon truc était fait à l'arrache et il y avait plein de défauts, je n'avais pas pensé au protocole.
    Je vais lire ces publications ^^

Discussions similaires

  1. [Autre] Impédance/Réactance
    Par Mani8 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/05/2017, 22h22
  2. Réactance inductive ?!
    Par CassandraG dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/11/2015, 13h01
  3. reactance
    Par daz38 dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/12/2010, 21h51
  4. Réactance impédance
    Par Isalexh dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/03/2010, 15h06
  5. Impedance reactance...
    Par alex934mas dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/04/2009, 11h16