Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Prepas parisiennes pour Ulm



  1. #1
    dark_clem

    Prepas parisiennes pour Ulm

    Bonjour a tous, je ne veux pas relancer l'interminable battaille entre les éleves des différentes prépas, ni savoir quelle est la meilleur prépa (au monde bien sur ), cela ne m'interesse pas.

    Voila, je voudrais integrer l'ENS Ulm pour faire de la physique (astrophysique), et je réfléchi sur les différents moyens d'y acceder. L'ENS n'est pas une école d'ingénieur, elle forme les enseignants chercheurs de tres haut niveau, c'est pourquoi il est possible d'y acceder via la FAC. Mais je me dis qu'en faisant une prépa, je met toutes les chances de mon coté. Sans non plus relancer le débat FAC vs prépa, pouvez vous confirmer ou infirmer ce que je vien de dire?

    L'idée de faire une prépa ne me tente pas plus que ca, non pas parce que je suis un glandeur professionnel : si je vais a la fac, c'est aussi pour bosser, mais plutot a cause de "l'esprit prépa" completement différend de l'université : le fait d'etre cadré en permanence, que ce soit tres scolaire et l'esprit de competition permanent ne me tentent pas des masses. Néanmoins je pense que ce sont tout de meme de tres bonnes méthodes de travail, et je suis totalement près a faire une prépa si cela me permet d'atteindre mon objectif.

    La question qui se pose alors est : quelle prépa ? Vous allez me répondre que cela dépend de moi. Justement : je pense que pour integrer ULM, il est préférable de faire une prépa cotée, mais est-ce nécessaire d'aller dans la meilleure des meilleures des meilleures...?
    Puis-je faire une prépa plus discrete, comme fénelon par exemple qui me tente bien, et réussir tout autant ? ou ai-je moins de chance ? Je sais que le concours de l'ENS est un des plus dur, c'est pourquoi je veux m'y préparer du mieux possible.

    Voila, je voudrais donc des témoignages, récents si possibles, de vos années dans les prépas parisiennes : qualité du travail, réussite des éleves, quel genre de profs, et surtout l'ambiance : dans la classe, et entre les classes, etc, cela m'importe beaucoup : je ne veux pas passer deux (ou trois) ans de ma vie a faire une petite guéguerre avec les gens de ma classe

    Désolé si le message est trop long, mais jespere que ce topic ne servira pas qu'a moi, les infos sur les prépas sont tjs bonnes a prendre.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Coincoin

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    Salut,
    Je ne vais pas répondre à ta question, mais juste te poser une question : tu sais combien y a de places à Ulm ? C'est quoi tes autres objectifs ? Parce que ne viser qu'Ulm, c'est du suicide !
    Encore une victoire de Canard !

  4. #3
    Rincevent

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    en plus c'est absurde de viser ça juste pour faire de l'astro... je veux dire qu'il y a tellement de voies autres que je ne vois aucunement l'intérêt qu'il y a à souhaiter passer par là...
    Dernière modification par Rincevent ; 12/10/2005 à 20h44.

  5. #4
    dark_clem

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    lol

    En fait Ulm c'est un peu la creme de la creme, et ca correspond parfaitement à ce que je veux faire. Ensuite, si je ne suis pas pris au concours, je peux entrer sur dossier et faire un magistere, je ne serais pas normalien, mais les études seront équivalentes. Par la faq on ne peut rentrer que sur dossier, alors qu'avec la prépa, j'ai aussi ma chance au concours.

    Voila sinon si jamais je suis pas pris a Ulm sur dossier, je ferais un magistere, a orsay surment, mais apparament, c'est tout a fait possible d'entrer au maagistere d'ULM apres deux ans de prépa, surtout si on a tenté le concours avant...

    ULM est bien une des écoles les plus dures, mais meme si je ne suis pas attiré par l'argent, je veux avoir un maximum de chances pour éviter le chomage, or en astro dans le public, il y a 20 postes par ans seulement. Attention, je ne dis pas qu'aller a l'ENS trace ma carriere, mais c'est quand meme un bon atout quand on cherche du travail non ?

