Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Que faire suite à un échec en école d’ingénieur



  1. #1
    mickael94

    Unhappy Que faire suite à un échec en école d’ingénieur

    Bonjour à tous,

    Je suis actuellement en 2e année d’école d'ingénieur en alternance, et je suis confronté aujourd’hui à une situation très gênante. En effet, en 2017 après mon BTS je me suis engagé un peu par hasard d’ailleurs en école d’ingénieur avec la meilleur motivation du monde. J’avais trouvé une entreprise pour les 3 prochaines années d’alternance mais qui était très loin de chez moi (~ 2h de route allez et 2h retour voir plus). Pour vous dire a quel point j’étais motivé au départ. Puis tout ces compliqué ! La fatigue du trajet, la lassitude, les journées de 14h interminables, l’absence de vie sociale car évidemment le week-end je n’avais meme plus envie de sortir de chez moi. Enfin bref....

    Aujourd’hui mon diplôme est mis en péril car selon la règle de mon école il faut 10 de moyenne générale et 8 de moyenne minimum a chaque UE(groupements de matière). J’ai bien les 10 de moyennes requis mais je n’ai pas 8 de moyenne à l’UE scientifique ce qui me fait donc au total 2 semestre non validé pour la 2e année. Les profs ont été formelle aucune diplomation possible dans mon cas car 2 semestre non validé.

    J’en viens à poster ici car je ne sais plus quoi faire, plusieurs option se présente a moi :

    1 - continuer en validant la dernière année à tout prix en sachant que je ne serais pas diplômé.
    Est-ce que cela servira a quelques chose ? Comment pourrais je faire valoir ma formation sans le papier d’ore?

    2 - Bifurqué sur une licence pro ?

    3 - Arreté les études et aller bosser, j’ai 25 ans et un peu marre des études, je n’ai plus de temps a perdre donc bon plutôt que de me lancer dans des formations farfelues c’est mieux d’aller droit au but non ? Sachant que j’ai un BTS Maintenance industrielle.

    Voilà je ne vois rien d’autres comme options viable. Est-ce que certains ont été dans ce cas la ? Que me conseiller vous de faire ? À ma place que feriez vous ?

    Merci a ceux que me répondront.
    Bonne journée à tous.

    Cordialement

    -----

    Dernière modification par mickael94 ; 12/09/2019 à 09h49.

  2. Publicité
  3. #2
    frany59

    Re : Que faire suite à un échec en école d’ingénieur

    Bonjour,
    Sans tout arrêter trop vite sans avoir de solution de repli, je dirais qu'un BTS maintenance industrielle est très intéressant au niveau de l'emploi, il y a moyen de trouver une bonne place en CDI, à un salaire pas très loin d'un ingénieur débutant, en sachant que le métier sera plus dans le concret, avec possibilité d'heures supplémentaires et d'heures de nuit. Tes deux années d'apprentissage devraient être un atout professionnel.

  4. #3
    mickael94

    Re : Que faire suite à un échec en école d’ingénieur

    Salut,

    Merci de ta réponse. Alors effectivement je ne vais pas tout arrêter sans solution de repli, pour le moment je suis encore dans l’entreprise Ou j’ai commencé mon alternance je peux théoriquement y rester jusqu’en aout 2020. Donc tant que je n’ai rien pour assurer la continuité je ne partirai pas.

    Effectivement un bts maintenance industrielle c’est pas si mal, mais par contre niveau salaire tes bien en dessous de celui d’un ingénieur débutant quand même. J’ai refais mon CV et lettre de motivation pour un cdi, puis l'année Prochaine je pense que je reprendrai en licence pro.

    Par contre je ne sais pas si je dois inscrire sur mon cv que j’ai fais 2 ans en école d’ingénieur mais que j’ai échoué ? Cela donne une mauvaise image durant un entretien non ?

    Un autre problème se pose aussi c’est que j’ai besoin d’une petite remise a niveau pour pouvoir occuper correctement un poste de technicien, cela fait deux ans que je n’ai pas eu a lire de plan électrique ou mécanique ni utiliser d’outillage industriel ! Du coup je me retrouve le cul entre 2 chaises !

  5. #4
    chimhet

    Re : Que faire suite à un échec en école d’ingénieur

    bonjour,
    Il ne faut rein cacher sur un CV. A toi de présenter les choses sans trop te pénaliser comme tu viens de le faire.
    Travailler ensuite est une bonne option.
    Tu auras 120 + 120 = 240 ECTS.
    Il est toujours possible de valider une formation à posteriori (dans 5 ans ?) via une expérience professionnelle: VAE

  6. #5
    mickael94

    Re : Que faire suite à un échec en école d’ingénieur

    Bonjour,

    Je ne cherche pas a cacher mais admettons que je postule pour un poste de technicien, le recruteur verra que j'ai fais 2 ans en école d'ingénieur et juger que je n'ai pas suffisamment de qualifications techniques par exemple ou que mon profil est inadapté au poste.

    Effectivement il est toujours possible de passe par la VAE, mais je connais assez mal ce type de procédé et il me semble qu'il faut avoir l'accord de l'entreprise car la formation en VAE coute très chère et le temps d'attente pour la VAE est important car il y a de nombreuses personne qui souhaite passer par la VAE donc c'est un peu "aux mérites".