  6. #5
    Colas

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    Salut,
    Loin de moi l'idée de t'encourager à aller en fac mais voila, je parle de ce que je connais :]
    L'ENS n'est pas une école d'ingénieur, elle forme les enseignants chercheurs de tres haut niveau, c'est pourquoi il est possible d'y acceder via la FAC
    Tu as l'air de sous entendre qu'on n'accède pas à une école d'ingénieur par la fac, c'est évidemment faux.
    Par la faq on ne peut rentrer que sur dossier, alors qu'avec la prépa, j'ai aussi ma chance au concours.
    Non, et ça s'appelle le second concours (voir sites des ens, ou sujet déjà abordé sur ce forum).
    je me dis qu'en faisant une prépa, je met toutes les chances de mon coté. Sans non plus relancer le débat FAC vs prépa, pouvez vous confirmer ou infirmer ce que je vien de dire?
    Le deug, pas plus que les 2 premières années de Licence, n'ont jamais prétendu former de futurs normaliens. C'est déjà pas si mal d'être un "simple" chercheur après tout, non ?

    Si tu ne doutes pas de toi, personne ne t'empêche de viser ulm ! Mais si tu ne crois sincèrement pas pouvoir faire parti des meilleurs, et qu'en plus la prépa ça ne t'emballe pas plus que ça (ça n'a pas l'air !), sache juste qu'on intègre aussi des magistères par la fac, et que je ne pense pas que ce soit plus difficile d'y rentrer quand on vient de fac (càd : la quantité de travail doit être sensiblement égale, mais on bosse peut être plus de matières qu'on apprécie, puisqu'on a un vaste choix de module, en général).
    Dernière modification par Colas ; 12/10/2005 à 22h03.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Gwyddon

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    Tiens au fait tu sais il y a aussi d'autre écoles de recherches dans la vie (sans compter les facs, qui sont tous aussi bien d'ailleurs) : l'ENS Cachan, l'ENS Lyon, l'ESPCI, etc... Un petit peu de snobisme ?

    Bon sinon pour le concours des ENS (oui oui, c'est le même concours pour les 3, donc les 3 sont dures à obtenir) aucun lycée ne t'y prépare vraiment efficacement, c'est à toi de le faire de ton côté : exos, compléments de cours, etc...
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  9. Publicité
  10. #7
    Gwyddon

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    Citation Envoyé par dark_clem
    Attention, je ne dis pas qu'aller a l'ENS trace ma carriere, mais c'est quand meme un bon atout quand on cherche du travail non ?
    Salut,

    Je rebondis sur cette phrase, qui correspond en fait à un gros mythe ; les directeurs des ENS insistent d'ailleurs là-dessus, pour nous pousser à continuer le travail (d'aucuns pourraient éventuellement se "relâcher" arrivés à l'ENS )

    Il faut savoir qu'être normalien n'implique pas nécessairement "boulot" à la sortie (hormis dans l'enseignement secondaire, où effectivement être normalien est un gros plus en vue de décrocher l'agrég). Un chercheur est avant tout recruté pour la qualité de sa thèse, ainsi que la qualité de son travail post-doctoral. Qu'il soit normalien ou non, cela ne change a priori rien du tout.

    Par contre, un avantage au statut de normalien, c'est l'attribution automatique d'une bourse de thèse. Mais cela ne concerne que la partie "étudiant" de ta vie, ce n'est (malheureusement ?) pas parce que tu as une thèse que tu est automatiquement propulsé chercheur...

    Bonne nuit,

    J.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  11. #8
    juvonet

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    Salut,

    je suis du même avis que 09Jul85 : ce sera surtout la qualité de ta thèse, de tes stages, et de tes publications qui fera la différance. On peut être brillant en prépa, mais piètre chercheur... Sache aussi qu'il est possible de rejoindre des mastères d'astro en parallèle d'une école d'ingénieur classique (ENSI, Centrale...). Viser seulement Ulm, avant même d'avoir découvert comment ça se passe en prépa, c'est un peu dangereux...

  12. #9
    alamanda

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    tu es a quel niveau terminale?. une question pourquoi l astrophysique est aussi a la mode. je vois a grenoble c est le dea super cote ou les tetes doivent y aller mais avec 3 bourses de theses pour 20 personnes. heu les autres font quoi??
    reflechis bien avant de te lancer dans cette voie.