    Sinon pour le moment j'ai contacté l'IUT ou je souhaite faire ma licence pro et malheureusement ils sont complet...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    RomVi

    Re : Que faire suite à un échec en école d’ingénieur

    Bonjour

    Une VAE ne coûte pas cher, et il n'y a aucune attente particulière, il suffit juste de monter un dossier ce qui peut se faire en 3 mois en étant bien motivé. Il faut également passer devant un jury. Ça revient un peu à faire un rapport de stage.
    L'employeur ne peut refuser qu'une fois, après 3 ans d'ancienneté.
    Par contre valider un diplôme d'ingénieur en VAE est assez difficile, à moins d'avoir un excellent niveau, et il faut avoir occupé un poste où tu as appliqué ce qu'on demande à un ingénieur (connaissances techniques et encadrement).

    A ta place je bosserai plutôt quelques années et je demanderai un congé formation pour refaire une école d'ingénieur dans de meilleures conditions.

  9. Publicité
  10. #7
    aro31

    Re : Que faire suite à un échec en école d’ingénieur

    prendre un second logement pour les semaines en entreprise serait une alternative à étudier.

  11. #8
    mickael94

    Re : Que faire suite à un échec en école d’ingénieur

    Bonjour, merci de vos réponses,

    Alors pour la question du logement, elle ne va plus se poser vu qu'a mon avis je ne vais pas rester dans la boite ou je suis actuellement, puis je ne l’avais pas fais avant car déjà cela me coûtait trop chère pour 10jr /mois (rythme d’alterna 2s/2s)! ensuite parce que j’ai besoin d'être présent chez moi pour aider mes parents donc c’est compliqué de faire les deux.Mais bon le problème ne se posera plus d’ici quelques semaines je pense....

    Le cout de la VAE reste raisonnable, par contre j’ai des questions a ce sujets :

    - en quoi monter un dossier pour la VAE est si compliqué et si long ? Il faut des éléments particuliers ?
    - Est-ce que l’apprentissage est comptabilisé comme expérience en entreprise pour la VAE ?
    - Cela fait 2 ans que je suis apprenti au poste d’ingénieur maintenance, avant ça j’étais Technicien de maintenance en apprentissage également durant mon bts et j’ai vraiment participé a tout les travaux de maintenance et aujourd’hui au poste d’ingé, on s’occupe de gérer la maintenance générale des machines de production , les prestataires de maintenance, les projets d’amélioration ainsi que tout l'aspect sécurité et achats.
    J’ai eu l’occasion de bosser sur de nombreux sujet peu commun (mon alternance est dans une entreprise aérospatiale fabricant de fusée) avec tout ça est ce que j’ai des chances en VAE pour le diplôme d’ingénieur Maintenance ?

    - De ce que j’ai pu lire sur internet, corriger moi si je me trompe, la VAE est composé d’un entretien et d’un mémoire. Étant encore dans le bain de l’ecole, il est préférable de le faire maintenant si cela est possible non ?
    Sachant que des entretiens coriaces j’en ai passé au moins une trentaine jusqu’a aujourd’hui sans compter tout les comptes rendu, cahier des charges et rapports écoles que j’ai eu à rédiger. Tout ça pour dire que je suis préparé a la rédaction d’un mémoire. Alors que dans quelques années je ne le serais plus et aurait surement régressé en qualité de rédaction.

    Voilà, de mon côté je vais essayer de me renseigner pour la VAE et également voir si je peux me dégoter une licence pro cette année histoire de sauver les meubles un minimum.

    Merci de vos retours

  12. #9
    chimhet

    Re : Que faire suite à un échec en école d’ingénieur

    La VAE Valide les Acquis de l'Expérience. Donc il faut avoir travailler plusieurs années sur un poste équivalent .

  13. #10
    mickael94

    Re : Que faire suite à un échec en école d’ingénieur

    Dans la formation que je souhaite faire en VAE c’est au minimum un an, et cela fait 2 ans que je suis apprentis au poste d’ingénieur Maintenances donc sur un poste d’ingénieur et même si on ne comptabilise que les périodes réelles travailler cela dépasse les un an donc je suis techniquement éligible à la VAE.

  14. #11
    RomVi

    Re : Que faire suite à un échec en école d’ingénieur

    La VAE ne comptabilise pas le nombre d'années à un poste, mais valide une expérience qui s'inscrit dans une profil. Par exemple un individu qui a un CAP de boulanger mais qui a fait un travail d’électricien pendant des années en entreprise pourra valider un diplôme d’électricien.
    Je ne pense pas que les années passées comme apprenti puisse compter.

  15. #12
    frany59

    Re : Que faire suite à un échec en école d’ingénieur

    Bonjour,
    En effet, ça m'étonnerait qu'on puisse valider en VAE en cours ou à la suite d'un d'apprentissage. Ce ne serait pas logique, ça voudrait dire, en reprenant l'exemple du cap boulangerie, qu'on pourrait valider un diplôme en VAE sans avoir réussi le diplôme. Quand on est apprenti, on n'est pas considéré comme professionnel, logique. Je te conseille de trouver plutôt un emploi à la mesure de ta qualification, ce qui est déjà très bien, et dans l'entreprise où tu te trouveras, tu pourras toujours évoluer suivant tes compétences, et les années que tu viens de faire t'aideront forcément à montrer que tu as plus de compétences qu'un technicien, et là, tu auras sans doute l'occasion de te préparer à un diplôme d'ingénieur, en VAE ou formation continue.

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Ecole d'ingénieur suite à un BTS
    Par Mufasa18 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/10/2018, 15h28
  2. Faire une école d'ingénieur
    Par Manueloo77 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/12/2011, 14h44
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 11/07/2011, 15h59
  4. Que faire aprés une école d'ingénieur?
    Par gazelle13 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 25
    Dernier message: 29/06/2008, 19h03
  5. école d'ingénieur après échec au concours de prépa
    Par soso84 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/05/2008, 21h57