  13. #10
    Gwyddon

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    Citation Envoyé par juvonet
    il est possible de rejoindre des mastères d'astro en parallèle d'une école d'ingénieur classique (ENSI, Centrale...).
    En fait, peu le permettent. A ma connaissance : ENSTA, Centrale Paris, X, ENSPG (une ENSI vraiment top !). Il y en a sûrement plus, mais pas des masses non plus, donc à ce stade il faut bien choisir son école...
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  14. #11
    dark_clem

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    Pour mon niveau je peux pas encore dire vu que je suis en début de terminale, mais mon année de premiere S s'est bien passé ( 15.5 - 16 de moyenne générale toute l"année dans les matiere scientifiques pour une moyenne de la classe autour de 10) Et cette année je vien d'avoir 17 en maths pour une moyenne a 9 et 18 en physique pour une moyenne de la classe 12. Bon c'est vrai que les notes ca veut pas dire grand chose mais je suis dans un lycée qui a plutot un bon niveau (Lavoisier 5eme a Paris). Enfin je ne travaille pas énormément mais régulierement et je suis très attentif en cours. Je me sens capable de faire une prépa, au niveau du travail sans probleme, mais ce qui m'embete plus c'est ce systeme de "pression", mais je pense pouvoir le tourner a mon avantage pour mieux progresser.

    Pour ce qui est des autres ENS, je parlais d'ULM parce que c'est pas loin de chez moi, mais les autres me tentent tout autant, je ne les snobbe pas du tout

    Je semble réticent a la prépa car le principe de la fac ou l'on peut choisir précisément son parcours me parait interessant, mais peut-etre qu'une formation générale pendant deux ans, c'est peut-être plus prudent.

    Enfin je sais tres bien que ce n'est pas parce qu'on est a ULM que l'on sort bon chercheur. Mais je me dis que, comme je suis déterminé, être a ULM, c'est étudier dans les meilleurs conditions, c'est pour cela que je veut y entrer.

    Voili voilou, je suis donc tjs en quete de témoignage sur les prépas parisiennes

  15. #12
    Rincevent

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    Citation Envoyé par dark_clem
    Voili voilou, je suis donc tjs en quete de témoignage sur les prépas parisiennes
    y'en a déjà trois tonnes à la dizaine sur ce forum... cherche un peu...

  16. Publicité
  17. #13
    Gwyddon

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    De toute façon, vu ce que tu dis quand tu passeras les concours, il est plus que probable que tu n'aies le choix qu'entre 2 ENS : Paris (Ulm/Cachan réunis), et Lyon. Enfin bref..

    Sinon les prépas à Paris ce n'est ni mieux ni pire qu'ailleurs en terme d'ambiance, et si tu restes dans le 5e c'est pas mal, tu as le Luxembours, les cinés, les restos, Gibert et Boulinier à disposition pour te détendre

    En terme de réussite, bah c'est comme partout : où que tu sois, c'est toi qui compte plus que le lycée où tu es
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  18. #14
    dark_clem

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    oki donc en fait je peux aller dans la prépa que je veux, à partir du moment ou je me défonce, j'ai mes chances pour normale sup non ?
    Si je m'apercois en cours que je tiens pas le coup et bah hop je vais en fac !

    Sinon, c'est vrai qu'il y a beaucoup de topic sur les prépas, et je suis désolé d'en rajouter une couche, mais il y a peu de commentaire sur l'ambiance dans les prépas, or c'est ces informations que je recherche

  19. #15
    Baygon_Jaune

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    Citation Envoyé par 09Jul85
    Sinon les prépas à Paris ce n'est ni mieux ni pire qu'ailleurs en terme d'ambiance, et si tu restes dans le 5e c'est pas mal, tu as le Luxembours, les cinés, les restos, Gibert et Boulinier à disposition pour te détendre
    Ouais, c'est génial comme endroit pour boire, sortir, draguer ... hum, pardon, pour étudier.

    En terme de réussite, bah c'est comme partout : où que tu sois, c'est toi qui compte plus que le lycée où tu es
    C'est moyennement vrai : certes, l'individu compte beaucoup, mais les concours des ENS sont quand même bien démarqués de ceux des écoles d'ingé, et donc certaines prépa (genre LLG ) te prépareront mieux. C'est pas foncièrement pour rien (outre la sélection à l'entrée) que LLG fournit en gros 50% des effectifs d'Ulm (au moins en MP) [je ne sais pas si ce chiffre est toujours d'actualité, d'ailleurs ? Il l'était quand j'y étais, il y a ... ~8 ans maintenant].
    « L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui ! » Desproges

  20. #16
    Ithilian_bzh

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    Citation Envoyé par 09Jul85
    En fait, peu le permettent. A ma connaissance : ENSTA, Centrale Paris, X, ENSPG (une ENSI vraiment top !). Il y en a sûrement plus, mais pas des masses non plus, donc à ce stade il faut bien choisir son école...
    Il y a aussi Supaéro... Sans vouloir paraître faiore de la propagande...

    Pour ce qui est des prépas parisiennes, il est vrai que LLG et H4 forment des "profils Ulm", mais tu peux y entrer sans avoir été là bas...
    Astronome ingénieur alternatif

  21. #17
    dark_clem

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    Citation Envoyé par Ithilian_bzh
    Pour ce qui est des prépas parisiennes, il est vrai que LLG et H4 forment des "profils Ulm", mais tu peux y entrer sans avoir été là bas...
    Est-ce uen simple rumeur ou est-ce la vérité ? Quelqun peut-il témoigner ?

    Sinon c'est quoi précisément un "profil Ulm" ?

  22. #18
    Gwyddon

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    Non ce n'est pas vrai, du moins pour H4. Le concours type, c'est plutôt l'X, et comme je l'ai déjà dit, quelqu'un qui veut l'ENS doit se former surtout par lui-même.
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  23. Publicité
  24. #19
    Ithilian_bzh

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    En fait de "profil Ulm", c'est un mot d'un des préfets des études de Ginette : il disait que LLG et H4 formaient davantage les gens qu'à Ginette en se qui concerne l'intuition, ou favorisaient davantage les personnes vraiment très fortes en maths ou physique. Tandis qu'à Ginette, les candidats étaient plus équilibrés (au sens du niveau par matière).
    Si ça se trouve, c'est assez faux ; Julien est sûrement mieux placé que moi pour juger. De toute façon, ça n'empèche pas les lycées susnommés d'envoyer des gens à l'X tous les ans dans des proportions similaires...
    Astronome ingénieur alternatif

  25. #20
    dark_clem

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    Citation Envoyé par 09Jul85
    quelqu'un qui veut l'ENS doit se former surtout par lui-même.
    Dans ce cas ne faut il pas préferer une prépa plus "cool", pour avoir le temps d'approfondir ce qu'il faut. Par cool je parle d'une pression un peu moins forte, pas dans le but d'obtenir l'X par exemple. N'y a-t-il pas une prépa qui forme plus spécifiquement pour l'ENS -> développer l'intuition, etc...
    Ithilian_bzh semble dire que H4 serait cette prépa, mais c'est toujours pareil : est-ce vrai ou une simple rumeur ? Si quelqun a plus d'infos concretes, je veux bien

  26. #21
    Gwyddon

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    Peut-être, mais peut-être aussi qu'il vaut mieux être dans une prépa forte qui te fournit déjà un bagage solide pour tous les concours, ce qui te permet de sélectionner plus finement les points de cours que tu souhaites approfondir...

    En fait je pense que tout dépend de chacun ; je ne pense pas que j'aurais pu avoir une ENS en étant dans une prépa plus "cool", car justement avoir un emploi du temps chargé me forçait à travailler et à acquérir les bonnes méthodes de travail. Mais ce n'est que par rapport à mon expérience personnelle, de plus j'en ai aussi profité pour faire bien plus que ce qui est requis pour les concours (par plaisir et par passion) donc peut-être que je n'ai pas été optimal.. En définitive, il faut faire comme on le sent, c'est tout
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  27. #22
    dark_clem

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    Qu'entends tu par " faire bien plus que ce qui est requis pour les concours", je pense aussi que c'est sur ca que ca se joue.
    Et quand as-tu eu le temps d'approfondir tout cela ?
    Sinon, tu l'a peut-etre déja dit mais tu étais à quelle prépa ?

  28. #23
    Gwyddon

    Re : Prepas parisiennes pour Ulm

    Le temps, quand on est passionné on le trouve
    La preuve, je suis sur ce forum à une heure pas très naturelle...

    Par "faire bien plus que ce qui est requis pour le concours", j'entend par là faire un stage de recherche en laboratoire, m'intéresser aux bases de la MQ et à la physique des particules, étudier un peu plus en détail l'analyse hilbertienne, discuter sur ce forum avec tout plein de gens interessants, etc...
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Classement de CPGE parisiennes
    Par mi_ka_san dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 70
    Dernier message: 15/08/2010, 17h02
  2. Prépas universitaires pour vétérinaire
    Par Nastyyy dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/01/2009, 16h02
  3. prépas pour rentrer en ens
    Par taml_najak dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/04/2005, 18h31